slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
STADES DE PRÉPARATION À L’ARR ÊT PowerPoint Presentation
Download Presentation
STADES DE PRÉPARATION À L’ARR ÊT

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 19

STADES DE PRÉPARATION À L’ARR ÊT - PowerPoint PPT Presentation


  • 135 Views
  • Uploaded on

STADES DE PRÉPARATION À L’ARR ÊT. Fumeur Satisfait 25-50%. Ex Fumeur Maintien 3-40 %. Reprise 50%. Arr ête 10-30%. Envisage arrêt 40-60%. Essai arr êt. Décide arr êt. Source: Di Clemente et Prochaska Annales psychologist 1999; 47; 1102 . DIAGNOSTIC DU STADE DE MATURATION

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'STADES DE PRÉPARATION À L’ARR ÊT' - betty_james


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide2

STADES DE PRÉPARATION À L’ARRÊT

Fumeur Satisfait

25-50%

Ex Fumeur Maintien

3-40%

Reprise

50%

Arrête

10-30%

Envisage arrêt

40-60%

Essai arrêt

Décide arrêt

Source: Di Clemente et Prochaska

Annales psychologist 1999; 47; 1102

slide3

DIAGNOSTIC DU STADE DE MATURATION

Selon Di Clemente et Prochaska

S’effectue d’après le discours du patient

PRÉ CONTEMPLATION: Je ne me pose pas de question, j’aime çà

De toute façon, j’arrête quand je veux!

CONTEMPLATION: J’arrêterai de fumer un jour.

INTENTION: Qu’est ce que cela m’apporte, qu’est ce que çà me

Coûte (continuer à fumer ou arrêter)

PRÉPARATION: J’essaie d’arrêter, je diminue (reduction des risques)

recherche de moyens, essais temporaires.

DÉCISION: J’arrête.

slide4

PASTABAC

CONDUITE SELON LE STADE DE

PREPARATION

slide5

PASTABAC

FAIRE PLUS QUE LE CONSEIL

MINIMAL

  • Aider patient à progresser dans son processus de changement sans précipiter son évolution.
  • Tenir compte du stade du patient
  • PRECONTEMPLATION = Fumeur satisfait
  • Informer
    • Quand maladie = liée ou aggravée par le tabac
    • Quand ordonnance le suggère:
  • Pathologie ORL ou Pulmonaire conjoint ou enfant
  • Contraception orale (Tabac et cannabis contrindiqués)
  • Associations médicamenteuses
  • Grossesse
    • Parler ou rappeler les critères de la dépendances
    • Tests de Fageström
    • Mesurer CO
slide6

CRITÈRES DE DÉPENDANCE 

DSM IV

TOLERANCE manifestée par le besoin d’accroitre consommation

SYMPTOMES DE SEVRAGE lors d’une période d’abstinence

CONSOMMATION plus importante et prolongée que prévue

DESIR persistant et compulsif du produit et efforts infructueux pour réduire la consommation

PASSER DU TEMPS à se procurer le produit et le consommer

REDUIRE et ABANDONNER des activités (sociales, professionnelles ou loisirs)

CONTINUER À CONSOMMER le produit en connaissant les risques pour la santé

slide7

LA DÉPENDANCE NICOTINIQUE

Test de Fageström (Conférence de concensus, Paris 1998)

Quand fumez vous votre première cigarette après le lever?

5 premières minutes 3 Entre 31 à 60 minutes 1

Entre 6 à 30 minutes 2 Plus de 60 minutes 0

Quelle cigarette vous manquerait le plus?

La première 1 Une autre 0

Combien fumez vous de cigarettes par jour?

10 ou moins 0 21 à 30 2

10 à 20 1 Plus de 30 3

Avez vous du mal à ne pas fumer lorsque c’est interdit?

Oui 1 Non 0

Fumez davantage dans les 1eres heures après votre réveil

Oui 1 Non 0

Fumez vous lorsque vous êtes malade et alité

Oui 1 Non 0

Total:1 à 3 Dépendance faible

≥4 -6 Dépendance Moyenne à Forte

>6 Dépendance Forte

slide8

FAIRE PLUS QUE LE CONSEIL MINIMAL

CONTEMPLATION:

Histoire du Fumeur, bilan des arrêts antérieurs

Arguments subjectifs:Entretien motivationnel

Croyances et réalités

Obstacles à arrêt (freins), : CI/arrêt, Risque manque, projection à long terme, Poids

Arguments objectifs (Mesurer CO et DEP)

Donner des informations scientifiquement prouvées

slide9

PASTABAC

FAIRE PLUS QUE LE CONSEIL MINIMAL

CONTEMPLATION:

Histoire du Fumeur, bilan des arrêts antérieurs

Arguments subjectifs:Entretien motivationnel

Croyances et réalités

Obstacles à arrêt (freins), : CI/arrêt, Risque manque, projection à long terme, Poids

Arguments objectifs (Mesurer CO et DEP)

Donner des informations scientifiquement prouvées

slide10

PASTABAC

Composition de la fumée de cigarette

Norme ISO 3308

Source: Darral K.G. Sci Total Env 1988; 74:263-278

slide11

PASTABAC

EXERCICE

ENTRETIEN MOTIVATIONNEL

TABAC

POURCONTRE

Que vous apporte-il? Que vous enlève-t-il?

slide12

FAIRE PLUS QUE LE CONSEIL MINIMAL

  • INTENTION
  • Histoiredes arrêts antérieurs
  • Arguments subjectifs: Entretien motivationnel
  • Evaluer la place du patient dans le schéma de Prochaska
  • Affirmer les compétences à l’arrêt
  • Trouver les motivations (≠raisons) personnelles, affectives, valables,
  • durables ou renouvelables
  • Connaître les freins: craintes, appréhensions, peurs => Lever les
  • inhibitions
  • Rassurer
  • Arguments objectifs:
  • - Mesurer CO
  • Test de Fageström
slide13

PASTABAC

EXERCICE

ENTRETIEN MOTIVATIONNEL

L’ARRÊT

BénéficesFreins

Qu’attendez vous Que craignez vous

slide14

PASTABAC

FAIRE PLUS QUE LE CONSEIL MINIMAL

  • PREPARATION:
  • Entretien
  • - Arrêts antérieurs
  • Connaître ce que veut et refuse le patient
  • Vérifier mise en place du projet
  • - Préciser désirs court , moyen et long terme
  • Connaître outils du thérapeute
  • - TSN: réduction, moyens de remplacements, discuter des solutions
  • TCC: Déconditionnement des réflexes
  • Mesurer CO et Test de Fageström
  • Envisager Projet pour prochain rendez vous et date de l’arrêt
slide15

PASTABAC

TRAITEMENT DE LA

DÉPENDANCE PHYSIQUE

  • LES SUBSTITUTS NICOTINIQUES
  • Avantages
    • Permettent de diminuer la douleur
    • Risque de dépense à peu près nul
    • Pas de contre indication même après un accident vasculaire récent et pendant grossesse
    • Toujours moins dangereux que la fumée
  • 2 catégories :
    • Temporaires et oraux: Gommes, comprimes, microtablettes, Inhaleur
    • Permanents transdermiques: les Timbres
slide16

FAIRE PLUS QUE LE CONSEIL MINIMAL

  • DECISION
  • Ensemble d’élèments
  • Motivations
  • Facteurs déclenchants
  • Maturations et expériences
  • Liberté de choix - date
  • - traitement
  • C’est fumeur qui décide quand et comment => Fumeur = acteur

=>Thérapeute = guide, support scientifique

OBJECTIFS= Augmenter tentatives arrêt

Augmenter taux maintien

slide17

PASTABAC

SYNDRÔME DE SOUSDOSAGE

NICOTINIQUE

Pulsion à fumer par ondes

Irritabilité, agressivité

Nervosité, anxiété

Difficultés de concentration

Fébrilité,agitation

Modification du rythme cardiaque

Sensation de faim

Prise de poids

Ces symptômes sont dus au mal être créé par l’arrêt de la cigarette et la difficulté de changer ses rituels. Adapter les TSN et être à l’écoute du patient, l’encourager, faire le bilan des bénéfices, rechercher de nouvelles sources de plaisir permet de réduire les problèmes

slide18

PASTABAC

SYNDRÔME DE SURDOSAGE

NICOTINIQUE

Aucune symptôme de manque`

Absence totale de besoin

Nausée

Lipothymie

Palpitation

Céphalée

Bouche sêche

Insomnie

Diarrhée

Diminution des doses = disparition rapide des troubles

Source: G Lagrue

slide19

SI MALGRÉ LES TSN,

L’ENVIE DE FUMER PERSISTE

    • Le dosage est insuffisant

Possibilité d’ajouter les gommes ou comprimés nicotiniques aux Timbres

Augmenter le dosage du timbre

    • L’envie est d’origine psychocomportementale

Les solutions sont autres

Rechercher d’autres possibilités de plaisir

Rééduquer son système de récompense

Changer son mode de vie

    • Le sujet n’est pas prêt

Retravailler sur les motivations et les bénéfices attendus

  • Source: Schwartz/Molimard- Le traitement de la dépendance tabagique.
  • Doc française, 241-258 et Anthonisen, G. Lagrue.