t l assistance des plaies domicile l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Téléassistance des plaies à domicile PowerPoint Presentation
Download Presentation
Téléassistance des plaies à domicile

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 22

Téléassistance des plaies à domicile - PowerPoint PPT Presentation


  • 291 Views
  • Uploaded on

Téléassistance des plaies à domicile. Anne Dompmartin JP Blanchère. 1 ERE JUSTIFICATION : le Québec. Le réseau universitaire de santé de Sherbrooke au Québec

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Téléassistance des plaies à domicile' - bernad


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
t l assistance des plaies domicile

Téléassistance des plaies à domicile

Anne Dompmartin

JP Blanchère

Sherbrooke le 9 novembre 2010

1 ere justification le qu bec
1 ERE JUSTIFICATION :le Québec
  • Le réseau universitaire de santé de Sherbrooke au Québec
    • A mis en place une téléassistance de prise en charge des plaies chroniques à domicile, après un travail prospectif et une réflexion de plus de trois ans sur le sujet.
    • Le projet est opérationnel depuis 2010

Sherbrooke le 9 novembre 2010

2 e justification la fr quence des plaies chroniques
2 e JUSTIFICATION :la fréquence des plaies chroniques
  • 735 000 plaies chroniques sont traitées chaque année en France (400 000 ulcères de jambes, 300 000 escarres, 35 000 pieds diabétiques).
  • Dans le service de dermatologie du CHU de Caen, un malade présentant une plaie chronique récalcitrante est hospitalisé en moyenne 20 jours par an. Pour l’année 2008, 2220 journées d’hospitalisation sont consacrées aux plaies (cotation L 97).
  • Nous observons un vieillissement de la population, une augmentation du taux de prévalence du diabète, de l’obésité (15% des diabétiques ont une plaie, 5% à 10% subissent une amputation).

Sherbrooke le 9 novembre 2010

3e justification une dynamique r gionale
3e JUSTIFICATION :une dynamique régionale
  • le CHU de Caen met en place actuellement une Unité Mobile de Soins des Plaies
  • les protagonistes sont dermatologues, chirurgiens plasticiens, pharmaciens, diabétologues, DATU (urgences médicales du CHU), infirmiers (direction des soins DSI et école d’infirmières IFSI).

Sherbrooke le 9 novembre 2010

4e justification une dynamique nationale
4e JUSTIFICATION :Une dynamique nationale

2010 est l’année

de la télémédecine

Sherbrooke le 9 novembre 2010

le d cret de t l m decine publi le 10 octobre 2010
Le décret de télémédecine publié le 10 octobre 2010
  • Légalise la télémédecine en France
  • Définit un cadre
  • Prévoit des financements

Sherbrooke le 9 novembre 2010

ii objectifs
II-OBJECTIFS
  • Réintégrer les patients dans leur famille ou leur milieu de vie
  • Rompre l’isolement des infirmières libérales.
  • Pallier au manque de médecins et infirmières
  • Diminuer le temps d’hospitalisation
  • Diminuer le prix de prise en charge des plaies chroniques sans diminuer la qualité du résultat.

Sherbrooke le 9 novembre 2010

iii le projet
III-LE PROJET
  • Réaliser en Basse Normandie un expérience équivalente à celle du Québec en profitant de leur travail
  • L’adapter au contexte français
  • Demande de financement pérenne
  • Prévoir son extension dans les années suivantes, d’abord régionale puis nationale.

Sherbrooke le 9 novembre 2010

slide9

Médecin Référent : Plaie

IDE: soins locaux

Guérison

Pas de guérison

Centre Expert : inclusion dans Réseau

Bilan diagnostique - Plan de soins

Ambulatoire

Hospitalisation (3-4 j)

Fiche de sortie (MT, IDE)

Soins locaux IDE domicile

Cs virtuelle 2 à 4 fois/mois

Discussion thérapeutique

Cs virtuelle urgente sicomplication (MT prévenu)

Modification soins/hospitalisation

Sherbrooke le 9 novembre 2010

le r seau
LE RÉSEAU
  • Un centre pilote et expert, le CHU de Caen.
  • Année 1 : 3 centres experts :Bayeux, Avranches-Granville, Alençon
  • A partir de chaque centre : 5 infirmières libérales formées initialement et équipées vont suivre chacune 10 plaies pendant 1 an. Nous utilisons les réseaux en place.

Sherbrooke le 9 novembre 2010

la mont e en puissance
La montée en puissance
  • Se fera en 3 ans, en incluant 5 infirmières nouvelles tous les 3 mois qui chacune va gérer 10 patients
  • En recrutant de nouveaux centres experts (St-Lô, Cherbourg, Argentan, Flers et Lisieux)

Sherbrooke le 9 novembre 2010

3 formation
3) FORMATION
  • Des soirées d’information destinées aux médecins, infirmières, pharmaciens sont déjà organisées.
  • Une journée annuelle regroupant tous les acteurs sera programmée.

Sherbrooke le 9 novembre 2010

formation
FORMATION
  • Chaque nouveau groupe d’infirmières est formé pendant une journée avant demarrage d’un nouveau territoire
  • L’enseignement est enregistré (image et son synchronisés, encodage en « Flash »)
  • Le cours sera disponible sur Internet soit directement, soit intégré dans un programme d’e-learning.

Sherbrooke le 9 novembre 2010

4 mat riel utilis pour le suivi des plaies
4) MATÉRIEL UTILISÉ POUR LE SUIVI DES PLAIES
  • Camera diffusant une image de qualité, répondant aux exigences françaises en matière d’hygiène
  • Echange vocal avec l’infirmière experte
  • Enregistrement d’images fixes de haute définition pour comparaison
  • PC pour les experts avec réception,diffusion et stockage.
  • Logiciel de suivi de plaies

Sherbrooke le 9 novembre 2010

financement
FINANCEMENT

Mise place : 2 sources :

  • Régionale : Fonds destinés à l’amélioration de la qualité des soins
  • Europe : Fonds d’aide au développement des régions

Sherbrooke le 9 novembre 2010

int r t de la cr ation d un r seau de t l assistance
Intérêt de la création d’un réseau de téléassistance
  • Encadrer le soin quotidien en diminuant le temps d’hospitalisation
  • Homogénéiser les pratiques au sein d’une région.
  • Réfléchir sur des critères d’évaluation de la qualité de prise en charge des plaie
  • Développer la recherche clinique
    • Développement de nouveaux traitements (partenariat avec des laboratoires dans le cadre de protocoles thérapeutiques avec méthodologie validée proche de celle du médicament et et non du DM)
    • Elaboration de PHRC innovants

Sherbrooke le 9 novembre 2010