l aide personnalisee n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L ’AIDE PERSONNALISEE PowerPoint Presentation
Download Presentation
L ’AIDE PERSONNALISEE

Loading in 2 Seconds...

  share
play fullscreen
1 / 27
Download Presentation

L ’AIDE PERSONNALISEE - PowerPoint PPT Presentation

albert
144 Views
Download Presentation

L ’AIDE PERSONNALISEE

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. L ’AIDE PERSONNALISEE

  2. Ce que ne doit pas être l’aide personnalisée • une étude dirigée (aide aux devoirs) • un temps pour finir les exercices non réalisés en classe • une reprise des activités de la classe à l ’identique

  3. Les dérives possibles • Ne plus mettre en place de différenciation pendant le temps de classe. • Faire classe pour les élèves « qui suivent » et différer la prise en compte des difficultés des élèves les plus fragiles au temps d ’AP . • Présenter l ’AP comme une sanction.

  4. Une aide adaptée, en 4 temps : • 1.Le repérage des élèvessusceptibles d ’être aidés • observation en classe • évaluation diagnostique précise  analyse objective des connaissances et compétences à acquérir • confrontation des différents regards (enseignants précédents, maître spécialisé …)

  5. Une aide adaptée en 4 temps : • 2. Repérage des difficultés lors des premières séances par la conduite d’entretiens d’explicitation (en appui sur les évaluations) afin de mettre en lumière : • les points forts sur lesquels pourra s’appuyer l’AP • l ’origine de difficultés de l’élève (manque de connaissances, d’attention, problème d’organisation …) • les lacunes, les erreurs de représentation de l’élève et définir ainsi avec précision le ou les objectifs visés et les critères de réussite correspondants.

  6. Une aide adaptée en 4 temps : 3. Mise en place effective des actions de : - remédiation - consolidation - prévention Une fiche de suivi par élève permettra de garder trace des activités proposées et des difficultés et progrès constatés.

  7. Une aide adaptée en 4 temps : • 4. Évaluation des résultats conduisant à : • l’arrêt de l’AP • la poursuite sur un objectif similaire • une adaptation du projet pour la période suivante

  8. La contractualisation • Réaliser un contrat écrit entre l’enseignant, l ’élève et la famille • rédiger un contrat « lisible » pour les familles • indiquer la nature de l’aide proposée • faire apparaître les compétences maîtrisées • faire apparaître la ou les compétences à développer • indiquer la durée de l’aide • préciser les attentes envers l’élève • préciser les attentes envers la famille

  9. PPS, PPRE ou A.P ? • Le PPS ne concerne ques les élèves qui ont un • dossier MDPH • L ’aide personnalisée s’adresse à tous les élèves en • difficulté importante ou passagère • Le PPRE concerne les élèves en grande difficulté • et précise, en regard du socle commun : • - les aménagements effectués et les aides apportées en classe • - les aides spécialisées (RASED, …) • - les aides apportées dans le cadre du dispositif d’AP

  10. L ’AIDE PERSONNALISEE à l’Ecole Maternelle

  11. Différences ou difficultés ? • A l’école maternelle, les écarts d’âge entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte. Les décalages entre enfants d’une même section ne doivent pas être considérés systématiquement comme des indices de difficulté.Ils expriment des différences qui doivent être prises en compte pour que chacun progresse dans son développement personnel • L’école maternelle a un rôle essentiel dans le repérage et la prévention des déficiences ou des troubles, rôle qu’elle doit assumer pleinement, en particulier pour les troubles spécifiques du langage • Prévention mais aussi remédiation

  12. L’Aide personnalisée à l’école maternelle : expliciter les objectifs recherchés pour les élèves • prévention : anticipation sur l ’apparition d ’une difficulté à venir, réactivation des acquis, mobilisation des connaissances… • remédiation : consolidation d’une compétence,compétence non acquise…

  13. Les modalités : • petits groupes • varier les entrées pour éviter la redondance avec les activités pendant le temps de classe en grand groupe

  14. Les ressources et les outils possibles : • utilisation de grilles d’évaluation • mise en place du cahier de progrès • utilisation de supports variés

  15. L ’AIDE PERSONNALISEE au Cycle II (CP-CE1)

  16. Nature de l’aide personnalisée • Elle doit être souple, évolutive et d’abord préventive. • L’enjeu est d’empêcher la difficulté de s’installer. • Elle doit permettre de construire du sens. • Elle renouvelle le regard de l’enseignant sur l’élève et de l’élève sur les apprentissages dans un climat de confiance.

  17. Démarches • Observer l’élève dans ses procédures de travail, de raisonnement, de prise de parole • Analyser les difficultés (ou les écarts de maturité) pour bien cibler ce qui doit être fait. • Se concerter en cycle pour coordonner l’A.P. en articulation avec le travail de classe. • Élaborer l’Aide personnalisée en valorisant : • La prise de parole par l’élève :explicitation de la situation, de la tâche, la verbalisation des représentations • L’élaboration avec les élèves des critères de réussite • La manipulation par l’élève de matériels concrets et d’outils variés dans des tâches limitées n’excluant pas la complexité • L’anticipation d’apprentissages à venir • La préparation au retour en classes sans A.P.

  18. ContenusEn priorité, la maîtrise de la langue et tout particulièrementl’apprentissage de la lecture. • Conscience phonologique et principe alphabétique • Travail de syllabisation: décodage et encodage • Déchiffrage accompagné de textes de longueur adaptée • écriture accompagnée (copie) • Travail du rythme de lecture • Lecture suivie et compréhension de lecture • …

  19. En mathématiques • La construction du nombre: numération, comptage, classement des nombres. •  manipulations de cubes , bûchettes , jetons etc…. • Les catégorisations: collections, tris, comparaisons, classements. • Techniques opératoires • Exercices de géométrie (reproduire des figures…) guidés • Résolution de problèmes

  20. Outils et ressources • Matériel didactique • TICE • Jeux éducatifs (macle – catego –phono…) • Étiquettes • Manuels scolaires et albums de littérature de jeunesse • Ateliers de phonologie • ….

  21. L ’AIDE PERSONNALISEE au Cycle III

  22. Différencier le travail effectué en classe de l ’AP en : • revenant aux fondamentaux, si nécessaire • travaillant avec plus de matériel (manipulation) • multipliant les interactions entre élèves • utilisant un support spécifique

  23. Trois types d ’objectifs envisageables : • remédiation • compétence non acquise au cours des • années précédentes • compétence non acquise au cours d ’une séquence conduite en classe • consolidation d’une compétence fragile • entraînement, travail de la compétence dans un autre contexte • prévention • anticipation sur l ’apparition d ’une difficulté à venir (révision, préparation de l’activité...)

  24. Les domaines qui peuvent être travaillés

  25. Français • grammaire, orthographe • lecture • production d’écrits • expression orale • recourir fréquemment aux manipulations (étiquettes, …) au support informatique (traitement de textes, logiciels pédagogiques …)

  26. Mathématiques • numération et techniques opératoires • géométrie • résolution de problèmes • recourir fréquemment aux manipulations (abaques, bouliers, cubes…) • vérifier physiquement la validité de la résolution d’un problème, d’une opération ...

  27. Méthodologie • gestes préalables à la réalisation d ’une tâche • matériel à rassembler, • chronologie des actions à réaliser, • identification des éléments importants du support de l’exercice ... • compréhension des consignes • maîtrise des automatismes • recopier au tableau, • souligner, • encadrer, • corriger …