Les plaintes somatiques - PowerPoint PPT Presentation

aiden
les plaintes somatiques n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les plaintes somatiques PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les plaintes somatiques

play fullscreen
1 / 12
Download Presentation
Les plaintes somatiques
107 Views
Download Presentation

Les plaintes somatiques

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Les plaintes somatiques

  2. introduction • L’expression de la souffrance psychique par le corps est d’une extrême fréquence ,qu’il s’agisse de dépression ,troubles anxieux , troubles somatoformes , ou d’hypocondrie: ils comportent des symptômes physiques parfois au 1er plan du tableau. ► étiologies des plaintes somatiques sans causes organiques : - anxiété - dépression - troubles somatoformes - hypocondrie

  3. clinique Symptômes fonctionnels en MG : Douleur articulaire : 37% Dorsalgies : 32% Céphalées : 25% Fatigue : 25% Douleur thoracique : 25% Douleur abdominale : 24% Vertiges : 23%

  4. clinique Pièges diagnostiques : -L’anxiété parle par le corps - Le corps malade s’exprime par des manifestations anxieuses : . anxiété primaire :source ou facteur d’aggravation de la maladie . anxiété secondaire à la maladie -Hypocondrie et trouble somatoformes -Conversion hystérique -Pathomimie

  5. clinique anxiété différents visages de l’anxiété : • Plaintes somatiques • Comportement de régression • Hostilité ,agressivité • Mutisme • Refus de soins • Défaut d’observance • Echec de ttt

  6. clinique anxiété • Attaque de panique : signes somatiques : tachycardie ,tremblements, sueurs ,difficultés respiratoires étouffement ,vertige ,sensation de chaud et de froid, malaise ,douleur thoracique ,paresthésies • Trouble anxiété généralisée :TAG Hardy 1998; fatigue 78% palpitations 58% irritabilité 74% tremblements 50% trb concentration 74% mains moites 49% insomnie 73% vertiges 43% myalgies 59% frissons 41%

  7. clinique • Anxio-dépression et plaintes somatiques • Trouble du sommeil 66% • Trb digestifs 36% • Trb cardiaques 32% • Trb respiratoire 14% • Douleur 12%

  8. Cliniquetrouble de nature anxieuse Troubles somatoformes « Sont définis par la présence de symptômes physiques sans affection organique expliquant ces symptômes » Comprennent (DSM IV-TR) : • Le trouble somatisation • Le trouble somatoforme indifférencié • Le trouble douloureux • Le trouble de conversion • L’hypocondrie et la peur d’une dysmorphie corporelle

  9. clinique • 1.Le trouble somatisation: « symptômes somatiques chroniques non simulés ,sans affection organique les expliquant »; comportant à la fois • -des algies (céphalées ,gastralgies ,arthralgies ..) • -des trb gastro intestinaux (nausées, ballonnements ,diarrhée ) • -des troubles sexuels (impuissance ,trb de l’orgasme ,..) • -des trb d’allure neurologiques (pseudo déficit moteur ,sensitif ,..)

  10. 2. Hypocondrie : - « crainte d’être atteint d’une maladie grave ,fondée sur l’interprétation de symptômes physiques ou de trb fonctionnels » - la plainte concerne généralement le même organe; -elle peut exister dans de nombreuses affections psychiatriques : dépression, délire et psychose chronique ,.. -plaintes corporelles excessives ,nosophobie ,kC phobie -envahissement de la vie sociale et affective ,multiples consultations (examens négatifs).

  11. clinique 3 .Conversion hystérique : • Symptôme au 1er plan comme initiateur de la relation • Inconscience de l’intentionnalité • Recherche de bénéfices affectifs inconscients • « belle indifférence.. » aux troubles parfois .. • Simulation • Symptômes mis en avant pour interpeller et obtenir réparation • Actes volontaires pour interpeller • Mobiles précis • Personnalité nle ou limite

  12. Plaintes somatiques et Pathomimie • « création et entretien de diverses lésions par le patient lui même ,consciemment ,sans recherche de bénéfice direct » :il ne s’agit pas de simulation • Automutilations fréquentes et variées ,impliquent plusieurs spécialistes • Dissimulation des pratiques • Plaisir à s’identifier comme malade • Personnalité pathologique