contexte r glementaire des d chets btp et leur valorisation l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Contexte réglementaire des déchets BTP et leur valorisation PowerPoint Presentation
Download Presentation
Contexte réglementaire des déchets BTP et leur valorisation

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 16

Contexte réglementaire des déchets BTP et leur valorisation - PowerPoint PPT Presentation


  • 131 Views
  • Uploaded on

Contexte réglementaire des déchets BTP et leur valorisation. Journée Charte Qualité du 14 mars 2006 à Bar le Duc. Contexte général. En France, 131 000 000 tonnes de déchets sont générés chaque année par le BTP 100 000 000 T par les Travaux Publics 31 000 T par le Bâtiment.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Contexte réglementaire des déchets BTP et leur valorisation' - JasminFlorian


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
contexte r glementaire des d chets btp et leur valorisation

Contexte réglementaire des déchets BTP et leur valorisation

Journée Charte Qualité

du 14 mars 2006 à Bar le Duc

DDE 51/SAEDL/AU

contexte g n ral
Contexte général
  • En France, 131 000 000 tonnes de déchets sont générés chaque année par le BTP

100 000 000 T par les Travaux Publics

31 000 T par le Bâtiment

DDE 51/SAEDL/AU

contexte g n ral3
Contexte général
  • en région Champagne-Ardenne

1 749 055 tonnes

1 471 075 inertes

  • dans le département de la Marne

736 530 tonnes

619 427 inertes

DDE 51/SAEDL/AU

contexte g n ral4
Contexte général
  • Les déchets BTP représentent un volume 3 fois supérieur aux déchets ménagers
  • Leur élimination ou leur transformation est devenue plus onéreuse et plus complexe compte tenu de l’évolution de la réglementation
  • Leur gestion présente un véritable enjeu pour la préservation de l’environnement

DDE 51/SAEDL/AU

cadre r glementaire
Cadre réglementaire
  • La loi du 15 juillet 1975 relative à l’élimination des déchets et à la récupération de matériaux, qui a notamment:
  • définie le principe de la responsabilité du producteur de déchets qui est tenu d’en assurer ou d’en faire assurer l’élimination (déchet : est tout bien meuble destiné à l’abandon)
  • confie aux communes la responsabilité de l’élimination des déchets ménagers

DDE 51/SAEDL/AU

cadre r glementaire6
Cadre réglementaire
  • La loi du 13 juillet 1992 qui a rénové la loi cadre de 1975, en initiant une politique plus ambitieuse avec les priorités:
    • de prévention et de réduction à la source
    • de traitement à proximité
    • de valorisation et de recyclage
    • d’obligation de création des plans départementaux des déchets ménagers
    • d’information du public

DDE 51/SAEDL/AU

cadre r glementaire7
Cadre réglementaire
  • Cette loi stipule qu’à compter du 1 juillet 2002 le stockage est réservé aux seuls déchets « ULTIMES

(déchet ultime : celui qui n’est plus susceptible d’être traité ou valorisé)

Cette échéance a été repoussé à une date ultérieure

  • La majeure partie des articles de ces deux lois ont été abrogés dans leur forme initiale et insérés dans le code de l’environnement

Livre V- Prévention des risques et des nuisances

Titre IV-Déchets

DDE 51/SAEDL/AU

cadre r glementaire8
Cadre réglementaire
  • La circulaire du 15 février 2000 relative à la planification de la gestion des déchets de chantier du bâtiment et des travaux publics (BTP) qui prescrit l’établissement au niveau départemental d’un plan de gestionde ces déchets
  • Recommandation T2-2000 du 22 juin 2000 demandant aux maîtres d’ouvrage publics d’estimer la quantité de déchets engendrés lors des chantiers du bâtiment

DDE 51/SAEDL/AU

cadre r glementaire9
Cadre réglementaire
  • On peut également citer les textes suivants, liés à la gestion des déchets :
    • Loi du 19 juillet 1976 sur les installations classées réglemente le fonctionnement des installations de stockage
    • Loi du 19 décembre 1990 crée l’Agence de l’Environnement et de Maîtrise de l’Énergie ( ADEME)
    • Arrêté du 4 janvier 1985 permet le contrôle des circuits d’élimination des déchets industriels
    • Décret du 13 juillet 1994 relatif notamment aux déchets d’emballages

DDE 51/SAEDL/AU

le r le de chacun
Le rôle de chacun

La gestion des déchets doit être prise en compte à toutes les étapes

de l’opération afin d’en maîtriser le suivi et d’en diminuer les effets

négatifs sur l’environnement

  • Le maître d’ouvrage affiche au niveau du programme et dans sa commande au maître d’œuvre sa volonté en matière de gestion des déchets
    • il définit dès l’origine de l’opération les responsabilités de chacun dans le domaine des déchets
    • il fournit les informations techniques nécessaires à la bonne réalisation du chantier
    • il impose le respect des recommandations et il contrôle le suivi de ses exigences par les différents acteurs

DDE 51/SAEDL/AU

le r le de chacun11
Le rôle de chacun
  • Les entreprisesont en charge la valorisation et/ou l’élimination des déchets

Elles proposent et mettent en œuvre les solutions techniques permettant de répondre aux exigences de la réglementation et des pièces contractuelles du marché, et d’assurer une gestion optimisée des déchets

DDE 51/SAEDL/AU

le r le de chacun12
Le rôle de chacun
  • La maîtrise d’œuvreoptimise le projet afin de minimiser l’impact négatif sur l’environnement en terme de déchets (dispositions constructives et techniques de mise en œuvre adaptées, choix de matériaux peu polluants, valorisation in situ, emploi de matériaux recyclés….)
    • elle intègre les recommandations du maître d’ouvrage dans les documents contractuels
    • prépare et organise le chantier en liaison avec les entreprises en application des prescriptions du maître d’ouvrage
    • elle prescrit, anime, et contrôle la gestion des déchets

DDE 51/SAEDL/AU

les responsabilit s et les infractions
Les responsabilités et les infractions

Responsabilité civile

Non respect des dispositions légales relatives à l’élimination des

déchets - mise en cause par la victime – articles 1382 à 1386 du

Code Civil

Responsabilité pénale

Il existe en matière de déchets des sanctions pénales plus ou

moins lourdes prévues par le Code d’Environnement

Responsabilité administrative

L’autorité administrative (Maire, Préfet) peut prendre des mesures

pour faire cesser un trouble à l’ordre public pour des raisons de

salubrité publique (arrêtés interruptifsde chantier)

DDE 51/SAEDL/AU

valorisation pourquoi
Valorisation - Pourquoi

En France 400 millions de tonnes de granulats sont

consommés chaque année

Ces matériaux «nobles» et non renouvelables sont

retirés du milieu naturel

En même temps, nous devons traiter des millions de

tonnes de déchets issus du BTP et des déchets

ménagers

Une grande partie 50 à 60 % de ces déchets pourront

être recyclés et revalorisés

DDE 51/SAEDL/AU

valorisation pourquoi16
Valorisation - Pourquoi

Ce qui permet en même temps de :

  • Économiser les ressources naturelles
  • Diminuer le nombre de sites de stockage et la pollution des sites

Gérer les déchets par leur valorisation, est

un maillon essentiel du développement durable et de la préservation de l’environnement

DDE 51/SAEDL/AU