slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
IAAL 4 Etudiants : COLIN Céline COUTELOT Eugénie DAVROUX Lise DEFOULOUNOUX Marine L’HÔTE Anne-Sophie ROBIN Sylvain TETA PowerPoint Presentation
Download Presentation
IAAL 4 Etudiants : COLIN Céline COUTELOT Eugénie DAVROUX Lise DEFOULOUNOUX Marine L’HÔTE Anne-Sophie ROBIN Sylvain TETA

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 23

IAAL 4 Etudiants : COLIN Céline COUTELOT Eugénie DAVROUX Lise DEFOULOUNOUX Marine L’HÔTE Anne-Sophie ROBIN Sylvain TETA - PowerPoint PPT Presentation


  • 217 Views
  • Uploaded on

IAAL 4 Etudiants : COLIN Céline COUTELOT Eugénie DAVROUX Lise DEFOULOUNOUX Marine L’HÔTE Anne-Sophie ROBIN Sylvain TETART Charline. Marché : Les SOUPES. Analyse de la demande Internationale. Les pays consommateurs de soupes : L’Asie L’Europe dont la Belgique et la France

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'IAAL 4 Etudiants : COLIN Céline COUTELOT Eugénie DAVROUX Lise DEFOULOUNOUX Marine L’HÔTE Anne-Sophie ROBIN Sylvain TETA' - Gabriel


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

IAAL 4Etudiants :COLIN Céline COUTELOT EugénieDAVROUX LiseDEFOULOUNOUX MarineL’HÔTE Anne-SophieROBIN SylvainTETART Charline

Marché :

Les SOUPES

slide2

Analyse de la demande

Internationale

  • Les pays consommateurs de soupes :
  • L’Asie
  • L’Europe dont la Belgique et la France
  • Les évolutions à prévoir au niveau du marché mondial :
  • Les consommateurs sont de plus en plus conscients de l’importance de prendre soin de leur santé. Aussi, cette tendance amène les industriels à prévoir une hausse de popularité des soupes biologiques pour les années à venir.
  • Les soupes commercialisées dans le monde entier sont les témoins de l'introduction de nouvelles saveurs (herbes, sensations fruitées et végétales) conduites par la demande de consommateurs en quête de saveurs nouvelles et exotiques. En conséquence, les industriels innovent et proposent des composés aromatiques avec des saveurs naturelles.
  • La saisonnalité influence énormément le marché des soupes. Les ventes sont plus importantes pendant la saison de l’hiver. Cette tendance va s’inverser avec l’apparition de plusieurs potages à consommer frais. Ces soupes apparaissent comme étant le segment en croissance le plus rapide dans le marché mondial.

Quel est le potentiel du marché ?

Par segments de marché

Volume : 4,6 millions de tonnes prévues pour 2010

Exemples :

Marché de 3.9 millions de dollars pour les USA

Marché de 428,1 millions d’euros pour la France

Asie :

> 35 L/personne/an

Consommation

en 2009

en L/personne/an :

Mondial : 35,5 L/personne

/an

V

O

L

U

M

E

Europe :

30 L/personne/an

Emergence

Croissance

Maturité

Déclin

slide3

Le volume de soupe consommé est en augmentation partout en Europe. Cependant, les consommations varient selon les régions.

Ainsi, le potage préféré des anglais est celui conditionné en conserve. Il représente presque 60% des ventes et est de près concurrencé par le potage froid, qui séduit de plus en plus de consommateurs prêts à payer plus pour la fraîcheur du produit.

A l’inverse, en Allemagne, les potages froids ne sont pas populaires principalement à cause de leur prix élevé. Les allemands leurs préfèrent les potages déshydratés, qui représentent presque la moitié des ventes. Cependant les préférences semblent évoluer vers le potage instantané.

Malgré les différences pour le choix du format des soupes, l’influence qui pousse à la consommation de soupe est la même en Europe. En effet les modes de vie sont semblables et les tendances sociodémographiques poussent à la consommation de produits sains et commodes. Partout en Europe, les repas familiaux sont peu à peu remplacés par les repas individuels (population qui vieillit, nombre de célibataires qui croît…) et cela favorise les produits faciles à préparer comme les potages.

Analyse de la

demande

Européenne:

Analyse par région

slide4

Analyse de la demande Nationale

Taux de pénétration du marché : Comportement du consommateur (faits, chiffres, typologies)

Quel est le potentiel du marché ?

Par segments de marché

Taille du marché : 428,1 millions d’euros au rayon épicerie salée

Volume : 254 114 tonnes

Clients : plus de 78% des français consomment désormais de la soupe industrielle

Niveau de développement : taux de croissance : + 20% en valeur en 5 ans

  • La soupe est l’un des meilleurs contributeurs de croissance du rayon épicerie salée.
  • La consommation de soupe est en légère augmentation, selon les industriels, pour segment des soupes liquides.
  • Le segment des soupes liquides, qui pèse déjà 67,3 % du marché en valeur, continue de progresser, de 3,7 % en volume, et de 3,5 % en valeur.
  • Les soupes déshydratées à cuire constituent le deuxième segment du marché avec 22,6 % du total. Mais elles se maintiennent difficilement avec – 0,4 % en volume et + 0,2 % en valeur.

Briques

Déshydratées

V

O

L

U

M

E

Fraiches

Instantanées

Surgelées

Emergence

Croissance

Maturité

Déclin

slide5

Les soupes fraîches (3ème segment) voient leur chiffre d’affaires qui a augmenté de 9% en 2008 mais les volumes restent modestes (54 millions d’euros). Si le rayon frais représente encore moins de 10% des ventes de soupes, sa croissance est fulgurante : + 34% en volume en un an, et un chiffre d'affaires de 25 millions d'euros en 2006-2007.

  • 4ème segment : Les potages instantanés (10,1% du marché en valeur) affichent un recul de 5,6% en valeur.
  • Aujourd'hui, 9 français sur 10 consomment de la soupe et près de 8 foyers sur 10 consomment des soupes "toutes prêtes".
  • Formats : les briques de 1 litre représentent encore 70% des ventes. D’un autre côté, les ventes de formats individuels augmentent fortement. Les briques de 30 cl représentent déjà 30% du marché.
  • Principal concurrent : la soupe « maison » qui représente encore 55% de la consommation. Un cas unique dans l'univers alimentaire !

Analyse de la demande

Nationale

Suite

slide6

Analyse de la demande

Nationale

Suite

Production et ventes en tonnes pour l'année 2008

Ventes en Euros hors taxes pour l'année 2008

slide7

Les innovations au rayon

soupe

- Glacée, elle se consomme l’été :

Généralement consommée l’hiver, les fabricants cherchent à étendre le marché sur la période estivale en développant des soupes glacées.

- Des recettes originales :

La marque Potagère a lancé des veloutés potiron-vanille et carotte-réglisse. Knorr plus prudent rajoute une petite touche d’originalité en rajoutant du laurier dans la soupe moulinée pommes de terre- poireaux .

Picard a lancé une gamme « potages gourmets », avec un potage aux châtaignes et aux cèpes, et un bouillon de légumes aux éclats de foie gras.

- Des soupes customisées :

Knorr lance le concept de « soupe party », le site internet propose des idées originales pour personnaliser sa soupe (épices, herbes, ravioles…).

Soupeparty.com

slide8

Les innovations au rayon

Soupe (suite)

  • - Des soupes micro-ondables :
  • Les soupes bio brindélice sont vendues dans des "cups" de 500 ml micro-ondables. Une cup constitue ainsi un plat complet ou une entrée pour deux. Cette nouvelle gamme de soupes est disponible depuis septembre 2009 en trois parfums (légumes verts, carottes et coriandre, tomates).
  • Sur le marché du royaume uni : la soupe de légume vert en pot micro ondable, par Marks et Spencer.
  • - Ce qui se fait à l’international :
  • Au Japon, la soupe anti rides: « Fine CollagenSoup » est composée de collagène dérivé de poissons ainsi que de la vitamine C et de la cystéine, un cocktail qui permet d’améliorer l’élasticité de la peau, et promet ainsi une peau plus ferme et radieuse !
  • La soupe alicament : La marque Campbell’s a mis au point une gamme « HealthyRequestSoups » certifiée par l’association américaine pour le cœur. Ces soupes contiennent moins de sel, de graisse et moins de cholestérol et sont donc meilleures pour la santé. A noter le format conserve fortement développé à l’international.
slide9

Les innovations au rayon

Soupe (suite)

  • Ce qui se fait à l’international (suite) :
  • Soupe pour voyager : la soupe japonaise est encore peu vendue en France. Marco Polo Foods complète donc sa gamme Yedo Sushi avec une soupe japonaise: soupe au Miso, tofu, algue Wakame et Dashi.
  • - Les bars à soupe sont une innovation culinaire. Ils permettent au passant de consommer des soupes au même titre qu’un café. Pour survivre toute l’année certains vendent des soupes de fruit à boire chaud ou froid (exemple : soupe réglisse fruits rouges de Giraudet).
slide10

Parts de marché des intervenants

en Grande et Moyenne Surface

(GMS - en valeur)

Les acteurs

Performance

Compétitivité

Innovant

Présence

Campbell Soup Company (CPB)

50% de PM

Liebig, Royco, Erasco

Pionnier & Leader

Unilever

34,9% de PM

Knorr

Suiveurs

General Mills (GIS)

% de PM

Muir Glen, Progresso

Nestlé

% de PM

Maggi (11,1%), Herta

Soup’Ideale

% de PM

Créaline

% de PM

New Covent Garden

% de PM

MDD et Hard Discount

6% de PM

MDD

Autres (Le Jardin d’Orante)

% de PM

Autres

slide11

Les acteurs (suite)

Sur le marché des soupes, on distingue 2 catégories de produits :

- les soupes longue conservation

Cela concerne les soupes liquides en brique ou en bouteille et les soupes déshydratées.

Le leader incontestable est Liebig du groupe Campbell. Il possède 36,7 % des parts de marché. Il n’a pas de concurrent direct dans le segment des soupes liquides. Au niveau des soupes déshydratées, le leader est Knorr avec 34,9 % des parts de marché. Il domine largement ce segment avec pour seuls concurrents MAGGI et Royco. MAGGI possède 11,1 % des parts de marché mais n’arrive pas à se faire une place au milieu des grandes marques. Royco arrive un peu à se démarquer de Knorr grâce à un concept gourmand et ludique de soupe avec des croutons. C’est Royco qui est à l’origine du relancement de sa recette chinoise, aujourd’hui classée quatrième innovation du total marché.

- les soupes fraîches

Cela concerne les soupes liquides aux rayons frais et bio.

Avec 75 % des parts de marché de ce segment, le leader est Soup’Idéale. Cette PME du Pas de Calais est le pionnier de ce segment avec sa création en 1963. Ils sont suivis par Créaline, une PME qui possède 13 % des parts de marché. MAGGI fait son entrée en 2005 dans ce segment qui représente pour la marque une chance de se démarquer de ses concurrents directs. On retrouve dans ce segment des marques indépendantes comme Le Jardin d’Orante qui mise sur son authenticité et son association avec Marc Verrat, un grand nom de la gastronomie française.

slide12

Entreprise : Campbell

Type d’acteur : Leader sur le marché des soupes

Appartenance à un groupe : Campbell Soup Company

  • Taille : en France
  • 425 employés, 90 160 tonnes de potages liquides et
  • déshydratés en 2007
  • - 163 millions d ’euros de chiffre d ’affaires en 2007

Ses derniers changements

2009 : Liebig révolutionne le marché en lançant le concept « La soupe, faites en tout un plat » qui consiste à utiliser la soupe Liebig comme ingrédient dans la réalisation de différents plat (quiches, gratins, flans, risottos)

Lieu (France) : Boulogne Billancourt (92), Le Pontet (84)

Catégorie Produits

Tendances

  • - Qualité
  • - Diversité des recettes
  • - Bienfaits préservés des légumes
  • - Prêt à l’emploi
  • - Proche du « fait-maison »
  • Equilibre nutritionnel
  • Source de vitamines, faible en matière grasse et calories
  • Santé
  • Plaisir
  • Produit gourmand
  • Soupe liquide
  • Soupe déshydratée instantanée
  • Soupe déshydratée à cuire
  • Potages déshydratés en sachets
  • A base de légumes

Ses marques :

Liebig

Royco

Ses nouveaux produits

GMS & Restauration hors domicile

3 recettes PurSoup’ :

  • « Partage entre amis »
  • « Soirée au coin du feu »
  • « Retour en enfance »
  • 1 recette Soup’Créarive :
  • « Fondue de Pommes de Terre, Cheddar et Bacon »
  • 1 soupe Liebig légère:
  • « Légumes Gourmands et Pointe de Crème »
  • Des soupes exotiques :
  • Dîner à la Chinoise, Dîner à l’Indienne, Dîner à l’Italienne

FRANCE

EUROPE

  • - Formats et design
  • adaptés
  • Conditionnement variable
  • Soupe en boîtes
  • Briques asceptiques
  • Soupe en bouteille

Technologies

MONDE

Compétences

Zones géographiques

Marchés cibles

Produits Grands Publics, restauration hors domicile

slide13

Entreprise :

Description

Forces

Faiblesses

Liebig mise énormément sur la publicité et combine une stratégie par activité (gamme diversifiée) et une stratégie géographique très tournée vers l’extérieur (nationale / internationale)

  • Entreprise d’expérience et de savoir-faire, résultat d’un long passé historique : création en 1920
  • Précurseur, innovateur : inventeur de la soupe industrielle, du 1er potage en sachet version déshydratée à cuire en 46, de la 1ère soupe en boîte en 50, de la 1ère soupe aseptique en 86 , du format bouteille en 99
  • Forte présence en magasin, offres promotionnelles impactantes
  • Liebig vise le marché des enfants avec Délisoup, des familles et des adultes en cultivant la naturalité et la reconquête du goût
  • Liebig se focalise aussi sur l’individualisation de la consommation en adaptant ses formats
  • Lancement d’une gamme ligne pour les femmes soucieuses de l’aspect diététique
  • Les consommateurs voient en Liebig la marque de produits élaborés, créatifs qu’ils ne pourraient pas inventer ou faire eux-mêmes
    • Peu présent sur les marchés de la soupe déshydratée et de la soupe instantanée
  • La tentative de fédérer les goûts des adultes et des enfants est loin d’être concluante
  • Mauvaise visibilité (packaging vert…) par rapport à son principal concurrent Knorr
  • Le packaging de la gamme ciblée sur les enfants n’est pas assez marquant par rapport aux autres

Stratégie de croissance

Stratégie d’innovation technologique (nouvelles saveurs, nouveaux formats)

2005 : lancement de 17 nouveautés

Idée maligne et distinctive d’apporter des produits à valeur ajoutée que le « fait-maison » ne peut pas s’approprier (exotique…)

Stratégie suivie

Stratégie Concurrentielle

Ses avantages concurrentiels

Différenciation/domination

  • Positionné sur les segments du marché à forte valeur ajoutée (diététique…), cible également les personnes attachées aux qualités gustatives et prêtes à payer pour cela
    • Menace minimale des MDD qui ne font que copier les marques, ce qui s’avère très difficile tant le marché est porté par les innovations

Positionnements

Produits de Haute et Moyenne gamme

Performance

Leader mondial dans le domaine

de la soupe liquide (conso / prod)

CA Liebig : 248 millions de dollars

Taux de croissance : +7%

Siège Social : Boulogne Billancourt

Statut juridique : S.A.S

Effectif Campbell France : 425

Naissance de la marque Liebig :1852

Filiale du Groupe CAMPBELL

Structure

slide14

Présentation synthétique de l’entreprise :

Leader mondial, européen et français de la soupe, Campbell fait partie des 15 plus grands groupes alimentaires.

Ses Objectifs ?

Trois objectifs : développer la fréquence de consommation, renforcer la légitimité de la soupe préparée face au fait maison et créer de nouvelles façons d’utiliser la soupe en cuisine

Votre analyse ?

Equilibrée ?

Ses enjeux stratégiques ?

Vos recommandations ?

Adaptée à son environnement actuel ?

Liebig est fortement adaptée à son environnement actuel et est capable de proposer des produits à fort capital d’innovation, qui participent au développement constant de son activité

Adaptée à son environnement futur ?

Liquides ou déshydratées, les soupes « industrielles » ne connaissent pas la crise et rencontrent de plus en plus de succès dans les cuisines françaises ce qui fait que cette entreprise est vraiment adaptée à son environnement futur

Compatible avec ses objectifs ?

Elle dispose de tous les atouts pour atteindre ses objectifs : elle mise énormément sur la publicité avec de courts spots « Aux envies de chacun correspond une soupe Liebig » et compte apporter de nouvelles recettes et ingrédients

Le marché est saisonnier, la caractère chaud de la soupe en fait un produit hivernal et printanier qui fonctionne très bien auprès des consommateurs

Sa position de leader sur le marché laisse tout de même de la place aux concurrents tels que Knorr, leader des soupes déshydratées

Liebig étant leader sur le marché des soupes

liquides tant en PM que d’innovation, elle compte

faire progresser la croissance du marché car elle

en sera la 1ère bénéficiaire

Déjà performante à tout niveau (innovation, nouveaux concepts, publicité, promotion…), elle ne peut que continuer dans cette voie afin de conserver sa place de leader sur le marché des soupes et de satisfaire ses consommateurs

slide15

Type d’acteur : Suiveur sur le marché des soupes déshydratées

Entreprise : Maggi

Appartenance à un groupe : Nestlé

Taille : en France

- 3022 personnes tout site de production confondu

- 17,2 % des ventes dédiées aux soupes en 2007

- 5 148 millions d’euros de CA en 2008

Ses derniers changements

2005 : lancement de la marque sur un nouveau segment, « la soupe fraîche »

Lieu du site Maggi : Itancourt (02)

Catégorie Produits

Tendances

Ses produits :

* Soupe à mijoter…

Escapades

Saveurs à l’ancienne

Tradition

Panier de Légumes

* Soupe instantanée…

Sveltesse

  • - Prêt à manger
  • - Allégé
  • - Goût (exotique)
  • - Bien être
  • Traditionnel
  • Equilibre nutritionnel
  • Qualité

Potage déshydraté

Potage mouliné

Potage liquide

  • Soupe instantanée allégée
  • Soupe traditionnelle
  • Soupe exotique

Cibles marketing :

jeunes femmes citadines

Cibles de communication :

seniors

Ses nouveaux produits

3 recettes estivales de soupe fraîche :

  • Velouté vert banane concombre avocat
  • Crème orangé mangue tomate poivron
  • Mouliné figues, champignons blancs, aubergine
  • 3 recettes hivernales de soupe fraîche :
  • Crème noix de cajou potiron carotte
  • Mouliné noisette, pomme de terre, haricot rouge
  • Velouté amande, poireau, artichaut

EUROPE

OCEANIE

ASIE

  • - Sachets
  • - Sticks
  • - Bouteille

Technologies

Marchés cibles

Compétences

Zones géographiques

slide16

Entreprise :

Description

Forces

Faiblesses

Maggi peut se démarquer grâce à des innovations basées sur la recherche de la qualité et de la naturalité. Marque de renommée notamment sur les aides culinaires (bouillon cube)

Maggi n’est pas leader. Peu de segment lui sont encore accessibles en tant qu’innovateur Par exemple, le segment des foyers à enfants est dominé par Liebig

Maggi mise sur son engagement sur la qualité des produits et son respect des attentes nutritionnelles du consommateur (action collaborative au PNS)

Stratégie de croissance

MAGGI n’arrive pas à se démarquer de l’image d’assaisonnement qui lui est trop souvent lié de part la forte identité du produit Kub Or.

  • Stratégie d’innovation
  • Lancement de la gamme soupe fraîche
  • Positionnement sur le marché de la diététique

Mise en place d’un partenariat avec Mc Donalds

Création des soupes Sveltesse

Stratégie suivie

Maggi mise sur le nouveau segment de la soupe fraîche pour relancer la marque. Ce segment, sur lequel les grandes marques leaders sont absentes, représente un marché jeune et en croissance

Stratégie Concurrentielle

Ses avantages concurrentiels

Différenciation/domination

Légitimité de sa présence dans ce créneau : MAGGI détient déjà la technologie grâce à son savoir faire d’industriel de plats cuisinés et surgelés

MAGGI a une notoriété spontanée faible

Spécialiste du segment des soupes exotiques en 2004, difficilement déclinable en liquide

Le prix des soupes déshydratées est 2 fois moins élevé que celui des soupes liquides

Déclin des soupes déshydratées

Positionnements

Challenger situé après Liebig et Knorr

Nestlé France

CA = 1 974 266 kilo €

Rentabilité commerciale : 5 %

Rentabilité financière : 19 %

Performance

3ème marque nationale

Nestlé France est une SAS

1886 : 1ère production de soupes déshydratées

1 usine en France (Itancourt)

  • Renommée du groupe Nestlé qui donne au consommateur un gage de qualité

Les consommateurs ne savent pas que MAGGI est une marque du groupe Nestlé

Structure

slide17

Présentation synthétique de l’entreprise :

Née en 1884, la marque MAGGI a pour premier objectif d’améliorer l’alimentation des ouvriers de fabrique. Basée sur des valeurs traditionnelles, elle créé des idées innovantes pour facilité la vie des ménages.

Ses Objectifs ?

  • MAGGI veut :
  • augmenter sa PDM de 0,5 points en diversifiant les gammes de produits existants
  • accroître son CA de 3% en innovant avec les soupes fraîches
  • améliorer son image globale en faisant de MAGGI une marque de soupe à part entière

Votre analyse ?

Equilibrée ?

Ses enjeux stratégiques ?

Vos recommandations ?

Adaptée à son environnement actuel ?

La marque n’est plus très attractive avec les sachets de soupes déshydratées dans une époque qui prône le retour aux valeurs telles que les produits frais

Adaptée à son environnement futur ?

Avec son désir de rentrer sur le segment des soupes fraîches, MAGGI devrait connaître un rebond dans le marché des soupes, d’autant plus que la place de leader reste à prendre. En effet, elle peut avoir ses chances de dominer ce segment grâce à la renommée de la marque mais aussi grâce aux technologies qu’elle possède déjà.

Compatible avec ses objectifs ?

Oui car MAGGI a toujours su garder la tradition de ses origines et reste une valeur sûre aux yeux des consommateurs

MAGGI est une marque positionnée dans le marché grâce à sa place de leader dans les aides culinaires. Au niveau des soupes, elle est stable grâce à sa place de challenger mais elle doit se développer dans un nouveau segment tel que les soupes fraîches pour garder sa place car le marché des soupes déshydratées est en déclin

MAGGI veut intervenir dans le marché de la soupe fraîche. C’est une stratégie qui peut être payante car c’est le marché qui connaît la plus forte croissance par an depuis plusieurs années

MAGGI pourrait plus insister sur la publicité à la télévision pour mettre en avant le nouveau segment qu’elle cherche à atteindre

slide18

Type d’acteur : Suiveur sur le marché des soupes

Entreprise : Créaline

Appartenance à un groupe : aucun

  • Taille :
  • 55 employés (jusqu’à 99 en pleine saison)
  • - 10 millions d ’euros de chiffre d ’affaire

Ses derniers changements

Les 8 soupes individuelles de Créaline

ont été élues meilleures nouveautés

2009 au concours de l’innovation de

Normandie

Lieu : Quettreville (50)

Catégorie Produits

Tendances

  • Traditionnelle
  • Goût
  • Légéreté
  • Sans additif ni conservateur
  • Riche en légumes
  • Riche en saveur
  • Peu caloriques
  • Gourmande
  • Qualité

Ses produits :

Soupe aux 6 légumes

Soupe tomate basilic

Soupe aux légumes du potager

Velouté de courgette

Velouté de cresson

Soupe panais persil

Soupe 2 asperges cerfeuil

Soupe haricot romano basilic mauve

Soupe de légumes grillés à la sarriette

  • Soupe de légumes
  • Soupe froide

Grandes et Moyennes Surfaces

FRANCE

Collectivités

Ses nouveaux produits

  • Bouteille

Hors France

Technologies

Créaline lance des soupes glacées servies dans un pot en carton avec cuillère et serviette. Il existe 3 recettes : gaspacho, carotte-melon et concombre-menthe

Marchés cibles

Zones géographiques

Compétences

slide19

Entreprise :

Description

Forces

Faiblesses

La stratégie de Créaline est axée sur la recherche de la part des consommateurs de saveurs authentiques respectant les produits frais utilisés

Les soupes conçues par Créaline sont garanties sans additifs, ni conservateurs et avec des matières premières soigneusement sélectionnées.

Stratégie de croissance

Créaline possède la technologie de l’authenticité : elle a breveté un procédé reproduisant le tamisage d’un moulin à légume artisanale donnant aux soupes une texture inégalée

La marque Créaline n’est pas sous le nom d’un grand groupe, ce qui fait d’elle une marque peu connue des consommateurs

Positionnement sur le marché de la soupe fraîche

Stratégie suivie

Stratégie Concurrentielle

Ses avantages concurrentiels

Différenciation/domination

Les soupes Créaline sont distribuées dans toutes les enseignes de grande distribution, au rayon frais des fruits & légumes ou traiteur en libre service

Créaline propose des formats adaptés aux hôpitaux, collectivités et à la restauration commerciale

PME outsider dans le marché de la soupe

13% des PDM des soupes fraîches

Positionnements

Sa taille par rapport aux autres concurrents

Lancement d’une gamme Bio

Créaline exporte en Espagne, au Luxembourg, en Belgique et en Suisse

Performance

CA : 10 millions d’euros

2 % du CA vient de l’export

Siège Social : Quettreville s/ Sienne

Statut juridique : S.A.S

Effectif : 50 à 99

Création : 21 octobre 1991

Structure

slide20

Présentation synthétique de l’entreprise :

Fondée en 1991 au cœur du bassin maraîcher normand, Créaline s’est spécialisée dans la transformation de légumes en purées fraîches prêtes à consommer. Sa volonté innovante l’ont poussé à se lancer sur le marché des soupes

Ses Objectifs ?

Les objectifs de Créaline est d’augmenter sa fréquence de consommation, de propager ses produits vers l’international mais également de proposer aux consommateurs une nouvelle façon de consommer la soupe en innovant avec la soupe glacée.

Votre analyse ?

Equilibrée ?

Ses enjeux stratégiques ?

Vos recommandations ?

Adaptée à son environnement actuel ?

Créaline surfe sur le marché du frais et du bio qui est en pleine explosion à notre époque. La marque est donc totalement adaptée à son environnement actuel.

Adaptée à son environnement futur ?

Avec la mise sur le marché de gammes aux saveurs surprenantes, Créaline semble bien partie pour se faire une place dans le marché de la soupe fraîche d’autant que la marque est également connue pour ses purées fraîches.

Compatible avec ses objectifs ?

Il faut que la marque fasse attention aux concurrents qui veulent également entrer sur le segment du frais.

Créaline arrive dans le marché de la soupe comme un innovateur en proposant aux consommateurs une nouvelle façon de déguster la soupe avec les différentes soupes froides que la marque propose.

Créaline souhaite se développer à l’international toujours en proposant des idées de soupes innovantes.

Créaline essaie également de développer une gamme Bio en accord avec la clientèle qu’elle possède déjà.

Créaline devrait peut être développer sa publicité afin de la faire connaître du grand public. Elle pourrait se rapprocher des grands acteurs du bio afin de se faire une place dans ce segment.

slide21

Le marché de la soupe

Les points forts

  • Pratique, rapide à préparer
  • Prix abordables pour tous
  • Haute densité nutritionnelle (vitamines, minéraux, fibres)
  • Equilibre alimentaire (P.N.N.S)
  • Innovation, diversité et communication réelle des marques
  • Tendance des bars à soupe

Les points faibles

  • Proportion de glucides, lipides et sodium parfois démesurée par rapport à une soupe maison
  • Ne fait pas fureur auprès des enfants
  • Consommateurs sans cesse avides de nouvelles recettes

Les opportunités

* L’environnement

  • Hausse de la consommation des fruits et légumes
  • Tendances lourdes d’évolution des modes de vie : simplification des repas nomadisme alimentaire
  • Innovation des emballages micro-ondable, faciles à déchirer

* Le marché

  • Taux de pénétration de la soupe industrielle à 78%
  • Le marché des soupes fraîches est un marché jeune en phase de croissance

* Les concurrents

  • Un des marchés les moins concurrencés par les MDD

* Le consommateur

  • Individualisation de la consommation d’où tendance forte des formats individuels
  • La soupe devient un repas complet
  • La soupe est un produit qui profite de la mode du bio, la vague de la naturalité, la notion de diététique…

Les menaces

* L’environnement

  • Recettes de soupes faites maison dans la presse
  • Multiplication des variétés avec une diversité de l’offre et des recettes qui deviennent plus sophistiquées

* Le marché

  • Saisonnalité importante : 70% des ventes sont réalisées entre octobre et mars
  • Le prix des soupes industrielles est plus cher de 1,5 à 9 fois le prix des soupes maison

* Les concurrents

  • Concurrence d’autres circuits plus attrayants pour les jeunes (fast foods…)

* Le consommateur

  • 20% des foyers français sont inconditionnels de la soupe maison
  • Exigences des consommateurs par rapport aux infos et aux étiquetages

Le marché français de la soupe

slide22

Pressions réglementaires

Nouveaux entrants

Ajout de conservateurs interdit

Allégations nutritionnelles

Législation : étiquetage, OGM, allergisants

Le marché des soupes est l’un des moins concurrencés par les MDD et hard discounters (environ 6,5% des ventes pour chacun), 90% des ventes en valeur sont faites par Liebig, Knorr et Maggi

Distribution

Clients

Fournisseurs

  • La distribution se fait principalement en GMS.
  • La distribution a plusieurs moyens pour augmenter ses profits sur les soupes :
  • Diversifier les recettes,
  • Développer les concepts innovants comme les bars à soupes.

Les fabricants de soupes ont des partenariats puissants avec leurs fournisseurs de matières premières (légumes…)

Age : jeune/adulte/senior

Situation : célibataire/couple/famille

Sexe : homme/femme

Provenance : urbain/rural

Innovations

Menaces de substitution

Recettes, ingrédients, packaging… Innovation qui peut provenir de la créativité du consommateur

Fastfoods

slide23

Sources

d’informations :

Les sites web :

Le Journal du net

http://www.journaldunet.com/economie/tendances/soupe/index.shtml

Les marchés : l’agroalimentaire au quotidien

http://www.lequotidienlesmarches.fr/les-soupes-liquides-tirent-le-marche-vers-le-haut-artb201281-9.html

Euromonitor International

http://www.euromonitor.com/Soup_in_Western_Europe_diverse_preferences_similar_trends

Cooking 2000

http://www.cooking2000.com/fr/dossier/soupe-tendance.htm

http://www.cooking2000.com/fr/dossier/soupetableaa.htm

Vive la soupe

http://www.vivelasoupe.com/Marche.htm

Everysoup

http://everysoup.com/a285093-world-soups-market-to-reach-.cfm

Strategyr

http://www.strategyr.com/Soups_Market_Report.asp

Foodnavigator

http://www.foodnavigator.com/

Sasa

http://web3.sasa.com/SasaWeb/eng/product/viewProductDetail.jspa?itemno=104147404003

Move-Eat : mangez, bougez, équilibrez

http://fr.move-eat.be/page.php?myfiche=4117

Points de Vente

http://pointsdevente.fr/business/campbell-veut-sortir-liebig-de-l-ordinaire-art266582-45.html

Boulogne Billancourt

http://www.boulognebillancourt.com/cms/images/pdf/BBI/2008/octobre/economie.pdf

i-diététique

http://www.i-dietetique.com/?action=articles&id=7605

healthandfood

http://www.healthandfood.be/html/fr/news/2002/2002-01-24.htm

Lalibre.be

http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/82588/knorr-avale-la-soupe-unox.html

E-sante.be

http://www.e-sante.be/potage-bouillon-consomme-soupe-bienfaits-sante/alimentation-47-39-5710.htm

Les organismes :

Marcopolo

http://www.marcopolo.fr/

Campbellsoup http://www.campbellsoup.com/hearthealthy.aspx

Nestlé

http://www.nestle.fr/

Manageo

http://www.manageo.fr/

Maggi

http://www.maggi.fr/

Créaline

http://www.crealine.fr/

Les Rapports :

La charte d’engagement nutritionnel Maggi

http://www.sante.gouv.fr/htm/pointsur/nutrition/maggi_publique.pdf

MAGGI : Le plan marketing – Sup de Co Reims (2006)

Etude de cas : Le marque Liebig - ESC Reims (2008)