les pronoms relatifs exercices et m thodologie l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les pronoms relatifs Exercices et méthodologie PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les pronoms relatifs Exercices et méthodologie

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 12

Les pronoms relatifs Exercices et méthodologie - PowerPoint PPT Presentation


  • 242 Views
  • Uploaded on

Les pronoms relatifs Exercices et méthodologie. Lier deux phrases entre elles. Au départ, deux phrases qui apportent des informations différentes sur un m ême élément : J’attends une livraison (delivery) . La livraison doit arriver ce matin.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Les pronoms relatifs Exercices et méthodologie' - Antony


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide2

Lier deux phrases entre elles

  • Au départ, deux phrases qui apportent des informations différentes sur un même élément :
    • J’attends une livraison (delivery). La livraison doit arriver ce matin.
    • Elle sort avec un garçon. Elle a rencontré un garçon pendant les vacances.
  • La relative permet d’éviter la répétition en apportant les deux informations dans une même phrase. On cherche donc l’élément en commun dans les deux phrases :
    • J’attends une livraison. La livraison doit arriver ce matin.
    • Elle sort avec un garçon. Elle a rencontré un garçon pendant les vacances.
  • L’élément répété peut avoir une fonction différente dans les deux phrases simples :
    • J’attends une livraison : « une livraison » est ici COD (« J’attends quoi ? »)La livraison doit arriver ce matin : « la livraison » est ici Sujet(« Qu’est-ce qui doit arriver ce matin ?)
    • Elle sort avec un garçon : « un garçon » est ici COI (« Elle sort avec qui ? »)Elle a rencontré un garçon pendant les vacances : « un garçon » est ici COD (« Elle a rencontré qui pendant les vacances ? »
  • On construit la phrase complexe en supprimant l’élément répété (le nom en double, mais aussi l’article ou l’adjectif démonstratif qui l’accompagne, désormais inutile).
slide3
On peut donc construire la phrase complexe de deux façons selon la phrase simple que l’on choisit comme principale (position : dans la phrase complexe, la relative se situe en général juste après le nom auquel elle se rapporte – la principale continue après la relative si besoin, séparée par une virgule en cas d’ambiguïté).
  • J’attends une livraison // place de la subordonnée.

J’attends une livraison //[la livraison]doit arriver ce matin.

J’attends une livraison[pronom relatif]doit arriver ce matin.

ou

  • La livraison // place de la subordonnée relative// doit arriver ce matin

La livraison //j’attends[une livraison]// doit arriver ce matin

La livraison [pronom relatif] j’attendsdoit arriver ce matin

  • Elle sort avec un garçon // place de la subordonnée relative.

Elle sort avec un garçon // elle a rencontré [un garçon] pendant les vacances.

Elle sort avec un garçon [pronom relatif] elle a rencontré pendant les vacances.

ou

  • Elle a rencontré un garçon //place de la subordonnée relative// pendant les vacances.

Elle a rencontré un garçon // elle sort [avec un garçon] // pendant les vacances.

Elle a rencontré un garçon [pronom relatif] elle sort pendant les vacances.

Remarque : le morceau de phrase « elle sort pendant les vacances » pouvant être ambigu (car on pourrait penser que « pendant les vacances » est CC de Temps pour « sortir » [1ère phrase simple], alors que c’est le CC de Temps pour « rencontrer » [deuxième phrase simple]), on insère une virgule :

Elle a rencontré un garçon [pronom relatif]elle sort , pendant les vacances.

slide4
Le choix du pronom dépend de sa fonction dans la relative.
    • J’attends une livraison[pronom relatif]doit arriver ce matin–> dans cette phrase complexe, le pronom relatif doit remplacer le sujet de la relative (« qu’est-ce qui doit arriver ce matin ? » => la livraison)

On aura donc :

    • J’attends une livraisonquidoit arriver ce matin (style courant)J’attends une livraisonlaquelledoit arriver ce matin (style soutenu)

ou

    • La livraison [pronom relatif] j’attendsdoit arriver ce matin–> dans cette phrase complexe, le pronom relatif doit remplacer le COD de la relative (« j’attends quoi ? » => la livraison)

On aura donc :

    • La livraisonquej’attendsdoit arriver ce matin
    • Elle sort avec un garçon [pronom relatif] elle a rencontré pendant les vacances–> dans cette phrase complexe, le pronom relatif doit remplacer le COD de la relative (« elle a rencontré qui ? » => un garçon)

On aura donc :

    • Elle sort avec un garçonqu’elle a rencontré pendant les vacances

ou

    • Elle a rencontré un garçon[pronom relatif]elle sort, pendant les vacances–> dans cette phrase complexe, le pronom relatif doit remplacer le COI de la relative (« elle sort avec qui ? » => un garçon)

On aura donc :

    • Elle a rencontré un garçonavec quielle sort, pendant les vacances (style courant)Elle a rencontré un garçonavec lequelelle sort, pendant les vacances (style soutenu)
r capitulation
Récapitulation :

« Je crois que le documentaire… (je suis allée voir ce documentaire…) t’intéresserait. » [ex. 17-1 p. 181]

Deux phrases qui répètent un élément : « Je crois que le documentaire t’intéresserait » + « Je suis allée voir ce documentaire ».

Dans la première phrase simple « le documentaire » est… ?

« Qu’est-ce qui t’intéresserait ? » => « le documentaire »

« Le documentaire » est donc Sujet

Dans la deuxième phrase « le documentaire » est… ?

« Je suis allée voir quoi ? » => « le documentaire »

« Le documentaire » est donc COD

Construction de la phrase complexe :

  • Je crois que le documentaire// subordonnée relative // t’intéresserait

Je crois que le documentaire// je suis allée voir [le documentaire] // t’intéresserait

Je crois que le documentaire// [pronom relatif] je suis allée voir // t’intéresserait

Je crois que le documentaire// que je suis allée voir // t’intéresserait

Pour mémoire, il existe une autre possibilité (moins évidente)

  • Je suis allée voir ce documentairedont je crois qu’il t’intéressait (« voir ce documentaire » est pris comme COI pour : « il t’intéresserait de… »)
slide6
« J’ai vu Daniel et Leila. (Ils m’ont demandé de tes nouvelles.) » [ex. 17-1 p. 181]

Deux phrases qui répètent un élément : « J’ai vu Daniel et Leila » + « Ils m’ont demandé de tes nouvelles »

Dans la première phrase simple « Daniel et Leila » est… ?

« J’ai vu qui ? » => « Daniel et Leila »

« Daniel et Leila » est donc COD

Dans la deuxième phrase « Ils » est… ?

« Qui est-ce qui a demandé de tes nouvelles ? » => « ils »

« Ils » est donc Sujet

Construction de la phrase complexe :

  • J’ai vu Daniel et Leila// subordonnée relative

J’ai vu Daniel et Leila// [ils] m’ont demandé des nouvelles

J’ai vu Daniel et Leila[pronom relatif] m’ont demandé des nouvelles

J’ai vu Daniel et Leilaqui m’ont demandé des nouvelles

L’autre possibilité demande quelques modifications

  • Ils// subordonnée relative // m’ont demandé des nouvelles

Ils// j’ai vu [Daniel et Leila] // m’ont demandé des nouvelles

Ils// j’ai vu [Daniel et Leila] // m’ont demandé des nouvelles

Ils[pronom relatif]j’ai vu m’ont demandé des nouvelles

Daniel et Leilaquej’ai vus m’ont demandé des nouvelles

slide7
« Il s’est acheté un nouvel ordinateur. (Il n’est pas satisfait de son nouvel ordinateur.) » [ex. 17-6 p. 183]

Il s’est acheté un nouvel ordinateur.

+

Il n’est pas satisfait de son nouvel ordinateur.

Il s’est acheté un nouvel ordinateur [COD].

Il n’est pas satisfait de son nouvel ordinateur [COI].

  • Il s’est acheté un nouvel ordinateur// subordonnée relative

Il s’est acheté un nouvel ordinateur// Il n’est pas satisfait [de son nouvel ordinateur]

Il s’est acheté un nouvel ordinateur[pronom relatif] il n’est pas satisfait

Il s’est acheté un nouvel ordinateurdont il n’est pas satisfait

  • Il n’est pas satisfait de son nouvel ordinateur// subordonnée relative

Il n’est pas satisfait de son nouvel ordinateur// il s’est acheté [un nouvel ordinateur]

Il n’est pas satisfait de son nouvel ordinateur [pronom relatif]il s’est acheté

Il n’est pas satisfait dunouvel ordinateur qu’il s’est acheté

slide8
« Nous avons pris l’avion un jour. (Il y avait une terrible tempête de neige ce jour-là.) » [ex. 17-11 p. 186]

Nous avons pris l’avion un jour.

+

Il y avait une terrible tempête de neige ce jour-là.

Nous avons pris l’avion un jour [CCTemps].

Il y avait une terrible tempête de neige ce jour-là [CCTemps].

  • Nous avons pris l’avionun jour// subordonnée relative

Nous avons pris l’avionun jour// il y avait une terrible tempête de neige [ce jour-là]

Nous avons pris l’avionun jour[pronom relatif] il y avait une terrible tempête de neige

Nous avons pris l’avionun jour où il y avait une terrible tempête de neige

  • Il y avait une terrible tempête de neige ce jour-là // subordonnée relative

Il y avait une terrible tempête de neige ce jour-là // nous avons pris l’avion[un jour]

Il y avait une terrible tempête de neige ce jour-là[pronom relatif] nous avons pris l’avion

Il y avait une terrible tempête de neige ce jour-làoù nous avons pris l’avion

slide9
« Nous avons fait un voyage. (Nous avons visité une région magnifique au cours de ce voyage.) » [ex. 17-19 p. 190]

Nous avons fait un voyage.

+

Nous avons visité une région magnifique au cours de ce voyage.

Nous avons fait un voyage [COD].

Nous avons visité une région magnifique au cours de ce voyage [CCTemps].

  • Nous avons faitun voyage// subordonnée relative

Nous avons faitun voyage// nous avons visité une région magnifique [au cours de + ce voyage]

Nous avons faitun voyage[préposition + pronom relatif] nous avons visité une région magnifique

Nous avons faitun voyageau cours duquel nous avons visité une région magnifique

  • Nous avons visité une région magnifique au cours de ce voyage // subordonnée relative

Nous avons visité une région magnifique au cours de ce voyage // nous avons fait [un voyage]

Nous avons visité une région magnifique au cours de ce voyage [pronom relatif]nous avons fait

Nous avons visité une région magnifique au cours de ce voyage quenous avons fait

slide10
«  La vidéo montre une voiture. (la voiture a eu un accident) (La radio a reçu la vidéo.) »

(1) La radio a reçu la video

+

(2) La video montre une voiture

+

(3) La voiture a eu un accident

La radio a reçu la video [COD]

La video [sujet] montre une voiture [COD]

La voiture [sujet] a eu un accident

  • La radio a reçula video// subordonnée relative // subordonnée relative

La radio a reçula video// [pronom relatif]montre une voiture //[pronom relatif] a eu un accident

La radio a reçula videoquimontre une voiturequi a eu un accident

  • La video// subordonnée relative // montre une voiture // subordonnée relative

La video//[pronom relatif] la radio a reçu// montre une voiture // [pronom relatif] a eu un accident

La videoque la radio a reçumontre une voiture qui a eu un accident

  • La voiture// subordonnées relatives // a eu un accident

La voiture// [pronom relatif] montre la video //[pronom relatif] a reçu la radio // a eu un accident

La voitureque montre la videoqu’a reçu la radio, a eu un accident

slide11
«  Les jeunes ont incendié des voitures. (Sarkozy les avait traités de “scum” ce jour-là.) »

Les jeunes ont incendié des voitures

+

Sarkozy les avait traités de racaille ce jour-là

Les jeunes ont incendié des voitures [sujet]

Sarkozy les avait traités de racaille ce jour-là [COD]

  • Les jeunes // subordonnée relative // ont incendié des voitures

Les jeunes // [pronom relatif] Sarkozy avait traités de racaille ce jour-là // ont incendié des voitures

Les jeunes que Sarkozy avait traités de racaille ce jour-là ont incendié des voitures

  • Sarkozy avait traité de racaille ce jour-là les jeunes// subordonnée relative

Sarkozy avait traité de racaille ce jour-là les jeunes// [pronom relatif] ont incendié des voitures

Sarkozy avait traité de racaille ce jour-là les jeunesqui ont incendié des voitures

Note : on peut également considéré que « jour » est sous-entendu dans la première phrase (« les jeunes ont incendié des voitures ») et que c’est pour cela qu’il apparaît dans la deuxième phrase avec un adverbe de renforcement complétant l’adjectif démonstratif (« ce jour-là » : on souhaite montrer que les deux actions ont lieu le même jour, donc « jour » pourrait être présent dans les deux phrases simples). Ce qui donnerait :

  • Les jeunes ont incendié des voitures [le jour]// subordonnées relatives

Les jeunes ont incendié des voitures [le jour]// Sarkozy les avait traités de racaille [ce jour-là]

Les jeunes ont incendié des voitures [le jour]// [pronom relatif] Sarkozy les avait traités de racaille

Les jeunes ont incendié des voitures le jouroù Sarkozy les avait traités de racaille

  • Sarkozy avait traités de racaille les jeunesce jour-là// subordonnées relatives

Sarkozy avait traités de racaille les jeunesce jour-là// les jeunes ont incendié des voitures [le jour]Sarkozy avait traités de racaille les jeunesce jour-là//[pronom relatif]les jeunes ont incendié des voitures

Sarkozy avait traités de racaille les jeunesce jour[-là où les jeunes ont incendié des voitures

slide12
Exercices
  • Ils ont joué l’œuvre d’un compositeur moderne. (Je n’ai pas retenu son nom.)

Ils ont joué l’œuvre d’un compositeur moderne [pronom relatif] je n’ai pas retenu le nom

Ils ont joué l’œuvre d’un compositeur moderne dont je n’ai pas retenu le nom

–> « le nom de quelqu’un » (complément du nom)

  • Comment s’appelle la place ? (Cet obélisque se trouve au milieu de cette place.)

Comment s’appelle la place [préposition + pronom relatif] cet obélisque se trouve

Comment s’appelle la place au milieu de laquelle cet obélisque se trouve ?

  • Ils sont passés par des rues étroites et tortueuses (narrow, winding streets). (Ils se sont perdus dans ces petites rues.)

Ils sont passés par des rues étroites et tortueuses [pronom relatif] ils se sont perdus

Ils sont passés par des rues étroites et tortueuses où ils se sont perdus

  • Je te donnerai mes patins. (Je ne me sers plus de ces patins.)

Je te donnerai mes patins [pronom relatif] je ne me sers plus

Je te donnerai mes patins dont je ne me sers plus

–> « se servir de qqc »

  • La vieille dame… (j’étais assis à côté d’elle dans l’avion…) était bruyante.

La vieille dame [préposition + pronom relatif] j’étais assis dans l’avion était bruyante

La vieille dame à côté de qui j’étais assis dans l’avion était bruyante

  • C’est un restaurant. (On mange d’excellents fruits de mer dans ce restaurant.)

C’est un restaurant [pronom relatif] on mange d’excellents fruits de mer

C’est un restaurant où l’on mange d’excellents fruits de mer