slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Fréquence des troubles du comportement/évolution de la maladie PowerPoint Presentation
Download Presentation
Fréquence des troubles du comportement/évolution de la maladie

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 50

Fréquence des troubles du comportement/évolution de la maladie - PowerPoint PPT Presentation


  • 190 Views
  • Uploaded on

Fréquence des troubles du comportement/évolution de la maladie. 100. 80. Agitation. Diurnal Rhythm. 60. Irritability. apathie. Frequency (% of Patients). Wandering. Social Withdrawal. 40. Aggression. Mood Change. Socially Unacc. Anxiety. Hallucinations. Paranoia. 20. Delusions.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Fréquence des troubles du comportement/évolution de la maladie' - Antony


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
fr quence des troubles du comportement volution de la maladie
Fréquence des troubles du comportement/évolution de la maladie

100

80

Agitation

DiurnalRhythm

60

Irritability

apathie

Frequency (% of Patients)

Wandering

SocialWithdrawal

40

Aggression

MoodChange

SociallyUnacc.

Anxiety

Hallucinations

Paranoia

20

Delusions

SuicidalIdeation

Accusatory

Sexually Inappropriate

0

-40 -30 -20 -10 0 10 20 30

Months Before/After Diagnosis

Jost BC, Grossberg GT. J Am Geriatr Soc. 1996; 44:1078-1081

slide3

William Utermohlen’s

Self-portrait from 1967

1997

1996

2000

1999

1998

peur de la maladie
Peur de la maladie
  • Vous, personnellement, parmi les maladies suivantes, quelles sont celles que vous redoutez le plus pour vous-même ou pour vos proches ?
  • Sondage TNS-Sofrès réalisé du 19 au 21 février 2008 auprès d’un échantillon national de 950 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
qui doit assumer la responsabilit aupr s des personnes g es
Qui doit assumer la responsabilité auprès des personnes âgées ?

Danemark

Suède

Pays-Bas

FRANCE

Suisse

Italie

Allemagne

Espagne

Autriche

Grèce

Aide personnelle

90

80

É

T

A

T

70

60

50

40

30

20

10

0

0

20

40

60

80

FAMILLE

Source : SHARE, Cnav, IS n°134, 2006

des attentes communes
Des attentes communes

On retrouve plusieurs axes d’attentes communs au grand public et aux professionnels de santé sur différents points de vue :

Structures

Effort financier

Information pratique

ATTENTES

Coordination

Professionnalisation

Recherche

Ipsos santé étude exploratoire 2008 INPES

etude opinion repr sentations
Etude opinion, représentations
    • Échantillon 2013 pers nov 2008
  • 74% pense que l’âge entraine des troubles de la mémoire
  • 33% se sentiraient mal à l’aise avec un MAMA
  • 91% souhaiteraient connaître leur diagnostic
  • 38 % s’estiment mal informés
  • 54% ont entendu parler du plan
  • 16% en connaissent le contenu
  • 87% pense que le plan va améliorer
  • Recherche d’un traitement principal préoccupation
    • 65% pensent qu’un trmt sera découvert de leur vivant
slide10

Traitements médicamenteux.Consommation moy en 2006 de médicaments anti-Alzheimer en nbre unités standards pour 1000 habitants- Source CNAMTS 2007

taux d hospitalisation pmsi 2007
Taux d’hospitalisation PMSI 2007

GHM + fréquents (hors neuropsy) : AVC, chirurgie orthopédique, infections respiratoires,

GHM – fréquents : cataracte, endoscopie, chimiothérapies et radiothérapies, cathétérisme vasculaires

donn es nouvelles
Données nouvelles

« Incurable » ne veut pas dire pas sans traitement

  • Des symptômes demandant beaucoup d ’attention :
    • Nursing staff spend an average of 23 minutes managing each negative behavior related to agitation Souder, E., O’Sullivan, P., (2003)”Disruptive behaviors of older adults in an institutional setting: Staff time required tomanage disruptions”, Journal of Gerontological Nursing, 29(8), 31-6.
    • Depending on frequency and the number of patients staff can spend up to 80 minutes per day for each patient in their care
  • Il est possible de réduire les symptômes gênants et donc la dépendance
    • Technique de soins, Réhabilitation : environnement, activités adaptées, renforcer les capacités restantes, communication non verbale, exercice physique, nutrition, vie, calme … MJ Graff - BMJ, 10-1136-2/1/2008
      • 10 scéances 6 semaines : amélioration activités vie quotidienne (84% traités/9% témoins)
    • Non-pharmacological management of behavioural symptoms in nursing homesAudrey Deudon, Nathalie Maubourguet, Elsa Leone, Patrice Brocker, Laure Carcaillon3, Simone Riff4, Benoıt Lavallart and Philippe Henri Robert
    • INTERNATIONAL Int J Geriatr Psychiatry 2009; 24: 1–10.Published online in Wiley InterScience(www.interscience.wiley.com)
slide15

Grands enjeux du plan Alzheimer

Connaître pour agir

Améliorer la qualité de vie des malades et des aidants

Se mobiliser pour un enjeu de société

15

les grands enjeux du plan
Les grands enjeux du plan
  • La commission Ménard
    • 10 membres, 8 groupes de travail, 100 personnes mobilisées
    • Rapport remis le 8 novembre 07 au Président de la République
  • Des moyens financiers ambitieux
    • 200 millions d’€ pour la recherche
    • 200 millions d’€ pour les soins
    • 1,2 milliard d’€ pour le médico-social
  • Pour 3 grands axes (44 mesures)
    • Mieux connaître la maladie
    • Améliorer la qualité de vie des malades et des aidants
    • Se mobiliser pour un enjeu de société
  • Le pilotage du plan
gouvernance du plan
Gouvernance du plan
  • Mission de pilotage
    • Animer, coordonner et appuyer l’action des ministères impliqués
    • Coopération internationale
    • Evaluation continue du plan
      • définir des indicateurs quantifiés
      • évaluer ses résultats
      • s’assurer de la réalisation et du financement effectifs des mesures
slide21

Grands enjeux du plan Alzheimer

Connaître pour agir

Améliorer la qualité de vie des malades et des aidants

Se mobiliser pour un enjeu de société

21

slide22
0bjectif

découvrir et développer des méthodes diagnostiques nouvelles

trouver ou contribuer à trouver des thérapeutiques médicamenteuses et non médicamenteuses

Création d’une fondation de coopération scientifique

partenariat public-privé

conseil scientifique de haut niveau

directeur général, accompagné d ’une équipe réduite et d ’un comité opérationnel

Connaître pour agir

amyloide

slide23

ANR

2008 :7 projets 2,8 M€ mesure 21

Fond européen INSERM

PHRC

2008 : 13 projets 2,6 M€ mesure 22

2008 :0,54 M€

CNSA

Laboratoires

2008 : 0,5 M€

Servier,

Sanofi-aventis,

MSD

IPSEN

Fondation coopération scientifique

Appel à projets

nouvelles comp tences
Nouvelles compétences
  • Nouvelles équipes :
    • 10 nouveaux chefs de clinique assistants en novembre 2008 (mesure 24) 
    • 18 postes de doctorants en 2008 (mesure 23) 
    • 6 ETP post-doctorants en 2008 (mesure 23)
  • Mieux soutenues
    • 2 professeurs associés issus de l’industrie pharmaceutique à la rentrée 2009 (mesure 33)
    • Formation à l’épidémiologie clinique

(mesure 32) – Aout2009 : 74 médecins formateurs formés

    • Suivi épidémiologique des malades (mesure 34) - 2008 : définition d ’un dossier standardisé
    • Mise en place d’une cellule d ’aide à la méthodologie en 2009 (mesure 27)
actions de la fondation
Actions de la fondation
  • Appels à projets
    • ANR : 7 projets pour 2,8 M€ en 2008 (mesure 21b)
    • PHRC : 12 projets en 2008, 13 en 2009 (mesure 22)
    • modèles expérimentaux (4 en 2009) (mesure 31)
    • sciences humaines et sociales (3 en 2009) (mesure 25 et 27b)
    • cohorte de malades (lancement mi 2009) (mesure 29b)
    • centre de traitement de l'image et nouveaux moyens en imagerie (appel à projets mi-2009) (mesure 28)
  • Génotypage à haut débit (mesure 30)
  • Développement d'une cohorte en population générale (prorogation d'une cohorte existante fin avril 2009) (mesure 29a)
  • Identification de nouveaux champs non explorés (courant 2009) (mesure 26)
slide27
Dossier standardisé des consultations mémoire

Chaque région doit disposer :

  • D’indicateurs de qualité de la prise en charge
    • Taux de patients perdus de vue
    • Taux d’entrée en institution
    • Délai entre la 1ère consultation et les tests neuropsychologiques
    • Délai entre le 1er appel téléphonique et le 1er rendez-vous
    • Délai entre le diagnostic et l’information du médecin traitant
  • De données concernant les caractéristiques des patients
    • Antériorité de la maladie
    • Résultats des tests neuropsychologiques
    • Mode de vie
    • Modalités de suivi
    • Traitement proposé
  • De données d’activité des consultations mémoire
    • Nombre de patients examinés
    • Nombre de nouveaux patients
    • Activités proposées hors consultations (soutien aux aidants, stimulation…)
slide28

Grands enjeux du plan Alzheimer

Connaître pour agir

Améliorer la qualité de vie des malades et des aidants

Se mobiliser pour un enjeu de société

28

plan alzheimer parcours du couple aidant patient
Plan Alzheimer /parcours du couple aidant - patient

Connaissance de la maladie

Consultations spécialisées (Hospitalières ou neurologues libéraux)

Médecin traitant

slide30

Consultations spécialisées

Recommandations HAS

Diagnostic, traitement

Médecin traitant

Dispositif annonce et accompagnement (mesure 8)

11000 cartes (Mesure 10)

am liorer la qualit de vie des malades des aidants objectif 4 optimiser le parcours de soins
Améliorer la qualité de vie des malades & des aidantsObjectif 4 : optimiser le parcours de soins
  • Mesure 11 : créer 38 consultations mémoire (24 en 2008)
    • Création de 21 CM en 2008
  • Mesure 12 : créer 3 CMRR
    • Création de 2 CMRR en 2008 (Auvergne et Limousin)
  • Mesure 13 : renforcer 122 consultations mémoire
    • Renforcement de 229 CM en 2008
  • Mesure 14 : surveiller les accidents iatrogènes
  • Mesure 15 : améliorer le bon usage des médicaments
    • Etat des lieux de la prescription de sédatifs par la HAS
slide33

Dans tous les cas

MAIA maison pour l’autonomie et l’intégration (mesure 4)

  • Mise en place d’une équipe de pilotage du projet
  • 17 sites expérimentateurs
  • Club des volontaires : 31
slide34

Financeurs

AM, CAF, Conseil général, Aide sociale, CNAV, Etat

Services

Aide à domicile

Médecine

hospitalière

Services des CG

CLIC, EMS, MDPH

Médecine

de ville

mAIA

Services sociaux

CCAS, AS

Ressourcesmédicales et paramédicales

Pharmacie, SSIAD, HAD, secteur psy, ASG

Habitat, tutelles

Logement

Gestionnaires de cas, coordonnateurs

Personnes âgées

a domicile
A Domicile

Médecin traitant

Soins spécialisés

Soins de réhabilitation (mesure 6)

  • 40 équipes en SSIAD
  • (400 places ) en 2009

Par des professionnels formés

Formations professionnels

et nouvelles compétences

(mesure 20)

  • Nouvelle spécialité : assistante soins en gérontologie
  • Psychomotriciens + 55 places
  • Ergothérapeutes : modification contenu de leur formation initiale
slide37

Equipes dans SSIAD

Unités spécifiques EHPAD

Service de soins de suites et réadaptation

Aide soignant

Aide médico-psychologique

Auxiliaire de vie sociale

  • Soins spécifiques
  • Activités de stimulation sociales et cognitives
  • Soutien aidant accompagnement personnes

Formation

continue

Spécialité : Assistant de soins en gérontologie

Nouvelles missions, valorisations

prestation de r habilitation
Prestation de « réhabilitation »
  • Maintenir ou développer les capacités résiduelles : motrices, sensorielles, cognitives, comportementales, d’interaction et de communication
  • Favoriser l’expression et la résolution des conflits intrapsychiques
  • Valoriser l’action et le rôle de l’aidant
  • Prévenir les complications, notamment les troubles du comportement
  • Maintenir ou développer l’indépendance et l’autonomie
  • Transférer des acquis au patient et aux aidants dans les situations de vie au quotidien
  • Maintenir ou améliorer l’état de santé, le bien-être et la qualité de vie du patient et de son entourage
  • Maintenir ou développer la participation aux activités sociales
  • Adapter l’environnement
soutien des aidants
Soutien des aidants

2 jours de formation pour les aidants

(mesure 2)

Numéro unique information

(mesure 35)

Etre accompagné

Répit

Accompagnement et répit (mesure 1)

  • Expérimentation de 12 plateformes en 2009

Etre suivi médicalement

Mesure 3

slide41

Groupe de travail piloté par la DGAS associant DGS, France Alzheimer, Association française d’aidants familiaux, DGT, CLEIRPPA, MSA, Conseils généraux, Fondation Médéric Alzheimer

slide42
Contenu des 2 jours de formation pour les aidants
  • Connaître la maladie d’Alzheimer et comprendre ses manifestations : 6h (savoir & comprendre)
    • La maladie
    • Comprendre les différents troubles du comportement
    • Les différentes aides possibles
  • Le retentissement des troubles de la maladie dans la vie quotidienne et sur l’autonomie, pour la personne malade (difficultés et capacités préservées) et pour son entourage : 6h (savoir faire et pouvoir faire)
    • Les activités élémentaires et les actes de la vie quotidienne
    • Les activités complexes
    • La vie sociale et relationnelle : communication, comportements et attitudes
    • Faire face aux troubles du comportement
  • Ressources et limites de l’aidant familial : 2h (savoir être et pouvoir être)
    • Apprendre à se préserver et à identifier ses limites
    • Mobiliser les aides disponibles

Groupe de travail piloté par la DGAS composé de : France Alzheimer, SFGG, INPES, CNSA, Experts, CLIC

pour les moments difficiles
Pour les moments difficiles

Service de soins de suite cognitivo-comportemental (mesure 17)

  • 7 en 2008, 15 en 2009

Equipe spécialisée à domicile (mesure 6)

en institution
En institution

Professionnels spécifiques

  • Unités spécifiques :
    • Unités d’hébergement
    • renforcé
    • Pôle d’activités et de
    • soins spécifiques

Architecture adaptée

Projet de vie et de soin

  • Cahier des charges
  • Recommandations de l’ANESM sur l’accompagnement en établissement
  • Appel à candidatures
p les activit s et de soins adapt s pasa
Pôles activités et de soins adaptés « PASA »
  • Accueil durant la journée
  • environ 12-14 personnes
  • ayant des troubles du comportement modérés.
  • activités sociales et thérapeutiques
  • personnel qualifié, formé, soutenu
  • l’élaboration d’un projet adapté de soin et d’un projet de vie personnalisé ;
  • la participation des familles et des proches ;
  • la conception d’un environnement architectural adapté et identifié par rapport au reste de la structure.
l unit d h bergement renforc e uhr
L’unité d’hébergement renforcée (UHR)
  • hébergement (12 à 14 personnes),
  • soins et des activités adaptés.
  • dans les USLD et dans certains EHPAD.
  • personne atteinte de la maladie d’alzheimer ou d’une maladie apparentée ayant des troubles du comportement sévères.
  • la présence d’un personnel qualifié, formé, soutenu
  • l’élaboration d’un projet adapté de soin et d’un projet de vie personnalisé ;
  • la participation des familles et des proches ;
  • la conception d’un environnement architectural adapté et identifié par rapport au reste de la structure.
pour les malades jeunes
Pour les malades jeunes

Recherche clinique

et thérapeutique

Centre de référence malade jeunes (mesure 19)

Lille Paris Rouen

Compétences médicales

Hébergement

(mesure 18)

Réponses sociales

axe 3 se mobiliser pour un enjeu de soci t
Axe 3 :

Se mobiliser pour un enjeu de société

qualit des pratiques thique
Qualité des pratiques ; éthique
  • Recommandations HAS (mesure 15),
  • Traitement confusion,
  • Prise en charge des troubles du comportement
  • Espace de réflexion éthique sur la maladie d'Alzheimer (mesure 38)
  • CHU Reims
  • Rencontres éthique (mesure 40),
  • 2009 :Représentation de la personne malade
  • Colloque 10 décembre
slide50
Se mobiliser pour un enjeu de sociétéObjectif 11 : faire de la maladie d’Alzheimer une priorité européenne
  • Mesure 42 : inscrire la maladie d’Alzheimer comme priorité de l’UE
    • Conclusion des ministres européens de la santé du 17 décembre 2008
    • exemple concret : revue des pairs sur la prise en charge des troubles du comportement à domicile à Paris les 5-6 mai 2009
    • Communication de la Commission le 22 juillet 2009
  • Mesure 43 : valoriser & promouvoir la recherche au plan européen
    • Conseils compétitivité
    • Initiative de programmation conjointe par 25 pays volontaires
    • Recommandation de la Commission le 22 juillet 2009
    • Sélection de 2 projets de recherche européens era-net Neuron en 2008
  • Mesure 44 : une conférence européenne dans le cadre de la présidence française en 2008
    • L’Europe contre la maladie d’Alzheimer les 30 & 31 octobre 2008