canc rogen se chimique
Download
Skip this Video
Download Presentation
Cancérogenèse chimique

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 16

Cancérogenèse chimique - PowerPoint PPT Presentation


  • 118 Views
  • Uploaded on

Cancérogenèse chimique. Définition. Cancérogène = cancérigène Agent capable d’induire ou de favoriser l’apparition d’un cancer Pas forcement mutagène. Modèle animal. Exposition de peau de souris à un cancérogène connu : le benzopyrène Pas d’effets observés

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Cancérogenèse chimique' - yestin


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
d finition
Définition
  • Cancérogène = cancérigène
  • Agent capable d’induire ou de favoriser l’apparition d’un cancer
  • Pas forcement mutagène
mod le animal
Modèle animal
  • Exposition de peau de souris à un cancérogène connu : le benzopyrène
  • Pas d’effets observés
  • Exposition de peau de souris à un irritant connu : huile de croton
  • Pas d’effets observés
  • Combinaisons des 2 produits
interpr tation
Interprétation:
  • Mise en évidence de 2 phases :
    • Initiation
    • Promotion
    • Absence de chevauchement dans le temps de deux stades
    • Action seule de l’initiateur ou du promoteur: pas de tumeur
    • La tumeur n’apparaît que si le promoteur est administré après l’initiateur
    • Activité cancérogène des deux agents invariable même en modifiant le délai entre l’application de l’initiateur et celle du promoteur
    • Nombre ou poids des tumeurs associé à la dose d’initiateur et vitesse d’induction associée à l’agent promoteur
initiation
INITIATION
  • 1ère étape nécessaire à la cancérogènèse
  • Mutation définitive de l’ADN induite par un agent génotoxique
  • Mécanisme
    • Physique : atteinte directe de l’ADN
    • Chimique : substance, ou produit de métabolisation réactif : liaison stable avec nucléotide : formation d’un aduit
    • Infectieux : viral : recombinaison ADN viral/cellulaire
    • Avec mécanismes de réparation ADN dépassés (division cellulaire non contrôlée)
  • Importance de la zone touchée : proto-oncogène, gène suppresseur de tumeur
  • Cellule au génotype altéré, mais phénotype normal
  • Les cellules initiées n’ont pas acquis d’autonomie de croissance donc ne sont pas encore tumorales
initiation 2
INITIATION (2)
  • Carcinogènes chimiques variées:
    • Hydrocarbures polycycliques aromatiques
    • Amines aromatiques (colorants, caoutchouc..)
    • Nitrosamines, nitrosamides, nitrosurées (nourriture..)
    • Aflatoxine B1 ( cacahuètes..)
    • Fibres (amiante..)
promotion
PROMOTION
  • Multiplication des cellules initiés
  • Expression du génotype altéré avec phénotype modifié
  • Stimulation de la prolifération des cellules initiées par des promoteurs
  • Promoteurs = cancérogènes non mutagènes en eux-mêmes: mécanisme épigénétique
  • Augmentation des risques de mutations par accroissement du taux de divisions cellulaires (diminution de la différenciation cellulaire)
  • Pouvoir promoteur défini par la réduction du temps entre initiation et apparition des tumeurs
  • = acquisition d’une autonomie de division
  • La phase de promotion aboutit à la formation d’une tumeur bénigne
promotion 2
PROMOTION (2)
  • Exemples d’agents promoteurs chimiques:
    • Dioxine
    • Phénol
    • Graisses alimentaires
    • Hormones stéroïdiennes
tapes 5 progression
Étapes (5): PROGRESSION
  • Transformation de la cellule bénigne en cellule maligne
  • Acquisition des caractères de malignité:
    • autonomie de croissance
    • Instabilité génétique de plus en plus marquée
    • Acquisition d’un potentiel d’invasion
    • Pouvoir métastatique
    • Résistance aux antimitotiques
conclusion
CONCLUSION
  • Mécanismes complexes
  • Encore beaucoup d’inconnu
  • Distinction entre promoteur et initiateur nette pour un tissu donné seulement
    • Ex : benzopyrène ou amiante

 initiateur +/- promoteur selon le tissu

bibliographie
BIBLIOGRAPHIE
  • Médecine et risque au travail, (P.CATILINA, M-C MARIOTTI)
  • Cours de cancérologie fondamentale pour les étudiants de DCEM1, (Pr. JF HERON)
  • Les cancers professionnels, (P.RUFFIE, JC PAIRON,P.BROCHARD, P LE BOURGEOIS)
  • Cancérologie fondamentale, (R.LACAVE)
  • Biologie des cancers, (JM ANDRIEU)
  • EMC : Génotoxicité et activité professionnelle (M. KIRSH-VOLTERS ; M de BOECK ; D LISM)
  • Enseignements sur le cancer (R LACROIX)
ad