Validation pathos en midi pyrenees
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 25

VALIDATION PATHOS EN MIDI PYRENEES PowerPoint PPT Presentation


  • 62 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

VALIDATION PATHOS EN MIDI PYRENEES. Version 28 septembre 2012. PROGRAMME DE LA JOURNEE. Rappel de la réglementation - Organisation régionale Les fondamentaux de PATHOS : outils, fonctionnement, connaissances des bases ( Dr Y EON)

Download Presentation

VALIDATION PATHOS EN MIDI PYRENEES

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Validation pathos en midi pyrenees

VALIDATION PATHOSEN MIDI PYRENEES

Version 28 septembre 2012


Programme de la journee

PROGRAMME DE LA JOURNEE

  • Rappel de la réglementation - Organisation régionale

  • Les fondamentaux de PATHOS : outils, fonctionnement, connaissances des bases ( Dr Y EON)

  • Consignes pratiques de codage dans les différents domaines pathologiques ( Dr S HERMABESSIERE)

  • Méthode de validation des coupes ( Dr P BEN HAMIDA)

  • Analyse des données ( Dr Y EON)

  • Cas cliniques


La reglementation art l 314 9 du casf

LA REGLEMENTATIONART L 314-9 DU CASF

  • Les montants des éléments de tarification afférents aux soins…sont modulés selon l ’état de la personne accueillie au moyen de la grille nationale mentionnée à l ’article L 232-2 et du référentiel...(PATHOS)

  • Les montants des éléments de tarification afférents à la dépendance...sont modulés selon l ’état de la personne...au moyen de la grille nationale..


La regle mentation art l 314 9 du casf

LA REGLE MENTATIONART L 314-9 DU CASF

  • L ’évaluation de la perte d ’autonomie des résidents.. réalisée à l ’aide de la grille AGGIR, est transmise, pour contrôle et validation, à un médecin…du département et à un médecin de l ’ARS territorialement compétent, désigné par son directeur général

  • L ’évaluation des besoins en soins requis des résidents… réalisée à l ’aide du référentiel...est transmise, pour contrôle et validation à un médecin de l ’ARS…

  • Une commission régionale de coordination médicale..détermine le classement définitif …en cas de désaccord


Elements d organisation

ELEMENTS D ’ORGANISATION

  • La procédure de validation est une étape préalable à la tarification des EHPAD ou USLD

  • L ’allocation budgéraire est basée sur une formule unique de calcul de la ressource plafond

    • nombre de points GMPS * valeur du points * capacité

    • GMPS = GMP+(PMP*2.59)

  • La valeur du point varie selon l ’option tarifaire

  • Le champ d ’évaluation n ’intégre pas les personnes âgées de moins de 60 ans, ni celles en hébergement temporaire

  • Le respect de l ’équité réclame que cette procédure de validation obeisse à une pratique homogéne des médecins coordonnateur et de l ’ARS


Elements d organisation1

ELEMENTS D ’ORGANISATION

  • La premiere étape consiste à connaître le périmètre des établissements eligibles aux coupes PATHOS

  • Ce périmètre figure dans la circulaire de campagne budgétaire et permet de définir le programme de travail

  • A ce programme, peuvent être rajoutés des établissements présentant une atypie, ou une forte évolution de la clientèle

  • Avant le contrôle d ’une coupe, il est nécéssaire de s ’assurer que le médecin coordonnateur a reçu une formation à cet outil

  • La fixation de l ’échéance de la coupe est donc conditionnée par les séances de formation PATHOS organisées par l ’ARS

  • Avant chaque évaluation, le medecin coo devra prendre connaissance des dernieres recommandations de codage, accessibles sur www.cnsa.fr ( établissements et service médico-sociaux/AGGIR PATHOS)


Programme 2012 2013

PROGRAMME 2012/2013

  • Validation du PMP des EHPAD non tarifés au GMPS et qui auraient du faire l ’objet d ’un renouvellement en 2010 et 2011

  • Les EHPAD en convergence tarifaire avec un PMP<168 et GMP >684

  • Les EHPAD hospitalières

  • Les EHPAD priorisés par l ’ARS

  • En 2013 : ?

    • Les EHPAD non tarifés au GMPS + renouvellement de convention 2012 et 2013 ?

  • Formation

    • en avril 2012

    • en septembre 2012


Etape pratique i

ETAPE PRATIQUE I

  • L ’ARS informe le directeur de l ’EHPAD ou USLD qu ’il est dans le périmétre des établissements éligibles aux validations

  • Communique les dates de formation au modèle PATHOS

    • Ces formation sont organisés en région par le binôme agréé des référents PATHOS ( médecin gériatre et médecin ARS)

  • L ’ARS informe également les DT et les Conseils Généraux concernés


Etape pratique ii

ETAPE PRATIQUE II

  • Un Médecin valideur (MV) de l ’ARS ( en général 1 par département) prend contact avec le médecin coordonnateur (MC), après s ’être assuré que le directeur de l ’établissement a bien été informé

  • Vérifie que le MC a suivi une formation adéquate et demandera une attestation de formation ; il lui indique, si nécéssaire, l ’accés aux dernieres recommandations de codage

  • Il fixe une date de réalisation de la validation en concertation avec le MC et le directeur de l ’EHPAD ; confirme par mail, avec copie au médecin référent PATHOS ( MR)


Etape pratique ii1

ETAPE PRATIQUE II

  • Le MR adresse au directeur de l ’établissement un courriel type de confirmation de la date retenue de validation, avec copie au MC et au MV

  • Le courriel précise les modalités de la procédure et de dépôt de la base de données sur la plateforme GALAAD de la CNSA (www.galaad-cnsa.fr)

  • Les MV peuvent accéder à ces bases sur cette plateforme

  • Une fiche « établissement » (éléments à receuillir lors de la validation) est jointe au courriel

  • + le dernier guide d ’utilisation PATHOS

  • + le mode opératoire ( dépôt de la base) du MC


Etape pratique iii

ETAPE PRATIQUE III

  • Le MC récupére la version actualisée du guide

  • Planife et réalise l ’évaluation des pathologies et le profil de soins requis, pour chaque résident :

    • préparation de la coupe sur 1 à 3 semaines selon le nombre de résidents, avec fiche individuelle (argumentaires et justificatifs)

    • réactualisation rapide des fiches, en modifiant, si nécéssaire, certaines pathologies ou profils qui ont pu évoluer, la veille du dépôt de la base sur la plateforme

  • Etablit une fiche de concordance (nom/n° de saisie)


Etape pratique iii1

ETAPE PRATIQUE III

  • Le MC sauvegarde les données de l ’évaluation au format GALAAD

  • Une étude par site géographique ( FINESS géographique)

  • Dépose la base sur la plateforme selon la procédure envoyée, 8 à 10 j ouvrés avant la date de validation

  • Une base déposée doit être validée dans les 3 mois


Etape pratique iii2

ETAPE PRATIQUE III

  • Pour déposer la base de son EHPAD, le MC se connecte à la plateforme ( www.galaad-cnsa.fr) et demande une inscription

  • La demande est adressée automatiquement au MR, par mail

  • MR valide l ’inscription ; un identifiant et un mot de passe sont envoyés directement au MC

  • MR ouvre, sur la plateforme, un répertoire de dépôt de la base pour cet EHPAD

  • MC et MV concernés ont accés à ce répertoire


Etape pratique iv

ETAPE PRATIQUE IV

  • Le MV récupére la base et l ’analyse avec galaad V4 ( à récupérér dans www.cnsa.fr)

    • Supprime de cette base les fiches des personnes de moins de 60 ans

    • Analyse la base de données ( liste et bilan)

    • Edite un bilan ( bilan au format pdf) qui fait apparaître le PMP initial

    • Etablit l ’échantillon des fiches individuelles à valider ( 50 à 80%) ; 8 à 10 fiches /heure

    • Edite un double jeu des fiches à valider


Etape pratique v

ETAPE PRATIQUE V

  • Le MV se rend sur le site pour le contrôle et la validation

  • Valide, en présence du MC et éventuellement d ’une personne de l ’équipe soignante ( infirmiere, kiné, psychologue…)

  • La validation, impliquant le partage du secret médical, la présence du directeur n ’est pas autorisée

  • Disponibilité et accessibilité des dossiers médicaux et de toutes les informations susceptibles d ’aporter des éléments de preuve permettant de valider le codage PATHOS

  • Examen conjoint des dossiers et codages ; si besoin, les personnes peuvent se rendre auprés du résident pour observation et constatation d ’un état pathologique


Etape pratique v1

ETAPE PRATIQUE V

  • En cas d ’accord sur le codage, validation en l ’état

  • En cas d ’accord sur la modification de codage, le nouveau codage est porté sur la fiche individuelle, qui est cosignée par les 2 médecins

  • En cas de désaccord, les 2 médecins remplissent des fiches argumentaires types, qui seront soumises à la commission régionale de coordination médicale, via le MR ( photocopies anonymisées des pieces justificatives à joindre le cas échéant)

  • Dans l ’attente de sa mise en place, les fiches sont soumises aux médecins réferents de la CNSA (Drs Yannick Eon, Jean Marie Vetel)

  • Une photocopie des fiches recodées et remise au MC

  • Le MV récupére auprés de la direction la fiche « établissement »


Etape pratique vi

ETAPE PRATIQUE VI

  • Après le contrôle et la validation, le MV corrige la base dans Galaad

  • Edite un procés verbal faisant apparaître le nouveau PMP et le bilan

  • Envoie le PV, par mail, au MC pour signature + le bilan

  • MC signe le PV et le retourne au MV, par courrier

  • Le PV signé des 2 médecins est adressé, avec le bilan, au directeur de l ’établissement, au MC, au Conseil Général, à la Déléguation Territoriale de l ’ARS concernée et au service de tarification de l ’ARS


Questions pratiques

QUESTIONS PRATIQUES

  • Absence de médecin coordonnateur

  • Parité évaluatuer / valideur

  • Suivi des PMP

  • HAD en EHPAD

  • Hotline


Absence medecin coordonnateur

ABSENCE MEDECIN COORDONNATEUR

  • Si absence de médecin coordonnateur, l ’établissement peut faire appel à un médecin coordonnateur d ’un autre établissement, sous réserve que ce médecin ait bénéficié d ’une formation actualisée

  • A défaut, aucune validation ne peut être effectuée, ce qui signifie que l ’établissement, même éligible, ne peut accéder aux nouvelles modalités de tarification


Parite

PARITE

  • Lorsque le médecin valideur est accompagné d ’un autre médecin, il en informe la structure

  • Lorsque le médecin coordonnateur est accompagné d ’un autre médecin, il en informe le médecin valideur


Suivi des pmp

SUIVI DES PMP

  • La CNSA en lien avec les ARS met en place

    • un suivi des procédures organisationnelles

    • un suivi des explications des variantes des PMP


Suivi des pmp1

SUIVI DES PMP

  • Facteurs explicatifs possibles des variations du PMP

    • qualité des informations

    • taille de la structure

    • statut juridique ( rattachement à un CH)

    • issu d ’une transformation USLD

    • environnement ( MS/PDS…)

    • statut des médecins

    • option tarifaire

    • formation gériatrique des MV et MC

    • appropriation du modèle


Had en ehpad

HAD en EHPAD

  • Le patient est gardé dans l ’effectif de validation

  • Le principe de soins requis est inchangé

  • Le protocole de soins détaillant le motif, le descriptif de l ’intervention de l ’EHPAD figure au dossier


Sites et ressources

SITES ET RESSOURCES

  • SITES

    • www.cnsa.fr : textes, guides, outils, formations relatives à PATHOS et AGGIR

    • www.galaad-cnsa.fr : plateforme

  • RESSOURCES INFORMATIQUES

    • [email protected] ; 05 34 61 84 69

  • RESSOURCES MEDICALES

    • [email protected]

    • Dr Yannick EON : [email protected]

    • Dr Sophie Hermabessiere : [email protected]

    • Dr Pascal Ben Hamida : [email protected]


Merci de votre attention

Merci de votre attention


  • Login