CONFERENCE – DEBAT mercredi 21 mars à Gaillac 20
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 1

CONFERENCE – DEBAT mercredi 21 mars à Gaillac 20 H PowerPoint PPT Presentation


  • 42 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

CONFERENCE – DEBAT mercredi 21 mars à Gaillac 20 H Slle Dom VAYSSETTE (proche Abbaye St MICHEL)

Download Presentation

CONFERENCE – DEBAT mercredi 21 mars à Gaillac 20 H

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Conference debat mercredi 21 mars gaillac 20 h

  • CONFERENCE – DEBAT mercredi 21 mars à Gaillac 20 H

  • Slle Dom VAYSSETTE (proche Abbaye St MICHEL)

  • Les intervenant-e-s de cette soirée sont : Paul NEAU, membre de l’association Négawatt et responsable d’un bureau d’études environnementales spécialisé dans les énergies renouvelables et des représentant-e-s des groupes politiques membres du collectif SDN 81 (Les Alternatifs, le COT, EELV, ELAF-FA, MOC, NPA, POC).

  • 28 mars 1979, accident nucléaire à la centrale étasunienne de Three Miles Island (Pennsylvanie)

  • 26 avril 1986 : accident nucléaire à la centrale nucléaire de Tchernobyl (Ukraine),

  • 11 mars 2011 : suite à un séisme de grande amplitude, un tsunami ravage les côtes du Japon. S’en suit un accident nucléaire à la centrale de Fukushima-Daiichi (Japon).

  • Au-delà de ces catastrophes tragiques (sans parler des bombes atomiques et des essais nucléaires, de la consommation excessive en eau), l’industrie nucléaire produit chaque année des tonnes de déchets radioactifs et rejette dans l’air, dans les sols, dans les nappes phréatiques et les cours d’eau des substances radioactives et chimiquement nocives (causant des cancers, maladies de la thyroïde, leucémies, troubles cardiaques…).

  • Depuis la catastrophe nucléaire de Fukushima, de nombreux pays ont donné signe de se désengager du nucléaire (Allemagne, Italie, Belgique, Suisse…), pourtant d’autres seraient sur le point de construire leurs premières centrales nucléaires : Vietnam, Bangladesh, Emirats Arabes Unis, Turquie, Belarus, Arabie Saoudite, Jordanie…

  • Pourquoi alors une société choisit-elle la voie de produire son électricité à l’aide d’une forme d’énergie aussi dangereuse, polluante, incontrôlable ?

  • Peut-être simplement pour produire une grande quantité d’énergie en vue de la consommer et d’en retirer de gros bénéfices à court termes. Le développement des énergies renouvelables peut-elle répondre à la demande ?

  • D’autres sources d’énergies sont disponibles et aussi très polluantes : pétrole conventionnel, gaz de schiste, charbon… relâchant dans l’atmosphère, les sols, les mers, les cours d’eau et les nappes phréatiques quantité de matières nocives tout en produisant de grandes quantités de gaz à effet de serre. Ces gaz à effet de serre sont en partie responsables du changement climatique.

  • Peut-on mettre à disposition des sociétés humaines des énergies non polluantes (ou moins polluantes), moins risquées, contrôlables, et « démocratiques » ?

  • Le scénario Négawatt est un des modèles disponible pour sortir progressivement des gaz à effet de serre, du nucléaire d’autres scenarii sont aussi disponibles.

  • Le collectif « Sortir Du Nucléaire Tarn et promouvoir les énergies renouvelables, la sobriété et l’efficacité énergétiques » rassemble des personnes, associations et groupes politiques conscients des dangers que fait courir à l’humanité l’industrie nucléaire (autant civile que militaire). Cette association se donne pour buts de sensibiliser, d’informer, de réagir pour prendre la mesure des enjeux énergétiques et agir pour créer un rapport de force favorable à une sortie la plus rapide possible du nucléaire.


  • Login