VIOLENCES et MEDECINS
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 15

Définitions et généralités Prise en charge des victimes de violences L’aide aux victimes PowerPoint PPT Presentation


  • 131 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

VIOLENCES et MEDECINS. Vendredi 14 octobre 2005 Dr. F CANAS Pr. MH BERNARD. Définitions et généralités Prise en charge des victimes de violences L’aide aux victimes Violences sexuelles Violences conjugales Signalement de maltraitance infantile Victimes droguées à leur insu

Download Presentation

Définitions et généralités Prise en charge des victimes de violences L’aide aux victimes

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


D finitions et g n ralit s prise en charge des victimes de violences l aide aux victimes

VIOLENCES et MEDECINS

Vendredi 14 octobre 2005

Dr. F CANAS

Pr. MH BERNARD

  • Définitions et généralités

  • Prise en charge des victimes de violences

  • L’aide aux victimes

  • Violences sexuelles

  • Violences conjugales

  • Signalement de maltraitance infantile

  • Victimes droguées à leur insu

  • Conclusions et perspectives


D finitions le petit robert

Définitions (« Le Petit Robert »)

  • Faire violence : agir sur quelqu’un ou le faire agir contre sa volonté, en employant la force ou l’intimidation (forcer, obliger)

  • La violence : force brutale pour soumettre quelqu’un (brutalité)

  • Une violence : acte par lequel s’exerce cette force ; violences physiques ou verbales (sévices, maltraitances)

  • Disposition naturelle à l’expression brutale des sentiments ( brutalité, irascibilité…)

  • Force brutale d’une chose, d’un phénomène (fureur, virulence…)


G n ralit s

Généralités

  • Agressions, viols, toxicomanies, rackets… la violence est dans la rue et dans nos têtes

  • Sur les écrans de télévision… Enjeu électoral

  • Instances de répression saturées par la multiplicité des crimes et délits

  • Taux d’élucidation des vols avec violence : 29,47% en 1997

  • « Impunité » dont jouissent certains auteurs tels les mineurs

  • Quelques chiffres en France :

    • Suicides :  12 000 morts/an

    • AVP : 5 217 morts en 2004

    • Homicides : < 1 500 morts/an


Les diff rentes formes de violence

Les différentes formes de violence

  • Violences volontaires : atteintes volontaires à la vie, atteintes volontaires à l’intégrité de la personne

  • Violences involontaires, accidentels : Accidents de la Voie Publique (AVP), accident de travail, accidents domestiques ou sportifs…

  • Violences contre autrui : homicide…

  • Violences contre soi-même : suicide

  • En temps de paix : sports de combat…

  • En temps de guerre : « devoir » de tuer l’ennemi


Accueil et prise en charge des victimes de violence

Accueil et prise en charge des victimes de violence

  • Victime de violence = personne qui souffre

    1 : Soins médicaux nécessaires avant tout

    2 : Approche médico-légale ensuite

  • Contexte

  • Type de violence

  • « Type » de victime

  • Examen médical, soins si nécessaire et certificat

  • Prélèvements ?

  • Prise en charge pluridisciplinaire

  • Devenir des victimes


D finitions et g n ralit s prise en charge des victimes de violences l aide aux victimes

  • Cadre de prise en charge de la victime :

    • A sa demande

    • Sur réquisition de police

  • Type de violence :

    • Physique et/ou Sexuelle et/ou Psychique

  • « Type » de victime :

    • Adulte (vulnérable ou non ; cf. article 226-14 du CP)

    • Enfant

  • Examen médical completet soins si nécessaire :

    • Commémoratifs / Anamnèse

    • Doléances / Signes fonctionnels

    • Examen clinique


D finitions et g n ralit s prise en charge des victimes de violences l aide aux victimes

  • Certificat médical descriptif des lésions :

    • Description précises des lésions (type, taille, localisation, latéralisation, datation…)

    • Détermination d’une ITT au sens pénal du terme (cf. supra)

    • Document essentiel pour la réparation juridique du préjudice et pour porter plainte ; élément tangible de la reconnaissance de la victime par la société

    • Aide la Justice à qualifier les faits

  • Prélèvements :

    • Selon l’ancienneté des faits et les déclarations

    • Prélèvements de sang, d’urine, de cheveux ; écouvillonnages à la recherche de spermatozoïdes…

  • Prise en charge pluridisciplinaire indipensable dans certains cas (violences sexuelles)

  • Devenir des victimes (dépression, conduites addictives…)


Itt au sens p nal du terme

ITT au sens pénal du terme

  • L’ITT connaît une définition établie par la jurisprudence et non une définition médicale

  • Dans l’ITT, l’incapacité ne concerne pas le travail au sens habituel du mot, mais les activités usuelles de la victime

  • L’ITT concerne une personne dont les capacités physique, intellectuelle et psychique ont pu être atteintes par la violence exercée

  • L’ITT suppose l’existence d’un traumatisme perturbant de façon anormale, les actes de la vie courante, sans pour autant les interdire

  • ITT au sens pénal du terme = évaluation du retentissement fonctionnel sur les gestes du quotidien


Atteintes volontaires l int grit de la personne

Atteintes volontaires à l’intégrité de la personne

  • Article R625-1 du Code Pénal : « Hors les cas prévus par les articles 222-13 et 222-14, les violences volontaires ayant entraîné une incapacité totale du travail d'une durée inférieure ou égale à huit jours sont punies de l'amende prévue pour les contraventions de la 5e classe.

    Les personnes coupables de la contravention prévue au présent article encourent également les peines complémentaires suivantes… »

  • Article 222-11 du Code Pénal : « Les violences ayant entraîné une incapacité totale de travail pendant plus de huit jours sont punies de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende. »


L aide aux victimes

L’aide aux victimes

  • Elément fondamental de prise en charge

  • 1ères informations données par le médecin et relai par les associations de victimes

  • Certaines sont financées par l’État ou les collectivités locales et regroupées au sein de l’INAVEM = Institut National d’Aide aux Victimes Et de Médiation

  • Lieux privilégiés

    • Renseignements des victimes sur leurs droits, la loi, le processus pénal et le rôle des différentes structures

    • Accompagnements juridique, social et psychologique des victimes

  • Exemples à REIMS : le MARS ; Maison de Justice et du Droit


Violences sexuelles

Violences sexuelles

  • Tout médecin doit savoir reconnaître ce type de violences et être capable d’orienter les victimes

  • Viol  CRIME

  • Article 222-23 du Code Pénal : « Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol. Le viol est puni de quinze ans de réclusion criminelle. »

  • Possibilité pour le magistrat de « correctionnaliser » le viol


D finitions et g n ralit s prise en charge des victimes de violences l aide aux victimes

  • Article 222-24 du Code Pénal relatif aux circontances aggravantes

  • Article 222-25 du Code Pénal : « Le viol est puni de trente ans de réclusion criminelle lorsqu'il a entraîné la mort de la victime… »

  • Article 222-26 du Code Pénal : «  Le viol est puni de la réclusion criminelle à perpétuité lorsqu'il est précédé, accompagné ou suivi de tortures ou d'actes de barbarie… »


D finitions et g n ralit s prise en charge des victimes de violences l aide aux victimes

  • Agression sexuelle = atteintes sexuelles commises avec violence, contrainte, menace ou surprise, sans acte de pénétration  DELIT

  • Exhitition sexuelle = s’imposer à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public  DELIT

  • Harcèlement sexuel = le fait d’harceler autrui en usant d’ordres de menaces ou de contraintes dans le but d’obtenir des faveurs de nature sexuelle par une personne abusant de l’autorité que lui confèrent ses fonction  DELIT

  • Victime = mineur ou personne vulnérable  médecin autorisé à signaler les faits au Procureur de la République car délié du secret professionnel

  • Victime > 18 ans  accord de la victime nécessaire au signalement


D finitions et g n ralit s prise en charge des victimes de violences l aide aux victimes

Fin des diapositives prises en compte pour le concours de cette année, la technique n’ayant pas permis de finir le cours…


  • Login