la po sie l cole
Download
Skip this Video
Download Presentation
La poésie à l’école…

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 36

La po - PowerPoint PPT Presentation


  • 129 Views
  • Uploaded on

La poésie à l’école…. Éric VASSEUR CPC Castelsarrasin. Qu’est-ce que la poésie ? Comment introduire la poésie à l’école ? Des activités poétiques…. Qu’est-ce que la poésie ?. A quoi sert-elle ? Est-ce nécessaire ? Pour vous ? Pour les enfants ? C’est la rime

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'La po' - issac


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
la po sie l cole

La poésie à l’école…

ÉricVASSEUR

CPCCastelsarrasin

slide2
Qu’est-ce que la poésie ?
  • Comment introduire la poésie à l’école ?
  • Des activités poétiques…
qu est ce que la po sie
Qu’est-ce que la poésie ?
  • A quoi sert-elle ? Est-ce nécessaire ?
    • Pour vous ?
    • Pour les enfants ?
        • C’est la rime
        • C’est joli, c’est agréable
        • C’est le rêve, c’est l’évasion
        • C’est dur à apprendre ! ?
la po sie c est la rime
La poésie…. C’est la rime ?
  • Ben, non ! Ce n’est pas une chanson… Confusion ?
  • La rime est une composante formelle et non constante
  • Réduite à la rime, c’est réduire la poésie à un aspect minoritaire
  • C’est presque faire obstacle à la perception que l’on a de ce qui est poétique.
  • Ça réduit la poésie à un aspect formel (traitement sonore du langage). C’est presque une imposture…
  • La poésie est une perpétuelle métamorphose
  • L’enjeu n’est pas de décrire et de définir des formes mais d’amener les enfants à cette gourmandise de la métamorphose perpétuelle…
slide5
Il faudrait faire entendre que la poésie est tout le contraire de l’immobilisation dans une forme.

La poésie est une perpétuelle métamorphose.

la po sie c est joli
La poésie… c’est joli ?
  • Le beau, c’est relatif cela, non ?
  • Représentation classique du beau : clarté, rigueur, le nombre pair (17ème siècle)
  • Équilibre parfait ? Belle période rhétorique ?
    • C’est un aspect transitoire et rare par rapport à l’ensemble…
  • Ce beau est suspect d’idéologie… bien ? Bon ? Connotation morale ? (17ème encore)
  • La poésie cherche pourtant bien souvent l’obscur
  • La belle langue ? Pourtant elle la transgresse souvent… (lexique, registre de langue)
la po sie c est le r ve l vasion
La poésie… C’est le rêve, l’évasion ?
  • C’est le contresens le plus partagé.
  • On échapperait au réel par la poésie ?
  • La poésie n’est-elle pas de plein coeur dans la réalité ?
  • La poésie est une distraction, un divertissement ?
  • Le seul soucis des poètes, c’est la confrontation à la réalité : ils nous parlent de la mort, du besoin désespérant ou désespéré de l’amour, de l’autre. Ils mettent les pieds dans le plat de l’existence !
la po sie quel enjeu
La poésie… quel enjeu ?
  • La poésie ne sert pas à être expliquée et commentée.
  • Elle doit être vécue, éprouvée, être le lieu de l’expérience de son propre rapport au monde…
  • La poésie ne décrit pas, elle fouine…
  • Elle cherche à éveiller les sens.
  • Ce qu’enseigne la poésie, c’est que le réel est porteur d’infini en soi.
  • Elle engage à une exploration illimitée de la conscience.
  • La poésie rend les choses problématiques.
  • Elle est inquiète.
la po sie
La poésie…???

« Je dois dire que je ne sais pas ce qu’est la poésie, et que tout poème s’il est vrai demeure un mystère. » (Pierre-Jean Jouve)

« Un poème dit une chose et en signifie une autre » (MichaelRiffaterre)

La capacité de faire parler la langue comme personne pour tout le « monde » (Alain Borer)

"La vocation de la poésie n’est pas de nous éblouir par une idée surprenante, mais de faire qu’un instant de l’être devienne inoubliable et digne d’une insoutenable nostalgie." (Milan Kundera)

la po sie1
La poésie…???

Définition du Lexis :

« Un art du langage, qui se caractérise par la mise en jeu de toutes les ressources de la langue (lexicales, syntaxiques, mais aussi sonores et rythmiques) afin de créer pour le lecteur ou l’auditeur un plaisir à la fois intellectuel et sensible »

les aspects p dagogiques
Les aspects pédagogiques
  • Autant pour vivre ensemble à l’école, on a besoin de dénominateurs communs… autant on a besoin de l’inverse pour éduquer les consciences : transgresser la norme !
  • On doit être un peu rebelle… l’école peut-elle enseigner cela ?
  • La poésie est un excellent éducateur de la conscience… donc elle est indispensable !
  • Faire vivre une autre compréhension du monde.
  • Lire des poèmes sur la vie, la mort, l’amour, le désespoir et l’espoir, un monde utopique à gagner, les ruptures, les abîmes…
les aspects p dagogiques1
Les aspects pédagogiques
  • Lire des poèmes à la classe. Pas de déchiffrages !!
  • Lire des poèmes multiples :
    • Dans la forme (haïku…)
    • Dans le ton
    • Dans le registre
  • Quand la poésie fait de l’humour, c’est souvent de l’humour grave.
  • Il ne s’agit pas seulement de jeux sur le langage (comme les rimailleries du type « Sarah a le choléra »)
les aspects p dagogiques2
Les aspects pédagogiques

Comment choisir le répertoire ? N’ayez peur de rien !

  • Poésie classique
  • Poésie traduite
  • Poésie contemporaine. Elle est souvent plus proche des enfants.
  • Abdiquer toute crainte quant à la compréhension du poème. Chacun est auteur de sa lecture.
  • Il n’y a pas de contresens en poésie.
  • N’a-t-on déjà lu un poème que l’on a compris 10 ans plus tard ? Cela n’a rien à voir avec le savoir. C’est moi qui ait changé !
  • Lecture subjective : le mot « vague » est différent pour chacun (expérience ou pas de la mer).
les aspects p dagogiques3
Les aspects pédagogiques

Comment choisir le répertoire ? N’ayez peur de rien !

  • Aller au delà de l’argument narratif.
  • Il faut que l’enfant attende le mystère, qu’il soit dans un état de disponibilité, comme « bouche bée ».
  • Si je lis un poème, il faut qu’il me résiste. On n’est pas habitué à cela. Il faut « rêver autour » disait Aragon.
  • Il faut revenir au poème, encore et encore, et là on le comprend enfin. Enfin pas tout !... Être capable de lenteur.
  • « Si j’ai l’impression d’avoir compris, c’est que je lisais un article de journal. » Luc Bérimont
  • Ce qui est poésie dans un poème est ce qui n’est pas immédiatement compréhensible.
les aspects p dagogiques4
Les aspects pédagogiques

Comment choisir le répertoire ? N’ayez peur de rien !

  • Que l’enseignant soit lecteur de poésie pour lui-même.
  • Faire jouer la diversité. Pensez en terme d’herbes folles…
  • Lire côte à côte Desnos et Ronsard.

Mettre les élèves en situation de recevoir la lecture des poésies

  • Un exemple…
    • les élèves prennent une position d’écoute, une position dans laquelle ils se sentent bien sur leur table.
    • Ils ferment les yeux s’ils le veulent.
    • On ouvre leur « boîte à imagination » et créant des situations à l’oral.
des activit s po tiques et la r citation
Des activités poétiquesEt la récitation ?
  • De quoi se souvient-on ? Des premiers vers… et de « l’ambiance » du poème.
  • Ce qui importe, c’est la diction. Mais la pédagogie de la poésie ne peut se réduire à cela.
  • Multiplier les approches : lire, faire lire, apprendre à dire un poème.
  • Dire un poème :
    • les compétences touchent au situationnel
    • engage le corps
    • Avoir une bonne connaissance du texte
    • Une technique vocale ?
des activit s po tiques et la r citation1
Des activités poétiquesEt la récitation ?

Apprendre à articuler.

Apprendre à respirer.

Apprendre à tenir compte des gens qui sont en face de nous.

Faire de la mémorisation une obligation ? Les textes le disent… alors pourquoi ?

des activit s po tiques et la r citation2
Des activités poétiquesEt la récitation ?

Faire de la mémorisation une obligation ?

Les textes le disent… alors pourquoi ?

Parce que la poésie est musique !

Constitution d’un capital de riches formulations littéraires, figures stylistiques.

Développer la conscience phonologique.

Découverte de l’écrit en CII : c’est un support qui est déjà connu des enfants sous la forme orale (mais pas de déchiffrage, juste une reconnaissance !)

slide20

LA CIGALE ET LA FOURMI

3 personnages : narrateur, la fourmi et la cigale

narrateur : La Cigale, ayant chanté

Tout L\'Été,

Se trouva fort dépourvue

Quand la bise fut venue.

Pas un seul petit morceau

De mouche ou de vermisseau..

Elle alla crier famine

Chez la Fourmi, sa voisine.

La priant de lui prêter

Quelque grain pour subsister

Jusqu\'à la saison nouvelle.

cigale : " Je vous paierai,

Avant l’août, foi d\'animal,

Intérêt et principal. "

narrateur : la fourmi n’est pas prêteuse : c’est là son moindre défaut..

fourmi : " Que faisiez-vous au temps chaud ?

narrateur :Dit-elle à cette emprunteuse.

cigale : Nuit et jour à tout venant je chantais, ne vous déplaise.

fourmi : Vous chantiez ? j\'en suis fort aise : Eh bien! dansez maintenant. "

des activit s po tiques calligrammes
Des activités poétiquescalligrammes

Lamontagneparle à la neigeet la neige parle à lamontagne. Une avalanche sedéclenche. Et hop ! Son amie s\'en va, ellepleure en disant : je voudrais qu\'une autre avalanchese déclenche à l\'envers et je retrouverais mon amie la neige.

des activit s po tiques le sens figur
Des activités poétiquesLe sens figuré

Avoir la tête dans les nuages

Vouloir décrocher la lune.

Prendre les jambes à son cou

http://poesie.webnet.fr/

Avoir la main verte.

Dévorer un livre.

http://www.ac-nancy-metz.fr/petitspoetes/

des activit s po tiques conjugaison
Des activités poétiquesConjugaison

DéménagerQuitter un appartement. Vider les lieux. Décamper. Faire place nette. Débarrasser le plancherInventorier ranger classer trierÉliminer jeter fourguerCasser brûlerDescendre desceller déclouer décoller dévisser décrocherDébrancher détacher couper tirer démonter plier couperRoulerEmpaqueter emballer sangler nouer empiler rassembler entasser ficeler envelopper protéger recouvrir entourer serrerEnlever porter souleverBalayerFermerPartir

"Divagations infinitives" de Georges Perec

des activit s po tiques conjugaison1
DesactivitéspoétiquesConjugaison

Je te colle aux basketsTu me colles aux basketsIl me colle aux basketsIls sont très attachants.Je compte pour du beurretu comptes pour du beurreIl compte pour du beurreIls ont fondu.

J\'ai une mémoire d\'éléphantTu as une mémoire d\'éléphantIl a une mémoire d\'éléphantIls ne se trompent jamais.

des activit s po tiques a la mani re d eux
Des activités poétiques A la manière d’eux

Tu dis

Tu dis sable

Et déjà

La mer est à tes pieds

Tu dis forêt

Et déjà

Les arbres te tendent leurs bras

Tu dis colline

Et déjà

Le sentier court avec toi vers le sommet

Tu dis nuage

Et déjà

Un cumulus t’offre la promesse du voyage

Tu dis poème

Et déjà

Les mots volent et dansent comme des étincelles dans ta cheminée

Joseph-Paul Schneider

slide27

LA LINOTTE

Je suis idiote dit la linotte. J\'ai oublié mes bottes, ma redingote, et ma culotte. J\'ai froid à mes menottes et je grelotte.

J\'ai la tremblote en sautant sur mes mottes.Mais je ne suis pas sotte,je chante sur six notes et sur ma tête de linotte, je porte une calotte couleur carotte.

Paul Savatier, Éditions du Centurion

La linotte de Paul Savatier utilise toujours la même rime : le son "otte" revient à la fin de chaque vers de la poésie.

Choisis un animal et essaye d\'écrire une poésie avec la même rime, à la manière de Paul Savatier.

Tu pourrais, par exemple, imaginer la suite de :

Je suis bête dit la crevette...Je suis veinard dit le canard...Continue ces vers ou inventes-en d\'autresMais utilise toujours la même rime !

slide29

Un mouton d’or

Un lave-singe

Un bac à garçons

slide30

Tautogrammes…

Un tautogramme ? Non... ce n\'est pas l\'art et la manière d\'écrire des histoires de Toto !

Un indice ? Lisez ceci :

Sophie savoure son sirop sur son sofa.Pauline passe par Pau pour parler.Laura lache la lampe lentement.Marion met mon manteau marron.Tiphanie termine ton tautogramme...

Le printemps fait pousser les fleurs avec le soleil.Le printemps de fleurs fait pousser le soleil.Le printemps sans fleur, le soleil le fait pousser.Le printemps sans soleil, les fleurs ne poussent pas. Les fleurs sans soleil font pousser le printemps.

Un camp de souffrance et de tristesse à commémorerLa souffrance commémorée dans un camp de tristesseCommémorer la tristesse d’un camp n’est que souffranceTristesse et souffrance commémorées dans un camp

slide31

Un poème pour point de départ…

Il y a le vert du cerfeuil Et il y a le ver de terre Il y a l\'endroit et l\'envers L\'amoureux qui écrit en vers Le verre d\'eau plein de lumière, La fine pantoufle de vair Et il y moi, tête en l\'air, Qui dit toujours tout de travers. Maurice CARÊME

Il y a le nombre pair Et il y a le nombre impair. Il y a la paire de chaussures, L’étourdie qui fait des impairs, La couleur des yeux pers, Le petit chien pépère de mon voisin pervers Et il y a mon père Qui met toujours son imper à l’envers !

Il y a le maître dans la cour Et il y a les élèves qui courent. Il y a un roi qui fait une course en short trop court, La fille qui gagne le concours, Le chien qui suit son parcours, L’enfant qui apprend ses cours Et il y a moi, dans ma tour, Qui ne fais rien de tous mes jours.

Il y a le sans le sou Et il y a ceux complètement soûls ! Il y a le dessus et le dessous, Le cochon qui se roule dans la soue, L’alcool qui se dissout, L’homme qui a bu tout son soûl Et il y a la table et l’enfant dessous Qui cherche ses dix sous !

slide32

Acrostiche…

M. & Mme Chevalier27 rue des Etriers35000 RENNES

M. le père Noël29 rue des traîneaux35000 RENNES

M. & Mme Pomme7 rue de la Poire84100 ORANGE

Mot valise…

Otarire : otarie comiqueBoallumette : serpent qui crache le feuChatonnerre : animal affectueux qui lance des éclairsTêtartine : petite grenouille qui prépare le petit-déjeuner

slide34

Expressions

Prenez quelques expressions,Ajoutez une pincée d\'imagination,Et trois gouttes d\'humour,Mélangez le tout,Consommez sans modération,Savourez…

C\'était un homme bizarre.Il était moche comme un pouSale comme un cochonFainéant comme une couleuvreEt têtu comme une mule

Il rencontra un jour une demoiselle extraordinaire.Elle était belle comme une déessePropre comme un sou neufTravailleuse comme une fourmiEt sage comme une image

Ils se marièrent et eurent quatre enfants.Le premier était peureux comme un lapinLe second était gai comme un pinsonLe troisième écrivait comme un chatEt le quatrième était doux comme un agneau

Quelle jolie famille !

Eléonore - CE2 - Ecole Réaumur - Amiens

ad