Pour une conomie lib rale pour le succ s de la suisse non l initiative 1 12 des jeunes socialistes
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 10

Pour une économie libérale – pour le succès de la Suisse PowerPoint PPT Presentation


  • 70 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Pour une économie libérale – pour le succès de la Suisse Non à l'initiative 1:12 des jeunes socialistes. Le modèle suisse. Le succès caractérise la Suisse : La prospérité et le filet social sont possibles en Suisse grâce à une économie libérale .

Download Presentation

Pour une économie libérale – pour le succès de la Suisse

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Pour une conomie lib rale pour le succ s de la suisse non l initiative 1 12 des jeunes socialistes

Pour une économie libérale – pour le succès de la Suisse

Non à l'initiative 1:12 des jeunes socialistes


Le mod le suisse

Le modèle suisse

Le succès caractérise la Suisse:

La prospérité et le filet social sont possibles en Suisse grâce à une économie libérale.

Au nom d’une prétendue « justice redistributive », la gauche se mobilise contre notre économie libérale. Durant les deux à six prochaines années, nous voterons sur un grand nombre d’initiatives coordonnées et de référendums mettant directement en grave danger le futur succès de la Suisse. Les attaques contre la libre circulation des personnes, pilier central des accords bilatéraux, menacent également notre place économique.


Objets d actualit

Objets d'actualité

Objetsactuellementtraitésquimenacent le modèle suisse et le tissuéconomique:

  • 1:12 - Pour des salaires équitables (Initiative 1:12)

  • Pour la protection de salaires équitables (Initiative sur les salaires minimums)

  • Contrel’immigration de masse

  • Halte aux privilèges fiscaux des millionnaires (abolition des forfaits fiscaux)

  • Halte à la surpopulation – Oui à la préservation durable des ressources naturelles (initiative ECOPOP)

  • Imposer les successions de plusieurs millions pour financer notre AVS (Réforme de la fiscalité successorale)


Nos arguments 1

Nos arguments (1)

NON à l‘initiative 1:12 des jeunessocialistes

  • «Don't fix it – it's not broken!»

    Ne changeonspasunsystèmequifonctionne:

    • La prospérité et le filet social sont possibles en Suisse grâce à une économie libérale.

    • Nos standards de vie, notrefaibletaux de chômage et le répartitionstable des revenussontexcellents en comparaison internationale.

    • Unsur-régulationconduit à des pertes de compétitivitépour la placeéconomique suisse et à unmarché du travailparalysé.

    • Si l‘onchange les conditions-cadre en s‘éloignantd‘unmarché du travaillibéral, moinsd‘entreprisess‘établirontou se créerontcheznous et moins de places de travailserontcréées.

    • Seulunmarché du travailsouplepermet de maintnirnotremodèle de succès; unsuccèsdontnousprofitonstoutes et tous..


R partition des salaires

Répartition des salaires

Les initiants de l‘initiative 1:12 prétendentque les écartssalariauxseraienttoujours plus importants et que les revenus du travailseraientrépartis de plus en plus inégalement. C‘estfaux!

En comparaisoneuropéenne, aucunpaysn‘arriveaussibienque la Suisse à untelniveau de prospéritétout en maintenantunerépartition large des revenus.


Nos arguments 2

Nos arguments (2)

NON à l‘initiative 1:12 des jeunessocialistes

  • Si l‘initiativeestapprouvée

    • les bassalairesn‘augmenterontpas. Les entreprisespeuventdélocaliser les travauxfaiblementrémunérés. Avec unerelocalisation des places de travail, les personnes à basrevenussontperdantes en ne pouvant plus bénéficier des meilleuresconditions de prévoyanceou de développement des salaires des maisons-mères en Suisse. Autrepossibilité: les places de travailpayéessous le nouveauminimumsontsupprimées et le chômageaugmentera.

    • les profiteurscontinueront à profiter. Les trèshautsrevenuspourrontcontourner la loi, en se faisant par exempleengagersous forme d‘unmandat de conseiller, se faire payer en plus pour des heuressupplémentaires, oucomptabiliserunpartie de leurtravail par des succursales à l‘étranger (oùuneautrerèglementationest en vigueur).

    • le niveau général des salairesbaissera. Unediminution des plus hautssalairesconduira à uneadaptation des salairesintermédiairesafin de maintenirunéchelonnementselon la hiérarchie.


Nos arguments 3

Nos arguments (3)

NON à l‘initiative 1:12 des jeunessocialistes

  • Si l‘initiativeestapprouvée

    • des pertes et des dépensessupplémentaires du secteurpubliquesont à prévoir. Unsalaire plus baspour les plus richessignifie des rentréesfiscales plus faiblespourl‘Etat. Le 1% des plus richespaieenviron 40% de l‘impôtfédéraldirect.

    • des pertespourl‘AVS et l‘aidesocialesont à prévoir. On se souciedepuis des années du financement durable de notresystèmesocial. Si l‘initiativeestacceptée, des pertes en milionssont à prévoirpour les assurancessociales; cespertesauront de lourdesconséquencesimmédiates et pour les générationssuivantes. L‘initiativemenacenotresystème de retraites et les caisses de l‘assurance-chômage.

    • la somme de salaires et les rentréesfiscalesbaisseraient, cequidevraitêtrecompensé par uneaugmentationd‘autresimpôts et taxespénalisantencoredavantage la population et la classemoyenne.


Pertes fiscales

Pertesfiscales

Chaqueannées, des milliardssontredistribués des plus hautsaux plus faiblesrevenus au travers des assurancessociales et des impôts.

Si les hautssalairessontplafonnés, celaconduira à des pertes immenses: ilmanquraitundemi-milliardpour les assurancessociales et unmiliardpour les impôts.

8


Nos arguments 4

Nos arguments (4)

NON à l‘initiative 1:12 des jeunessocialistes

  • Si l‘initiativeestacceptée

    • l‘Etatfixerait les salaires et la liberté de contracterseraitréduite. La fixation des modalités du contrat de travaildoitresterl‘affaire des travailleurs et des employeurs (dans le respect de la règlementation). La performancedoitpayer. La libertéd‘entreprendredoitêtregarantie.

    • on assisterait à uneaugmentation de la bureaucratie. Le formulationouverte et peuclaire du texte de l‘initiativeconduira à uneavalanched‘ordonnances et de contrôles!

    • l'incitation à des performancesexceptionnellesdanstous les domainesseraitréduite. Des excèsisolésdans 50 à 100 entreprises ne doiventpasconduire à uncorsetage de la libertééconomiquedans les330‘000 autresentreprises.


Devenez membre

Devenezmembre!

Avec succèSuisse, nous voulons mobiliser toutes les forces libérales qui veulent s’engager pour le modèle suisse, qui se base sur la liberté, la sécurité du droit, une société ouverte et sociale, la performance et la responsabilité individuelles.

succèSuisse

  • est organisé en simple association et, dans un premier temps, conçu comme projet jusqu’en 2015

  • estdéjàsoutenu par plus de 600 membres, en majorité des entrepreneurs, et par unedirectionrenommée

  • a des membresengagés, quitravaillent à unmodèlelibéralpour la Suisse, dans des cercles de connaissance, surleurlieu de travail, à l‘apéritifoudans des podiums et des manifestationspubliques

  • soutient les organisations et partis existants lorsque cela est utile et souhaité

    Plus d‘infos et enregistrementcommemembre: www.succesuisse.ch


  • Login