Insertion de la modélisation dynamique dans le processus d’évaluation des innovations variétale...
Download
1 / 11

INRA (UMR AGIR) : Philippe DEBAEKE - PowerPoint PPT Presentation


  • 214 Views
  • Uploaded on

Insertion de la modélisation dynamique dans le processus d’évaluation des innovations variétales : des épreuves d’inscription au conseil de post-inscription ; application au tournesol. INRA (UMR AGIR) : Philippe DEBAEKE CETIOM : Emmanuelle MESTRIES, Jean-Pierre PALLEAU, Frédéric SALVI

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' INRA (UMR AGIR) : Philippe DEBAEKE' - bisa


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

Insertion de la modélisation dynamique dans le processus d’évaluation des innovations variétales : des épreuves d’inscription au conseil de post-inscription ; application au tournesol

INRA (UMR AGIR) : Philippe DEBAEKE

CETIOM : Emmanuelle MESTRIES, Jean-Pierre PALLEAU, Frédéric SALVI

GEVES : Valérie UYTTEWAAL,Virginie BERTOUX, Fabien MASSON


Contexte
Contexte d’évaluation des innovations variétales :

  • Evaluation variétale actuelle (GEVES, CETIOM)

    • Milieux explorés peu représentatifs des milieux de culture :

      peu d’essais en « petites terres »

    • Conduite des essais : peu différenciée entre sites

    • 1 à 2 années / réseau : impact du climat (sécheresse, maladies) peu pris en compte

    • Caractérisation des sites et critères VAT insuffisantspour caractériser IGEC

      « valeur moyenne » des performances des variétés,

      Pas d’exploitation, donc pas de valorisation des IGEC


Contexte1
Contexte d’évaluation des innovations variétales :

  • La culture

    • Culture d’été – sols à faible potentiel, avec stress hydrique

      fréquent sans irrigation – peu d’intrants

    •  principaux facteurs limitants = eau, maladies et leurs interactions (phoma)

    •  « ré-investissement sur la culture » vs  « bas intrants »

    • « Mode d’emploi » des variétés

    • Nécessité de valoriser des spécificités non encore explorées (tolérance à la sécheresse)

      comprendre et prévoir les IGEC


Sunflo
SUNFLO d’évaluation des innovations variétales :

  • Modèle dynamique de simulation du fonctionnement de la culture (Casadebaig, 2008)

  • Simulation de la production accessible à partir d’un modèle initial de production potentielle (adapté au tournesol)

    • contraintes eau x azote, peuplement

    • effet variétal : phénologie, architecture, allocation/qualité, réponse à l’eau

  • Paramétrage raisonné :

    • Modèle « accessible » pour le développement d’OAD

    • Paramétrage variétal déjà expérimenté CETIOM et GEVES

  • Améliorations :

    • Modélisation des processus : sénescence, élaboration de la teneur en huile, adaptation à la sécheresse

    • Prise en compte d’autres facteurs limitants :

      • Hétérogénéités de peuplement

      • Principales maladies


Quatre objectifs
Quatre objectifs d’évaluation des innovations variétales :

  • Utilisation du modèle SUNFLO pour l’évaluation variétale en vue :

    • d’une aide à l’évaluation des milieux,

    • d’une prévision des performances variétales

    • d’un conseil variété x milieu x conduite adapté.

       Intérêts et limites

  • Par une intégration dans les procédures actuelles

    • Contraintes : temps réel – grandeur nature (réseaux EV)

  • Avec le développement d’un outil d’aide à l’EV

    • Fonctionnalités adaptées et opérationnelles

  • Et une méthode de routine pour le phénotypage des variétés


Une d marche d valuation vari tale assist e par mod le

Climat d’évaluation des innovations variétales :

SUNFLO

Sol

Simulateur

Tournesol

Rendement

% Huile

Conduite

de culture

Variété

Une démarche d’évaluation variétale « assistée par modèle »

Génotypes révélateurs

idéotypes variétaux

Phénotypage des variétés

3 dispositifs dédiés

Complémentarité serre-champ

Réseaux variétés

CTPS : 15-20 essais / série / an

CETIOM : 35-50 essais / série / an

Stress subis par la culture

Diagnostic IGEC

Expérimentations virtuelles

Conseil


Vision de la probl matique propos e par le s minaire notre projet questions 2 et 3
Vision de la problématique proposée par le séminaire d’évaluation des innovations variétales : (notre projet : questions 2 et 3)

Quelles conséquences la diversification des systèmes de production et des milieux a-t-elle pour le choix variétal et les modes d’évaluation variétale ?

  • retour du tournesol dans zones de culture aujourd’hui délaissées, possibilité d’irrigation/zones Maïs

  • allongement des rotations  réduction pression bioagresseurs

  • Quels changements dans procédures et choix variétal ?

    • Re-investir des situations peu explorées à ce jour

    • Elargissement des zones de conseil

    • Changements dans hiérarchie des critères d’évaluation et de choix variétal ? À priori non….


Vision de la probl matique propos e par le s minaire notre projet questions 2 et 31
Vision de la problématique proposée par le séminaire d’évaluation des innovations variétales : (notre projet : questions 2 et 3)

Comment faire évoluer les dispositifs et les méthodes d’évaluation variétale pour aider à un choix variétal adapté localement aux milieux et aux pratiques ?

  • Dans la question : plutôt une combinaison « choix variétal x conduite » adaptée à un milieu….

  • Préoccupation récurrente GEVES et CETIOM

    • Inscription : système de cotation finale inadapté pour rendre compte des IGEC  on passe à côté de variétés d’intérêt pour certaines conditions

    • Post-inscription : tentative de conseil régionalisé, mais pas suffisamment fin

  • D’abord analyser et comprendre ce qui se passe dans les dispositifs actuels = diagnostic de la représentativité des réseaux

  • Nouveaux critères d’évaluation :

    exp : tolérance sécheresse  dispositifs dédiés

  • Evaluation virtuelle par modélisation

  • Analyse des IGEC x maladies


Vision de la probl matique propos e par le s minaire notre projet questions 2 et 32
Vision de la problématique proposée par le séminaire d’évaluation des innovations variétales : (notre projet : questions 2 et 3)

Comment construire et optimiser le choix variétal et la conduite de culture ?

  • Question récurrente : « comment conduire telle variété innovante ? », « quelle variété pour ce cahier des charges dans tel secteur ? »

  • Intérêt de la modélisation  OAD

    • Pour les sélectionneurs : recherche d’idéotypes variétaux, évaluation intégrée de la résistance d’une variété

    • Pour les gestionnaires de réseaux : aide à l’interprétation, à l’extrapolation

    • Pour le conseil  à 2 échelles : parcelles (CETIOM) et bassin de collecte (Coopératives)


R sultats attendus
Résultats attendus d’évaluation des innovations variétales :

  • Une méthode de phénotypage des variétés fiable et utilisable en routine (via le modèle)

  • Un outil utilisable et utilisé par le GEVES et le CETIOM

    • « Accessibilité » des données d’entrée

    • Temps d’utilisation

    • Ergonomie des sorties, interface Web

  • Un diagnostic des contraintes subies par les variétés dans les réseaux (stress hydrique, maladies)


R sultats attendus1
Résultats attendus d’évaluation des innovations variétales :

  • Une meilleure valorisation des essais des réseaux

    • Exploitation d’essais « contraints » à CV élevé habituellement rejetés

  • Une évolution des procédures d’évaluation :

    • Dispositifs complémentaires dédiés au phénotypage des variétés

    • Recueil de données nouvelles utiles au modèle (profondeur de sol, estimation RU, reliquats N,…)

    • Evolution « choix des sites x ITK » (mais contraintes liées aux partenariats, ….)

  • Une amélioration du conseil

    • Expérimentations virtuelles (comparaison de variétés de générations différentes ou dans milieux différents)

    • Valorisation des IGEC


ad