Chapitre 1
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 23

Chapitre 1 PowerPoint PPT Presentation


  • 88 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Chapitre 1. Nombres relatifs. Objectifs :. Savoir placer un nombre sur une droite graduée. Savoir comparer deux nombres relatifs. Savoir repérer un point dans le plan. Connaître la règle des signes pour les nombres relatifs.

Download Presentation

Chapitre 1

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Chapitre 1

Chapitre 1

Nombres relatifs


Chapitre 1

Objectifs :

  • Savoir placer un nombre sur une droite graduée

  • Savoir comparer deux nombres relatifs

  • Savoir repérer un point dans le plan

  • Connaître la règle des signes pour les nombres relatifs

  • Savoir additionner, soustraire, multiplier et diviser des nombres relatifs


Chapitre 1

I. Repérage sur une droite graduée

  • Définition :

  • On appelle droite graduée une droite sur laquelle on fixe :

    • Un point appelé origine de la droite graduée

    • Un sens

    • Une unité de longueur que l'on reporte régulièrement à partir de l'origine.


Chapitre 1

Chaque point est repéré par un nombre relatif unique appelé l'abscisse du point.

Exemple :

Le point B a pour abscisse - 2,5. Le point C a pour abscisse 2,5et l’abscisse du point A est 4. On note aussi A ( 4 ).

Place le point D d'abscisse - 5 sur la droite graduée.


Chapitre 1

Exercices d’application :

Donne les abscisses des points suivants :


Chapitre 1

Exercices d’application :

Place les points d’abscisses données sur l’axe.


Chapitre 1

II. Comparaison de nombres relatifs

Exercice d’introduction :


Chapitre 1

Règle 1 :

Tout nombre négatif est inférieur à tout nombre positif ( sauf 0 qui est à la fois positif et négatif).

Exemple :

( - 5 ) < ( + 10 )

car ( - 5 ) est négatif alors que ( + 10 ) est positif


Chapitre 1

Règle 2 :

Si deux nombres sont positifs, alors le plus petit est celui qui est le plus petit sans les signes.

Exemple :

( + 6 ) < ( + 8 )

car 6 est bien plus petit que 8


Chapitre 1

Règle 3 :

Si deux nombres sont négatifs, alors le plus petit est celui qui est le plus grand sans les signes.

Exemple :

- 15 < - 10

car 10 est bien plus petit que 15

ou alors

« Il fait plus froid à – 15° qu’à – 10°. »


Chapitre 1

Exercices d’application :

Recopie et compare les nombres suivants :


Chapitre 1

III. Repérage dans le plan

Définition :

Deux droites graduées, de même origine et perpendiculaires forment un repère orthogonal du plan.

La droite horizontale est appelée l'axe des abscisses. La droite verticale est appelée l'axe des ordonnées.

Remarque :

Dans un repère du plan, chaque point peut-être repéré par deux nombres relatifs appelés les coordonnées du point. Le premier nombre cité est toujours l'abscisse du point et le second est l'ordonnée.


Chapitre 1

Exemple : Dans ce repère orthogonal :

A a pour abscisse 4 et ordonnée 2

A ( + 4 ; + 2 )

B a pour abscisse -3,5 et ordonnée 0

B ( - 3,5 ; 0 )

C a pour abscisse 2 et ordonnée -3

C ( 2 ; - 3 )

D a pour abscisse -3 et ordonnée 1

D ( - 3 ; 1 )


Chapitre 1

IV. Addition de nombres relatifs

  • Propriété :

  • Pour additionner deux nombres de même signe,

    • on écrit le signe commun aux deux nombres

    • on écrit la somme des nombres sans les signes.

  • Exemples :

  • ( + 3 ) + ( + 7 ) = + ( 3+7 ) = + 10

  • ( - 4 ) + ( - 7 ) = - ( 4+7 )= - 11


  • Chapitre 1

    • Propriété :

    • Pour additionner deux nombres de signescontraires :

    • on écrit le signe du nombre qui a la plus grande valeur sans le signe.

    • on écrit la différence entre le nombre le plus grand et le nombre le plus petit sans les signes

    • Exemples :

    • ( + 2 ) + ( - 3 ) = - ( 3–2 ) = - 1

    • ( + 8 ) + ( - 6 ) = + ( 8–6 ) = + 2

    • ( - 4 ) + ( + 12 ) = + ( 12–4) = + 8

    • ( - 15 ) + ( + 8 ) = - ( 15–8 ) = - 7


    Chapitre 1

    V. Soustraction de nombres relatifs

    Propriété :

    Soustraire un nombre relatif revient à ajouter son opposé.

    Exemples :

    ( - 5 ) -( + 20 ) = ( - 5 ) +( - 20 ) = - 25

    Soustraire ( + 20 ), c'est ajouter ( - 20 ).

    ( - 3 ) -( - 18 ) = ( - 5 ) + ( + 18 ) = + 15

    Soustraire ( - 18 ), c'est ajouter ( + 18 ).


    Chapitre 1

    IV. Multiplication de nombres relatifs

    Propriété : (Règle des signes)

    Le produit de deux nombres relatifs

    de même signe est positif.

    Le produit de deux nombres relatifs

    de signes contraires est négatif.


    Chapitre 1

    • Méthode :

    • Pour multiplier deux nombres relatifs :

      • On applique la règle des signes

      • Et on multiplie les nombres sans leur signe

  • Exemples :

  • ( - 5 ) x ( - 3 ) = +( 5 x 3 ) = 15

  • ( - 6 ) x ( + 2 ) = - ( 6 x 2 ) = - 12


  • Chapitre 1

    • Écritures simplifiées :

    • ( - 3 ) x 4 peut s'écrire – 3 x 4

    • On ne peut pas écrire 2 signes consécutivement, donc on utilise des parenthèses.

    • On n'écrit pas 3 x – 4 mais 3 x ( - 4 )

    • On peut supprimer le signe multiplier devant une parenthèses. ( - 5 ) ( - 2 ) = 10


    Chapitre 1

    Propriété :

    Un produit de nombres relatifs ne dépend pas de l'ordre des calculs.

    Exemples :

    ( - 9 ) ( - 2 )( - 3 ) = 18( - 3 ) = - 54

    ( - 9 ) ( - 2 ) ( - 3 ) = ( - 9 ) x 6 = - 54


    Chapitre 1

    • Propriété : (Règle des signes)

    • Un produit de nombres relatifs non nuls est :

      • positif si le nombre de facteurs négatifs est pair .

      • négatif si le nombre de facteurs négatifs est impair .

  • Exemples :

  • ( - 2 ) x 3 x ( - 5 ) = + ( 2 x 3 x 5 ) = 30

  • ( - 3 ) x ( - 4 ) x ( - 5 ) = -( 3 x 4 x 5 ) = - 60


  • Chapitre 1

    V. Division de nombres relatifs

    Propriété :

    Pour calculer le quotient de deux nombres relatifs, on applique la même règle des signes que pour la multiplication et on effectue la division.

    Exemples :

    = 7 ; = - 12,5 ; = - 5 ; ≈ 0,3333.


    Chapitre 1

    VI. Organisation d’un programme de calcul

    Dans une succession d'opérations sur les nombres relatifs, on effectue d'abord les calculs entre parenthèses, puis les multiplications et les divisions, enfin les additions et les soustractions.

    Lorsqu'il y a égalité de priorité, on effectue les calculs de la gauche vers la droite.

    Exemple :

    A = 7 - ( 3 – 5 ) x 4 = 7 - ( - 2 ) x 4 = 7 - ( - 8 ) = 7 + 8 = 15


  • Login