Slide1 l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 12

PARAMETRES GENETIQUES POUR LES PROBLEMES D’ONGLONS CHEZ LE BETAIL LAITIER HOLLANDAIS ET LES CORRELATIONS AVEC LES TRAITS DE CONFORMATION PowerPoint PPT Presentation


  • 170 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

PARAMETRES GENETIQUES POUR LES PROBLEMES D’ONGLONS CHEZ LE BETAIL LAITIER HOLLANDAIS ET LES CORRELATIONS AVEC LES TRAITS DE CONFORMATION. Dambo Sarah Hamida-Schirmer Lila Loubaud Jérémie. LES TROUBLES LES PLUS FREQUENTS Laminite chronique (CL) Dermatite digitée (DD)

Download Presentation

PARAMETRES GENETIQUES POUR LES PROBLEMES D’ONGLONS CHEZ LE BETAIL LAITIER HOLLANDAIS ET LES CORRELATIONS AVEC LES TRAITS DE CONFORMATION

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Slide1 l.jpg

PARAMETRES GENETIQUES POUR LES PROBLEMES D’ONGLONS CHEZ LE BETAIL LAITIER HOLLANDAIS ET LES CORRELATIONS AVEC LES TRAITS DE CONFORMATION

Dambo Sarah

Hamida-Schirmer Lila

Loubaud Jérémie


Slide2 l.jpg

LES TROUBLES LES PLUS FREQUENTS

Laminite chronique (CL)

Dermatite digitée (DD)

Hyperplasie interdigitée (HYP)

Dermatite interdigitée / érosion de la corne du talon (IDHE)

Phlegmon interdigité (IP)

Hémorragie de la sole (SH)

Ulcère de la sole (SU)

Maladie de la ligne blanche (WLD)


Slide3 l.jpg

  • BUT DE L’ETUDE

    Rechercher l’héritabilité de ces troubles et leurs corrélations afin d’envisager une sélection génétique pour diminuer leur occurrence.


Slide4 l.jpg

  • POURQUOI CETTE ETUDE :

    Plus de 70% des bovins laitiers présentent un problème d’onglons.

    25-30% traités par an.

    Pertes économiques.

    Baisse du bien être animal.


Slide5 l.jpg

  • LES 2 LIGNES DIRECTIVES :

    Directe : sélection sur la santé des onglons (données non relevées en routine).

    Indirecte : sélection sur la corrélation entre problèmes des onglons et les traits de conformation (données déjà enregistrées).


Slide6 l.jpg

  • METHODE :

    Collecte de données auprès de 27 198 vaches en lactation ou à terme et des génisses provenant de 466 fermes, par 39 maréchaux entre mai 2002 et octobre 2003.

    Vaches ayant au minimum 75% de gènes Holstein-Friesian.

    Notation en présence / absence chaque vache n’étant recensée qu’une fois.

    De toutes ces vaches 15 364 provenant de 425 troupeaux ont également un score de conformation et parmi celles-ci 4469 ont un score de locomotion.

    Ces vaches descendent de 1184 géniteurs et un total de 1755 en tenant compte des grands-pères maternels.

    Analyse génétique : le modèle père.


Slide7 l.jpg

  • RESULTATS :

    SH, IDHE, DD sont les troubles les + fréquents (39.9, 38.7 et 21.7% respectivement).

    Héritabilité des troubles d’onglons: de 0.01 (SU et CL) à 0.1 (DD).

    Héritabilité de la conformation des membres postérieurs : 0.1 (locomotion) à 0.24 (score des pieds et pattes).

    Corrélations génétiques troubles / conformation : -0.67 (DD avec locomotion) à 0.82 (HYP avec locomotion).


Slide8 l.jpg

  • RESULTATS :

    Corrélations génétiques entre les troubles : de –0.18 (DD et SU) à 1.16 (CL et SU).

    Corrélations phénotypiques entre les troubles : de –0.01 (WLD et IDHE) à 0.1 (WLD et SH).

    Corrélations génétiques entre conformations : de –0.72 (patte arrière de côté et angle du pied) à 0.98 (locomotion et index pieds et jambes).

    Corrélations phénotypiques entre conformations : de –0.31 (index pieds et jambes et patte arrière de côté) à 0.85 (locomotion et index pieds et jambes).


Slide9 l.jpg

  • DISCUSSION – CONCLUSION :

    IP retiré de l’analyse car la prévalence de la maladie est trop faible (0.6%). Mais comme la réponse à un traitement (AB) est efficace, sous évaluation de la prévalence.

    Héritabilités faibles car prévalence des troubles faible (max. 39.9% pour SH) et surtout très forte influence de l’environnement.

    Importance de l’alimentation au moment de la lactation.


Slide10 l.jpg

  • USAGES – REFLEXES :

    Conseils sur l’infrastructure et l’hygiène.

    Surveillance accrue.

    Sélection.

    Conseils sur l’alimentation (?).


Slide11 l.jpg

  • CRITIQUES :

    Notation présence / absence

    Données sur la locomotion uniquement sur 4469 vaches.


Slide12 l.jpg

  • BIBLIOGRAPHIE :

    E.H. van der Waaij, M.Holzhauer, E.Ellen, C.Kamphuis, and G.de Jong. 2005. Genetic parameters for claw disorders in Dutch dairy cattle and correlations with conformation traits.J.Dairy Sci. 88 : 3672-3678.

    J.G.C.J. Somers, K. Frankena, E.N. Noordhuizen-Stassen and J.H.M. Metz. 2005. Risk factors for digital dermatitis in dairy cows kept in cubicle houses in The Netherlands. Preventive Veterinary Medicine, Volume 71, Issues 1-2, Pages 11-21.

    J.G.C.J. Somers, K. Frankena, E.N. Noordhuizen-Stassen and J.H.M. Metz. 2005. Risk factors for interdigital dermatitis and heel erosion in dairy cows kept in cubicle houses in The Netherlands. Preventive Veterinary Medicine, Volume 71, Issues 1-2, Pages 23-34.

    K.A. Leach, D.N. Logue, S.A. Kempson, J.E. Offer, H.E. Ternent and J.M. Randalls. 1997. Claw lesions in dairy cattle: Development of Sole andwhite line haemorrhages during the first lactation. The Veterinary Journal, Volume 154, Issue 3, Pages 215-225 .

    Site internet : www.sciencedirect.com


  • Login