visite du c entre de p roduction t hermique edf aramon n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Visite du C entre de P roduction T hermique EDF à ARAMON PowerPoint Presentation
Download Presentation
Visite du C entre de P roduction T hermique EDF à ARAMON

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 35

Visite du C entre de P roduction T hermique EDF à ARAMON - PowerPoint PPT Presentation


  • 123 Views
  • Uploaded on

Visite du C entre de P roduction T hermique EDF à ARAMON. Le mercredi 26 janvier 2011 de 14h à 17h Participants : 8 professeurs Accompagnateur : Agnès LANDRIEU IPE Diaporama réalisé par: Monique JOURNET à partir de la documentation EDF. Centrale thermique à Flamme d’Aramon.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Visite du C entre de P roduction T hermique EDF à ARAMON' - ziazan


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
visite du c entre de p roduction t hermique edf aramon
Visite du Centre de Production Thermique EDF à ARAMON

Le mercredi 26 janvier 2011 de 14h à 17h

Participants : 8 professeurs

Accompagnateur :

Agnès LANDRIEU IPE

Diaporama réalisé par: Monique JOURNET à partir de la documentation EDF

d roulement de la visite
Déroulement de la visite
  • Accueil par

Valérie AUBOUBERT chef du CPT qui a présenté son parcours de femme ingénieur

  • Présentation de la centrale à l’aide d’une maquette
  • Historique de la centrale avec la remise en service de la tranche 1 après une période de mise sous cocon
  • Présentation EDF et des contraintes de la production d’électricité
  • Visite du site: salle des machines, salle de contrôle, montée à 51.60m pour avoir une vue générale du site
l innovation a r pondu une probl matique
L’innovation a répondu à une problématique:

Comment faire redémarrer une centrale vieille de 30 ans tout en répondant aux normes actuelles

r ponses plusieurs niveaux
Réponses à plusieurs niveaux:
  • innovation sur les combustibles en amont pour les rendre de meilleure qualité
  • Innovation sur les brûleurs pour augmenter le rendement de la combustion
  • Innovation sur les dépoussiéreurs pour avoir des rejets dans l’air les moins polluants possibles et répondant aux normes européennes
centrale thermique flamme d aramon2
Centrale thermique à Flamme d’Aramon
  • 1- Une centrale au cœur de la région Languedoc-Roussillon
  • 2- Une production d’électricité flexible et réactive
  • 3-Des hommes et des femmes aux commandes
  • 4-Le respect de l’environnement, un engagement au quotidien
  • 5-La sécurité, une priorité d’EDF
  • 6-La centrale d’Aramon, un acteur économique incontournable
  • 7-La centrale d’Aramon en quelques chiffres
  • 8-Une centrale thermique, comment ça fonctionne?
1 une centrale au coeur de la r gion languedoc roussillon
1- Une Centrale au coeur de la Région Languedoc-Roussillon
  • Située dans le département du Gard, sur la commune d’Aramon. Le Centre de production thermique (CPT) d‘Aramon peut produire 1400 mégawatts à partir de la combustion d’un fioul lourd à très basse teneur en souffre.
  • Implanté en bordure de la rive droite du Rhône la centrale bénéficie des meilleures conditions de desserte en combustible et, en eau de refroidissement nécessaire au fonctionnement de l’installation.
  • Construite en 1974, la production d’électricité a démarré en 1977 pour les 2 unités de production.
slide10
Après un programme de modernisation important réalisé entre 2007 et 2010, la Centrale d’Aramon dispose de 2 unités de production rénovées.

120 millions d’euros ont été investis pour:

remettre en service en octobre 2008, l’unité de production N°1

et moderniser l’unité de production N°2

Les deux unités de production sont désormais disponibles pour répondre aux futurs besoins d’électricité de pointe

Pour l’année 2009, la centrale a produit 240 GWH.

2 une production d lectricit flexible et r active
2- Une Production d’électricité flexible et réactive
  • L’électricité ne se stockant pas, EDF doit en permanence adapter sa capacité de production aux besoins de consommation. Dans ce cadre, la production d’électricité à partir de centrales thermiques à flammes est l’une des composantes essentielles de ‘l’efficacité du parc de production EDF.
  • Grâce à leur capacité à redémarrer rapidement et à moduler leur puissance, les centrales thermiques au charbon, au fioul et au gaz naturel ainsi qu’une partie des installation hydrauliques se complètent pour produire l’électricité en « semi- base » et en « pointe » c’est-à-dire dans les périodes de forte consommation.
slide12
Le thermique à flamme assure ainsi en temps réel le nécessaire équilibre entre production et consommation d’électricité en permettant de répondre au plus près aux fluctuations de la demande.

Elles complètent les installations nucléaires qui fournissent la demande « de base », c’est-à-dire le niveau de consommation moyen.

avantages techniques des centrales thermiques
Avantages techniques des centrales thermiques
  • Une grande réactivité et flexibilité( démarrage rapide et modulation de puissance)
  • Une capacité de « mise en réserve »ou, au contraire, à être remise ne exploitation dans des délais courts.
  • Un coût d’investissement plus faibles que pour les centrales nucléaires et hydrauliques et des délais de construction réduits.
  • Une meilleure maîtrise des différentes émissions

( dioxyde de carbone, dioxyde de souffre,oxydes d’azote et poussières) pour les centrales modernes.

3 des hommes et des femmes aux commandes
3- Des hommes et des femmes aux commandes
  • La centrale emploie 131 collaborateurs, 24h/24h, jour et nuit, ils veillent à ce que l’électricité soit produite, en respectant les enjeux de sécurité et de protection de l’environnement.
  • Au côté des salariés d’EDF, une centaine des salariés d’entreprises prestataires travaillent en moyenne sur la centrale tout au long de l’année.
  • Aujourd’hui, la centrale recrute pour accompagner et renforcer les performances de l’installation.
principales familles de m tiers sur le site
Principales familles de Métiers sur le site
  • L’exploitation d’un centre thermique fait appel à des métiers et des compétences de précision.
  • Familles de métiers sur le site:
    • Les équipes de conduite
    • Les équipes de maintenance
    • Les équipes d’ingénierie
    • Le service environnement
    • Le service prévention des risques
    • Les services tertiaires
slide18
Les équipes de conduite

pilotent les unités de production

Assurent en continu 24h /24h la disponibilité des installations pour alimenter le réseau électrique national

Chaque équipe coordonne l’exploitation et la surveillance depuis une salle de commande.

A la centrale d’Aramon, le service exploitation représente 40% du personnel.

slide19
. Les équipes de maintenance

Assurent la disponibilité des installations

Assurent l’entretien de l’outil industriel de manière préventive et fortuite (instrumentation, automatismes, essais,électromécanique, chaudronnerie, robinetterie…

Particulièrement sollicitées lors des arrêts annuels programmés en vue de nombreuses opérations d’entretien.

Essentielles pour la sécurité et la disponibilité de la centrale.

Les équipes d’ingénierie:

Améliorent en permanence la qualité des matériels

Préparent des arrêts programmés

Gèrent des projets d’évolution des installations.

Contribuent à la performance des unités de production.

Amélioration permanente de l’état des matériels en s’appuyant sur l’analyse du comportement des matériels mais aussi sur l’expertise des services nationaux et l’expériences des centrales similaires.

slide20
Le service environnement:

Respecter durablement l’environnement à travers une surveillance constante.

L’équipe du laboratoire analyse régulièrement la qualité de l’air de l’eau mais aussi le débit,la température et la qualité des eaux rejetées dans le Rhône ainsi que la faune et la flore aquatique.

Le service prévention des risques:

Veiller à la sécurité de tous et de chacun.

Les services tertiaires:

Recrutement,formation, gestion des compétences,achats,comptabilité, médecine du travail, contrôlez d’accès.

4 le respect de l environnement
4- Le respect de l’environnement
  • La centrale est certifiée ISO 14 001 depuis juin 2004
    • Norme internationale certifiantl’existence et

l’efficacité de démarches environnementales en

matière de:

. Gestion des déchets

. émissions atmosphériques

. Rejets aquatiques

Depuis 2008 et pendant 3 ans, la centrale a financé des études hydro biologiques sur le Rhône.

slide22
Amélioration de la qualité de ses émissions atmosphériques

Depuis le 1er janvier 2008, la centrale utilise un combustible de meilleure qualité: un fioul lourd à Très Très basse teneur en soufre( à 0.05% de soufre au lieu de 1%) Les émissions de dioxydes de soufre (SO2) sont réduites de moitié.

La meilleure qualité du combustible et l’optimisation du réglage de combustion permettent de réduire les émissions de poussières de 30%.

Recycler et valoriser les déchets

L’ensemble des déchets fait l’objet d’un traitement attentionné.

Près de 90% des déchets sont valorisés pour un tonnage de 1850 tonnes pour l’année 2009.

En 2009, installation d’une déchetterie sur le site de la centrale.

slide23
Assurer une surveillance responsable

Surveillance par l’équipe environnement et chimie; des émissions atmosphériques, paramètres physico chimiques des eaux de rejet; collecte et analyse

Inspection régulière de la DREAL ( Direction régionale de l’environnement, de l’Aménagement et du Logement)

Inspection de la DIRECCTE ( Direction régionale des entreprises, de la Concurrence et de la Consommation ,du Travail et de l’Emploi.

5 la s curit une priorit d edf
5- La sécurité, une priorité d’EDF
  • Objectif: Renforcer et Faire partager le respect des règles de sécurité.
  • Sensibiliser pour améliorer
    • Formations spécifiques sécurité: 1300 heures en 2009
    • Près de 80% des agents EDF de la centrale sont des Sauveteurs Secouristes du travail.
    • Des exercices de crise sont organisés chaque année pour tester les procédures de crise.
  • Une expertise reconnu pour la gestion du risque pression
    • Plusieurs équipement du CPT contiennent et transportent de la vapeur d’eau ou des gaz portés à des pressions pouvant atteindre plus d’une centaine de bars et à des températures pouvant dépasser 500°. Le CPT d’Aramon a un service d’inspection reconnu depuis 2008.
6 la centrale d aramon acteur conomique incontournable
6- La centrale d’Aramon: acteur économique incontournable
  • Une contribution importante à l’économie locale et régionale
    • A travers des activités confiées à des entreprises extérieures
    • Et sa contribution à la fiscalité locale: 14 millions d’euros par an
    • Par ailleurs 130 emplois indirects en prestations de maintenance.
    • Achats ; en 2009, 10 millions d’achats régionaux
  • Favoriser l’insertion des jeunes et participer à leur formation
    • Recrutement régulier: 5 personnes en 2009, 4 en 2010
    • Stagiaires et apprentis sont aussi accueillis.
  • Partenariat avec les collectivités locales
  • Découverte du patrimoine industriel: Visites du site
8 une centrale thermique comment a fonctionne
8- Une centrale thermique: comment ça fonctionne?
  • La centrale à flamme produit de la vapeur pour faire tourner un alternateur, qui est une machine rotative convertissant en énergie électrique, l’énergie mécanique fournie par un moteur.
  • Dans les centrales à charbon, le combustible est broyé et pulvérisé afin d’être brûlé.
  • Dans les centrales à fioul, le combustible est injecté par des brûleurs, en très fines gouttelettes, dans la chambre de combustion.
  • La gaz utilisé dans les cycles combinés gaz, est mélangé à l’air comprimé dans la chambre de combustion.
slide29

SHEMA DE PRINCIPE DU FONCTIONNEMENT1- Combustion 3- Production d’électricité 2- Production de vapeur 4- Recyclage

d tail du fonctionnement
Détail du fonctionnement
  • 1- La combustion: Un combustible( le fioul pour la centrale d’Aramon° brûle dans une chaudière en dégageant de la chaleur
  • 2- La production de vapeur: La chaleur transforme l’eau de la chaudière en vapeur
  • 3- La production d’électricité: La vapeur fait tourner une turbine qui entraîne un alternateur. L’alternateur produit un courant électrique transporté dans les lignes.
  • 4- Le recyclage: A la sortie de la turbine, la vapeur est à nouveau transformée en eau par le condenseur.
slide32
Le combustible est brûlé dans une chaudière

La turbine transforme l’énergie thermodynamique de la vapeur en énergie mécanique

La vapeur qui a entraîné la turbine va être retransformée en eau en passant dans un condenseur

slide33
Le combustible est brûlé dans une chaudière constituée de tubes à l’intérieur desquels circule l’eau: c’est le générateur de vapeur. Sous l’effet de la chaleur, elle se transforme en vapeur. Cette vapeur à haute pression et haute température ( 540 degrés et 163 bars) est envoyée dans une turbine, ainsi mise en rotation, qui entraîne un alternateur produisant de l’électricité.

La turbine transforme l’énergie thermodynamique de la vapeur en énergie mécanique.

Cette transformation est obtenue par la détente progressive de la vapeur au travers d’une série de roues mobiles équipées d’ailettes. Pour tirer le meilleurs partie du potentiel énergétique de la vapeur, celle-ci passe successivement au travers de trois « corps » de turbine: le corps Haute pression,Moyenne pression et Basse pression.

slide34
La vapeur qui a entraîné la turbine va être

retransformée en eau en passant dans un condenseur.

Le condenseur constitue la source froide où la vapeurrevient à son état premier: liquide. Le condenseur est formé de milliers de tubes de petit diamètre dans lesquels circule l’eau de refroidissement. A Aramon, le condenseur est refroidi par l’eau du Rhône. La vapeur passe à l’extérieur de ces tubes et se transforme en eau par condensation. L’eau récupérée est envoyée dans la chaudière à une pression de 175 bars par des pompes pour un nouveau cycle.

perspectives d avenir
Perspectives d’avenir
  • Installation d’une unité de dépollution
  • Installation d’un parc de panneaux photovoltaïques