La personne humaine et ses droits
Download
1 / 36

LA PERSONNE HUMAINE ET SES DROITS - PowerPoint PPT Presentation


  • 109 Views
  • Uploaded on

LA PERSONNE HUMAINE ET SES DROITS. DSE ET PRINCIPE PERSONNALISTE. L’homme est à l’image de Dieu C’est le fondement de sa dignité Le Christ: Révèle Dieu à l’homme Révèle l’homme à lui-même Par son Incarnation s’est uni Lui-même à tout homme Est mort pour tout homme

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'LA PERSONNE HUMAINE ET SES DROITS' - zelig


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
La personne humaine et ses droits

LA PERSONNE HUMAINE ET SES DROITS

DSE ET PRINCIPE PERSONNALISTE


La personne humaine et ses droits

  • L’homme est à l’image de Dieu

    • C’est le fondement de sa dignité

  • Le Christ:

    • Révèle Dieu à l’homme

    • Révèle l’homme à lui-même

    • Par son Incarnation s’est uni Lui-même à tout homme

    • Est mort pour tout homme

  • L’homme est sujet, fondement et fin de la vie sociale


La personne humaine et ses droits1

LA PERSONNE HUMAINE ET SES DROITS

LA PERSONNE « IMAGO DEI »


Creature a l image de dieu
CREATURE A L’IMAGE DE DIEU

  • L’homme a la dignité de personne:

    • Image de Dieu

    • Placé au sommet de la Création

    • Il a la capacité de se connaître, de se donner librement, d’entrer en communion

    • Il est appelé par grâce à une Alliance avec son Créateur dans la foi et l’amour


La personne humaine et ses droits

  • L’essence et l’existence de l’homme sont de manière constitutive en relation avec Dieu

  • Toute la vie de l’homme est une demande et une recherche de Dieu

  • « Homo est Dei capax »

  • L’homme ne peut vivre et s’exprimer dans sa relation à Dieu

  • Cette relation se reflète dans la dimension sociale

  • L’homme ne peut vivre ni s’épanouir sans relations avec d’autres personnes


La personne humaine et ses droits

  • Egale dignité constitutive de l’homme et de la femme

  • Le nous du couple humain est image de Dieu

    • Dans la relation l’homme et la femme se réalisent en tant que personnes (don)

    • Le pacte conjugal est image du Pacte de Dieu avec les hommes

    • Fécondité de la relation conjugale

  • Le coeur: intériorité, raison, libre volonté, ..

  • Domination responsable de l’homme sur la Création


Le drame du peche
LE DRAME DU PECHE constitutive

  • Le péché des origines (péché originel):

    • Désobéissance à Dieu

    • Perte des attributs de la justice et de sainteté

    • Péché personnel qui affecte la nature humaine

    • Transmission aux générations d’un état déchu

    • Aliénation de l’homme:

      • Division de l’homme d’avec Dieu, lui-même, les autres


La personne humaine et ses droits

  • Conséquences du péché originel: constitutive

    • La division dans le couple humain

    • Le meurtre (Caïn)

    • L’éclatement de la famille humaine (Babel)

  • Nature du péché:

    • Il est personnel (usage de la libre volonté)

    • Il est social (répercussion cosmique du péché)

      • Péché contre la justice (commutative, ....), le bien commun, la dignité des personnes et leurs droits, etc

  • Les « structures du péché »: liées à la soif de l’argent et du pouvoir


Universalite du peche et du salut
UNIVERSALITE DU PECHE ET DU SALUT constitutive

  • Reconnaître son péché c’est:

    • cesser de chercher des boucs émissaires

    • des justifications (milieu, hérédité, institutions, etc.)

  • Ne jamais séparer l’universalité du péché de l’universalité du Salut en Jésus-Christ


La personne humaine et ses droits

  • L’acte constitutive rédempteur du Christ a détruit le péché et la mort

  • Le Christ est Lumière des hommes

  • Il révèle le Mystère du Père et son Amour

  • Il révèle l’homme à lui-même

  • Il vient rétablir la communion avec le Dieu Trinitaire

  • Par le Christ nous participons à la nature de Dieu

  • L’espérance chrétienne inclut tout le cosmos


La personne humaine et ses multiples profils
LA PERSONNE HUMAINE ET SES MULTIPLES PROFILS constitutive

  • Ce que la personne n’est pas :

    • Une individualité absolue (individualisme)

    • Une molécule de l’organisme social (collectivisme)

  • La DSE prend en compte toutes les dimensions de la personne: être personnel, communautaire et social


L unite de la personne
L’UNITE DE LA PERSONNE constitutive

  • Qu’est-ce que l’homme:

    • Unité d’âme et de corps (sensibilité)

    • Ame spirituelle et immortelle, principe d’unité de l’être humain

    • Être doué de raison et de volonté libre

    • Sujet de ses actes moraux

    • Soumis aux conséquences du péché:

      • passions désordonnées

      • inclinations perverses du coeur


Ouverture a la transcendance et unicite de la personne
OUVERTURE A LA TRANSCENDANCE ET UNICITE DE LA PERSONNE constitutive

  • Ouverture à la transcendance:

    • Par ses facultés spirituelles, l’homme est ouvert à l’infini, à Dieu

    • La personne tend ainsi vers la vérité et le bien absolus

  • Ouverture de l’homme aux autres: le « je » n’est possible que face à un « tu »

  • Par sa dimension cognitive l’homme est en un certain sens toute chose (infinité)


Etre unique et inimitable
ETRE UNIQUE ET INIMITABLE constitutive

  • L’homme est un moi capable de s’auto-comprendre, de s’auto-posséder, de s’autodéterminer

  • La personne est centre de conscience et de liberté

  • L’homme existe comme subjectivité

  • Rôle des institutions: la promotion intégrale de la personne


Le respect de la dignite humaine
LE RESPECT DE LA DIGNITE HUMAINE constitutive

  • Toute société juste doit s’appuyer sur ce principe de la dignité de la personne

  • L’ordre des choses doit être subordonné à l’ordre des personnes et non l’inverse

  • La personne est la fin dernière de la société

  • L’homme est la seule créature voulue par Dieu pour elle-même


La personne humaine et ses droits

  • La personne ne peut pas être finalisée à des projets de caractère économique, social et politique (même au nom du progrès)

  • Toute mutation sociale authentique doit se fonder sur des changements effectifs de la personne (vie morale)

  • La vie morale ne peut être déléguée aux institutions ou attendue des autres


La liberte de la personne
LA LIBERTE DE LA PERSONNE caractère économique, social et politique (même au nom du progrès)

  • Valeur de la liberté:

    • L’homme ne peut tendre au bien que dans la liberté

      • Choix conscient et libre (responsabilité)

      • Non sous l’effet des poussées instinctives ou des contraintes extérieures

    • L’homme détermine la croissance de son être par des choix conformes au vrai bien

      • L’homme est le père de son propre être

      • Il construit l’ordre social


La personne humaine et ses droits

  • Limites caractère économique, social et politique (même au nom du progrès) de la liberté:

    • Le pouvoir de déterminer le bien et le mal appartient à Dieu seul (Gn 2, 16-17)

    • L’homme doit accepter la Loi de Dieu

      • C’est une condition de sa liberté

  • Le juste exercice de la liberté personnelle exige des conditions précises d’ordre économique, social, juridique, politique

  • La libération des injustices promeut la liberté et la dignité de l’homme

    • En faisant appel aux capacités spirituelles


Le lien de la liberte avec la verite et la loi naturelle
LE LIEN DE LA LIBERTE AVEC LA VERITE ET LA LOI NATURELLE caractère économique, social et politique (même au nom du progrès)

  • La liberté n’est bonne que lorsqu’elle obéit à la vérité

  • Notre liberté est celle d’une créature, c’est-à-dire un don

  • Elle existe en germe et doit mûrir de manière responsable

  • La méconnaissance de cette réalité est mort de l’homme et de la société


La personne humaine et ses droits

  • Le caractère économique, social et politique (même au nom du progrès)jugement de la conscience:

    • Reconnaît la vérité à propos du mal et du bien

    • Assume la responsabilité du bien accompli

    • du mal commis

    • Il n’est pas une décision arbitraire

    • Il mesure le degré de maturité et de responsabilité par une pressante recherche de la vérité


La personne humaine et ses droits

  • La caractère économique, social et politique (même au nom du progrès)loi naturelle:

    • L’exercice de la liberté implique la référence à une loi morale naturelle

    • Elle unit tous les droits et les devoirs

    • Elle est la lumière de l’intelligence insufflée en nous par Dieu

    • Elle nous permet de connaître ce qu’il faut faire (le bien) et ce qu’il faut éviter (le mal)

    • Elle est participation à la Loi éternelle (Dieu)

    • Elle est universelle et immuable

    • Elle est à la base du Décalogue


La personne humaine et ses droits

  • Loi naturelle caractère économique, social et politique (même au nom du progrès) (suite):

    • Elle lie les hommes entre eux et leur impose des principes communs

    • Elle n’est connue avec certitude qu’avec l’aide de la Grâce et de la Révélation

    • Elle offre un fondement à la loi révélée et à la Grâce

    • L’iniquité humaine ne peut l’abolir

    • Elle doit être le fondement de la loi civile

    • Sans la loi naturelle il est impossible d’édifier une communion réelle et durable avec l’autre


La personne humaine et ses droits

  • La liberté a besoin d’être caractère économique, social et politique (même au nom du progrès)libérée :

    • La liberté sert trop souvent à trahir l’ouverture à la vérité et à préférer le mal

    • Le refus de Dieu:

      • Brise l’ordre qui oriente l’homme à sa fin dernière

      • Rompt toute harmonie par rapport à lui-même, aux autres et à la Création

    • Le Christ libère l’homme de l’amour désordonné de soi par la force de son Mystère pacal

    • Il nous révèle que la liberté ne se réalise que dans le don de soi


Egale dignite de toutes les personnes
EGALE DIGNITE DE TOUTES LES PERSONNES caractère économique, social et politique (même au nom du progrès)

  • La dignité de l’homme repose sur sa création à l’image et ressemblance de Dieu

  • Tous les hommes ne font qu’un dans le Christ

  • Cette dignité est le fondement ultime de l’égalité et de la fraternité entre les hommes


La personne humaine et ses droits

  • La dignité des personnes implique l’égale dignité des peuples

  • La dignité humaine est au coeur du bien commun de l’humanité

  • Egale dignité de l’homme et de la femme:

    • Avec une spécificité masculine et féminine

    • Nécessité d’approfondir aujourd’hui les fondements anthropologiques de la condition masculine et féminine

    • L’homme et la femme se complètent mutuellement:

      • Au points de vue: physique, psychique et ontologique


La personne humaine et ses droits

  • C’est grâce à la dualité du masculin et du féminin que l’humain se réalise pleinement

  • Cette « unidualité » relationnelle est un don en même temps qu’une mission

    • Lui est confiée l’oeuvre de la procréation dans la vie de famille

    • Lui est confiée aussi la construction même de l’Histoire

    • La rencontre de l’homme et de la femme permet la réalisation d’une conception unitaire de la personne basée sur l’amour


La personne humaine et ses droits

  • Les l’humain se réalise pleinementpersonnes handicapées:

    • Elles possèdent la même dignité que les autres

    • Elles sont sujets titulaires de droits et de devoirs

    • Elles doivent participer à la vie familiale et sociale

    • Il faut veiller à leurs conditions de travail, à leur juste rémunération

    • Elles ont aussi besoin d’aimer et d’être aimées


La socialite humaine
LA SOCIALITE HUMAINE l’humain se réalise pleinement

  • La personne humaine de par sa constitution est un être social

  • La vie communautaire est une caractéristique naturelle de l’homme

  • L’homme ne peut croître et réaliser sa vocation qu’en relation aux autres

  • Orgueil et égöïsme peuvent s’opposer à cette socialité naturelle


La personne humaine et ses droits

  • Vérité d’une l’humain se réalise pleinementsociété vraiment humaine:

    • Capacité de chacun à connaître le bien

    • Le bien connu est aimé pour soi-même et pour les autres

    • Fin poursuivie par tous: le bien commun

    • Etablissement de relations de solidarité, de communication et de collaboration

    • Certaines sociétés correspondent à la nature intime de l’homme: famille, société civile, communauté religieuse

    • D’autres relèvent de la libre volonté:

      • Associations, institutions, etc.


La personne humaine

LA PERSONNE HUMAINE l’humain se réalise pleinement

LES DROITS DE L’HOMME


La valeur des droits de l homme
LA VALEUR DES DROITS DE L’HOMME l’humain se réalise pleinement

  • La proclamation des droits de l’homme répond aux exigences de la dignité humaine

  • Importance de la Déclaration universelle des droits de l’homme proclamée par les Nations Unies le 10 décembre 1948

  • La source ultime des droits de l’homme est l’homme lui-même et en Dieu son Créateur


La personne humaine et ses droits

  • Qualité l’humain se réalise pleinement des droits de l’homme:

    • Universels: présents en tout homme

    • Inviolables: inhérents à la dignité de l’homme

    • Inaliénables: personne ne peut être privé de ses droits

    • Indivisibles: forment un ensemble unitaire qui exige le respect de tous les droits


La specification des droits de l homme
LA SPECIFICATION DES DROITS DE L’HOMME l’humain se réalise pleinement

  • Droits fondamentaux :

    • Droit à la vie dès la conception jusqu’à la mort naturelle

    • Droit de vivre dans une famille unie et dans un climat propice au développement de la personnalité

    • Droit de rechercher la vérité

    • Droit au travail


La personne humaine et ses droits

  • Droit de fonder librement une famille l’humain se réalise pleinement

  • Droit d’accueillir des enfants en exerçant sa sexualité de manière responsable

  • Droit à la liberté religieuse

  • Il faut souligner l’importance du droit à la vie et de la liberté religieuse

  • Complémentarité réciproque entre droits et devoirs: tout droit suppose le devoir de respecter ce droit

  • L’affirmation des droits sans une responsabilité correspondante c’est detruire d’une main ce que l’on construit de l’autre


  • Droits des peuples et des nations
    DROITS DES PEUPLES ET DES NATIONS l’humain se réalise pleinement

    • Ce qui est vrai pour l’homme l’est aussi pour les nations

    • Le droit international repose sur l’égal respect des Etats

    • Droit à l’indépendance des peuples

    • La nation possède un droit fondamental à l’existence: culture, langue, traditions,

    • Devoir des nations à vivre dans la paix et la solidarité avec les autres nations


    Combler l ecart entre l esprit et la lettre
    COMBLER L’ECART ENTRE L’ESPRIT ET LA LETTRE l’humain se réalise pleinement

    • La proclamation solennelle des droits est contredite par leur violation : guerres, violences, génocides, déportations, traffics d’êtres humains, exploitation des travailleurs, traffic de drogue, etc.

    • Les plus favorisés doivent renoncer à certains de leurs droits au profit des plus pauvres: replis individualistes