production d crits au cycle3 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Production d’écrits au cycle3 PowerPoint Presentation
Download Presentation
Production d’écrits au cycle3

Loading in 2 Seconds...

  share
play fullscreen
1 / 36
zarola

Production d’écrits au cycle3 - PowerPoint PPT Presentation

68 Views
Download Presentation
Production d’écrits au cycle3
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Production d’écrits au cycle3 • Circonscription Saint-Denis 2 (93) CPC Frédérique Védie

  2. Le roman photo Un genre littéraire?

  3. Historique du roman-photo • Dès sa création le roman-photo constitue un genre en soi et présente toutes les caractéristiques qu’on lui connaît aujourd’hui : découpage en cases, dialogues en surimpression sur la photo, texte mis dans des phylactères (bulles), histoire complète… • ( Le premier roman-photo a été publié en 1947 en Italie dans une revue nommée Mon rêve (Il mio sogno).

  4. Coupable par amour 1956, El Felicidad 1961, Fugues 1983 (édition de minuit),l’Énigme du fétiche 1997 (hors série Télérama)

  5. Le récit en images • Il s’agit d’une histoire visuelle, composée d’images et de texte. Les types de récits en images les plus représentatifs sont les romans-photos et les bandes dessinées, qui présentent des structures similaires. Chaque page comporte une planche composée de bandes. Chaque bande compte deux à quatre cases. • Les cases représentent une image, dessinée ou photographiée. Elles comportent aussi parfois du texte en surimpression, placé dans des bulles de parole ou de pensée.

  6. Vérifiez vos connaissances • N° ___ = la planche N° ___ = la case / la vignette N° ___ = la bande N° ___ = la bulle / le phylactère de parole N° ___ = la bulle / le phylactère de pensée N° ___ = le cartouche

  7. La composition d’une image • Les images saisies par une photo ou une vidéo ne sont pas cadrées au hasard. Il existe un éventail de plans employés tant dans la photographie qu'au cinéma.

  8. Il montre l’environnement du ou des personnages : paysage

  9. Exercice d’application Gros plan (Cavalcade)

  10. Plan poitrine (Papa)

  11. Plan américain (Dans tes rêves)

  12. Plan large (le promeneur du champ de mars)

  13. Plan large (cassé!!!)

  14. Très gros plan (la moustache)

  15. Plan moyen (Akoibon)

  16. Points de vue A hauteur d’œil Plongée Contre-plongée Position normale le sujet est face Le sujet est sous le photographe le sujet au dessus du au photographe (même hauteur) il est comme écrasé (solitude, photographe domine détresse)

  17. Que nous disent les programmes? • Lire, dire, écrire la littérature (4h 30 à 5h 30 par semaine) • Tic (validation du B2i) • Arts visuels

  18. Des compétences à développer • Conduire l’élève à : Anticiper, mémoriser résumer. Suivre la cohérence du récit. Dégager des conformités à un genre (créer l’atmosphère du roman photo). Interpréter l’histoire, adopter des points de vue nécessitant une écriture particulière (choix du style en référence à ceux déjà rencontrés dans des ouvrages étudiés en classe)

  19. Lire, écrire dans toutes les disciplines Les photos-romans du commerce sont souvent des aventures sentimentales d’une (grande) pauvreté et donc inexploitables en classe…. Mais travailler sur le roman photo permet aux élèves d’entrer dans la littérature en écrivant un scénario, en donnant des caractéristiques à une personne, en ajoutant un dialogue mais également à mettre en scène en passant d’un code (écrit) à un autre(image).

  20. Objectifs et leur mise en œuvre • Se construire une culture littéraire (travail à partir de contes, de BD, de roman, de fables…) • Découvrir la structure d’un récit: la narration (analyse de la structure spécifique du genre. Création). • Découvrir , acquérir un lexique spécifique (description de photos et d’images). Découverte du vocabulaire relatif à la photo, utilisation du vocabulaire de description, ou adapté au genre du roman choisi (policier, historique, science fiction…). • Maîtriser le langage d’évocation (définir les personnages, les lieux du délit, les évènements passés, présents ou imaginaires). • Se repérer dans le temps et utiliser des marques verbales de temporalité (utilisation des différentes formes du passé). • Relation texte/ image ( que doit-on voir pour comprendre)

  21. Objectifs et leur mise en oeuvre • Découverte du fonctionnement du code écrit, élargi à la BD (observer, comprendre, utiliser tiret, ponctuation, différentes sortes de bulle). • Le dialogue (les élèves découvrent la bulle. Travaillent sur le dialogue, le lecteur doit comprendre ce qui se passe). • Développement des capacités à communiquer par le langage oral (création de l’histoire, argumentation ….Les acteurs du roman imaginent, improvisent les scènes). • Exploration et utilisation des objets techniques:Émettre des hypothèses expérimenter, répondre à des vraies questions. (découverte de l’appareil photo numérique, utilisation ordinateur). S’entraîner à écrire (écriture et initiation au traitement de texte)

  22. Application en classeavant de créer un photo roman donner quelques repères aux élèves • Découvrir les angles de prise de vues • Le sujet peut être photographié de face, de profil, de trois quarts (légèrement tourné). La photo pourra être également prise d’en haut (en plongée) ou d’en bas (en contre plongée). • Exercice : Indique à quel angle de prise de vue correspond chacune des photos suivantes

  23. Inventer une histoire à partir de photos. • Exercice : Voici deux photos. Écris les dialogues entre les deux personnages.

  24. Trouve un ordre pour construire une histoire à partir deces six photos.Invente les bulles et les légendes.

  25. S’inventer une histoire et ses images L’enseignant définit le cahier des charges • Exemple: l’histoire doit être racontée en tant de pages et ne pas dépasser une trentaine de vignettes; les séquences, prises comme unités de temps, de lieu ou d’action, ne doivent pas se dérouler uniquement dans le local classe ; les rôles d’adultes doivent être joués par des adultes – on limitera le nombre d’acteurs à 5-6 enfants et 2 adultes maximum. • A partir de ce cahier des charges, la classe travaille en petits groupes (entre 2 et 5 enfants). Chaque groupe écrit un court résumé et le soumet à l’ensemble des élèves. Les deux meilleures idées sont retenues et retravaillées par la classe entière. On passe du résumé à l’écriture complète de l’histoire, à la création des personnages et à l’écriture du dialogue

  26. Rédaction du photo roman

  27. Scénarii possibles pour aboutir au roman photo avec logiciel. • 1. Utiliser les images d’un album , construire le texte et le mettre en page. • Avantages: le découpage et les prises de vues sont déjà faits. le texte est mis au point par les élèves. le story-board comporte principalement bulles et images. manipulation du logiciel (insérer les bulles,les cartouches et le texte)

  28. Scénarii possibles pour aboutir à un roman photo avec logiciel • 2. Transformation d’une Bande Dessinée • Avantages : Le texte, le découpage et la composition des images sont déjà faits. Cela permet de repérer plus facilement le type de plan à utiliser pour chaque vignette. de faire les prises de vue en respectant les plans choisis. De choisir les meilleures photos (choix collectif selon critères précis). de traiter des photos pour les adapter. Insérer texte sur les images

  29. Scénarii possibles pour aboutir à un roman photo avec logiciel • 3. Utiliser un texte de lecture et l’adapter en roman-photo. • Avantages: Choisir un texte adapté et connu des élèves (fables, contes, roman policier, une de journal…) Découper le texte en vignettes (que se passera-t-il dans chacune d’elle?) Modifier les dialogues (prévoir les cartouches éventuels). Remplir précisément le script (distribuer les rôles, faire les prises de vue, visionnage et choix des photos, mise en page papier avant la mise en page logiciel) Travailler sur le logiciel pour finaliser le travail.

  30. Scénarii possibles pour aboutir à un roman photo avec logiciel • Créer une histoire: il est essentiel d’écrire AVANT de réaliser un roman photo, c’est pourquoi l’utiliser comme moyen pour illustrer une sortie ou voyage scolaire donne des textes d’une grande pauvreté. Le synopsis (cadre de récit écrit en 1 page) , il renseigne sur l’époque, la temporalité, le lieu, le style, le type de personnages et l’événement déclencheur de l’histoire. La situation initiale part d’un déséquilibre qu’il va falloir résoudre. C’est ce résumé qui permet de développer le scénario. Il permet de noter dans l’ordre l’ensemble des actions (séquences) qui constituera l’histoire. L’image doit exprimer l’action le plus souvent possible (éviter la surcharge du texte). Les dialogues doivent apporter un plus à l’image et non la commenter.

  31. Ressources documentaires autres que les IO! 1) CRDP 77 le roman photo et le site de Inspection de Caen 2) Histoire du roman photo (excellente documentation sur le sujet site http://www francparler.org) 3) Prendre des photos:http://www.absolut-photo.com/cours/composition/compo_2.php (source doc) 4) Lire et écrire des apprentissages culturels de B. Devanne (Armand Colin) cycle 3 5) Lire la littérature à l’école de C. Tauveron Hatier (de la Gs au CM) 6) « Comme un roman » de D Pennac (à lire, relire et plus encore)

  32. Prêts pour de nouvelles aventures? Alors maintenant … C’est à vous de jouer!