A SAUTE MOUTONS - PowerPoint PPT Presentation

yaakov
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
A SAUTE MOUTONS PowerPoint Presentation
Download Presentation
A SAUTE MOUTONS

play fullscreen
1 / 10
Download Presentation
A SAUTE MOUTONS
115 Views
Download Presentation

A SAUTE MOUTONS

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Marion Facy 3°2 Rapport de stage en entreprise A SAUTE MOUTONS 2013-2014

  2. Sommaire Présentation de l’entreprise Fonctionnement de l’entreprise Observation et présentation d’un métier Compte-rendu hebdomadaire Description des tâches accomplies Conclusion LexiqueAnnexe

  3. Présentation de l’entreprise sommaire A Saute Mouton est une crèche toute nouvelle qui a ouvert depuis mars 2013. Cette crèche se situe à Avon, au 2 impasse Carnot. People and babyest gestionnaire de ce multi-accueil. Elle accueille des enfants à partir de 10 semaines (2mois et demi) jusqu’à 3ans. Elle est ouverte de 7h30 à 18h30. Cette crèche municipale reçoit 20 enfants (plus 2 en urgence), résidant sur la commune d’Avon. Elle ferme une semaine à Noël et 1mois en été. Ce multi-accueil est accueilli par une équipe professionnelle de la petite enfance 100% qualifiée. suivant

  4. Fonctionnement de l’entreprise sommaire Directrice M.Hedou Section bébés-moyens Section grands-moyens Auxiliaire de puériculture Claire Agent de puéricultureEmilie Éducateur de jeunes enfantsNatasha Auxiliaire de puéricultureEstelle Agent de puéricultureMargot Agent de puéricultureEmilie Agent de service (ménage et cuisine) Johanna StagiaireMarion Facy précédent suivant

  5. Observation et présentation d’un métier : L’auxiliaire de puériculture sommaire Le métier d’auxiliaire de puériculture (AP) consiste à s’occuper du bien être des enfants principalement de 0 à 3ans mais pouvant aller jusqu’à la majorité. Les tâches principales sont centrées sur les soins et l’hygiène des enfants, leur alimentation mais aussi sur la tenue des dossiers médicaux. Les conditions de travail sont agréables mais néanmoins, ce métier demande beaucoup de patience, de douceur et d’aisance avec les enfants. Ce métier n’intéresse pas beaucoup d’hommes puisque environ 99% des auxiliaires en France sont des femmes. Pour faire ce métier, il est conseillé de faire un bac ST2S (mais ce n’est pas indispensable). Tout d’abord, pour être auxiliaire de puériculture, il est nécessaire d’être titulaire du diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture (DPAP). Ce diplôme se prépare en 1an dont 24semaines de stage. L’entrée dans les établissements préparant ce diplôme se font sur concours. Après 3ans d’expérience dans ce domaine, il est possible de se présenter au concours d’entrée dans les écoles d’infirmières. Les épreuves sont basées sur le programme BEP. précédent Suite

  6. Observation et présentation d’un métier : L’auxiliaire de puériculture (suite) sommaire Cette fonction permet donc de pouvoir travailler dans des crèches, halte-garderie et multi-accueil, les maternités, les PMI, les IMP , les IEM mais aussi dans le milieu hospitalier. Les tâches qu’occupe ce métier sont plus ou moins différentes selon les endroits où on l’exerce. J’ai fait mon stage dans un multi-accueil, ce qui m’a permis d’observer en profondeur les tâches occupées dans ce milieu. Dans ce cas là, les auxiliaires de puéricultures sont responsables d’enfants âgées de 2mois et demi jusqu’à 3ans. Elles apprennent aux enfants à devenir autonomes : manger tout seul, bien marcher, aller aux toilettes… Elles se doivent donc de veiller sur le sommeil des enfants, l’équilibre de leurs repas, ainsi que leurs hygiène. précédent suivant

  7. Compte-rendu hebdomadaire sommaire précédent suivant

  8. Description des tâches accomplies Les locaux sommaire Tous les matins, après que les enfants soient arrivés en crèche, les plus grands d’entres eux se réunissaient dans une petite salle pour faire l’appel, puis nous chantions quelques chansons (surtout des chansons de noël, comme nous étions dans cette période) pour éveiller ceux qui étaient encore un peu endormis. Ensuite, ils se réunissaient sur des tables rondes après s’être lavé les mains pour aller prendre le petit-déjeuner (eau + gâteau). De nombreuses activités étaient organisées la matinée pour occuper les enfants avant la pause déjeuner vers 11h15. Ma pause étant à 12h00, j’avais le temps d’alléger le travail des puéricultrices en aidant les petits à manger. Je partais après leur repas quand ils partaient faire la sieste. L’après-midi, après avoir dormi, les enfants jouaient dans la section avec les jouets à disposition. Je jouais avec eux et leur lisais des livres, mais il n’y avait pas d’activités précises. Le lundi matin, les enfants ont préparé un cadeau de noël pour leur parents. Ils ont mis leur mains dans de l’argile, ont attendu que ça sèche, puis ils l’ont peint. Pendant ce temps-là, une puéricultrice avait installé un petit parcours d’obstacles. Après avoir fini leur cadeau, ils sont allés s’amuser à passer sous des barres, sauter dans des cerceaux, passer dans un tuyau… Le mardi matin c’était l’activité pâtisserie, pendant qu’ils jouaient dans les toboggans à l’intérieur, une puéricultrice a préparé une pâte (pour faire des roses des sables). Les enfants étaient appelés par petits groupes de 3 pour faire les boules et les poser sur une plaque. Certains en profitaient même pour goûter. précédent suite

  9. Description des tâches accomplies(suite) Le mercredi, les enfants ont fait une séance photo. Chacun leur tour, ils choisissaient entre un bonnet de père noël ou un bonnet de renne, et se mettaient devant un sapin pour prendre une photo. On les a ensuite installés sur les tables et aidés pour faire un dessin avec une feuille blanche, et des autocollants de diverses formes ainsi que diverses couleurs. Le mercredi après midi, pendant que les enfants jouaient dans la section, une puéricultrice s’est déguisée en père-noël, puis est passée derrière la vitre de la crèche pour faire coucou de dehors aux enfants. Ils étaient tous étonnés, certains avaient même peur. Le jeudi matin, les enfants étant fatigués, l’activité a donc été reposante. Ils se sont tous assis sur des tapis, puis, pendant que je leur montrais les images, ils ont écouté plusieurs contes de différents CD. Ils ont mangé plus tôt étant donné que c’était le repas de noël. Pour finir, le vendredi, l’activité du matin consistait à se défouler pour évacuer l’excitation des enfants. Ils étaient dans une salle, un nombre important de ballons étaient dedans, et ils pouvaient crier, courir et jeter les ballons comme ils le souhaitaient. Après s’être calmés, ils se sont tous allongés sur des tapis pour écouter un disque de relaxation.Le vendredi en fin d’après-midi, c’était le goûter de noël. Les parents sont venus pour se réunir prendre le goûter autour d’un petit buffet. sommaire précédent suivant

  10. Conclusion sommaire J’ai trouvé ce stage très intéressant, car tout d’abord, j’ai été bien accueillie et tout le personnel m’a très bien intégrée dès mon arrivée. C’est une très petite entreprise ce qui tout de suite créait une atmosphère sérieuse mais à la fois décontractée. Je me suis vite attachée aux enfants. J’ai ainsi pu participer à la vie de cette crèche, et ce stage m’a donc permis d’avoir une petite expérience avec les petits. J’ai beaucoup appris dans le monde des enfants mais j’ai aussi pu observer le fonctionnement global du monde du travail.Cela ne m’a pas renforcée dans mon choix, car je ne suis toujours pas décidée sur ce qui pourrait m’intéresser plus tard. Cette expérience fut néanmoins une première expérience très instructive. précédent