Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Cadres stratégiques internationaux pour l'éducation et le travail des enfants PowerPoint Presentation
Download Presentation
Cadres stratégiques internationaux pour l'éducation et le travail des enfants

Cadres stratégiques internationaux pour l'éducation et le travail des enfants

130 Views Download Presentation
Download Presentation

Cadres stratégiques internationaux pour l'éducation et le travail des enfants

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. SESSION 1 Cadres stratégiques internationaux pour l'éducation et le travail des enfants

  2. Objectifs de la session • Proposer un aperçu des cadres internationaux pour l'éducation et le travail des enfants • Donner une image globale de l’ampleur du travail des enfants dans le monde

  3. Travail des enfants et Éducation pour tous • La lutte contre le travail des enfants et l'effort international entrepris en faveur de l‘Éducation pour tous sont des objectifs intimement liés • 67 millions d'enfants en âge de recevoir un enseignement primaire et 71 millions d'enfants en âge de recevoir un enseignement de premier cycle du secondaire ne sont pas scolarisés • 153 millions d'enfants de 5 à 14 ans sont astreints au travail • L'objectif de la communauté internationale est de proposer une éducation élémentaire à tous les enfants d'ici 2015. Pour l'atteindre, il faut lutter contre le travail des enfants

  4. Déclaration universelle des droits de l'homme, 1948 • Article 26 : Toute personne a droit à l'éducation. L'éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l'enseignement élémentaire et fondamental. L'enseignement élémentaire est obligatoire. L'enseignement technique et professionnel doit être généralisé.

  5. Convention de l'ONU relative aux droits de l'enfant, 1989 • L'article 28 reconnaît le droit de l'enfant à l'éducation et exige: un enseignement primaire obligatoire et gratuit pour tous ; l’organisation de différentes formes d'enseignement secondaire, tant général que professionnel, les rendant ouvertes et accessibles à tout enfant ; des mesures visant à encourager l'assiduité à l'école et à réduire les taux d'abandon.

  6. Convention de l'ONU relative aux droits de l'enfant, 1989 • L'article 32 reconnaît aux enfants le droit d'être protégés contre l'exploitation et toute forme de travail comportant des risques ou susceptible de compromettre leur éducation ou de nuire à leur développement physique, mental, spirituel, moral ou social

  7. Conventions de l'OIT relatives au travail des enfants • Selon la convention nº 138 de l’OIT sur l'âge minimum d’amission à l’emploi (1973) «L’âge minimum …ne doit pas être inférieur à l'âge auquel cesse la scolarité obligatoire ….»

  8. Conventions de l'OIT relatives au travail des enfants • Selon la convention nº 182 de l’OIT sur les pires formes de travail des enfants (1999) «Tout Membre doit ... garantir un accès gratuit à l'éducation élémentaire, et quand cela est possible et indiqué, une formation professionnelle à tout enfant retiré des pires formes de travail des enfants...»

  9. Travail des enfants: Critère d’âge minimum

  10. Objectifs du Millénaire pour le développement (ODM) (2000-2015) • L'ODM 2 vise à assurer que tous les enfants achèvent le cycle de l'enseignement primaire • L'ODM 3 vise à assurer l'égalité des filles et des garçons face à l'éducation • Selon les estimations actuelles 90 pays en développement sur 152 ne sont pas en bonne voie de réaliser l'objectif • Le rapport sur les progrès des ODM dévoile que «les taux élevés de pauvreté dans les zones rurales limitent les opportunités éducatives du fait des demandes en termes de travail des enfants...»

  11. L’Éducation pour tous (EPT) • Forum mondial sur l'éducation de Dakar en 2000: engagement international pour faire de l'éducation élémentaire une grande priorité de développement • Définition d'objectifs pour la réalisation de normes pour l'enseignement élémentaire, notamment une éducation élémentaire pour tous d’ici 2015. • Le Rapport mondial de 2007 de suivi sur l’EPT a indiqué que l’EPT nécessite une approche inclusive et a réclamé la mise en place de politiques visant à «intégrer les exclus», y compris des politiques pour éliminer le besoin de travail des enfants.

  12. Rapport mondial de suivi sur l’EPT (1/2) • Le nombre d'enfants non scolarisés en âge d'aller à l'école primaire a diminué de 105 millions à 72 millions entre 1999 et 2007 • Des progrès sont observés au niveau de l'enseignement secondaire: augmentation des inscriptions de 60% (1999) à 66% (2007) • Les progrès rapides observés dans certains pays montrent l'impact de la volonté politique et du soutien des donateurs • Un défi majeur consiste à inscrire et retenir tous les enfants, à l’école en particulier les enfants pauvres et désavantagés

  13. Rapport mondial de suivi sur l’EPT (2/2) • L'objectif visant à atteindre la parité de genres dans l'enseignement primaire et secondaire d’ici 2005 n'a pas été réalisé. Seul un tiers a atteint l'objectif • La qualité médiocre de l'enseignement fragilise la réalisation de l'EPT. Pénurie d'enseignants qualifiés. Il faudrait 1,9 million d'enseignants de plus dans l’enseignement primaire • D'après les tendances actuelles, il semblerait que plus de 100 pays ne seront pas en mesure de réaliser l'objectif d’enseignement élémentaire pour tous d'ici 2015: 56 millions d'enfants ne seront pas scolarisés.

  14. Travail des enfants, par branche d’activité économique (5-17 ans)

  15. Causes du travail des enfants (1/2) • la pauvreté et la nécessité de voir tous les membres de la famille contribuer économiquement • un accès limité aux institutions ou programmes d’éducation  • les coûts directs ou indirects de l’éducation • la qualité médiocre de l'enseignement • des pratiques discriminatoires dans la société et dans l'enseignement • des pratiques culturelles et/ou traditionnelles dans certaines régions géographiques ou au sein de certains groupes, notamment chez les travailleurs migrants, les populations autochtones et les castes inférieures

  16. Causes du travail des enfants (2/2) • des pratiques d’emploi qui font que les petites entreprises préfèrent employer des enfants, car ils peuvent moins les rétribuer que les adultes • Le décès des parents ou tuteurs à cause du SIDA, ce qui génère une nouvelle génération d’enfants chefs de ménage • un conflit armé pour lequel les enfants sont enrôlés de force ou auquel ils doivent participer sous d’autres formes de travail

  17. Groupe de travail mondial sur le travail des enfantset l’éducation pour tous (GTF) • Partenariat international en soutien à l’Éducation pour tous, lancé à l'occasion de la réunion de haut niveau de l’EPT à Beijing en 2005 • Membres: OIT, UNESCO, UNICEF, PNUD, Banque mondiale, Internationale de l'éducation et Marche mondiale contre le travail des enfants. Les gouvernements du Brésil et de la Norvège sont aussi activement impliqués • L'objectif consiste à mobiliser la volonté publique et à insuffler un dynamisme pour intégrer les questions relatives au travail des enfants dans des cadres stratégiques nationaux et internationaux participant aux objectifs de l'EPT par: • •un renforcement de la base de connaissances • la sensibilisation • le développement des partenariats

  18. Question pour le travail en groupe • Quels sont les avantages de supprimer le travail des enfants dans votre pays... • ... pour les enfants? • ... pour la société? • ... pour l’économie?

  19. SESSION 2a Le contexte nationaldu travail des enfants

  20. Dresser un tableau précis de la situation du pays en termes de travail des enfants Réfléchir au rôle du cadre législatif Objectifs de la session

  21. Estimations sur le travail des enfants (5-17 ans) (2008)

  22. Le gouvernement national est tenu de faire valoir les droits des enfants à l'éducation et d'abolir le travail des enfants Il sera peut-être nécessaire de réviser et/ou réformer la législation nationale Éléments à analyser: La législation doit être conforme aux conventions nº 138 et nº 182 Harmonisation entre l'âge légal pour l'école et celui pour l'emploi Extension de la couverture de la législation Types de travail qui sont susceptibles de nuire aux enfants Le cadre législatif

  23. Il est indispensable de pouvoir compter sur une base de connaissances robuste sur la portée et les causes du travail des enfants pour inscrire ce dernier à l'ordre du jour politique du pays Données nécessaires pour faciliter la planification Des analyses coûts/bénéfices peuvent s'avérer utiles, en particulier pour la sensibilisation Données sur le travail des enfants

  24. (À compléter par le formateur selon le contexte national. Par exemple, si une enquête nationale ou une évaluation rapide sur le travail des enfants a été menée dans le pays, vous pouvez indiquer ici les résultats les plus importants.) Données nationales sur le travail des enfants (1/2)

  25. (À compléter par le formateur selon le contexte national. Par exemple, si une enquête nationale ou une évaluation rapide sur le travail des enfants a été menée dans le pays, vous pouvez indiquer ici les résultats les plus importants. Si nécessaire, vous pouvez ajouter plus de diapositives.) Données nationales sur le travail des enfants (2/2)

  26. Quelles sont les principales sources d'information du pays sur le travail des enfants dont vous avez connaissance? Si des enquêtes ont été récemment réalisées sur le travail des enfants, leurs conclusions ont-elles été résumées? Questions à débattre (1/2)

  27. Existe-t-il des bases de données qui contiennent des données sur le travail des enfants qui n'ont pas encore été analysées et utilisées pour dresser un tableau sur le travail des enfants? Les informations sur la concentration géographique ou sectorielle du travail des enfants peuvent-elles être utilisées pour appuyer les programmes d’éducation? Questions à débattre

  28. SESSION 2b Le contexte nationalde l'éducation

  29. Dresser un tableau précis de la situation du pays en termes d'éducation Examiner les forces et les faiblesses du système éducatif, notamment dans les zones géographiques désavantagées Objectifs de la session

  30. (À COMPLÉTER PAR LE FORMATEUR SELON LE CONTEXTE NATIONAL) Âge minimum pour l'inscription dans l'enseignement primaire Durée du cycle scolaire obligatoire Transitions du primaire vers le premier cycle du secondaire, puis vers le deuxième cycle du secondaire Législation sur l'enseignement

  31. Données nationales sur l'inscription et l'achèvement de l'enseignement primaire (1/2) (À COMPLÉTER PAR LE FORMATEUR SELON LE CONTEXTE NATIONAL)

  32. Données nationales sur l'inscription et l'achèvement de l'enseignement primaire (1/2) (À COMPLÉTER PAR LE FORMATEUR SELON LE CONTEXTE NATIONAL)

  33. SESSION 3 Exclusion:les barrières auxquellessont confrontés les enfantsastreints au travail

  34. Examiner les groupes d'enfants en situation de risque de travail des enfants et d'exclusion de l'éducation Analyser comment le travail des enfants accroît la marginalisation de l'éducation Identifier certains des défis que doivent relever les systèmes éducatifs Objectifs de la session

  35. Enfants vivant dans les zones rurales Enfants vivant dans les bidonvilles Minorités Filles Enfants touchés ou infectés par le VIH et le SIDA, en particulier les orphelins du SIDA Enfants de familles de migrants Enfants des rues Enfants qui font l’objet d’une traite à des fins d’exploitation de leur travail ou d’exploitation sexuelle commerciale et enfants travailleurs domestiques Enfants retirés des conflits armés Enfants en situation de risque d'exclusion

  36. Distance à parcourir pour aller à l'école Barrières sociales/linguistiques Discrimination (sexe, ethnicité, handicap, etc.) Mariage précoce Absence de certificat de naissance Horaires rigides Peur de la violence à l’école ou sur le chemin de l’école Obstacles à l'éducation: accessibilité

  37. Coûts directs (par ex. frais d’inscription, autres frais obligatoires) Coûts indirects (par ex. uniformes, manuels, transport, repas) Coût d’opportunité (à savoir revenus/salaire non perçus par la famille du fait que l'enfant est retiré du travail pour aller à l’école) Obstacles à l'éducation: abordabilité

  38. Manque d'infrastructures, de matériels et de systèmes de soutien pour les enfants Conditions de travail inadaptées pour les enseignants Manque de formation adéquate, d’aides et de matériels pour les enseignants Obstacles à l'éducation: qualité

  39. Le programme ne concerne pas la langue locale, les besoins, les valeurs et les attentes des enfants qui risquent de quitter l'école Le programme n’est pas adapté pour préparer les adolescents à entrer dans le monde du travail Obstacles à l'éducation: pertinence

  40. Peu de temps disponibles pour l'école Trop fatigués, affamés ou malades pourse concentrer > risque accru d'abandonner l'école Discrimination et humiliation par les pairs et/ou les enseignants Obstacles spécifiques aux enfantsastreints au travail

  41. La majorité des enfants non scolarisés sont des filles (54%) La distance à parcourir pour aller à l'école peut présenter des risques La participation à l'éducation peut être améliorée avec des locaux séparés ou la présence de femmes enseignantes L'éducation des filles est l'un des meilleurs investissements d'un pays > développement économique, rendement social élevé (par ex. taux de natalité inférieur, santé) Le travail des filles est souvent occulté (tâches ménagères, servitude domestique) Éducation des filles

  42. Dans de nombreux pays, le SIDA a ajouté une dimension nouvelle au problème du travail des enfants ONUSIDA estime qu’environ 12 millions d’enfants ont perdu l’un de leurs parents ou les deux à cause du SIDA en Afrique subsaharienne De nombreux enfants abandonnent l'école et cherchent du travail pour survivre Les enfants doivent souvent apporter des soins et assumer d'autres responsabilités du ménage lorsqu'un parent tombe malade ou décède. VIH et SIDA

  43. On estime que 35% des enfants non scolarisés vivent dans des pays touchés par la lutte armée Les écoles sont détruites pendant la lutte armée, les enfants sont retirés pour des raisons de sécurité Les conflits et les crises peuvent accroître certaines des pires formes indiscutables de travail des enfants (par ex. enfants participant à la lutte armée, exploitation sexuelle) Dans les zones rurales, des sécheresses ou inondations peuvent perturber les moyens de subsistance > les enfants sont retirés de l'école et envoyés au travail Conflits et crises

  44. Tâche pour le travail en groupe • Identifier les principaux obstacles à l’éducation dans le pays et les classer par ordre d’importance (essayer d'être précis)

  45. SESSION 4 Élimination des barrières: l’éducation formelle

  46. Examiner les stratégies de lutte contre l'exclusion de l'éducation: Élimination des frais de scolarité Programmes de transferts en espèces Programmes de cantine scolaire Amélioration de la qualité de l'éducation Utilisation du système éducatif pour faire le suivi du travail des enfants Objectif de la session

  47. Cela favorise les inscriptions Cela permet de satisfaire les besoins des enfants marginalisés et exclus, notamment les enfants qui travaillent Cela permet de relever la qualité de l'éducation Pourquoi supprimer les frais de scolarité?

  48. Augmentation des inscriptions de 5,9 millions (2002) à 7,6 millions (2005) L'achèvement du cycle primaire est passé de 63% à 76% (2002-2004) Diminution des taux de redoublement et d'abandon Étude de cas: le Kenya

  49. Si cela n'est pas prévu et budgétisé, la qualité s'en ressentira avec des classes plus grandes dans les mêmes infrastructures Une qualité médiocre peut entraîner des abandons Dans certains pays, les frais font de nouveau leur apparition par des voies officieuses Enquête de 2005: seulement 16 pays sur 93 ont supprimé tous les frais de scolarité Questions et problèmes

  50. Lancée en 2005 par l'UNICEF et la Banque mondiale Elle vise à examiner, analyser et exploiter les connaissances et l'expérience issues de l'impact de la suppression des frais de scolarité Elle vise à utiliser ces connaissances et expériences pour orienter les pays qui envisagent de supprimer les frais de scolarité Inititiative pour la suppression des frais de scolarité