slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Le botulisme PowerPoint Presentation
Download Presentation
Le botulisme

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 11

Le botulisme - PowerPoint PPT Presentation


  • 642 Views
  • Uploaded on

Le botulisme. sommaire. Introduction Quels sont les modes de contamination de la toxine botulinique? Mode d'action de la toxine botulinique Quels sont les symptômes du botulisme? Diagnostic de la maladie Quels traitements sont utilisés pour vaincre la maladie? Complication de la maladie

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Le botulisme' - umed


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide2

sommaire

  • Introduction
  • Quels sont les modes de contamination de la toxine botulinique?
  • Mode d'action de la toxine botulinique
  • Quels sont les symptômes du botulisme?
  • Diagnostic de la maladie
  • Quels traitements sont utilisés pour vaincre la maladie?
  • Complication de la maladie
  • Prévention de la maladie
slide3

Introduction

Le botulisme est une toxi-infection qui affecte l'homme et les animaux et qui résulte de l'ingestion de neurotoxines produites par Clostridiumbotulinum, bactérie anaérobie stricte et sporuléeque l'on trouve dans les sédiments telluriques et marins.

Le botulisme est une maladie rare (environ 20 cas en France chaque année) et n'est pas contagieuse.

La maladie est décrite à tout age.

Bacille non sporulé gram-

Spore terminale

Clostridium botulinum

slide4

Mode de contamination

On distingue actuellement trois modes de contamination du botulisme :

le botulisme d'origine alimentaire résultant de l'ingestion d'un aliment contaminé par Clostridium botulinum et dans lequel la neurotoxine botulique a été produite.

le botulisme néonatal lié à la formation endogène de toxines après germination de spores de Clostridium botulinum dans l'intestin. La flore digestive du nouveau-né est incomplètement constituée et/ou fonctionnelle et n'a donc pas d'effet inhibiteur sur la croissance de la bactérie.

le botulisme par blessure causé par le développement de Clostridium botulinum et la production de toxine au niveau des plaies contaminées. La toxine passe alors directement dans la circulation générale.

slide5

Mode d'action

  • Les toxines botuliniques s'associent à des protéines non toxiques produites également par Clostridium botulinum et forment ainsi des complexes botuliques de grande taille.
  • Ces complexes du fait de leur grande résistance à l'environnement hostile ne sont pas dégradés lors de leur passage dans l'estomac et l'intestin. C'est ainsi que les toxines botuliques traversent la muqueuse intestinale. Elles diffusent alors par voie sanguine et lymphatique et se fixent sur les extrémités des motoneurones dans lesquels elles pénètrent par endocytose. De ce fait la libération de l'acétylcholine dans l'espace des jonctions neuro-musculaires du système nerveux autonome (parasymapthique) est inhibée, ce qui se traduit cliniquement par une paralysie flaccide.
slide6

Symptômes

Les symptômes du botulisme apparaissent entre 18 et 36 heures après la consommation d'un aliment qui contient les toxines du botulisme. Cependant, certains symptômes peuvent apparaître rapidement dans les 6 heures ou jusqu'à 10 jours après l'ingestion d'aliments contaminés.

  • Les symptômes du botulisme sont :

- Fatigue, étourdissements, maux de tête et double vision- Nausée et vomissements- Sensation sèche dans la gorge et le nez- Difficulté à respirer- La toxine du botulisme s'attaque aux nerfs, ce qui pourrait causer une paralysie.

  • Les symptômes du botulisme infantile peuvent inclure:

- Manque d'appétit - Faibles pleurs- Constipations- Muscles faibles (difficulté à téter; bébé amorphe).

slide7

Diagnostic

  • Pour conforter le diagnostic, on pourra avoir recours à différents examens complémentaires :

- Un scanner cérébral

- Une ponction lombaire avec examen cytobactériologique du LCR (liquide céphalo rachidien)

  • L'électromyographie ou EMG (mesure de l'activité électrique d'un muscle après contraction)
  • La confirmation biologique du diagnostic est possible par : - Isolement de la toxine botulique dans le sérum (toxinémie positive dans 75% des cas et le reste pendant 15 à 30 jours parfois plus) ou du germe (longue, laborieuse et tardive dans l'aliment en cause et dans les selles ou les vomissements de malades). - Le cas échéant, les prélèvements bactériologiques d'une plaie mettant en évidence le germe en culture sont également très en faveur du diagnostic.
slide8

Traitement

  • Le traitement du botulisme est symptomatique c'est-à-dire en fonction des signes et sa surveillance du fait du risque de troubles de la déglutition(acte volontaire ou non provoquant le passage des aliments à l'œsophage).
  • La ventilation assistée (respiration artificielle) peut être nécessaire et justifiée pendant plusieurs semaines.
  • La sérothérapie. Si le botulisme est diagnostiqué suffisament tôt
  • La Guanidine. L 'ingestion de sirop de chlorydrate de guanidine en préparation s'oppose à l'action de la toxine au niveau de la jonction neuromusculaire. La réalité de l'effet est prouvée par les études électromyographiques. Cette technique semble agir davantage sur les signes oculaires que sur les signes respiratoires mais représente du fait de son innocuité absolue une alternative de choix.
slide9

Complication

Le botulisme peut aboutir à la mort par insuffisance respiratoire. Cependant, au cours des cinquante dernières années, la proportion de décès parmi les personnes atteintes de botulisme est tombée d’environ 50 % à 8 %. Un patient souffrant de botulisme aigu peut avoir besoin d'une assistance respiratoire accompagnée de soins médicaux et infirmiers intensifs pendant plusieurs mois. Les patients qui survivent à un épisode d'empoisonnement par botulisme peuvent souffrir de fatigue et d’essoufflement pendant plusieurs années, et une thérapie à long terme peut être nécessaire pour les aider à se rétablir.

slide10

Prévention

Le botulisme reste une maladie avec de sérieuses complications cliniques qui peut parfois être évité grâce à une préparation adaptée des aliments. Elle repose sur les règles d'hygiène simples dans la préparation de conserves familiales car la production industrielle met en principe à l'abri de l'intoxication. Les procédés de conservations doivent être scrupuleusement respectés. Contrôler la température, la concentration saline et le pH est primordial pour prévenir la formation des spores par C. botulinum.

slide11

Présenté par

Amina haddadi

Florian colombet