la formation des enseignants quelques tendances internationales n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
La formation des enseignants : quelques tendances internationales PowerPoint Presentation
Download Presentation
La formation des enseignants : quelques tendances internationales

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 7

La formation des enseignants : quelques tendances internationales - PowerPoint PPT Presentation


  • 64 Views
  • Uploaded on

La formation des enseignants : quelques tendances internationales. Nathalie Mons, professeur de sociologie, Université de Cergy-Pontoise. « Un métier qui s’apprend ». La rhétorique de la «  professionnalisation par la formation  » :

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'La formation des enseignants : quelques tendances internationales' - ull


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
la formation des enseignants quelques tendances internationales

La formation des enseignants : quelques tendances internationales

Nathalie Mons, professeur de sociologie,

Université de Cergy-Pontoise

un m tier qui s apprend
« Un métier qui s’apprend »
  • La rhétorique de la « professionnalisation par la formation » :
    • une idée qui a réussi. Images du « praticien réflexif », « expert des situations d’apprentissage »
    • Vs mythes « don », « vocation ». 80’s, Etats-Unis.
  • La reconnaissance de la complexification diversification et extension des activités des enseignants (Maroy, 2005 ; Malet, 2008-2009)
  • Liées à plusieurs facteurs, dans un contexte daté et situé d’une école en mutation
de nouveaux d fis pour l cole
De nouveaux défis pour l’école
  • 1. Faire réussir de nouveaux publics scolaires
    • dans un contexte économique renouvelé
    • pour entrer dans une nouvelle phase de la démocratie sociale,
    • Pour en finir avec la doxa de la « crise de l’école »
    • Expertise pédagogique mais aussi cadre normatif : un contrat explicité entre l’école et la société
  • 2. S’adapter aux nouveaux comportements sociaux et économiques (TICE, travail en équipe, par projet, culture juvénile…)
de nouveaux d fis pour l cole1
De nouveaux défis pour l’école
  • Rendre lisible une nouvelle vision du rapport aux savoirs : connaissances et savoir-faire. Sortir du modèle encyclopédique
  • Bénéficier de l’autonomie des ets : inventer un pédagogique local et s’approprier le travail en équipe
  • Dialoguer avec les parents et la société civile grâce à une expertise reconnue
  • rendre la carrière d’enseignant attractive à l’heure du renouvellement des générations
les grandes tendances dans la formation des enseignants dans l ocde
Les grandes tendances dans la formation des enseignants dans l’ocde
  • Du modèle simultané au modèle consécutif :
    • aller au-delà de l’opposition disciplinaire/didactique/pédagogie
    • une vision globale de l’enfant dans la construction de ses apprentissages,
  • Une universitarisation de l’enseignement
  • Stages et alternances
  • Accompagnement les enseignants en début de carrière : mentoring, tutorat, compagnonning individuel ou accompagnement collégial
  • La formation tout au long de la vie
  • Le lien avec la recherche dans certains dispositifs
des modeles de formation multiples
Des modeles de formation multiples
  • Modèles inspirés de F.Cros, affinés par R. Malet - Modèle académique : modèle consécutif de formation, masters disciplinaires, peu de lien avec travail réel, théorie, stages en fin de formation (induction), évaluation universitaire (sommative essentiellement académique), orientation et stages tardifs des étudiants et imprévisibilité des flux étudiants vers l’enseignement  : France, Italie, Grèce.
  • Modèle socio-centré : modèle simultané, stages dès la première année de formation, prise en compte des problèmes sociaux et environnementaux. Alternance progressive. Ex. Suède, Norvège (évaluation continue). Immersion : Angleterre, Espagne, Suisse (évaluation plus sommative)

Pour Malet : modèles « compagnonning », « techniciste » (standard-based), « organisationnel » (school-based training)

  • Modèle résolution de problèmes » stages accompagnés : processus réflexif (recherche), évaluation formative : Allemagne, Autriche, Finlande
conclusion
Conclusion
  • Le retard français ?
  • Vers quel modèle de professionnalisation en France ??