troubles d apprentissage n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Troubles d’apprentissage PowerPoint Presentation
Download Presentation
Troubles d’apprentissage

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 170

Troubles d’apprentissage - PowerPoint PPT Presentation


  • 279 Views
  • Uploaded on

Troubles d’apprentissage. Dr Christine RAYNAUD, neuropédiatre Dr Olivier BRICHET, neuropédiatre Valérie LEDOUX, psychomotricienne Hélène DAGONET, orthophoniste Centre Référent de diagnostic des troubles spécifiques d’apprentissage CHU de Reims. Troubles d’apprentissage.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

Troubles d’apprentissage


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. Troublesd’apprentissage Dr Christine RAYNAUD, neuropédiatre Dr Olivier BRICHET, neuropédiatre Valérie LEDOUX, psychomotricienne Hélène DAGONET, orthophoniste Centre Référent de diagnostic des troubles spécifiques d’apprentissage CHU de Reims Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    2. Troubles d’apprentissage • Fonctionnement du Centre Référent • Définitions • Principaux troubles spécifiques • Dysphasies • Dyslexies • TDA/H • TAC (ou « Dyspraxies ») • Et quelques autres… • Conclusion Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    3. Troubles d’apprentissage • Fonctionnement du Centre Référent • Définitions • Principaux troubles spécifiques • Dysphasies • Dyslexies • TDA/H • TAC (ou « Dyspraxies ») • Et quelques autres… • Conclusion Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    4. Le Centre Référent Régional Créé avec 25 autres centres régionaux en 2001 suite au rapport Ringard Ouverture en octobre 2001 10 ans de fonctionnement en 2011. 3 missions Diagnostic et guidance Formation et information Recherche Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    5. Le Centre Référent Régional Recrutement régional uniquement Marne Haute-Marne Aube Ardennes Rôle d’expert uniquement  pas d’enfant vu en première intention Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    6. Le Centre Référent Régional Équipe multidisciplinaire Neuropédiatres Neuropsychologues Psychologue clinicienne Orthophonistes Psychomotricienne Secrétaires Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    7. Le Centre Référent Régional Dossier de pré consultation Étude des documents fournis Planification des RV Bilans Consultation neuropédiatrique systématique Un ou plusieurs membres de l’équipe Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    8. Le Centre Référent Régional Synthèse Réunion d’équipe systématique Restitution médicale Guidance Partenariats ++++ (Rééducateurs libéraux, Institutions, Éducation nationale, MDPH….) Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    9. Troubles d’apprentissage • Fonctionnement du Centre Référent • Définitions • Principaux troubles spécifiques • Dysphasies • Dyslexies • TDA/H • TAC (ou « Dyspraxies ») • Et quelques autres… • Conclusion Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    10. Les Troubles d’Apprentissage Introduction Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    11. Apprentissage Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    12. Stimulations Apprentissage Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    13. Facteurs neurobiologiques Stimulations Apprentissage Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    14. Facteurs neurobiologiques Stimulations Facteurs génétiques Apprentissage Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    15. Facteurs neurobiologiques Stimulations Facteurs génétiques Apprentissage Intelligence Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    16. Facteurs neurobiologiques Stimulations Facteurs génétiques Apprentissage Intelligence Développement affectif Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    17. Troubles des apprentissages Ensemble des perturbations du développement des fonctions cognitives et donc des acquisitions scolaires. DSM IV -> « troubles des apprentissages » CIM-10 -> « troubles spécifiques des acquisitions scolaires » Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    18. Les fonctions cognitives Fonctions cérébrales nécessaires à la perception, l’intégration et le traitement des informations nous permettant de communiquer avec ce qui nous entoure. Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    19. Les fonctions cognitives Fonctions cérébrales nécessaires à la perception, l’intégration et le traitement des informations nous permettant de communiquer avec ce qui nous entoure. • Fonctions mnésiques • Fonctions langagières (oral, écrit) • Fonctions non verbales • Fonctions exécutives (attention, mémoire de travail, planification,…) Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    20. Les fonctions cognitives Elles sont modulaires : les troubles peuvent ainsi altérer un ou plusieurs modules du fonctionnement cognitif avec préservation des autres modules -> trouble spécifique ou trouble complexe Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    21. Les fonctions cognitives Elles sont modulaires : les troubles peuvent ainsi altérer un ou plusieurs modules du fonctionnement cognitif avec préservation des autres modules -> trouble spécifique ou trouble complexe l’ensemble des fonctions cognitives -> retard global de développement ou déficience intellectuelle Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    22. Postulat de base Dichotomie entre • Troubles acquis= la fonction cognitive s’est installée et a été perdue secondairement (A-) • Troubles développementaux= installation incorrecte d’une fonction cognitive (DYS-) Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    23. Troubles acquis Détérioration voire perte totale d’une fonction cognitive liée à un accident neurologique aigu (d’origine traumatique, vasculaire, infectieuse, tumorale, épileptique) survenant chez un enfant dont la fonction cognitive était auparavant acquise. Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    24. Ex de pathologies acquises Epilepsies TC AVC Tumeurs cérébrales Pathologies infectieuses Affections dégénératives, métaboliques Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    25. Trouble spécifique d’apprentissage Apparition retardée ou développement ralenti de l’installation d’une fonction cognitive qui ne peut pas être mis en lien avec : un déficit moteur ou sensoriel, une déficience intellectuelle, des troubles psychopathologiques, une lésion neurologiques. Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    26. Trouble spécifique d’apprentissage • On distingue : • Les retards simples • Les DYS- Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    27. Le retard simple Délai d’apparition d’une fonction cognitive expliqué par un simple retard de maturation cérébrale. Trouble fonctionneltransitoired’évolution favorable avec une prise en charge adaptée. Normalisation sans séquelles. Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    28. Trouble spécifique, primitif, durable et structurel Troubles spécifiques d’apprentissage (DYS-) Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    29. Trouble spécifique, primitif, durable et structurel Troubles spécifiques d’apprentissage (DYS-) • Une seule fonction cognitive touchée Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    30. Trouble spécifique, primitif, durable et structurel Troubles spécifiques d’apprentissage (DYS-) • Une seule fonction cognitive touchée • Pas secondaire à une autre pathologie (cf critères d’exclusions) • Présent depuis toujours Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    31. Troubles spécifiques d’apprentissage (DYS-) Trouble spécifique, primitif, durable et structurel • Une seule fonction cognitive touchée • Pas secondaire à une autre pathologie (cf critères d’exclusions) • Présent depuis toujours • Durable dans le tps • Résistant à la rééducation • Séquelles à l’âge adulte Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    32. Trouble spécifique, primitif, durable et structurel Troubles spécifiques d’apprentissage (DYS-) • Une seule fonction cognitive touchée • Installation déviante de la fonction • Différent d’un retard • Pas secondaire à une autre pathologie (cf critères d’exclusions) • Présent depuis toujours • Durable dans le tps • Résistant à la rééducation • Séquelles à l’âge adulte Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    33. Troubles d’apprentissage • Fonctionnement du Centre Référent • Définitions • Principaux troubles spécifiques • Dysphasies • Dyslexies • TDA/H • TAC (ou « Dyspraxies ») • Et quelques autres… • Conclusion Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    34. Les principaux troubles spécifiques Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    35. Troubles d’apprentissage • Fonctionnement du Centre Référent • Définitions • Principaux troubles spécifiques • Dysphasies • Dyslexies • TDA/H • TAC (ou « Dyspraxies ») • Et quelques autres… • Conclusion Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    36. Les dysphasies Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    37. Le langage oralQuelques éléments du développement normal versant expressif • 12-18 mois: premiers mots isolés • 18-24 mois: association de 2 mots • à partir de 2 ans: explosion lexicale • 3 ans: le langage est construit • 3-6 ans : enrichissement du vocabulaire et de la complexité du langage Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    38. Le langage oralQuelques éléments du développement normal 2,5 ans / 3 ans : compréhension lexicale 3,5 ans / 4 ans : compréhension morphosyntaxique 6/7 ans : aspects pragmatiques versant réceptif Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    39. Les enfants dysphasiques Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011 • Enfants présentant un trouble massif, durable et structurel de l’apprentissage du langage oral en l’absence de : • Trouble neurologique identifié • Trouble moteur des organes de la parole • Surdité • Déficience intellectuelle • Trouble psychopathologique (ex : TED) • Carences socio-affectives graves

    40. Les enfants dysphasiques Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011 • A dissocier d’un retard simple d’acquisition du langage oral qui se normalise autour de 6 ans : • Retard simple de langage : • vocabulaire peu étendu et imprécis • erreurs grammaticales dans les constructions de phrases • Il a prendu la brosse à la table • Aime chocolat moi • difficultés de compréhension des phrases longues et complexes

    41. Les enfants dysphasiques Âge de 1er bilan orthophonique : 3 ans Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011 • A dissocier d’un retard simple d’acquisition du langage oral qui se normalise autour de 6 ans : • Retard simple de langage : • vocabulaire peu étendu et imprécis • erreurs grammaticales dans les constructions de phrases • Il a prendu la brosse à la table • Aime chocolat moi • diff de compréhension des phrases longues et complexes

    42. Les enfants dysphasiques Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011 • A dissocier d’un retard simple d’acquisition du langage oral qui se normalise autour de 6 ans : • Retard simple de parole : • vocabulaire et syntaxe correctement organisés • Mais troubles articulatoires et phonologiques • Élisions : Canard -> cana • Sustitutions : Poupée -> koupée • Assimilations : lavabo -> vavabo • Inversions : porte -> prote

    43. Les enfants dysphasiques Âge de 1er bilan orthophonique : 4 ans Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011 • A dissocier d’un retard simple d’acquisition du langage oral qui se normalise autour de 6 ans : • Retard simple de parole : • vocabulaire et syntaxe correctement organisés • Mais troubles articulatoires et phonologiques • Élisions : Canard -> cana • Sustitutions : Poupée -> koupée • Assimilations : lavabo -> vavabo • Inversions : porte -> prote

    44. Les enfants dysphasiques Pas de diagnostic avant 6 ans Chez un enfant déjà suivi en rééducation orthophonique Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011 • Décalages significatifs dans plusieurs domaines langagiers

    45. Les enfants dysphasiques • Différentes formes cliniques: • Dysphasies expressives • Dysphasies réceptives • Dysphasie mixte Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    46. Phonologie traitement de la parole traitement lexical traitement syntaxique Catégorisation des phonèmes Sensibilisation au rythme et à la prosodie Identification de la forme et de la catégorie des mots Identification des catégories syntaxico-sémantiques 2 mois 5-9 mois 12-14 mois 24-36 mois production : babillage, premiers mots, premières phrases Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011

    47. Déviances de la parole et/ou du langage Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011 • Troubles phonologiques qui vont altérer l’intelligibilité « un wouwou apè é tombé, apè é tout sa, apè é toyé, i sui » • Difficultés d’évocation « j’aime le …euh …le truc noir » • Agrammatisme ou dyssyntaxie « moi aimer chocolat » « chocolat aimer moi » • Hypospontanéité verbale, compensation par des gestes « é apeu beu » + mime chapeau (il a un chapeau bleu) • Compréhension +/- altérée

    48. Les dysphasies : Signes d’alerte Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011 Antécédents familiaux de troubles du langage Absence de babillage 1ers mots après 24 mois Absence de phrases à 3 ans

    49. Signes d’alerte Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011 • A 3-4 ans: • quasi-absence de langage • inintelligibilité • recours au gestuel pour se faire comprendre • difficultés de compréhension malgré une reformulation • agitation motrice associée ou isolement

    50. Signes d’alerte • A 4-5 ans: • phrases peu ou mal construites • persistance de difficultés articulatoires • difficultés de compréhension Journée DYS, Troyes, le 7 octobre 2011