la m tacognition et les aides technologiques un duo efficace n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
La métacognition et les aides technologiques : un duo efficace PowerPoint Presentation
Download Presentation
La métacognition et les aides technologiques : un duo efficace

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 24

La métacognition et les aides technologiques : un duo efficace - PowerPoint PPT Presentation


  • 105 Views
  • Uploaded on

La métacognition et les aides technologiques : un duo efficace. Colloque de l’AQICESH , juin 2012. Marc Tremblay, Conseiller pédagogique en technologie adaptative Centre collégial de soutien à l’intégration (CCSI) Cégep du Vieux Montréal. Introduction.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'La métacognition et les aides technologiques : un duo efficace' - skyla


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
la m tacognition et les aides technologiques un duo efficace

La métacognition et les aides technologiques : un duo efficace

Colloque de l’AQICESH, juin 2012

Marc Tremblay, Conseiller pédagogique en technologie adaptative

Centre collégial de soutien à l’intégration (CCSI)

Cégep du Vieux Montréal

introduction
Introduction

Après 10 ans de pratique, je constateque …

  • Le développementd’habiletésmétacognitivesestessentiel à la pleine participation sociale des étudiants en situation de handicap;
  • L’aspectpédagogique des aides technologiquesest encore trèspeuexploité;
  • Le recours aux aides technologiquesn’est pas toujourssynonyme de réussite;
  • Il y a trèspeud’intervention (et de recherche) qui amènent les étudiants en situation de handicap à intègrerdes habiletésmétacognitivesdans un contexted’utilisationd’aidestechnologiques.

But de l’atelier : explorer l’interinfluence entre les processusmétacognitifs et les aides technologiques, ainsique proposer des pistesd’intervention

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

plan de la pr sentation
Plan de la présentation
  • Brève introduction sur les aides technologiques
  • Brève introduction sur la métacognition
  • Interinfluence entre les processusmétacognitifs et les différentesfonctionsd’aide
  • Pistesd’intervention
  • Conclusion

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

br ve introduction sur les aides technologiques
Brève introduction sur les aides technologiques

Définition d’une aide technologique:

« L’aide technologique est une assistance technologique qui permet à l’élève de réaliser une tâche qu’il ne pourrait réaliser (ou réaliser difficilement) sans le soutien de cette aide et doit révéler un caractère essentiel pour répondre à la situation. »

(MELS et RÉCIT, 2011)

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

br ve introduction sur les aides technologiques1
Brève introduction sur les aides technologiques

( Adapté de MELS et RÉCIT, 2011)

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

br ve introduction sur les aides technologiques2
Brève introduction sur les aides technologiques

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

La fonction d’aide est reliée à l’utilité de celle-ci pour effectuer une tâche précise (ex: synthèse vocale)

Le produit est la marque de commerce du logiciel, son nom commercial (ex: Antidote)

Le type d’aide est la catégorie de l’aide utilisée (ex: aide à la lecture)

(MELS et RÉCIT, 2011)

slide9

Brève introduction sur la métacognition

Les deux dimensions de l’apprentissage:

(adapté de Vienneau, 2005)

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

slide10

Brève introduction sur la métacognition

Adapté de Vianin (2009)

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

Processusmétacognitifs

Anticipation, planification, prise de décision,

surveillance de l’action, régulation

Processuscognitifs

Exploration, identification, comparaison, discrimination, sélection, sériation, catégorisation, classification, organisation, structuration, compréhension, analyse, induction, déduction, conceptualisation

slide11

Brève introduction sur la métacognition

Les stratégies d’apprentissage :

Ce sont des moyens pour activer efficacement les processus cognitifs et métacognitifs dans un contexte d’apprentissage

On peut distinguer deux types de stratégies :

Dias (2003)

  • Stratégies générales applicables à plusieurs disciplines
  • Stratégies spécifiques applicables à une discipline précise (ex : littérature, philosophie, sociologie)

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

interinfluence entre les processus m tacognitifs et les diff rentes fonctions d aide
Interinfluence entre les processusmétacognitifs et les différentesfonctionsd’aide

Relation de réciprocité

Utilisation de la fonction d’aide

Développement des processus métacognitifs

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

interinfluence entre les processus m tacognitifs et les diff rentes fonctions d aide1
Interinfluence entre les processusmétacognitifs et les différentesfonctionsd’aide
  • Exemple:
  • Si l’étudiant est capable de bien planifier, il déterminera le meilleur moment où il est « disponible cognitivement » pour utiliser le correcteur grammatical.
  • Il peut aussi mieux vérifier les soulignements s’il anticipe les limites du correcteur.

Utilisation de la fonction d’aide

Développement des processus métacognitifs

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

interinfluence entre les processus m tacognitifs et les diff rentes fonctions d aide2
Interinfluence entre les processusmétacognitifs et les différentesfonctionsd’aide

L’effet attendu …

L’étudiant en situation de handicap utilise les bonnes fonctions d’aide, au bon moment, parce qu’il est capable d’anticiper ses difficultés, de planifier la tâche et de s’ajuster, au besoin.

Utilisation de la fonction d’aide

Développement des processus métacognitifs

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

interinfluence entre les processus m tacognitifs et les diff rentes fonctions d aide3
Interinfluence entre les processusmétacognitifs et les différentesfonctionsd’aide

Exemple

Si un étudiant utilise un idéateur pour planifier son travail de session en faisant une carte graphique des étapes à faire, il aura sous les yeux sa planification, ce qui favorisera une meilleure anticipation de l’étape suivante. Il pourra aussi ajuster ses étapes de travail, au besoin.

Utilisation de la fonction d’aide

Développement des processus métacognitifs

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

interinfluence entre les processus m tacognitifs et les diff rentes fonctions d aide4
Interinfluence entre les processusmétacognitifs et les différentesfonctionsd’aide

L’effet attendu…

Quand l’étudiant en situation de handicap utilise des fonctions d’aide, il améliore ses processus métacognitifs.

Utilisation de la fonction d’aide

Développement des processus métacognitifs

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

pistes d intervention
Pistes d’intervention
  • Comment pouvons-nous considérer cette interinfluence dans l’intervention ?

Piste 1: Impliquer l’étudiant dans le processus d’évaluation des besoins en terme d’aides technologiques et stratégiques

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

pistes d intervention1
Pistes d’intervention
  • Comment pouvons-nous considérer cette interinfluence dans l’intervention ?

Piste 2: Intégrer les moyens technologiques dans l’enseignement des stratégies d’apprentissage

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

pistes d intervention2
Pistes d’intervention
  • Comment pouvons-nous considérer cette interinfluence dans l’intervention ?

Piste 3: Amener l’étudiant à prendre conscience de ses stratégies d’apprentissage pour qu’il puisse lui-même prendre en charge sa façon d’apprendre (métacognition)

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

pistes d intervention3
Pistes d’intervention
  • Comment pouvons-nous considérer cette interinfluence dans l’intervention ?

Piste 4: Mettre à l’essai de façon systématique les fonctions d’aide correspondant aux besoins de l’étudiant afin de les exploiter au maximum

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

pistes d intervention4
Pistes d’intervention
  • Comment pouvons-nous considérer cette interinfluence dans l’intervention ?

Piste 5: Favoriser le questionnement de la part de l’étudiant

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

conclusion
Conclusion

Selonplusieursrecherches, le développement de stratégiesmétacognitivesestlefacteur qui détermine le plus la réussite des élèves en difficulté (Vianin 2009).

On s’attenddonc à cequel’interinfluence des processusmétacognitifs et des fonctionsd’aideamène encore plus de succès.

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

questions et ou commentaires
Questions et/oucommentaires

Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

slide24
Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

Merci!!

Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à m’écrire:

marctremblay@cvm.qc.ca