c m o d c ontr le m otiv et o ptimis de la d pense l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
C.M.O.D. C ontrôle M otivé et O ptimisé de la D épense PowerPoint Presentation
Download Presentation
C.M.O.D. C ontrôle M otivé et O ptimisé de la D épense

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 19

C.M.O.D. C ontrôle M otivé et O ptimisé de la D épense - PowerPoint PPT Presentation


  • 87 Views
  • Uploaded on

Délégation Aquitaine-Limousin. C.M.O.D. C ontrôle M otivé et O ptimisé de la D épense. S.F.C. Réunions des : 05/01/2006 à Bordeaux 06/01/2006 à Pau 13/01/2006 à Limoges. Temps de présentation : 2 heures. La modernisation des chaînes de la dépense. 2006-2007.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'C.M.O.D. C ontrôle M otivé et O ptimisé de la D épense' - shanon


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
c m o d c ontr le m otiv et o ptimis de la d pense

Délégation Aquitaine-Limousin

C.M.O.D.Contrôle Motivé et Optimisé de la Dépense

S.F.C.

Réunions des :

05/01/2006 à Bordeaux

06/01/2006 à Pau

13/01/2006 à Limoges

Temps de présentation : 2 heures

slide2

La modernisation des chaînesde la dépense

2006-2007

Une étape majeure dans la réforme de la gestion de l’Etat et de ses établissements publics (LOLF).Parallèlement le CNRS met en œuvre sa nouvelle stratégie scientifique.BFC mise en production effective au 1er janvier 2007.

une fonction financi re et comptable modernis e
Une fonction financière et comptable modernisée

La modernisation de la chaîne de la dépense passe par :

  • une simplification
  • un développement de certaines pratiques
  • une nouvelle organisation
la simplification des circuits et des proc dures
La simplification des circuits etdes procédures
  • Un directeur d’unité qui devient un véritable gestionnaire responsable des moyens qui lui sont alloués : signature du directeur d’unité respect de la réglementation en cours
  • Un délégué régional garant de l’ensemble
le d veloppement de nouvelles pratiques 1
Le développement de nouvelles pratiques (1)
  • Généralisation des moyens monétiques :

carte bancaire pour achat à distance notamment pour les droits d’inscriptionaux colloques

carte affaire → réduction des avances

 carte achats pour les dépenses de faible enjeu, simplification de la chaîne commande/facture

le d veloppement de nouvelles pratiques 2
Le développement de nouvelles pratiques (2)
  • Comité National  codes 90, 91 100 euros maximum
  • ANR 130 euros ou 114 euros
  • UPSACA  marchés publics de transport et par optiond’hébergement

Attention à la conservation des pièces (législation URSSAF)

slide7

Une nouvelle organisation du contrôle financier et comptable : le C.M.O.D.(Contrôle Motivé et Optimisé de la Dépense)

  • Changement de philosophie
  • Le contrôle des procédures se substitue au contrôle de l’acte
  • Le contrôle financier et comptable sort de la chaîne de production de la dépense publique pour se transformer en contrôle de la qualité et de la fiabilité de la dépense publique
  • Charte de partenariat DR/DU
  • Plan de contrôle du SFC en cours de validation par l’Agent Comptable Principal et le Délégué Régional
c m o d
C.M.O.D.
  • Un outil informatique FACCMOD permet de trier les factures selon 3 critères cumulatifs validés par l’expérimentation de Montpellier :
    • savoir-faire du laboratoire en matière de gestion
    • seuil de 400 euros HT
    • existence d’un contrat de service
  • Deux objectifs : supprimer les contrôles redondants limiter le contrôle approfondi de factures à faible enjeu
  • Conséquences : une organisation adaptée du SFC
c m o d9

Labo à du

savoir-faire en gestion ?

o/n

non

FACCMOD

Type « E »

oui

Montant facture H.T < « 400 » € ?

o/n

non

FACCMOD Type « E »

oui

Zone marché  « 8F » ?

o/n

oui

FACCMOD Type « M »

non

FACCMOD Type « E »

C.M.O.D.

Etat des factures

« E »

pour contrôle Exhaustif

à vérifier

Etat des factures

« M »

pour contrôle à Minima mandatement automatique

c m o d10
C.M.O.D.
  • Domaine des listes «M» et « E » par unité
  • Liste « E »
  • Toutes les factures, en attente de traitement, ne remplissant pas cumulativement les 3 critères
  • Marchés publics formalisés (équipements, travaux, …)
  • MAPA formalisés
  • Subventions
  • Liste « M »
  • Toutes les factures, en attente de traitement, remplissant cumulativement les 3 critères
  • Marchés publics formalisés à bon de commande sans acompte ni avance (téléphone, gaz, transport, …)
  • MAPA non formalisés
c m o d11
C.M.O.D.
  • L’enjeu de la facture induit la nature du contrôle par un contrôle quotidien

contrôle à minima « M »

contrôle exhaustif « E »

 par un contrôle mensuel et trimestriel

Plan de contrôle

  • Cet enjeu dépend des caractéristiques de la dépense :- nature - environnement dans lequel elle est gérée - montant - modalités d’achat - …
c m o d12
C.M.O.D.
  • Le contrôle à Minima des factures présentes sur la liste « M » porte sur les éléments suivants :

- informations pré-renseignées dans Xlab (date facture, numéro facture fournisseur, montant HT, …)

- date de réception facture papier en délégation

- déchéance quadriennale

- choix du fournisseur (raison sociale,SIRET,RIB,…)

- indication du marché

- imputation comptable

- montants TVA et TTC

☻ Le tampon de saisie est supprimé (suppression tâche sans valeur ajoutée)

c m o d13
C.M.O.D.
  • Les factures issues des listes à contrôle à Minima ainsi que celles de liquidation de missions et d’intérêts moratoires ne sont plus contrôlées par la cellule Visa.Elles sont dirigées vers un fichier informatique FACCMOD de Type « M » en vue d’un mandatement automatisé. Le contrôle caissier est alors pratiqué avant règlement.Trimestriellement, un contrôle à posteriori sera effectué sur un échantillon de factures (fréquence à confirmer).
c m o d14
C.M.O.D.
  • Le contrôle Exhaustif des factures présentes sur la liste « E  » porte sur les éléments suivants :

- tous les éléments du contrôle à minima

- libellé de facturation (mention CNRS)

- conformité de la facture (original,indication contrat,…)

- production des pièces justificatives nécessaires (bon de commande, devis, statuts, certificats, …)

- numéro d’inventaire

- signature de l’ordonnateur sur le bon de commande

☻ Le tampon de saisie est supprimé (suppression tâche sans valeur ajoutée)

c m o d15
C.M.O.D.
  • Les factures issues des listes à contrôle Exhaustif ainsi que celles de vacation et de changement de résidence sont dirigées vers un fichier informatique FACCMOD de Type « E ». Elles sont contrôlées par la cellule Visa qui lance manuellement le mandatement.Le contrôle caissier est alors pratiqué avant règlement.Semestriellement, un contrôle à posteriori sera effectué sur un échantillon de factures (fréquence à confirmer).
obsfac
OBSFAC
  • Pour arriver à la mise en application de FACCMOD, un outil OBSFAC est en application depuis novembre 2005.
  • C’est un outil de suivi et de formalisation du contrôle des dépenses.
obsfac17
OBSFAC
  • 2 fonctions : 1) codifier les observations 2) analyser les observations :

- pour tous les labos confondus pourcentage

des observations patrimoniales et non patrimoniales - niveau du savoir-faire du labo - formation et information nécessaire

contrats de service 3 cat gories
Contrats de Service :3 catégories

1) Contrats écrits numérotés CNRS :

2) Contrats écrits non numérotés CNRS :

3) Pas de contrat :