opacit s et masses intra thoraciques n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Opacités et Masses intra-thoraciques PowerPoint Presentation
Download Presentation
Opacités et Masses intra-thoraciques

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 19
said

Opacités et Masses intra-thoraciques - PowerPoint PPT Presentation

0 Views
Download Presentation
Opacités et Masses intra-thoraciques
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Opacités et Masses intra-thoraciques

  2. CC 12 Monsieur T... Arnaldo, 55 ans, Directeur d’hôtel est adressé pour exploration d’une radiographie thoracique anormale. Dans ses antécédents, on note une hémoptysie en 1975 non explorée et un tabagisme à 40 PA stoppé il y a 1 an. L’histoire débute il y a plusieurs mois par des douleurs de l’hypocondre droit pour lesquelles une échographie abdominale est demandée qui retrouve des lithiases vésiculaires. Une cholécystectomie est proposée, un cliché thoracique pré-opératoire est effectué. Par ailleurs, le patient signale l’apparition récente d’une tuméfaction cervicale droite. A l’examen clinique, on note : - un bon état général (index de Karnofsky à 90 %) - une adénopathie jugulo-carotidienne droite d’environ 2 cm. de diamètre. Le bilan biologique est strictement normal.

  3. CC 12 Question 1 Interprétez la radiographie

  4. CC 12

  5. CC 12 QUESTION 2 Quels examens pouvez vous proposer pour aboutir au diagnostic ? Élaborer votre stratégie diagnostique QUESTION 3 Quelle est l’hypothèse diagnostique la plus probable ? Quelle est le stade de la maladie ? QUESTION 4 Quelles sont les grandes lignes du traitement à proposer à Monsieur G. concernant sa maladie pulmonaire ?

  6. CAS CLINIQUE 13 Monsieur T., 48 ans, hospitalisé pour dyspnée d’effort progressivement croissante, avec pesanteur et douleur basithoracique gauche. Dans ses antécédents, on note un tabagisme à 10 paquets année stoppé il y a un an, son activité professionnelle consiste à travailler dans l’isolation et la fabrication de faux plafonds (début à l’âge de 16 ans). L’examen clinique retrouve un bon état général, une absence de fièvre. Au plan respiratoire, il existe une diminution de la mobilité de l’hémithorax gauche, une matité de la partie inférieure de l’hémichamp gauche avec diminution des vibrations vocales et du murmure vésiculaire. Le reste de l’examen clinique est normal. Une radiographie thoracique est effectuée. Le bilan biologique montre : NFS : globules blancs 12.500/mm3, globules rouges à 3.900.000/mm3, hémoglobine à 11 gr, plaquettes 633.000/mm3, VS à 79 mm. Le reste du bilan est normal.

  7. CC 13 QUESTION 1 Interprétez la radio

  8. CC 13 QUESTION 2 Quel est le premier examen à effectuer ? Quels renseignements en attendez-vous ? QUESTION 3 Un scanner thoracique est effectué après ce premier examen.

  9. CC 13 Dans ce contexte, quel diagnostic évoquez-vous ?

  10. CC 13 QUESTION 4 Quels examens proposez-vous pour aboutir au diagnostic ? Précisez leur caractéristiques diagnostiques QUESTION 5 Une fois le diagnostic confirmé, quelle attitude thérapeutique envisagez-vous ? QUESTION 6 Quelle démarche administrative devez-vous effectuer ?

  11. CC 15 Monsieur G., 50 ans, chercheur est hospitalisé pour une augmentation de diamètre du cou avec oedème du visage et toux, expectoration, gêne respiratoire, sans fièvre. Depuis quelques jours, il existe un état confusionnel. Dans ses antécédents, on ne note qu’un tabagisme à 60 PA. L’examen clinique révèle : un oedème du cou, du visage et de la partie supérieure du thorax avec turgescence jugulaire, une circulation veineuse collatérale préthoracique. Le reste de l’examen clinique est sans particularité, en dehors d’une certaine lenteur d’idéation, sans autre anomalie neurologique. Une radiographie pulmonaire est effectuée. Le bilan biologique montre un hémogramme normal, une VS à 16 mm à la première heure. Ionogramme sanguin : Na à 118 mmol/l, K. à 4 mmol/l, Cl à 88 mmol/l, Ca à 2.40 mmol/, protides à 54 gr/l, créatinine à 80 mmol/l, glycémie à 5 mmol/l. Ionogramme urinaire : Na à 100 mmol/l, K à 40 mmol/l.

  12. CC 15 QUESTION 1 Interprétez la radiographie thoracique et la coupe de scanner réalisée après injection de produit de contraste

  13. CC 15

  14. CC 15 QUESTION 2 Quelle est la maladie pulmonaire de Monsieur G. ? . QUESTION 3 Quel examen proposez-vous de première intention pour aboutir au diagnostic ? Si celui-ci est non contributif, quel(s) autre(s) examen(s) peut-on envisager ? QUESTION 4 Comment expliquez-vous l’oedème du visage QUESTION 5 Citez au moins trois causes de syndrome confusionnel dans cette pathologie. QUESTION 6 Laquelle retenez-vous ici ? Quel est le mécanisme physiopathologique, quelle est la principale mesure thérapeutique à proposer ? QUESTION 7 Quelles sont les grandes lignes du traitement à proposer à Monsieur G..., concernant sa maladie pulmonaire ? Quels sont les examens nécessaires pour décider du traitement ?

  15. Lacher de ballons

  16. Votre diagnostic ?