slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Tentative d’interprétation de l’anomalie de salinité trouvée lors de la campagne Dynaproc 2 PowerPoint Presentation
Download Presentation
Tentative d’interprétation de l’anomalie de salinité trouvée lors de la campagne Dynaproc 2

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 8

Tentative d’interprétation de l’anomalie de salinité trouvée lors de la campagne Dynaproc 2 - PowerPoint PPT Presentation


  • 105 Views
  • Uploaded on

Tentative d’interprétation de l’anomalie de salinité trouvée lors de la campagne Dynaproc 2 Louis Prieur LOV, Villefranche sur mer Document de travail Ce document est mis à disposition sur le site Dynaproc 2;

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Tentative d’interprétation de l’anomalie de salinité trouvée lors de la campagne Dynaproc 2' - raiden


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Tentative d’interprétation de l’anomalie de salinité trouvée lors de la campagne Dynaproc 2

Louis Prieur LOV, Villefranche sur mer

Document de travail

Ce document est mis à disposition sur le site Dynaproc 2;

Il a été rédigé après le document concernant la construction de l’index de salinité : indexanomalieS.ppt qui sera utilisé ici

Dans la lecture de ce document pwp, ne pas oublier d’activer la fonction commentaire sur les boutons qui apparaissent sous la forme LP1,LP2 etc…

slide2

: POSITION du Point Central DYNAPROC 2

  • radiale au travers du courant Ligure, 10 stations
  • réseau 1 de 16 stations , 11 à 26+ 2 réseaux en Leg2
  • cycles d’observation: 27 à 69 cycle 1, ….. ; 30 jours d’observations…..
  • - 3 stations ont été réalisées près du cap Ferrat: station 1, 128 et 254.
  • La position du point central a été déterminée hors du courant Ligure après la réalisation de la radiale 1 à 10; la station 1 est proche du cap Ferrat
slide3

Salinité (0-100 et 0-500 dbars) section 1, au travers du courant Ligure: les salinités <38.1 sont trouvées seulement aux stations 1 et 2 proches de la cote; au large (station >6 les salinités sont >38.30.

le courant est proche de la côte (station 1), le front de surface est trouvé entre 5 et 6(flèche) à environ 30 km.

slide4

45

0

Salinité et vent en module en haut en nœuds en fonction du jour julien 2004

Seules les stations du point central ont été ici prises en compte; commentaire

Les isopycnes chaque .1 kg/m3 sont superposées aux isolignes couleurs de salinité

slide5

Les questions suivantes se posent:

D’où viennent ces eaux de faible salinité? La réponse est simple: de la zone côtière, car de tels eaux n’ont pas été observées au delà de la station 2 sur la radiale traversant le courant ligure en début d’observation. Cette affirmation repose sur le fait qu’il n’y a pas de sources d’eau douce au large. Cette radiale avait pour objectif de donner un état de la répartition des eaux en septembre 2004 en plus de trouver la limite du courant Ligure.

Voir donc la diapo 3 montrant la répartition des salinités et du courant géostrophique sur cette radiale

Cette répartition était conforme aux données observées précédemment depuis 1970 sur cette radiale.

Se pourrait-il que le courant ligure ait développé un méandre prononcé amenant de l’eau côtière au large? En examinant l’évolution temporelle de la hauteur dynamique au point central, la réponse est non. Voir la diapo 7.

Le courant ligure peut faire des méandres, mais le changement de hauteur observé ne correspond pas à un méandre amenant de l’eau côtière au large.

Alors, comment est-ce possible que cette eau traverse le courant?

Par instabilité probablement barocline qui peut se développer pour certaines couches d’eau lorsque le courant fait des méandres même modérés; en fait ce transfert d’eau de la cote vers le large par instabilité barocline n’est pas continu mais temporaire et partiel (toute l’eau côtière ne va pas au large). L’export se fait selon des trajectoires proches des isopycnes, lesquelles sont parallèles aux isotachs (lignes d’égale vitesse géostrophique). L’eau côtière ne traverse pas de front de densité et suit des trajectoire (courbées proches des lignes de courant.

slide6

Quelle sont les épaisseurs d’eau concernées par ces anomalies?

Il est difficile de répondre avec certitude car nous n’avons pas de vision 3D de l’ensemble de la zone, ni de modèle (haute résolution) adapté à cette situation.

La couche principalement active dans cette anomalie est la couche immédiatement sous la couche réchauffée; (diagrammes comparatifs de certaines stations avant et pendant l’anomalie voir pwp de indexanomalieS.ppt)

Les profils de densité ne présentent plus d’anomalie en dessous de 170 m

L’isopycne 29 semble aussi suivre une évolution temporelle similaire aux couches supérieures; néanmoins on ne peut certifier que de l’eau venant de la côte à cette densité a té exportée vers le large; de l’eau venant de la zone proche du front dans le courant ligure pourrait être la cause du changement de profondeur de cette isopycne

slide7

Points à la côte en rouge

*

1

128

*

254

*

*2

*3

*4

*5

*6

*7

Leg 1

Leg 2

Evolution de l’anomalie de géopotentiel 5/500 dbars (m2s-2) au point central comparée aux valeurs sur la radiale qui traverse le courant ligure

Points bleus: stations leg1 et leg2 du point central porté selon le n° de station (qui est croissant avec le temps)

Points rouges: stations à la cote (3 points); Points noirs: stations de la radiale

Une eau dessalée de la côte observée au point central ne correspond pas au passage du courant ligure sur le point central; (voir commentaire )

Cette eau dessalée n’a pu venir au large que par l’intermédiaire d’une instabilité

slide8

Recherche d’Index de salinité par couche isopycnale

J’ai testé ici deux couches:

Gam1: 27.9 – 28.3 kg/m3

Gam2: 28.3 -28.9

Les profondeurs de gam1 et gam2 changent donc entre les eaux côtières et les eaux du large; pour voir ces variations se reporter a la diapo densité profondeur ou mieux à mon graphique connu de tous de l’évolution de la salinité en fonction du temps sur lequel les lignes isopycnales sont identifiées (diapo 4).

100

Épaisseur (en m) des couches gam1 et gam2

Diapo recopiée de indexanomalieS.ppt

0 m