l aquarium en france dans les ann es 1850 1860 un outil de vulgarisation scientifique n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L ’ aquarium en France dans les années 1850-1860: un outil de vulgarisation scientifique ? PowerPoint Presentation
Download Presentation
L ’ aquarium en France dans les années 1850-1860: un outil de vulgarisation scientifique ?

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 20

L ’ aquarium en France dans les années 1850-1860: un outil de vulgarisation scientifique ? - PowerPoint PPT Presentation


  • 69 Views
  • Uploaded on

L ’ aquarium en France dans les années 1850-1860: un outil de vulgarisation scientifique ?. L ’ aquarium, un outil de vulgarisation scientifique ?. L ’ aquarium, un outil scientifique de vulgarisation L ’ appropriation de l ’ aquarium par les amateurs

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

L ’ aquarium en France dans les années 1850-1860: un outil de vulgarisation scientifique ?


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
l aquarium un outil de vulgarisation scientifique
L’aquarium, un outil de vulgarisation scientifique ?
  • L’aquarium, un outil scientifique de vulgarisation
  • L’appropriation de l’aquarium par les amateurs
  • La remise en question de cette mode par le monde scientifique
l aquarium un outil scientifique de vulgarisation
L’aquarium, un outil scientifique de vulgarisation

Au sein d’une science déjà développée, l’aquarium offre la possibilité supplémentaire de voir la vie sous-marine avec facilité.

***

« L’aquarium est simplement destiné à placer sous les yeux de l’observateur les phénomènes de la végétation au sein des eaux, ceux de la reproduction et du développement des poissons, leurs mœurs et leurs habitudes. »

Pierre Carbonnier, Guide pratique du pisciculteur, 1864

l aquarium un outil scientifique de vulgarisation1
L’aquarium, un outil scientifique de vulgarisation

Un renouvellement partiel des études scientifiques : l’exemple des anémones de mer.

***

« Les Actinies, ou Anémones de mer, quand on les a vues hors de leur milieu naturel, et telles que les pêcheurs les connaissent, n’offrent qu’une masse informe et gluante. Ce n’est que dans l’aquarium que se révèle toute l’élégance de leur forme. »

« L’aquarium du Jardin d’acclimatation », L’Année scientifique et industrielle, 1864

l aquarium un outil scientifique de vulgarisation2
L’aquarium, un outil scientifique de vulgarisation

En dehors de la communauté scientifique, le succès auprès des amateurs détermine l’élaboration d’un modèle standardisé qu’on peut acheter ou construire.

***

Deux exemples issus de : Shirley Hibberd, The Book of the Aquarium and Water Cabinet, 1856

Pierre Carbonnier, Guide pratique du pisciculteur, 1864

l aquarium un outil scientifique de vulgarisation3
L’aquarium, un outil scientifique de vulgarisation

Le succès auprès des curieux détermine aussi la construction de larges réservoirs.

***

L’aquarium du Jardin d’acclimatation et celui de l’Exposition Universelle de 1867

l aquarium un outil de vulgarisation scientifique1
L’aquarium, un outil de vulgarisation scientifique ?
  • L’aquarium, un outil scientifique de vulgarisation
  • L’appropriation de l’aquarium par les amateurs
  • La remise en question de cette mode par le monde scientifique
l appropriation de l aquarium par les amateurs
L’appropriation de l’aquarium par les amateurs

Ouvrages scientifiques…

***

« Ce livre s’adresse aux jeunes naturalistes et aux gens du monde qui s’intéressent aux choses de la Nature.

(…) Nous osons espérer qu’après l’avoir lu, nos lecteurs seront bien convaincus qu’un aquarium n’est pas seulement un « récipient à poissons rouges », mais que, dans des mains même inexpérimentées, il peut devenir un sujet d’études des plus instructifs et des plus attrayants. »

Henri Coupin, L’Aquarium d’eau douce et ses habitants, 1893

Pierre Carbonnier, L’Ecrevisse, mœurs, reproduction, éducation, 1869.

Henri Coupin, L’Aquarium d’eau douce et ses habitants, 1893

l appropriation de l aquarium par les amateurs1
L’appropriation de l’aquarium par les amateurs

… et ouvrages amateurs.

***

« Il est plus agréable et plus instructif de faire [un aquarium] soi-même. (…) Dans les lignes suivantes, on trouvera le récit intéressant des expériences, des déceptions et du succès final d’un amateur qui avait débuté par une tentative malheureuse. »

Le Magasin pittoresque, 1866, à propos d’Ernest van Bruyssel, Histoire d’un aquarium et de ses habitants, 1865.

l appropriation de l aquarium par les amateurs2
L’appropriation de l’aquarium par les amateurs

Périodiques scientifiques et périodiques de plus large diffusion, notamment auprès des femmes et des enfants.

***

Gravures issues du Journal des demoiselles, 1864, et du Magasin pittoresque, 1859.

l appropriation de l aquarium par les amateurs3
L’appropriation de l’aquarium par les amateurs

Une histoire exemplaire de la transmission des savoirs au public : le petit garçon et son aquarium dans Le Magasin pittoresque.

***

«  Tout jeune que j’étais, mon admiration ne fut point éphémère. Je devins le visiteur assidu de Mlle Sarah, qui bientôt pris autant de plaisir à répondre que j’en avais à interroger. Elle nommait les animaux, les plantes et me donnait les détails qui tout en satisfaisant ma curiosité, l’aiguisaient. »

« Un aquarium », dans Le Magasin pittoresque, 1859

l appropriation de l aquarium par les amateurs4
L’appropriation de l’aquarium par les amateurs

L’« aquarium-mania » : le détournement de l’aquarium par la bourgeoisie à des fins décoratives.

***

Deux gravures issues de La Nature, 1883, et de John E. Taylor, The Aquarium: its inhabitants, structure & management, 1876.

l appropriation de l aquarium par les amateurs5
L’appropriation de l’aquarium par les amateurs

Les acteurs de cette mode privilégient la dimension merveilleuse et spectaculaire.

***

« Que de billets envoyés des cinquièmes à balcon, ou de quatrième au-dessus de l’entresol, ne recevrons-nous pas aujourd’hui, tous taxant la décoration qui va suivre de féérie, d’invraisemblance et de prodigalité : car elle n’a trait qu’à une résidence de maitre. »

A propos de l’aquarium, « Panneau d’une salle à manger nouvelle », dans Mallarmé, La Dernière Mode, 1874.

l aquarium un outil de vulgarisation scientifique2
L’aquarium, un outil de vulgarisation scientifique ?
  • L’aquarium, un outil scientifique de vulgarisation
  • L’appropriation de l’aquarium par les amateurs
  • La remise en question de cette mode par le monde scientifique
la remise en question de cette mode par le monde scientifique
La remise en question de cette mode par le monde scientifique

Les scientifiques dénoncent une mode fondée sur le goût de l’étrange, de la surprise, du spectacle…

***

L’aquarium n’est pas là pour ne susciter qu’ « un simple étonnement vulgaire, qui n’est que temporaire, à la vue de ce qu’on n’aiderait pas [les spectateurs] à comprendre. »

W. A. Lloyd, « Note sur l’aquarium du Jardin d’acclimatation, à la séance du 3 janvier 1862 », dans Bulletin de la Société zoologique d’acclimatation, 1862.

« Il n’y a pas autant d’animaux que désirés, mais le but n’est pas d’offrir une vaine exhibition, ne parlant qu’aux yeux et sans utilité pour l’observation scientifique. »

E. Rufz de Lavison, « Compte-rendu de la situation du Jardin d’acclimatation du bois de Boulogne au 1er décembre 1861 », dans Bulletin de la Société zoologique d’acclimatation, 1861

la remise en question de cette mode par le monde scientifique1
La remise en question de cette mode par le monde scientifique

… qui rend le public avide de nouveauté incapable d’observer réellement des poissons éventuellement communs.

***

« L’aquarium, une des plus utiles créations des nouveaux Jardins d’acclimatation, peut en effet être considéré au double point de vue de la science et de l’économie sociale. »

Elie Margolé, « L’aquarium », dans La Revue germanique, 1863

« Les autres hôtes de l’aquarium sont les habitants les plus communs de nos eaux douces ; il n’y a donc rien là de bien remarquable. Nous ne pouvons nous empêcher de regretter qu’on n’ait pas réuni là les poissons européens que nous ne sommes pas habitués à voir. »

« L’aquarium d’eau douce », dans Le Magasin pittoresque, 1867

la remise en question de cette mode par le monde scientifique2
La remise en question de cette mode par le monde scientifique

Dénonciation d’un public ignorant qu’il faut instruire.

***

« Il faut faire des efforts pour enseigner aux visiteurs à observer de leurs propres yeux. »

W. A. Lloyd, « Note sur l’aquarium du Jardin d’acclimatation, à la séance du 3 janvier 1862 », dans Bulletin de la Société zoologique d’acclimatation, 1862.

la remise en question de cette mode par le monde scientifique3
La remise en question de cette mode par le monde scientifique

Dénonciation des journaux colporteurs d’exagération.

***

« Entrepreneur et constructeur d’aquarium, je serais heureux d’en donner au public une idée exacte dans un compte-rendu plus fidèles que ceux qui en ont été faits jusqu’à ce moment dans les journaux de Paris et d’autres localités. Ces dernières descriptions ont été malheureusement insuffisantes et exagérées, et tendaient, en présentant un faux idéal, à désillusionner le spectateur en présence de l’appareil. »

W. A. Lloyd, « Note sur l’aquarium du Jardin d’acclimatation, à la séance du 3 janvier 1862 », dans Bulletin de la Société zoologique d’acclimatation, 1862.

« Les curiosités invisibles de l’aquarium », dans Le Charivari, 1861.

la remise en question de cette mode par le monde scientifique4
La remise en question de cette mode par le monde scientifique

Dénonciation des conditions d’élaboration des aquariums publics.

***

« Un calcul bien simple eût cependant suffi pour faire abandonner l’idée de confiner les poissons dans des bacs d’eau dormante ou à peine renouvelée, ce qui est le cas absolu de l’aquarium que nous étudions ici. »

« Un aquarium d’exposition peut-il être un lieu d’enseignement, ou doit-il se borner à présenter aux spectateurs le simple attrait de la curiosité satisfaite ? »

Henri de la Blanchère, « L’aquarium d’eau douce », dans François Ducuing, L’Exposition universelle de 1867 illustrée, 1867

la remise en question de cette mode par le monde scientifique5
La remise en question de cette mode par le monde scientifique

Projets de musées aquatiques qui deviendraient des lieux d’exposition et d’apprentissage.

***

. Enseignement oral sous forme de conférences et de petits cours.

« Ne valait-il pas mieux enseigner à la foule l’élevage des salmonidés (…). N’était-ce pas l’occasion de demander à des hommes instruits et compétents en cette matière, - il y en a quelques-uns -, une heure de leur temps pour venir à un moment déterminé et affiché, expliquer à la foule le but de ce qu’on eût pu mettre sous ses yeux. »

. Expériences de pisciculture.

« Croyez-vous que le public eût vu sans intérêt les jeunes alevins prendre leur nourriture, qu’il eût trouvé dénué d’à propos de faire des expériences comparatives aves les divers régimes recommandés par les savants et les expérimentateurs de chaque pays ?... N’eût-il pas été facile de faire assister le visiteur à l’éclosion des espèces de nos poissons blancs, de nos cyprins ?

Henri de la Blanchère, « L’aquarium d’eau douce », dans François Ducuing, L’Exposition universelle de 1867 illustrée, 1867