dispositif d valuation des difficult s en lecture n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
DISPOSITIF D’ÉVALUATION des difficultés en lecture PowerPoint Presentation
Download Presentation
DISPOSITIF D’ÉVALUATION des difficultés en lecture

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 32
pilar

DISPOSITIF D’ÉVALUATION des difficultés en lecture - PowerPoint PPT Presentation

95 Views
Download Presentation
DISPOSITIF D’ÉVALUATION des difficultés en lecture
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. DISPOSITIF D’ÉVALUATIONdes difficultés en lecture CE1 Version 2006

  2. Spécificités dudispositif • Le protocole concerne les élèves en début de CE1 le choix de la date est laissé au maître, en tout état de cause en septembre ou octobre . • L’analyse conduit à l’organisation d’actions adaptées aux besoins spécifiques et individuels des élèves (PPRE). • Elle est aussi une aide à la différentiation pédagogique. • Elle permet un regard sur l ’année de CP écoulée.

  3. Le matériel Cahier LE Cahier 1E Cahier 2E

  4. Tous les élèves enCE1passent l’épreuveA Groupe des élèves ayant des difficultés importantes en lecture Groupe des élèves sans difficultés Groupe des élèves en difficulté moyenne ÉpreuveB Analyses des difficultés importantes Analyses des difficultés

  5. Version 2006 Introduction de dictée de syllabes dans l’épreuve 1. Les syllabes sont inventées pour éviter des interférences avec des mots courts connus et sont étalonnées des plus simples aux plus complexes. Introduction d’une épreuve de lecture à haute voix dans la série 2. Cette épreuve n’a pas été introduite dans la série 1 en raison du temps important qu’elle requiert (passation individuelle avec l’élève isolé du groupe classe) et de sa faible prédictivité pour des élèves bons lecteurs.

  6. Comparaison 2005 / 2006

  7. épreuve A • concerne tous les élèves • passation collective • Consignes de passation et durée des épreuves homogènes • 2 séquences de 30 minutes : soit 21 exercices – 103 items * identification – 39 items * compréhension – 24 items * production – 18 items * mathématiques – 22 items

  8. Épreuve A : contenus • Identification : phonologie, identification de mots par la voie indirecte, • Compréhension : Lexique, lecture de phrase, lecture par le maître, lecture autonome par l’élève • Production Dictée de syllabe, copie • Mathématiques Reconnaissance, production

  9. Exercice 4 Dire : « Écrivez TI » (laisser 10 secondes). Procéder de la même façon pour : POC, TRU, DURL, DORC, DRAN, COP, CLARP, ASP, ONL. Exemples de formes acceptables codées 1 : « thi », « poque », « true », « durle », « dorque », « dren », « kope », « klarpe », « haspe », « honle ».

  10. Exercice 21 Dire « Je vais vous proposer des mots qui vont bien ensemble, et vous allez essayer de trouver pourquoi ils vont bien ensemble. » « Je vais vous dire trois solutions. Vous devez trouver la meilleure. » « Voici des mots qui vont bien ensemble : marteau, tournevis, perceuse. » « Ils vont bien ensemble parce que ce sont : des jeux ? des outils ? des morceaux de voiture ? » « Si ce sont des jeux, entourez 1 ; si ce sont des outils, entourez 2. Si ce sont des morceaux de voiture, entourez 3. » • automne, été, printemps : des saisons ? des mois ? des chansons ?  • moineau, cochon, canard : des oiseaux ? des animaux ? des objets ? • avaler, croquer, picorer : des façons de manger ? des cris d’animaux ? des gestes pour se déplacer ?  • salé, sucré, amer : des qualités ? des formes ? des goûts ?  • gauche, droite, derrière : des directions ? des parties du corps ? des dates ? » • banc, chaise, fauteuil : des objets en bois ? des pièces d’une maison ? des sièges pour s’asseoir ? »

  11. Exercice 5 LE LAPIN SAUVAGE La lapine peut avoir 4 à 10 petits à la fois. Les petits naissent sans poils, les yeux fermés. Ils tètent leur mère. Le lapin mange de l’herbe et des légumes. Pour échapper aux renards, aux chasseurs et aux chiens, il se réfugie dans son terrier. • Que mange le lapin ? • Où le lapin se cache-t-il ?  • Comment sont les petits quand ils naissent ? • Combien la lapine peut-elle avoir de petits ? • Quels sont les ennemis du lapin ?

  12. Compréhension

  13. Constat :tableau des profils Ces élèves doivent passer l’épreuve B

  14. Les profils Ce décompte permet une première analyse et situe l’élève dans un profil. Seuls sont pris en compte les champs relevant de la lecture. Signification des chiffres : L’élève X passe l’épreuve B. Analyse des erreurs avant de décider de faire passer l’épreuve B à l’élève Y. L’élève Z ne passe pas l’épreuve B.

  15. Epreuve BContenu • Identification Lecture autonome (à haute voix) * syllabes, mots outils, mots connus, texte. Lecture par le maître et identification par l’élève * phonologie, mots connus, mots « inventés », • Compréhension de texte Lecture par le maître, lecture silencieuse par l’élève • Production dictée, copie • Mathématiques

  16. épreuve B • Concerne les élèves ayant des difficultés importantes en lecture et/ou en mathématiques • deux séquences de 35 à 45 ’ • Consignes de passation et durée des épreuves homogènes • Epreuves collectives et lecture à haute voix individuelle. Identification : 57 items Compréhension : 23 items Production : 10 items Mathématiques : 20 items

  17. Exemple lecture (1)

  18. Exemple lecture (2)

  19. Exemple lecture (3) Bruno est malade, il est dans son lit, il tousse. Sa maman lui donne du sirop. Il pleure car il ne veut pas l’avaler.

  20. Aide à l’analyse des resultats Guide en ligne sur Eduscol début octobre

  21. Contenus • une aide à l’analyse des productions pour cerner le profil de chaque élève, • une aide à la définition d‘un projet d‘aides adapté à chacun, • Une aide à la mise en place d‘un dispositif de travail, avec des regroupements d‘élèves selon la proximité ou l‘identité de leurs difficultés et de leurs besoins.

  22. L’analyse des résultats des élèves au protocole d’évaluation CE1 doit également conduire à réexaminer les pratiques pédagogiques des années antérieures

  23. Une proposition de méthode • Les difficultés ne sont pas directement observables et ne peuvent être déduites de manière extérieure, mécanique, sans connaître l‘histoire scolaire de l‘élève.

  24. Une proposition de méthode • Pour un même élève, les erreurs peuvent avoir un caractère systématique , le problème peut aussi bien concerner - une procédure : par exemple, l‘identification des mots par la voie directe trop systématiquement et mal employée, - qu‘une connaissance : par exemple, la correspondance grapho-phonologique pour un phonème donné, le principe de la numération décimale, - ou une stratégie de travail

  25. Une proposition de méthode • Afin de mieux cerner les profils d‘élèves, il convient de vérifier si, pour chacun, on peut recouper les hypothèses de difficultés à propos de son travail en comparant les productions à divers exercices.

  26. Une proposition de méthode • Le problème peut provenir de l‘absence de familiarité avec certains supports ou avec certaines formes de travail. Des moments de démobilisation ou de fatigue peuvent également expliquer certaines erreurs. L‘observation des attitudes durant la passation permet de valider cette hypothèse.

  27. Une proposition de méthode • Des réussites partielles, si elles se confirment et ne procèdent ni du hasard, ni de l‘imitation d‘un pair, constituent des bases dont il faut rendre l‘élève conscient pour l‘en valoriser. Les exercices destinés à renforcer et automatiser les acquis vont pouvoir s‘appuyer sur les acquis, même partiels, ainsi révélés.

  28. Aide à la définition d’un projet d’aides adapté à chacun • A - Les élèves pour lesquels le principe alphabétique ne semble pas encore acquis. • B - Les élèves pour lesquels les deux modalités de l‘identification des mots sont peu ou très inégalement efficientes. • C - Les élèves pour lesquels la compréhension est limitée, et qui ont bien ou très bien réussi les items d‘identification des mots, de dictée et de copie.

  29. Exemple de tableau

  30. AIDE A L’EXPLOITATION DES PRODUCTIONS DES ELEVES Tableaux en annexe • Le titre : Le numéro de l‘exercice, de l‘épreuve et des items de la série B analysé dans la partie considérée du tableau. A droite de la référence de l’exercice concerné, figure la liste d es exercices de la série A correspondants afin de faciliter les croisements pour les élèves en difficulté ou aider à la constitution de groupes de besoins pour les élèves ayant seulement passé les épreuves de la série A • Première colonne : Le type de situation rencontré • Deuxième colonne : Explicitation de la tâche (résumé de ce qui est dans le livret) • Troisième colonne : Les erreurs rencontrées

  31. Exemple de tableau