QUE FAIRE EN CAS DE MALTRAITANCE ? - PowerPoint PPT Presentation

ownah
que faire en cas de maltraitance n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
QUE FAIRE EN CAS DE MALTRAITANCE ? PowerPoint Presentation
Download Presentation
QUE FAIRE EN CAS DE MALTRAITANCE ?

play fullscreen
1 / 27
Download Presentation
345 Views
Download Presentation

QUE FAIRE EN CAS DE MALTRAITANCE ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. QUE FAIRE EN CAS DE MALTRAITANCE ? Gloria Trotman, PhD Pasteur Jansen Trotman Division interaméricaine

  2. Définition • Il y a violence ou maltraitance domestique (appelée aussi violence du partenaire intime) lorsqu’une personne inflige délibérément à une autre personne une souffrance physique ou mentale. Ceci inclut la maltraitance physique ou psychologique, les agressions sexuelles, l’isolement ou le contrôle de l’argent ou du foyer de la victime, etc.

  3. Toute personne peut se rendre coupable de maltraitance si . . . • Elle l’a subie étant enfant • Elle a été témoin de maltraitance/ violence en grandissant • Elle se drogue • Elle a été élevée dans un foyer dans lequel on disait aux femmes qu’elles étaient inférieures, et aux hommes qu’ils avaient le droit et l’autorité de dominer les femmes

  4. Toute personne peut se rendre coupable de maltraitance si . . . • Elle subit un stress intense et ne sait pas élever ses enfants • Elle souffre d’un manque d’empathie

  5. Toute personne peut être victime de maltraitance si . . . • Elle vient d’une famille dans laquelle existait la maltraitance • Elle l’a subie étant enfant • Elle a certaines croyances/ certains comportements qui la prédisposent à en devenir victime • Elle a une faible estime de soi-même


  6. Toute personne peut être victime de maltraitance si . . . • Elle cherche à se faire accepter • Elle en a déjà été victime • Elle est isolée de sa famille/de ses ami(e)s • Elle est constamment contrôlée, menacée, blâmée, critiquée par l’auteur de la maltraitance

  7. Les principales catégories de maltraitances • La maltraitance physique implique un comportement agressif envers le corps de la victime : la pousser, la pincer, cracher sur elle, lui donner des coups de pied, etc. • La maltraitance psychologique (émotionnelle) inclut des critiques constantes et sévères, dégrader, rabaisser et insulter. Elle peut aussi inclure des menaces verbales et des accès de colère.

  8. Les principales catégories de maltraitances • La maltraitance sexuelle comprend les actions suivantes : les attouchements et remarques verbales inappropriés ; l’inceste, la molestation, le viol, le contact bucco-génital ou l’attouchement des seins et des organes génitaux ; insister pour que la victime touche le corps de l’auteur de la maltraitance.

  9. La maltraitance physique des personnes âgées • Ignorer la personne âgée • L’isoler de ses ami(e)s ou de ses activités • La terroriser ou la menacer • Négligence ou abandon par ceux qui ont la charge de s’occuper d’elle • L’exploiter financièrement

  10. Suivre et épier une personne • « Tout contact non désiré entre la personne qui suit et épie sa victime, et qui, directement ou indirectement, constitue une menace ou produit la peur chez la victime. » National Center for Victims of Crime Stalking. • Plus de 3 millions d’Américaines (de 18 à 24 ans) sont suivies et épiées chaque année. Chicago Tribune.

  11. La violence au cours des rendez-vous • Chaque année, environ une adolescente sur 11 déclare avoir été victime de maltraitance physique au cours d’un rendez-vous.  • Chaque année, environ une sur 4 déclare avoir subi une maltraitance verbale, physique, émotionnelle ou sexuelle. • La proportion d’actes de violence pendant un rendez-vous est plus élevée parmi les élèves ou étudiants noirs (13,9%) que parmi les élèves ou étudiants hispaniques (9,3%) ou blancs (7,0%).

  12. Les étapes dans la guérison de la victime • Cherchez de l’aide • Consultez un médecin • Consultez un conseiller • Eloignez-vous de tout individu dangereux • Surveillez votre régime, votre exercice physique, votre sommeil, et étudiez votre Bible

  13. Les étapes dans la guérison de l’auteur de la maltraitance • Eloignez-vous des enfants et des victimes potentielles • Surveillez votre régime, votre exercice physique et votre sommeil • Trouvez un(e) ami(e) en qui vous puissez vous confier

  14. Les étapes dans la guérison de l’auteur de la maltraitance • Soyez honnête avec vous-même • Consultez un spécialiste • Etudiez votre Bible, allez régulièrement à l’église et priez « sans cesse »

  15. Les étapes dans la guérison de l’auteur de la maltraitance • Evitez tout ce qui est en rapport avec la violence/maltraitance (musique, films, Internet, etc.) • Choisissez soigneusement vos ami(e)s • Confiez-vous en la puissance de Dieu. Philippiens 4:13 • Souvenez-vous que Dieu peut vous garder. Jude 24

  16. Quel rôle l’Eglise doit-elle jouer ? • Eduquer l’église, y compris les parents et les enfants • Filtrer soigneusement les volontaires qui travaillent avec les enfants • Elaborer des règlements pour protéger les enfants • Signaler à la police toutes les formes de maltraitance

  17. Quel rôle l’Eglise doit-elle jouer ? • S’occuper des personnes qui se sont rendu coupables d’actes de maltraitance • Prendre parti pour toutes les victimes • Conseiller • Se familiariser avec la déclaration officielle de l’Eglise adventiste sur la violence

  18. Comment l’Eglise peut-elle aider la victime ? • En enseignant aux victimes qu’il est normal d’admettre le problème et de faire face à la vérité • En enseignant aux victimes à identifier et à gérer leurs émotions • En enseignant aux victimes à identifier et à gérer leurs sentiments de honte

  19. Comment l’Eglise peut-elle aider la victime ? • En enseignant aux victimes à mettre le blâme sur celui auquel il appartient : l’auteur de la maltraitance • En leur enseignant à se tenir éloignées de l’auteur de la maltraitance et à reconnaître les situations dangereuses

  20. Comment l’Eglise peut-elle aider la victime ? • En préparant les victimes à sortir de la relation de maltraitance • En enseignant aux victimes à ériger des barrières autour d’elles • En leur apportant les conseils nécessaires • En encourageant les victimes à se réclamer à l’avenir des promesses et de la puissance divines

  21. Comment l’Eglise peut-elle aider l’auteur de la maltraitance ? • En lui enseignant à admettre son comportement et à accepter le fait que son châtiment est mérité • En le/la maintenant en dehors des activités qui impliquent de travailler avec des victimes potentielles

  22. Comment l’Eglise peut-elle aider l’auteur de la maltraitance ? • En lui apportant les conseils nécessaires. C’est l’une des contributions les plus importantes que peut apporter l’Eglise en faveur des victimes et des auteurs de la maltraitance.

  23. Comment l’Eglise peut-elle aider l’auteur de la maltraitance ? • En lui enseignant l’importance de s’éloigner de tout ce qui a un caractère pornographique et violent • En lui présentant Dieu comme un Dieu de pardon et en l’invitant à Lui confesser ses péchés • En l’encourageant à se joindre à un groupe de soutien

  24. Une espérance pour tous … Enseignez aux victimes à accepter la puissance restauratrice de Dieu et à prendre la décision de vivre une vie renouvelée.

  25. « Ouvre ta bouche pour le muet, pour la cause de tous les délaissés. »Proverbes 31:8

  26. CONCLUSION • Lorsque nous aimerons travailler avec et pour les victimes de la maltraitance et pour ceux qui souffrent, comme Jésus l’a fait avant nous, nous serons prêts pour le ciel, et nous aurons le ciel dans nos coeurs. • Dans la mesure où nous aidons le plus petit des enfants de Dieu, c’est Dieu Lui-même que nous aidons, et Il s’en souviendra toujours.

  27. Gloria Trotman, PhD Pasteur Jansen Trotman Division interaméricaine