chutes de la personne g e causes et pr vention l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Chutes de la personne âgée : causes et prévention PowerPoint Presentation
Download Presentation
Chutes de la personne âgée : causes et prévention

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 32

Chutes de la personne âgée : causes et prévention - PowerPoint PPT Presentation


  • 1595 Views
  • Uploaded on

Chutes de la personne âgée : causes et prévention. Dr Radhia ZAMMIT CHATTI, assistante associée Dr Valérie MERCIER CUBIZOLLE, PH Pavillon CHISSE – HOPITAL LA TRONCHE Service de Médecine Gériatrique Soins de Suite et Soins de Longue Durée. Les chutes de la personne âgée.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Chutes de la personne âgée : causes et prévention' - niveditha


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
chutes de la personne g e causes et pr vention

Chutes de la personne âgée :causes et prévention

Dr Radhia ZAMMIT CHATTI, assistante associée

Dr Valérie MERCIER CUBIZOLLE, PH

Pavillon CHISSE – HOPITAL LA TRONCHE

Service de Médecine Gériatrique Soins de Suite et Soins de Longue Durée

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

les chutes de la personne g e
Les chutes de la personne âgée
  • Souvent négligées ou banalisées

>> Seules 20% des chutes sont suivies d’une intervention médicale

  • Signe d’alerte, de mauvais pronostic et un marqueur de fragilité
  • Sont fréquentes et graves
  • Nécessite une démarche étiologique et une prise en charge rapide, adaptée et multidisciplinaire
  • Les chutes coûtent cher ! 1 milliard 34 millions d’€uros (France)

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

les chutes sont fr quentes
Les chutes sontfréquentes
  • 2 millions/an de personnes chutent (France)
  • 90% des chutes : chez les > 65 ans
  • Les > 65 ans : 33 % chutent une fois par an
  • Les > 80 ans : 50 % chutent une fois par an
  • Surviennent surtout à l’intérieur (en institution :3 X vs domicile)
  • femme > homme (sexe ratio diminue avec l’âge)

>> Homme = Femme à partir de 85 ans

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

les chutes sont graves
Les chutes sontgraves

1/ Mortalité :

  • 25% des chuteurs décèdent dans l’année qui suit une première chute
  • 50 % décèdent dans l’année en cas d’incapacité à se relever avec temps au sol > 1 heure

2/ Morbidité :

  • 50 000 fractures du col du fémur/ an

* surmortalité de 15% dans l’année suivante chez les femmes; > chez hommes

  • Chute sous AVK +++
  • Métaboliques :Déshydratation , décompensation d’une pathologie chronique, rhabdomyolyse, complications de décubitus
  • Psychologiques
    • Syndrome de l’après chute +++
    • Perte de confiance en soi

>> Après une chute le risque de retomber est multiplié par 20

  • 40 % des sujets âgés hospitalisés pour chute sont orientés ensuite vers une institution

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

d finition
Définition
  • Action de tomber au sol contre sa volonté
  • Chutes itératives si : ≥2 chutes / an

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

slide6
Chute de la personne âgée

Les causes

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

slide7
La chute est un symptôme traduisant :
    • une défaillance brutale de la fonction d’équilibration

+

    • un trouble d’adaptation de la personne âgée à son environnement
  • C’est des facteurs multiples, complexes, interdépendants et additifs selon le modèle de Bouchon 1+2+3

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

r serves fonctionnelles fr quence des maladies chute
Réserves fonctionnelles + fréquence des maladies => CHUTE

équilibre

(1)Effets du vieillissement

(2)Maladies

(3)Facteurs précipitants

Seuil de déséquilibre

temps

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

1 effet du vieillissement
(1)Effet du vieillissement
  • Vision + Audition : diminution de l’acuité visuelle et auditive, diminution du champ visuel
  • Système nerveux : baisse de la sensibilité proprioceptive et temps de réaction
  • Os + cartilage :ostéopénie et amincissement du cartilage
  • Muscle :sarcopénie

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

2 maladies chroniques
(2)Maladies chroniques
  • Neurologiques : AVC, maladies dégénératives (altération cognitive et démence) 2ème cause de chute,…
  • Ostéoarticulaires : ostéoporose, arthroses, arthropathies douloureuses,…
  • Nutritionnelle : dénutrition protéino-énergétique
  • Psychiatriques : dépression (chute =symptôme d’appel), phobie de la chute
  • Visuelles : DMLA, Cataracte, Glaucome
  • Toutes pathologies diminuant les capacités à l’effort : IC, IR, anémie,…

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

3 facteurs pr cipitants
(3)facteurs précipitants
  • Facteurs extrinsèques :Environnement

- Isolement, changement d’environnement

- Habillement et Chaussures

- éclairage insuffisant

- Mobilier inadapté : trop bas (lit, fauteuil)

- Obstacles : tapis, sol glissant, marches, fils électriques

- Animaux domestiques

- Le danger de l’extérieur…

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

3 facteurs pr cipitants12
(3)facteurs précipitants
  • Facteurs intrinsèques :

* Iatrogénie +++ :

- Médicaments (4 et +, dont les psychotropes)

- HTO+++ : les anti-hypertenseurs, les antidépresseurs, L dopa…

- Hypoglycémiants, troubles métaboliques, de rythmes et de conductions

* HTO : +++ (hypovolémie, dysautonomie) (cause de chute dans 10 à 15% des cas)

* Pathologies aigues :neurologiques, cardiovasculaires, vestibulaires (vertiges), Métaboliques (hyponatrémie..), infectieuses…

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

d marche diagnostique
Démarche diagnostique
  • interrogatoire + ex clinique (HTO?)+ ex environnement

= un diagnostic étiologique dans 80 % des cas

  • Quels examens ?

IONO (hyponatrémie?), NFP (anémie?), vit D3, HbA1c (diabétique), préalbumine, albumine, et ECG

  • sont les examens les plus rentables

Etude sur 2 populations comparables de chuteurs et non chuteurs :

Pas de différence significative entre les deux groupes pour les résultats

du holter rythmique, de l’EEG et du doppler cervical

(Sereni pour SFNMI)

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

chutes de la personne g e

Chutes de la personne âgée

Prévention

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

la pr vention
La prévention
  • La nécessité d’un programme deprévention multifactorielest démontré
  • Au cours de toute consultation gériatrique:

- Recherche des ATCD de chute

- Evaluer la fonction d’équilibration:

    • Lève toi et marche ≥ 20 secondes (marche + équilibre postural dynamique)
    • Équilibre uni podal +++ ≤ 5 secondes (équilibre postural statique)
    • Stop walking when talking

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

d pister les troubles de l quilibre
Dépister les troubles de l’équilibre
  • Test de l’équilibre sur un pied:

tient – on

5 secondes ?

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

au terme de la consultation une classification
Au terme de la consultation : une classification
  • Cette classification tient compte :
  • De l’état de santé
  • Et le risque de chute

 On distingue les sujets :

  • En bonne santé sans aucun facteur de risque
  • Fragiles et facteurs de risque modéré
  • En institution et facteurs de risque élevé

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

dans tous les cas
Dans tous les cas…
  • Correction des déficits neuro-sensoriels
  • Attention aux pieds..et aux chaussants ++
  • Conseils nutritionnels
  • Prévention ou traitement : carence vitamino-calcique ++
  • traitement anti-ostéoporotique en cas d’ostéoporose avérée
  • Allègements thérapeutiques, correction des risques iatrogènes ++

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

le chaussage
Le chaussage +++

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

mesures de pr vention 1
Mesures de prévention -1

Groupe 1:En bonne santéetsans risque de chute

 promotion de la santé et de la sécurité

  • Poursuivre ou entreprendre une activité physique adaptée
  • Conseils sur risque habitat et risque iatrogène

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

bouger
Bouger
  • Marche
  • Gymnastique douce
  • le Taï Chi
  • La natation
  • Le vélo….

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

bouger comment
Bouger comment?
  • De préférence en groupe (c’est bon pour la mémoire)
  • Régulièrement
  • Avec sagesse

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

mesures de pr vention 2
Mesures de prévention-2

Groupe 2:Fragiles + risque modéré

Interventions multifactorielles:

  • Améliorer l’équilibre, apprendre le relevé du sol (kiné)
  • Traiter les pathologies
  • Diminuer les traitements (psychotropes)
  • Modifier l’environnement (aménagement-téléalarme) (Ergo)
  • Supplémentation vitamino-calcique

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

am nager son environnement
Aménager son environnement

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

am nager son environnement25
Aménager son environnement

Penser aux tapis anti dérapant

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

les aides la marche
Les aides à la marche

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

apprendre se relever
Apprendre à se relever

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

mais aussi
Mais aussi…
  • Limiter les médicaments ++
  • Bon chaussage ++
  • Fixer les tapis au sol
  • Veiller au bon éclairage
  • Dégager les fils électriques
  • Attention aux animaux domestiques

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

mesures de pr vention 3
Mesures de prévention-3

Groupe 3:En institution + risque élevé

  • Intervention multifactorielle personnalisée
    • Prise en charge de poly pathologies,
    • Particulièrement des démences +++
    • Remettre en question les contentions
    • Protecteurs de hanche : pas d’intérêt du fait d’une mauvaise acceptabilité et d’une mauvaise observance sur le long terme (HAS 2009)

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

pr vention algorithme d valuation et prise en charge des troubles de la marche et des chutes
Prévention(Algorithme d’évaluation et prise en charge des troubles de la marche et des chutes)

Chute dans l’année?

Oui Nonou 1 seule

Trb éq /marche + pas trb éq/marche

Bilan complet +

identification des FR

Prévention II+/- Prévention IIIPrévention I

TTT des facteurs intrinsèques TTT de l’ostéoporose Activité  groupe marche

Iatrogénie Alarme Vit D + Ca++

Réadaptation / exercice Protecteurs de Hanche ? Nutrition

Vit D + Ca++

Adaptation environnement

HTO?

Moyens auxiliaires

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

conclusion
Conclusion

« …les facteurs intrinsèques, l’activité, les hasards, l’environnement se cumulent pour entraîner la chute. Chaque élément devra être analysé, décortiqué pour permettre une stratégie préventive ».

Dr Tinetti

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010

bibliographie
Bibliographie
  • Évaluation et prise en charge des personnes âgées faisant des chutes répétées

Recommandations HAS – Avril 2009

  • Prévention des chutes chez les personnes âgées à domicile.(Réseau francophone de prévention des traumatismes et de promotion de la sécurité)

Référentiel de bonnes pratiques-INPES-Mai 2005

INPES 42 bd de la libération 93203 St DENIS Cedex

  • Chutes et personnes âgéesChristophe Büla et coll, PrimaryCare 2006;6: Nr. 11
  • www.inpes.sante.fr : site de l’ Institut National de Prévention et d’ Education pour la Santé : Brochures

- Comment aménager sa maison pour éviter les chutes ?

- Aménagez votre maison pour éviter les chutes

- Comment garder son équilibre après 60 ans ?

IVème Journée de Pathologie de l'Appareil Locomoteur de l'Hopital Sud de GRENOBLE - 23 octobre 2010