slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
IUT PowerPoint Presentation
Download Presentation
IUT

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 38

IUT - PowerPoint PPT Presentation


  • 109 Views
  • Uploaded on

IUT. Exercice de vision partagée. Manager un service c’est quoi ?. Manager un service et Outils de management. Elaborer un projet Partager le projet / Mieux communiquer Fixer des objectifs Recruter Déléguer / contrôler / motiver S’organiser Décider / sanctionner / critiquer

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'IUT' - mrinal


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
manager un service et outils de management
Manager un service et Outils de management.
  • Elaborer un projet
  • Partager le projet / Mieux communiquer
  • Fixer des objectifs
  • Recruter
  • Déléguer / contrôler / motiver
  • S’organiser
  • Décider / sanctionner / critiquer
  • Gérer le changement
  • Animer une équipe (se connaître, réunion, organisation, résolution de problèmes)
  • Les bases du droit social
un monde de plus en plus complexe
Un monde de plus en plus complexe
  • Accélération des évolutions
    • Echelle du temps :
      • - 35000 ans la révélation de l’outil
      • - 4000 ans les 1ers agriculteurs
      • - 2500 ans la naissance de l’écriture
      • + 1900 ans la révolution industrielle
  • Contraction de l’espace et du temps
    • Marseille Paris :
      • 1750 9 jours diligence
      • 1950 12 h train
      • 2004 3h TGV
  • Fréquence des changements
    • logiciels
  • Sophistication technologique permanente et mondiale
    • Réseaux hertziens et portables via satellite en Mauritanie
  • Incapacité à inventer seul le futur
    • Du laboratoire de Pasteur à la recherche en réseau
des contextes plus en plus incertains
Des contextes plus en plus incertains
  • Imprévisibilité des acteurs
    • Réseaux terroristes
  • Instabilité des organisations
    • Rupture du bloc de l’est
  • Imprédictibilité de l’économie
    • Variations boursières
    • Variations des coûts matières premières
      • Fer : + 40% 2003/2004
      • Cuivre : + 100% 2003/2004
des acteurs d stabilis s
Des acteurs déstabilisés
  • Manque de repères
  • Sentiment d’insécurité sur de nouveaux enjeux
  • Peur des changements
  • Remise en question permanente
  • Adaptation continue face à l’innovation

Osez prendre des décisions dans l’incertitude !

de l environnement stable l environnement complexe
De l’environnement stable… à l’environnement complexe

De la conduite de changement à l’innovation permanente

slide10

Manager 1 service

Ressources

en compétences

Besoins en

compétences

Objectifs

Manager un service

Règles

internes

Partenaires

sociaux

Environnement

(conc, loi,…)

Clients

slide12

Quelle différence faites vous entre :

Information et

communication

si je dis le mot cole
Si je dis le mot école !

Un même mot , des perceptions différentes

gao xingjan
GAO XINGJAN
  • Cela dépend entièrement de toi, elle sera comme tu la vois, si tu penses que c’est une belle femme, elle sera une belle femme, si dans ton cœur tu nourris des pensées pernicieuses, tu ne verras qu’un monstre. Gao Xingjan (prix Nobel de littérature) La montagne de l’âme P 136 Ed L’aube poche.
slide23

La réalité passe à travers de nombreux filtres et nous ne

sommes jamais objectifs

Approche fantasmatique

De la réalité

nous avons chacun notre repr sentation d une situation
Nous avons chacun notre représentation d’une situation
  • Notre perception s’impose comme évidente
  • C’est difficile de quitter une représentation pour une autre
  • Nous nous retrouvons difficilement dans la représentation de l’autre

Avoir un avis sur tout facilite l’apprendre mais l’entrave aussi dans le même temps.

communiquer c est
Communiquer c’est

-Avoir un objectif

-Se mettre en métacommunication

-Partager ses représentations

(accord, désaccord)

-C’est pratiquer l’écoute active

-Il n’y a pas de communication sans reconnaissance

d saccord ou malentendu
Désaccord ou malentendu ?

Accord

Accord

Désaccord

Malentendu

Désaccord

Extrait de Vincent Lenhardt : les responsables porteurs de sens.

quelques convictions et fausses croyances
Quelques convictions et fausses croyances…
  • La communication « va de soi »
    • « Ce n’est pourtant pas difficile de se parler »
  • Nous croyons aux vertus de la transparence
    • « Je lui ai dit pourtant… »
  • Ce n’est pas moi, c’est l’autre
    • « On ne s’entend pas du tout »
    • « Ça ne l’intéresse pas »
  • Ce n’est pas moi, c’est l’organisation
    • « S’ il croit que c’est simple »
    • « On ne sait jamais rien »
  • Il n’y a qu’à changer de comportement
    • « Il faut communiquer ! »
    • « Exprimez vous ! »
    • « Dites ce qui ne va pas ! »
  • Appliquer des solutions simples à des situations complexes
    • « Ça ne marche pas  »
quelques bonne pratiques pour mieux communiquer
Quelques bonne pratiques pour mieux communiquer.
  • Soyez simple et précis avec les mots
  • Allez à l’essentiel
  • Suscitez l’intérêt
  • Ecoutez les signes verbaux et non verbaux
  • Repérez et répondez aux attentes et difficultés de l’autre.
  • Adaptez vous à la culture de l’autre.

Nous communiquons avec les autres et non aux autres

ce qui est vident pour moi ne l est pas pour l autre attention les experts
Ce qui est évident pour moi ne l’est pas pour l’autre : attention les experts !!!
  • J’ai l’habitude ou pas d’utiliser ces objets, ces idées
  • Je suis plus à l’aise
    • avec l’écrit ou l’oral,
    • les mots ou les chiffres
    • les graphiques ou les signe
    • la technique ou les idées
  • Selon mon degré d’aisance avec un domaine
    • J’utilise des données simples ou complexes
    • J’utilise peu ou beaucoup de données
    • Je suis plus ou moins rapide et précis
    • J’ai besoin d’un effort plus ou moins important
nous nous sommes compris
Nous nous sommes compris !
  • Le feed - back s’utilise pour :
    • Transmission d’ordres, de consignes, d’informations,
    • Échanges socio-affectifs
  • Le feed - back se fait par l’écoute active et la reformulation.
  • Le rôle du feed - back :
    • Contrôler la compréhension du message
    • S’adapter à l’interlocuteur
    • Créer la confiance par l’attention portée à l’autre
m fions nous de nos attitudes
Méfions nous de nos attitudes !
  • Pas d’interprétation
  • Pas de jugement de valeur
  • Pas de conseil
  • Pas de questionnement

La compréhension reconnaît la valeur de l’autre

crée la confiance, ouvre l’échange.

ne cr ons pas de blocages
Ne créons pas de blocages !
  • Une relation déséquilibrée : juge/jugé, évaluateur/évalué
  • Mettre l’autre dans notre dépendance.
  • L’agressivité bloque l’expression
  • Canaliser l’expression la rend superficielle

L’écoute active crée une communication équilibrée et ouverte.

6 principes de l coute active
6 principes de l’écoute active.
  • J’accepte l’autre tel qu’il est
  • Je suis bienveillant avec l’autre
  • Je suis disponible pour écouter
  • J’ai de l’intérêt pour ce que l’autre exprime
  • Je ressens ce que l’autre exprime
  • Je reformule à l’autre son expression

Lorsque chacun se comprend c’est plus facile de trouver les solutions !