slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Plan de formation pour la DNL PowerPoint Presentation
Download Presentation
Plan de formation pour la DNL

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 127

Plan de formation pour la DNL - PowerPoint PPT Presentation


  • 88 Views
  • Uploaded on

Plan de formation pour la DNL . 66 – 43 – 1995 – Sciences Lecturer - DCL – MdL – MP3 player Now - consultant – PAF 3rd time here. Who are you ? 9 en Eco-gestion 4 en méca .. 2 en physique-chim … 2 en Hist géo 1 en EPS In < 140 words.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Plan de formation pour la DNL' - mliss


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
plan de formation pour la dnl
Plan de formation pour la DNL
  • 66 – 43 – 1995 – Sciences
  • Lecturer - DCL – MdL – MP3 player
  • Now - consultant – PAF
  • 3rd time here
slide3

Who are you ? 9 en Eco-gestion 4 en méca .. 2 en physique-chim … 2 en Hist géo 1 en EPS In < 140 words

concr tement
Concrètement
  • Vos besoins,
  • Vos attentes
  • Votre objectif mi-février
plan de travail ce jour
Plan de travail ce jour
  • Pas Comm.
  • Plan de travail -> 15 février
  • 20 + 3
  • 50 à 100 h de travail
  • Pour Quoi ?
  • Comment ?
  • Mise en œuvre
librement spontan ment
Librement, spontanément
  • …. Vos 2-3 priorités
slide9

I. POURQUOI la DNL ?

  • 1- renforcer les compétences linguistiques des élèves
  • 2- une utilisation transdisciplinaire de la langue étrangère
  • 3 de se familiariser avec la culture des pays où cette langue est parlée.
la langue
La langue
  • la langue devient un vecteur de communication utile
  • pas simple objet d’étude scolaire : l’élève prend conscience que dans d’autres pays tout se fait en anglais, en allemand, en espagnol, etc., c'est-à-dire que l’apprentissage d’une langue n’est pas un exercice scolaire, mais bien le reflet de la réalité ;
  • ▪ avec des thèmes bien choisis (non théoriques et non « techniques »)
slide11

une grande partie du temps peut être consacré au développement de la compréhension, à la production orale et écrite en langue étrangère ;

  • 0 => ....... La CO est en retard pour tous
  • la PO est pour vous est exigeante :
  • 1- être compris,
  • 2- transmettre la bonne prononciation, la pratiquer et l'évaluer, si possible avec le collègue linguiste
slide12

les fonctions langagières et notions spécifiques sont signifiantes parce qu’elles sont employées en situation. Ces fonctions langagières permettent aussi de véhiculer un vocabulaire utile.

  • => ....... au coeur du DNL : une approche systématique de la langue : Fonctions + notions spécifiques
  • NOTIONS & FONCTIONS essentielles :
  • => ....... les linguistes ont des référentiels précis, le Cadre Commun les a renforcés
  • MYTHES et réalités de la langue de spécialité` :
  • - il y a des glossaires, des recueils, des référentiels,
  • MAIS sachons que la langue de spécialité entre 10 et 13% du lexique : le reste est de l'extension de la langue générale
  • donc => .......
  • les Semaines 1-4 sont de l'anglais général commun à tous .
2 pour la dnl
2 Pour la DNL
  • ▪ l’élève plus fort en langue vivante qu’en DNL se sentira revalorisé et gagnera en assurance ▪
  • l’enseignant, qui prépare son cours de façon « double », est plus attentif dans sa démarche pédagogique en classe, à bien faire comprendre le but du problème posé,
  • à reformuler autrement les questions,
  • à créer le débat en classe,
  • à proposer des temps réguliers de bilans.
  • => ....... ce sera la partie 2 de chaque RVTel
slide14

En passant dans une autre langue, l’enseignant simplifie son propos, le clarifie, supprime les digressions ; le cours devient plus efficace, épuré.

  • => ....... très juste : le non-natif va droit au but,
  • or il nous faut de la redondance, de la reprise
  • ..... et savoir l'annoncer pour préparer l'élève, "in otherwords, let me put thatway, ... to sumit up"
3 la culture
3 la culture
  • les problèmes de type concret sont choisis dans des ouvrages de la langue du partenaire et contribuent ainsi à faire découvrir des situations culturelles ou de la vie courante ▪ la différence d’approche, qui est révélatrice de processus mentaux différents, contribue à élargir la perception du monde.
  • => ....... nous profiterons de l'actualité au sens large : progrès, événements historiques, évolution,
  • => ....... Incidemment : les 4 notions des linguistes :
  • => ....... travailler ensemble
le prof de dnl
Le prof de DNL
  • Compétences pédagogiques dans la discipline
  • La didactique et la pédagogie de l’enseignement en France doivent être maîtrisées par le professeur de DNL ; en particulier, il doit savoir enseigner selon la lettre et l’esprit des textes officiels français.
  • Par ailleurs, il serait souhaitable que l’enseignant d’une discipline non linguistique connaisse les grandes lignes de la didactique
  • => ....... COGNITION : la construction par étapes,
  • l'analogie, la comparaison,
  • la manipulation des énoncés,
  • l'abstraction, les concepts, la définition
l incontournable cadre europ en
L’incontournable Cadre Européen
  • Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues Vivantes.
  • => ....... vos collègues linguistes sont imbattables
2 connaissance linguistique exigence
2. Connaissance linguistique : exigence
  • 1 une bonne maîtrise de la langue courante, fluide, pour communiquer avec les élèves et créer une ambiance linguistique, exprimer des situations simples, pratiques dans la langue du partenaire ; l’enseignant doit être suffisamment à l’aise pour réagir dans la langue étrangère à des situations imprévues ;
  • => ....... courante et fluide
  • - faite de chiffres et données (prix des choses usuelles: petrol, energy, train fares,
  • => ....... Whydoespetrolkeepincreasing ?
  • 2 maîtrise du registre du discours spécifique de la discipline ;
  • 3 le langage habituel de la classe qui doit se dérouler uniquement en langue étrangère ;
connaissance culturelle
Connaissance culturelle
  • Connaissance des deux cultures Il s’agit, par rapport à la discipline, de savoir expliquer des différences de concepts, leurs connotations éventuellement divergentes, reconnaître le référent culturel derrière le thème abordé. Il paraît important aussi de connaître les différences d’approche didactique dans les pays concernés.
  • => ....... les ≠ culturelles (tip-off, neighbourhoodwatch, .. )
  • 0=> les (Repères Culturels coordonnés) RCC introduits
quelques rcc ces jours ci
Quelques RCC ces jours-ci
  • CIA boss resignation
  • Women bishops
  • Child protection
  • RSPCA RSPB
4 entra nement linguistique de la classe exigence r aliste
4. Entraînement linguistique de la classe : exigence réaliste ????
  • L’enseignant en DNL doit organiser la déclinaison des cinq activités langagières à entraîner dans la classe: Parler en continu, Interagir, Ecouter, Lire, Ecrire.
  • => ....... les 10' initiales du RVTel : dire sans lire, prise de notes
  • les 10' suivantes : interagir + prise de recul
  • Pour ce faire :
  • ▪ il favorise la prise de parole des élèves, l’emploi de la langue courante, crée un climat linguistique, apporte progressivement de nouvelles expressions, entretient les connaissances plus anciennes ;
slide22

Pour ce faire :

  • ▪ il favorise la prise de parole des élèves, l’emploi de la langue courante, crée un climat linguistique, apporte progressivement de nouvelles expressions, entretient les connaissances plus anciennes ;
  • ▪ il donne la priorité à la compréhension, à la réflexion et à la production, sans avoir immédiatement d’exigences linguistiques trop strictes : il évite un blocage de la réflexion de fond ; il aménage en cours des phases de travail préparatoire (par exemple, la lecture à haute voix d’une énoncé sera précédée d’une lecture silencieuse).
  • 0=> des dictées mutuelles
  • 0=> . je propose des AUDIOS d'énoncés avec SPLIT et silences de 2" ou bien égales aux temps des unités de sens
  • 0=> ....... utilisez les clés USB, piquez le MP3 de votre fils lycéen, ou faites vous-en offrir dans 1 mois
slide23

L’essentiel est d’amener l’élève à s’exprimer et à se faire comprendre, sans toutefois négliger de fournir la forme correcte en retour ;

  • 1▪ il est conscient que la langue de compréhension est toujours plus large que la langue de production. Il sait distinguer lexique actif et lexique passif.
  • 0=> ....... pour vous aussi : introduction du lexique du groupe en ligne
  • glossaire écrit
  • et moi : oral
  • avec tâches faites par vous, en rotation, 3 chaque semaine
  • je ferai la synthèse
  • du genre dico linguee en ligne : avec expressions vues et sources
  • + synonymes & antonymes
  • + phonétique par analogie avec mot connu
  • et usage de ACAPELA ou text-to speech
5 travail en quipe
5. Travail en équipe.
  • => ....... Avez-vous des équipes DNL disciplinaires ?
  • => ....... Au niveau académique : le rôle des assistants
  • => ....... Quels sont les rapports avec vos collègues de langue ?
  • , le travail en binôme avec le linguiste est nécessaire tant dans le domaine de la pédagogie de la langue que celui de la connaissance des élèves et de l’évaluation de leur travail. Convaincre le professeur de langue vivante de l’intérêt de faire de la DNL en langue étrangère est un atout majeur.
  • 0=> ....... j'insiste sur le contact avec l'assistant
slide25

discuter des fonctions langagières et des notions propres à sa matière ;

  • évaluations communes
  • des visites réciproques pendant des séances de cours.
  • La mutualisation des documents de travail,
  • 0=> peut-on se partager le travail avec le linguiste ?
slide26

le professeur de DNL doit savoir apprécier, évaluer, à l’oral

  • la prononciation, le respect du code morpho-syntaxique sont à prendre en considération et à améliorer dans la mesure où elles contribuent à l’intelligibilité
  • Référence au niveau B2 !!!!
le fameux niveau b2
Le fameux niveau B2
  • la qualité, l'aisance et la richesse de la langue,
  • la capacité à s'exprimer et à réagir spontanément dans la langue-cible d'une part,
  • l'aptitude au raisonnement dans la DNL, d'autre part,
note culturelle et langagi re
Note culturelle et langagière

«DearMilkman,

Baby arrivedyesterday;

pleaseleaveanother one »

les rep res culturels
Les Repères culturels

Depuis 6 jours dans 2 émission radios en ligne : Midnight News + News Briefing

  • Hispanics' weight in US elections
  • New Bishop of Canterbury, & women bishops
  • Scottish gingerhaired nation
  • Pakistani girl is a hero
  • CIA boss retires over affair
  • Ashtreesdestroyed
  • Aid to India to bestopped
slide31

BBC boss resigns

  • Charity donation falls
  • Rise in inflation, partly due to tuitionfees
  • Indianwomanrefused abortion in Ireland
  • EU call for 40% women in boardsisrejected
  • Young drivers bannedfromdrivingnon-family
  • Comet to close retailshops
  • energycompaniesforced to lowerfares SS
  • EU budget baffling
comp tences b1 b2
Compétences B1 ? B2 ?
  • - A BRIDGE - RECESSION - GLOBAL WARMING - NATO - DRONES -
  • - WWII - GM food - Prince Charles - a CREDIT CARD - WHICH? magazine (= Que choisir?)
  • - WHO - INSURANCE - an ACTIVIST - a ROBOT - LANCE Armstrong
  • - PALESTINE - PANDAS - Xmas - Vladimir PUTIN - TWEETER
th matique d un jour ordinaire nov 19th
Thématique d’un jour ordinaire Nov 19th
  • 1- comprendre l’écrit en ligne
  • The Daily Mail :
  • http://www.dailymail.co.uk/news/article-2234915/Fifth-British-birds-vanish-just-50-years-Habitat-loss-blamed-rapid-decline-common-species.html?ito=feeds-newsxml
  • Pas The New Scientist, PAS The Economist ….
slide39

Fifth of British birds vanish in just 50 years: Habitat loss blamed for rapid decline of common species

Fifth of British birds vanish in just 50 years:

Habitat loss blamed for rapid decline of common species

comprendre
comprendre
  • Partir du connu (même lointain ? ) => ré-activation de 60h nécessaire (d’ici au 7 janvier )
  • Des mots transparents
  • Des mots inconnus mais en contexte
  • De l’ensemble « désambiguisé» par un titre, une image : => induction du sens = compenser l’inconnu, ou même passer outre.
slide41

Sparrows, starlings and other common birds are rapidly disappearing – with numbers plummeting by more than a fifth in recent decades.

  • Sparrows, starlings and other common birds are rapidly disappearing – with numbers plummeting by more than a fifth in recent decades.
slide43

Some 44million breeding birds have been lost from Britain since 1966, and many species are facing a bleak future.

Some 44million breeding birds have been lost from Britain since 1966, and many species are facing a bleak future.

slide44

While two turtle doves may represent a true love’s gift in the 12 Days of Christmas carol, birdwatchers could soon struggle to see even one on our shores as the population has plungedby more than 90 per cent.

slide45

The decline is thought to be due to a lack of seed and grain which is essential fodder during the breeding season, according to the Royal Society for the Protection of Birds.

  • The decline is thought to be due to a lack of seed and grain which is essential fodder during the breeding season, according to the Royal Society for the Protection of Birds. (=> The _ _ _ _ _ )
slide46

Illegal huntingin the Mediterranean as the birds fly over on their annual migration and changes to their African wintering groundsmay also be factors.

slide47

The annual State of the UK’s Birds report estimates there are 166millionnesting birds in Britain, down from 210million in 1966.

vocabulaire actif syntaxe active
Vocabulaire actif, syntaxe active
  • Sparrows, starlings and other common birds are rapidly disappearing – with numbers plummeting by more than a fifth in recent decades.
  • Some 44million breeding birds have been lost from Britain since 1966, and many species are facing a bleak future.
  • While two turtle doves may represent a true love’s gift in the 12 Days of Christmas carol, birdwatchers could soon struggle to see even one on our shores as the population has plunged by more than 90 per cent.
  • The decline is thought to be due to a lack of seed and grain which is essential fodder during the breeding season, according to the Royal Society for the Protection of Birds.
  • Illegal hunting in the Mediterranean as the birds fly over on their annual migration and changes to their African wintering grounds may also be factors.
  • The house sparrow has also seen a significant decline, down by two-thirds in less than 50 years to leave an estimated population of ten million.
production orale g n rale b2
Production orale générale – B2
  • Peut méthodiquement développer une présentation ou une description soulignant les points importants et les détails pertinents.
  • Peut faire une description et une présentation détaillées sur une gamme étendue de sujets relatifs à son domaine d’intérêt en développant et justifiant les idées par des points secondaires et des exemples pertinents.
monologue suivi d crire l exp rience
MONOLOGUE SUIVI : décrire l'expérience
  • Peut faire une description claire et détaillée d’une gamme étendue de sujets en relation avec son domaine d’intérêt.
monologue suivi argumenter par exemple lors d un d bat
MONOLOGUE SUIVI : argumenter (par exemple, lors d'un débat)
  • Peut développer méthodiquement une argumentation en mettant en évidence les points significatifs et les éléments pertinents.
  • Peut développer une argumentation claire, en élargissant et confirmant ses points de vue par des arguments secondaires et des exemples pertinents.
  • Peut enchaîner des arguments avec logique.
  • Peut expliquer un point de vue sur un problème en donnant les avantages et les inconvénients d’options diverses.
faire des annonces publiques b2
FAIRE DES ANNONCES PUBLIQUES B2
  • Peut faire des annonces sur la plupart des sujets généraux avec un degré de clarté, d’aisance et de spontanéité qui ne procurent à l’auditeur ni tension ni inconfort.
s adresser un auditoire
S'ADRESSER À UN AUDITOIRE
  • peut développer un exposé de manière claire et méthodique en soulignant les points significatifs et les éléments pertinents.
  • Peut s’écarter spontanément d’un texte préparé pour suivre les points intéressants soulevés par des auditeurs en faisant souvent preuve d’une aisance et d’une facilité d’expression remarquables.
slide57

Peut faire un exposé clair, préparé, en avançant des raisons pour ou contre un point de vue particulier et en présentant les avantages et les inconvénients d’options diverses.

  • Peut prendre en charge une série de questions, après l’exposé, avec un degré d’aisance et de spontanéité qui ne cause pas de tension à l’auditoire ou à lui/elle- même.
activit s de r ception et strat gies b2
Activités de réception et stratégies B2
  • Compréhension générale de l’oral
slide59

peut comprendre une langue orale standard en direct ou à la radio sur des sujets familiers et non familiers se rencontrant normalement dans la vie personnelle, sociale, universitaire ou professionnelle. Seul un très fort bruit de fond, une structure inadaptée du discours ou l’utilisation d’expressions idiomatiques peuvent influencer la capacité à comprendre.

  • Peut comprendre les idées principales d’interventions complexes du point de vue du fond et de la forme, sur un sujet concret ou abstrait et dans une langue standard, y compris des discussions techniques dans son domaine de spécialisation.
  • Peut suivre une intervention d’une certaine longueur et une argumentation complexe à condition que le sujet soit assez familier et que le plan général de l’exposé soit indiqué par des marqueurs explicites.
comprendre une interaction entre locuteurs natifs
COMPRENDRE UNE INTERACTION ENTRE LOCUTEURS NATIFS
  • Peut réellement suivre une conversation animée entre locuteurs natifs.
  • Peut saisir, avec un certain effort, une grande partie de ce qui se dit en sa présence, mais pourra avoir des difficultés à effectivement participer à une discussion avec plusieurs locuteurs natifs qui ne modifient en rien leur discours.
comprendre en tant qu auditeur
COMPRENDRE EN TANT QU'AUDITEUR
  • Peut suivre l’essentiel d’une conférence, d’un discours, d’un rapport et d’autres genres d’exposés éducationnels/professionnels, qui sont complexes du point de vue du fond et de la forme.
comprendre des annonces et instructions orales
COMPRENDRE DES ANNONCES ET INSTRUCTIONS ORALES
  • Peut comprendre des annonces et des messages courants sur des sujets concrets et abstraits, s’ils sont en langue standard et émis à un débit normal.
comprendre des missions de radio et des enregistrements
COMPRENDRE DES ÉMISSIONS DE RADIO ET DES ENREGISTREMENTS
  • Peut comprendre les enregistrements en langue standard que l’on peut rencontrer dans la vie sociale, professionnelle ou universitaire et reconnaître le point de vue et l’attitude du locuteur ainsi que le contenu informatif.
  • Peut comprendre la plupart des documentaires radiodiffusés en langue standard et peut identifier correctement l’humeur, le ton, etc., du locuteur.
activit s d interaction
Activités d'interaction
  • CONVERSATION
  • DISCUSSIONS ET RÉUNIONS FORMELLES
  • COOPÉRATION À VISÉE FONCTIONNELLE(Par exemple, réparer une voiture, discuter un document, organiser quelque chose)
  • OBTENIR DES BIENS ET DES SERVICES
  • ÉCHANGE D'INFORMATION
  • INTERVIEWER ET ÊTRE INTERVIEWÉ (l'entretien)
et strat gies d interaction
et stratégies d’interaction
  • TOURS DE PAROLE
  • COOPÉRER : peut faciliter le développement de la discussion en donnant suite à des déclarations et inférences faites par d’autres interlocuteurs, et en faisant des remarques à propos de celles-ci.
  • FAIRE CLARIFIER : Peut poser des questions pour vérifier qu’il/elle a compris ce que le locuteur voulait dire et faire clarifier les points équivoques.
slide67

Tâches ponctuelles & RECURRENTES,

  • 2 x 10' C.O. / jour x 4 x 10
  • avec CONSEQUENCES:
  • 2 RVtel / sem x 9
  • => ....à partir de Janvier ... audition de conférences en ligne et
  • étude du lexique de présentation
  • des connecteurs : conférences en ligne (uefap).
slide68

Compétence sociolinguistique

  • Compétence pragmatique
    • Compétence discursive
    • TOURS DE PAROLE
    • DÉVELOPPEMENT THEMATIQUE
    • COHÉRENCE ET COHÉSION
comp tence fonctionnelle b2
Compétence fonctionnelle B2

AISANCE et précision A L'ORAL

  • Peut communiquer avec spontanéité, montrant souvent une remarquable aisance et une facilité d’expression même dans des énoncés complexes assez longs.
  • Peut parler relativement longtemps avec un débit assez régulier bien qu’il/elle puisse hésiter en cherchant tournures et expressions, l’on remarque peu de longues pauses.
  • Peut communiquer avec un degré d’aisance et de spontanéité qui rend tout à fait possible une interaction régulière avec des locuteurs natifs sans imposer d’effort de part ni d’autre.
  • Peut transmettre une information détaillée de façon fiable.
comp tences communicatives langagi res
COMPÉTENCES COMMUNICATIVES LANGAGIÈRES
  • Compétences linguistiques
    • ETENDUE LINGUISTIQUE GÉNÉRALE
    • ETENDUE DU VOCABULAIRE
    • MAÎTRISE DU VOCABULAIRE
    • CORRECTION GRAMMATICALE
    • MAITRISE DU SYSTEME PHONOLOGIQUE
    • MAÎTRISE DE L'ORTHOGRAPHE
slide72

« DearMilkman,

No milktomorrow.

By ‘to-morrow’, I mean ‘Today’, as I wrotethatyesterday »

mes axes de formation et la mise en oeuvre
Mes axes de formation et la mise en oeuvre
  • Priorité à la compréhension ECRITE puis ORALE
  • Comprendre pour informer, expliquer, argumenter, convaincre
  • 10' (cf: : expliquez, définissez, précisez, discutez...)
  • et : (demande de précision, de justification, d'information supplémentaire, invitation à faire un commentaire, à donner une appréciation ou un jugement de valeur)
  • 10 ' réagir spontanément à des questions non préparées, mais sur un domaine connu, - à donner un avis ou une information, formuler une appréciation, participer à un échange de manière active.
puis en fin de semaine
Puis en fin de semaine
  • Lire les synthèses, corrigés
  • Produire 10-12 phrases de faits ou d’analyses, de réactions, nuancées ou non, à un fait étudié, ou non .
  • = reprendre plaisir à ECRIRE
vos outils de travail 1
Vos outils de travail – 1-
  • - le blog REIMS10s
  • - VIGIBASIC
  • - LEXILOGOS
  • - linguee
  • - BBC News
  • - Wikipedia
outils 2
Outils – 2-
  • - News Briefing 13’ : headlines, puis business News at .. ?
  • BBC les pages sciences, tech CBBC sciences
  • http://www.bbc.co.uk/skillswise ?
  • les sites de révision des GCSE http://www.bbc.co.uk/schools/gcsebitesize/
  • BBC learning, Learning English, Learning Zone, Adultlearners,
  • les pages spécialisées des journaux
  • Histoire GEO On thisday in
outils 3
Outils – 3 -
  • Using English for AcademicPurposeshttp://www.uefap.com/
  • => English for teachingpurposesA Guide for Students in Higher Education
  • abonnement à Podcasts
  • - sience in action : http://www.bbc.co.uk/podcasts/series/scia
  • - In our time: http://www.bbc.co.uk/radio4/history/inourtime/inourtime_current.shtml
  • - Science & Nature: http://www.bbc.co.uk/radio4/programmes/genres/factual/scienceandnature/player/episodes
  • journal for EAP : http://www.journals.elsevier.com/journal-of-english-for-academic-purposes/
outils 4
Outils – 4 -
  • - le moteur http://www.yippy.com/
  • - le site de Busuttil: « anotherteacher'swebsite »
  • - abonnements gratuits à BUSINESS NEWS LETTERS
  • Abonnements à RSS dans vos domaines et presse spécialisées
outils 5
Outils – 5-
  • - savoir entendre, rejouer : Realplayer, VLC, Windows Media player
  • - savoir enregistrer : Audacity, audio recorder
  • - faire prononcer l’ordi: ACAPELA, text-to-speech (TB pour la prononciation, l’intonation)
  • ….. Vos outils habituels de prise de notes, de partage, de « wikis », …;
exemple avec auda city ou autre logiciel

Travailler à 2 sur Audacity

Exemple avec Auda

city ou autre logiciel

Cyberlangues Aix 2012 - J Sabiron

slide83
!!!!!!!!!!

Reims - J. Sabiron - 23 oct 2012

slide84

Elizabeth Blackwell (née en  1821 à Bristol) est une femme médecin, auteur et féministeanglo-américaine, passée à la postérité pour avoir été la première femme médecin aux États-Unis

  • Wikipedia

Reims - J. Sabiron - 23 oct 2012

la notion de progr s et du statut de la femme gender progress
la notion de « Progrès », et du statut de la femme;(Gender Progress)

Reims - J. Sabiron - 23 oct 2012

slide86

In 1849 Elizabeth Blackwellbecame the first woman in the world to qualify as a doctor, aftergraduatingfrom Geneva MedicalCollege in Upstate New York

Reims - J. Sabiron - 23 oct 2012

slide89

Activité de NON-rupture !!!

  • En groupes de 2:lisez-vous le passage à voix haute !!!
t ches l coute ou v rifications des hypoth ses post coute
Tâches à l’écoute ou vérifications des hypothèses post-écoute

Reims - J. Sabiron - 23 oct 2012

megan her maths teacher in bordeaux
Megan & her maths teacher….. in [Bordeaux]

7 occurrences dans un montage AUDACITY

Reims - J. Sabiron - 23 oct 2012

montages pour les chiffres tendances
Montages pour les chiffres & tendances
  • formation (SS+ split + report) 1’55
  • ≠ évaluation :

Reims - J. Sabiron - 24 oct 2012

exemple de dict e mutuelle
Exemple de dictée mutuelle
  • ballpointpenis a writing instrument,
  • with an internalinkreservoir and a sphere for a point.
  • The internalchamberisfilledwith a viscousink
  • thatisdispensedatits tip during use
  • by the rolling action of a smallsphere.
  • The sphere, usuallyfrom 0.5 mm to 1.2 mm in diameter,
  • maybe made of brass, steel, tungsten carbide,
  • or any durable, hard (nondeformable) material.
feuille l ve a
Feuille élève A
  • ballpointpenis a writing instrument,
  • ………………………………………………………………….
  • The internalchamberisfilledwith a viscousink
  • ……………………
  • by the rolling action of a smallsphere.
  • ………………………………………….
  • maybe made of brass, steel, tungsten carbide,
  • ……………………………………….
feuille l ve b
Feuille élève – B -
  • ……………………………………………………………………
  • with an internalinkreservoir and a sphere for a point.
  • ……………………………………………………………………
  • thatisdispensedatits tip during use
  • ……………………………………………………………………
  • The sphere, usuallyfrom 0.5 mm to 1.2 mm in diameter,
  • ……………………………………………………………………
  • or any durable, hard (nondeformable) material.
ecole doctorale sciences puis masters 5 objectifs
Ecole Doctorale Sciences, puis Masters: 5 objectifs
  • compétence langagière fonctionnelle (générale et scientifique)
  • compréhension de l’anglais oral
  • capacité de production orale
  • la maîtrise des stratégies critiques de l’universitaire
  • apprendre à apprendre
1 op rationnalit
1 - opérationnalité
  • 20 fonctions de la langue scientifique anglaise
  • Elaboration d’un référentiel lexical partagé,

= la « mémoire du groupe »

  • => Une base de données numérique (texte et audio) en évolution constante.
2 compr hension de l anglais oral g n ral et scientifique
2 compréhension de l’anglais oral général et scientifique 
  • la perception des sons de la langue anglaise,
  • sensibilisation à l’accentuation
  • la reconnaissance du lexique connu,
  • le rythme de la langue orale,
  • la capacité de compensation dans le cas de non-segmentation d’un long passage entendu,
3 capacit de production orale
3 capacité de production orale :
  • Savoir se présenter (politesse et accueil)
  • Savoir présenter :

domaine de recherche, travaux, projets,…

labo, université, ville, région

  • Compétence minimale pour la « communication scientifique » et « abstract »
5 apprendre apprendre
5 apprendre à apprendre
  • en utilisant les ressources en ligne (existantes ou créées) qui complètent ou préparent des activités de formation en présentiel.
  • EAD ≠ lointain
quelles fonctions dans votre dnl
Quelles fonctions dans VOTRE DNL ,
  • A vous de dire
  • Regroupements par discipline ? Si possible )
  • (2 prises de notes
malala the pakistani hero
Malala, the Pakistanihero
  • SS 25 intact:
  • SS 25 + SPLIT :
  • MONTAGE Formation SS 25 + report
  • Montage EVALUATION SS 25 + shorter report

Reims - J. Sabiron - 24 oct 2012

slide111
D’où …..

H1, H2, SS 15 + Split, SS 25, = 1’20

Reims - J. Sabiron - 24 oct 2012

activite de rupture grammaticale
ACTIVITE de rupture (grammaticale)
  • Richard works on renewables ????
  • Phil isworking on renewables ????
  • Joe has been workingon renewables ????
  • Jenny has worked on renewables ????
  • Sue worked on renewables ????
mise en oeuvre
Mise en oeuvre

S1-S4 inclus

  • Réactivation langue générale (Lex, Gram,..)
  • Tronc commun
  • Visée fonctionnelle
  • Ré-apprendre à apprendre
  • Oral APRES l’écrit
  • thématiques actuelles, progrès,
  • Langue critique générale
quinzaine de no l
Quinzaine de NOËL
  • Test oral auto-corrigé
  • 1 sem de comp orale
  • Pas de RVTel
  • Évaluation du 1er tiers par sondage mail
  • … plus sur blog VIGILBASIC
s 5 s 10
S 5 à S 10
  • Acquisitions (gén + Spé)
  • Visée fonctionnelle => efficace (10 fonctions)
  • « coller aux besoins »
  • Comp orale: audios, vidéos, conférences,
  • Accès blog VIGILANGUES BASIC
  • Interdiciplinaire(4 notions: mythes et héros -
  • espaces et échanges - lieux et formes du pouvoir
  • l'idée de progrès)
  • Perfectionnement lexical, toujours partagé.
fonctions basiques de langue de communication
Fonctions basiques de langue de communication

- temps ou aspect (en situation)

- cause/conséquence, fonction & but, comparaison, modalité, hypothèse,

- figures & trends (audios assez fréquents, car grande consommation d'énergie en CO)

- Savoir relater présenter :

- description,

- expérimentation

- moyens et procédés

- courbes, et graphiques (=pour Power POint)

- changement & évolution,

Visée de stratégies critiques d'un savoir scientifique

savoir définir, classer, séquencer ou ordonner dans le temps

les rvtel
Les RVtel
  • 2 x semaine x 9 semaines (pas à Noël)
  • VOUS appelez un fixe, d’un fixe,
  • À un créneau proposé sur DOODLE
  • Vos interlocuteurs :
    • Karine Guibert,

MdC Poitiers

    • Jean Pierre Roudeix
    • Jean Sabiron (coordination, + « supply »)
probl mes possibles
Problèmes possibles
  • Disponibilités mutuelles (mal, conseils, réunions, familles) et retard,
  • ‘confort’ du créneau proposé
  • Techniques : internet, téléphone,
  • Gestion du temps, échelonnement des tâches
  • Lassitude, liberté de l’adulte
  • Nous: faciliter, encourager,
le blog
Le blog
  • Informe
  • Approvisionne en tâches, le samedi ou dimanche pour le lun-mardi; et le Mercredi pour les jeu-vendredi
  • Diffuse les CR de Rvtel
  • Affiche le Glossaire
  • Flèche des matériaux complémentaires
  • Les documents diffusés sont UTILISABLES pour vous et les collègues de langue, blogs et plateformes de l’établissement
  • Aura certainement un mot de passe