LE PROJET - PowerPoint PPT Presentation

slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LE PROJET PowerPoint Presentation
play fullscreen
1 / 14
LE PROJET
278 Views
Download Presentation
minnie
Download Presentation

LE PROJET

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. PROJET DE SUBSTITUTION DANS LE CIMENT D’UNE PARTIE DE CLINKER PAR LES CENDRES VOLANTES DES CENTRALES THERMIQUESFORMULATION DU PROJET EN FORMAT MDP:ANALYSE DES ASPECTS TECHNIQUES DU PROJETA. LAHBABI, Ph.D.adsmaroc@menara.ma 28-29 Janvier 2004

  2. LE PROJET • LE PROJET CONSISTE À SUBSTITUER DANS LE CIMENT • UNE PARTIE DU CLINKER PAR DES CENDRES VOLANTES • PROVENANT DE LA CENTRALE THERMIQUES DE LA JLEC • RÉDUCTION DE LA PROPORTION DU CLINKER DANS • LA FABRICATION DU CIMENT • AVANTAGES: • Elimination et valorisation d’un déchet • Réduction de la consommation thermique spécifique • Réduction des émissions spécifiques de CO2

  3. LE PROMOTEUR: APC Quatre Entreprises : Onze Usines • Lafarge Maroc: filiale du groupe Lafarge • 5 usines et 1 Centre de broyage ciment blanc • 4,3 millions de tonnes par an. • Ciments du Maroc: filiale de Ciments Français(Italcementi Group) • 3 Usines, 1 Centre de broyage et un Centre d’ensachage. • 3,22 millions de tonnes par an. • Holcim (Maroc) : filiale du groupe Holcim Ltd. • 2 Usines, 2 Centres de broyage et 1 Centre d’ensachage • 2,17 millions de tonnes par an. • Asment de Témara : filiale du groupe Cimpor. • 1 Usine , 860 000 tonnes par an. Capacité totale installée: 10,55 M t/an

  4. TETOUAN NADOR TANGER RABAT OUJDA FES CASABLANCA MEKNES SAFI OCEAN ATLANTIQUE MARRAKECH AGADIR LAAYOUNE LAFARGE MAROC CIMENTS DU MAROC-ITALCEMENTI HOLCIM MAROC ASMENT TEMARA - CIMPOR Cimenteries Centres de broyage et/ou d ’ensachage Association Professionnelle des Cimentiers

  5. LE PROCEDE • Préparation des matières premières MINERAIS • Concassage des matières premières(calcaire+argile) • Stockage et pré-homogénéisation • Broyage du cru et homogénéisation FARINE • Cuisson • Préchauffage et décarbonatation (650 à 900 °C) • Clinkérisation ( 1500 °C) • Refroidissement (100 à 130 °C) CLINKER • Fabrication du Ciment • Broyage et ajouts (gypse)CIMENT • Stockage et conditionnement

  6. PROCEDE DE PRODUCTION DU CIMENT

  7. LE SECTEUR • Production de ciment • 2003: 9 M tonnes, 300 kg/hab/an • Taux de croissance 92-03: 3,8% • Données économiques • 4 % du PIB des industries de transformation. • 6 % des investissements industriels globaux. • 6 milliards de Dh/an de chiffre d’affaires • investissements 90-03: 11 milliards de Dh • Consommation énergétique • 800 000 TEP par an • 8% de la consommation énergétique nationale

  8. EMISSIONS DE CO2 DU PROCEDE CIMENT LES EMISSIONS DE CO2 PROVIENNENT DE TROIS DIFFERENTES SOURCES: • CO2 matière provenant de la décarbonatation de la farine • CO2 thermique provenant de la combustion du coke de pétrole lors de la cuisson • CO2 électricité correspondant aux émissions lors de la production de l’électricité consommée au niveau de la cimenterie

  9. EMISSIONS DE CO2 DU SECTEUR • Consommations énergétiques • 850 à 900 th/t clinker • 100 kWh tonne ciment • Emissions de CO2 • Décarbonatation (52%) • Energie: thermique+électricité (48%) Emissions globales du secteur: 6,5 Mt CO2/an; soit 12% des émissions des GES au Maroc

  10. OPTIONS D’ATTÉNUATION • Tous les grands groupes cimentiers internationaux ont des objectifs de réduction des GES (15% à 25% par rapport à 1990) • Options d’atténuation: • Efficacité énergétique • Utilisation des déchets comme combustible de substitution • Réduction du ratio clinker/ciment par l’utilisation d’ajouts qualifiés (cendres volantes, laitiers, etc.)

  11. CARACTERISTIQUES DU PROJET • PROJET EN GROUPEMENT GÉRÉ POUR L’APC PAR VALCEN • CONSOMMATION DES CENDRES EN RÉGIME NOMINAL : 350 000 T/AN • TAUX DE SUBSTITUTION INFÉRIEUR À 5% • L’UTILISATION DES CENDRES PRÉVUE DANS LES 11 USINES DE L’APC • INVESTISSEMENT REQUIS: 63 M Dh

  12. ELEMENTS DE CALCUL DE LA LIGNE DE BASE POUR CHAQUE USINE : • EMISSIONS SPECIFIQUES DE CO2 • Perte au feu de la farine • Consommations énergétiques spécifiques actuelles • TAUX D’INCORPORATION DES CENDRES DANS LE CIMENT EN SUBSTITUTION AU CLINKER

  13. ELEMENTS DE CALCUL DE LA LIGNE DE BASE • EMISSIONS SPECIFIQUES DE CO2 (t CO2/t Clinker) • CO2 Matière : 0,5 à 0,55 • CO2 Combustion : 0,33 à 0,35 • Emissions indirectes: 0,07 à 0,09 • TAUX D’INCORPORATION DES CENDRES DANS LE CIMENT EN SUBSTITUTION AU CLINKER: 35% à 65% Réduction des émissions estimée à 120 000 à 270 000 tonnes par an

  14. Merci pour votre attention