le ch teau de cheverny n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Le Château de Cheverny PowerPoint Presentation
Download Presentation
Le Château de Cheverny

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 18

Le Château de Cheverny - PowerPoint PPT Presentation


  • 110 Views
  • Uploaded on

Le Château de Cheverny.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Le Château de Cheverny' - maxwell-frost


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide2
Le Château de Cheverny, reconnu comme l'un des "must" du Val de Loire, étonne par la richesse de son ameublement et le charme authentique et raffiné de sa décoration. Armures, meubles précieux, tapisseries et tapis contribuent à créer l'atmosphère unique qui règne à Cheverny.
slide3
Habité par la même famille depuis sa construction (1610), Cheverny possède une âme à part. Dressé au milieu d'un splendide parc naturel, Cheverny est aujourd'hui encore habité par les descendants de la famille et n'est pas un musée froid et austère.
slide4
Le château de Cheverny est situé en Sologne. Il a inspiré Hergé pour la création du château de Moulinsart, qui en est la réplique amputée de ses deux pavillons extérieurs. Il héberge actuellement une meute et organise régulièrement des chasses à courre.
  • Les terres du château ont étéachetées par Henri Hurault, Comte de Cheverny, Lieutenant Général des Armées du Roi de France, et Trésorier Militaire du roi Louis XI. Le propriétaire actuel, le marquis de Vibraye, en est le descendant. Du château primitif qui était sur le terrain, datant de 1500, il ne reste que de rares vestiges, dont la trace est encore visible dans les communs.
slide5
Après qu'il a été récupéré par la couronne pour cause de fraude envers l'état, il a étédonné par le roi Henri II à sa maîtresse Diane de Poitiers. Néanmoins, celle-ci lui a préféré le Château de Chenonceau et a vendu la propriété au fils du premier propriétaire, Philippe Hurault, et à son épouse, Marguerite Gaillard de La Morinière, qui ont bâti le nouveau château entre 1624 et 1630. Leur fille, Élisabeth, marquise de Montglas, achève la décoration intérieure. La Grande Mademoiselle a qualifié le château terminé de "palais enchanté".
slide7
Ils en ont confié la réalisation à l'architecte Jacques Bougier (dit Boyer de Blois), qui avait assisté Salomon de La Brosse dans la construction du château de Blois.
  • Durant les cent cinquante années suivantes, il a changé maintes fois de propriétaires, et on y entreprit de grands travaux de rénovation en 1765. Propriété de Jean-Nicolas Dufort de Cheverny (introducteur des ambassadeurs) pendant la Révolution française, le château est épargné. Après être passé par les mains du Comte Germain de Montforton sous le premier Empire, il fut racheté par Anne-Victor Hurault, marquis de Vibraye en 1825.
  • En 1922, le marquis de Vibraye, propriétaire des lieux, ouvrit le château au public. La famille y habite toujours et le château de Cheverny est devenu l'un des châteaux de la Loire le plus visité, renommé pour ses intérieurs riches et sa collection d'objets d'art et de tapisseries.
salle manger
Salle à manger
  • La salle est ornée de 34 panneaux de bois peints par Jean Monsier illustrant l'histoire de Don Quichotte. Le mobilier se compose notamment d'un ensemble datant du XIXesiècle, en chêne massif, sculpté aux armes des Hurault de Cheverny, lesquelles se retrouvent sur les murs tendus de cuir de Cordoue. Les chaises se manœuvrent grâce à des roulettes en corne. La cheminée monumentale, de style néo-renaissance, dorée à l'or fin, est surmontée d'un buste du roi Henri IV
salle d armes
Salle d'armes
  • Plus grande pièce du château, la salle d'armes, décorée par Jean Mosnier, expose une collection d'armes et d'armures des XVème, XVIème et XVIIème siècle, dont une petite armure ayant appartenu au duc de Bordeaux et comte de Chambort, ayant été offerte par celui-ci au marquis de Vibraye. La cheminée Renaissance peinte a été restaurée à la feuille d'or. On peut admirer une toile de Jean Monsier au-dessus de la cheminée, supportée par deux amours: La mort d'Adonis. La salle est ornée d'une tapisserie des Gobelins du XVIIème siècle représentant l'enlèvement de la belle Hélène par Pâris. Le mobilier se compose notamment d'un ensemble de fauteuils Régenceet de coffres de voyages du XVIIème siècle, dont une malle recouverte de cuir de Cordoue, frappée aux armes de France et de Navarre et ayant appartenu à Henri IV.
slide12
La Chambre du Roi, la plus richement décorée par huit tapisseries réalisées vers 1640 (six dans la chambre, deux sur le palier), d'après des cartons de Simon Vouet représentant les travaux d‘Ulysse ; celles-ci proviennent de la manufacture de Paris qui est antérieure à celle desGobelins. Le plafond à caisson à l'italienne est lambrissé avec des peintures à thème mythologique (histoire de Persée et Andromède, 30 scènes de histoire de Théagène et Chariclée sur les lambris) réalisées par Jean Mosnier.
  • La chambre est meublée d'un lit à baldaquins du XVème siècle de 2 mètres de long sur 1,60 mètre de large et recouvert de broderies persanes du XVIème siècle. Le roi Henry IV y aurait dormi. Le reste du mobilier se compose d'un prie-dieu datant de Henri III, de deux chaises d'époque Louis XIII, et d'un ensemble de fauteuils Louis XIV recouverts de tapisseries d'Aubusson.
slide14
Cheverny est construit dans un style classique homogène, à l'aide d'un matériau, la « pierre de Bourré », traité en bossages plats, striés de refends horizontaux. Ce tuffeau a la particularité de blanchir et durcir en vieillissant, ce qui explique la blancheur de sa façade sud. Celle-ci est ornée de bustes d'empereurs romains. Les toits des pavillons latéraux, sous forme de dômes carrés surmontés de campaniles ajourés, encadrent les hauts toits à la française du corps principal.
  • Dans le parc de près de 100 hectares qui entoure le château, a été reconstitué un jardin à la française. L'allée principale, face au château est longue de près de six kilomètres. On trouve également un cours d'eau, et un jardin anglais, planté de tilleuils, de séquoia Giganteum et de plusieurs variétés de Cèdres, ainsi qu'un potager.
parc et jardins du ch teau de cheverny
Parc et Jardins du Château de Cheverny
  • A Cheverny, la symétrie de la façade du château nous rappelle celle des larges parterres de gazon qui mettent en valeur des arbres d’essences rares, plantés entre 1820 et 1860 par Paul de Vibraye. Un authentique parc à l’anglaise dans lequel on découvre de magnifiques spécimens tels que: des tilleuls, des séquoias et une allée de cèdres longue de 500 mètres à la perspective infinie.
le jardin des apprentis
Le Jardin des Apprentis
  • Au cours de la visite, on trouve, entre le château et l’orangerie, un jardin contemporain qui s’étend sur plus d’un hectare, conçu par une architecte paysagiste : Magali Fuchs. Celui-ci se trouve à l’endroit précis des plans retrouvés et nous laissent à penser qu’un jardin à la française a existé quelques siècles plutôt, ou du moins a été pensé.Echappant à une définition en terme de style, ce jardin est contemporain par sa façon de mettre en relation le lieu, son histoire et celle des hommes qui y ont vécu. Il représente à la fois le jardin classique par sa structure géométrique axée, ses parterres et ses salles mais également le jardin anglais, par la création de tableaux de lumières et de couleurs telle une mosaïque au grand émerveillement du visiteur.
jardin potager
Jardin Potager
  • Le jardin potager, de conception contemporaine, combine l’utilisation originale de différents matériaux de couleurs. Une grande variété de fleurs et de légumes y cohabitent et offrent un spectacle haut en couleurs. Tel un gigantesque bouquet à ciel ouvert, ce jardin permet de fleurir le château.
les sources
Les sources
  • http://www.club-international.org/cijp/reservation/loire2/cheverny.jpg
  • http://www.vacanceo.com/albums_photos/voir-photo_4410.php
  • http://www.linternaute.com/voyage/france/centre/chateau-de-cheverny/photo/65081/chateau-de-cheverny-grand-salon/
  • http://www.linternaute.com/voyage/france/centre/chateau-de-cheverny/photo/64619/chateau-de-cheverny-galerie-des-souvenirs/
  • http://www.linternaute.com/voyage/france/centre/chateau-de-cheverny/photo/64624/chateau-de-cheverny-tapisserie-flamande/
  • http://cheminsetjardins.blogspot.com/2009/07/le-chateau-de-cheverny.html