les rencontres du e learning n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les rencontres du e-learning PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les rencontres du e-learning

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 24
marvin-sampson

Les rencontres du e-learning - PowerPoint PPT Presentation

84 Views
Download Presentation
Les rencontres du e-learning
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Les rencontres due-learning « Le choix d'internaliser ou d'externaliser la production des contenus eLearning »

  2. Quelques chiffres : 900 clients • France • Belgique • Canada • Colombie • Espagne • Ile Maurice • Maroc • Mexique • Pays-Bas • Suisse • 2 M d’utilisateurs 8 000 LCMS • 350 LMS

  3. Des logiciels pour créer, gérer et diffuser la matière pédagogique. • LCMS • LMS • outil auteur • rapid learning • classe virtuelle

  4. Le contexte

  5. Le contexte • Dr Pierre Ricaud, une marque spécialisée en cosmétique anti-âge, commercialisée historiquement en Vente à Distance mais dont la distribution évolue vers le retail. • 118 millions d'euros de CA en 2011 100 personnes au siège 500 personnes en formation marque et produits 3 grands pays de commercialisation : France, Allemagne, Russie • Le projet en année 1: – Une personne à temps plein pour la mise en place du projet, la production des modules + 1 cadre – Une enveloppe budgétaire équivalente aux documents "papiers"habituellementutilisés.

  6. Le contexte • La croissance rapide de la société et le fort développement du réseau ont entrainé 2 conséquences : • Importants besoins en formation • Pas d’historique de la formation réseaux (historique VAD) • Un nouvel enjeu business : • accompagner le développement du commerce en retail en France et à l'étranger • favoriser les ventes produits aux consommatrices par le conseil • Former "au bon moment" l'ensemble des conseillers téléphone pour la France, l'Allemagne et la Russie, nos pays majeurs. Pour tout construire, c’est le e-learning qui a été retenu !

  7. Le contexte • La cible des formations • Former les magasins (ouverture en 2 à 3 semaines) • Former les plateaux téléphoniques (outsourcés) • Former le siège

  8. Le choix du e-learning

  9. Le choix du e-learning • 1ère intention : externaliser la production d’un premier module, mais : • Une expérience au sein du groupe Yves-Rocher n’avait pas été concluante • Peur de privilégier la forme au fond • Envie de valider le concept sur la durée et non en « one shot » • Besoin de se créer une culture e-learning en interne Nous avons décidé d’internaliser la production dès le début, l’externalisation viendra dans un second temps pour accompagner des lancements majeurs ou des opérations spéciales .

  10. Les résultats

  11. Les résultats • Les chiffres de production après 5 mois de mise en œuvre : • 23 modules de 10 à 20 min ont été produits (marque et fond de marque) • 1 à 2modules par mois sont désormais conçus (nouveaux produits) • traduction des modules

  12. Les résultats • Nous avons recherché le meilleur compromis entre la qualité multimédia et nos contraintes (compétences, réactivité, localisation, etc.). qualité multimédia contraintes

  13. Les résultats • Les chiffres de connexion et satisfaction : 17% des modules de formation ont été réalisés 46% des inscrits ont réalisés au moins 1 module 90 % des points de vente se sont connectés au moins une fois dans les 3 mois qui ont suivi le lancement du site Satisfaction générale de tous les participants quant à l’outil Nouvelles demandes de formationde la part des plateaux téléphoniques en plus de notre programme initial

  14. Le phasing projet

  15. Le phasing projet • Livraisone-doceo • Premier déploiement • 1 module produit par mois • Initialisation : formation + accompagnement production + ligne graphique + audit LMS • Avant projet : une formation sur ce qu’est le e-learning sept > janvier jan > juin début juin 16 juin juin > oct Depuis, 2 modules sont produits par mois (+ traduction).

  16. Le phasing de production

  17. Le phase de production • Le phasing de production est relié au plan produit • Définition du périmètre (durée, contenu objectif de formation) • Validation du scénario • Médiatisation • Validation et recettage • Groupe de tests et validation finale • Mise en ligne et invitation des participants • Scénarisation : séparation apport notionnel (information) / évaluation formative / évaluation sommative • Recueil de données auprès des experts

  18. Le phase de production • Le tout dans un délai de 1 mois avec une charge interne Médiatisation = équivalent à 3 jours pleins Scénarisation = équivalent à 2 jours pleins

  19. Les points forts

  20. Les points forts • Outils simples à prendre en main et ne nécessitant pas de compétence particulière • Création de beaucoup de matière en très peu de temps • Conquête plus facile de nouveaux partenaires en France comme à l’étranger • Donne une véritable photographie des compétences de notre réseau • Acquisition d’un véritable savoir-faire en e-learning • Excellent outil (le e-learning) de fidélisation à la marque

  21. Les points faibles

  22. Les points faibles • Implication managériale, notamment le management de proximité • Amélioration de notre communication afin d’améliorer notre taux de participation • Décalage entre la demande du réseau en matière de formation et la participation réelle au démarrage du projet • Aujourd’hui, un rythme de production des modules en décalage (>) par rapport à notre capacité à motiver les formations.

  23. Conseils

  24. Conseils • Le choix d'une solution permettant d'internaliser la production des modules permet de développer rapidement un savoir-faire e-learning dans l’entreprise versus des budgets raisonnables. • La réussite du e-learning s’inscrit véritablement dans la durée, pas un essai one-shot. • Ne pas tomber dans le piège de la sur qualité (ce n’est pas le beau qui fait la satisfaction, mais l'organisation générale) • Rester concentrer sur des objectifs très concret et très opérationnels • Formez-vous au e-learning (outils, intervenants, pédagogies spécifiques) en amont (Cegos, ISTF, etc.) • Il faut mettre en place une organisation (process, ressources, etc.)