slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
SECTION 5 PowerPoint Presentation
Download Presentation
SECTION 5

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 24
mariam-carver

SECTION 5 - PowerPoint PPT Presentation

76 Views
Download Presentation
SECTION 5
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. SECTION 5 La cognition

  2. Avec le soutien de : 2

  3. La cognition • Explication de la cognition • Certains troubles cognitifs après un accident vasculaire cérébral • Les stratégies pour aider une personne qui a survécu à un AVC et qui souffre de troubles cognitifs

  4. Explication de la cognition • Attention • Orientation • Mémoire • Connaissance de soi • Jugement • Séquences • Résolution de problèmes 4

  5. Point clé Déterminez les problèmes et trouvez des stratégies pour aider la personne qui a survécu à un AVC à faire face à ces troubles cognitifs. Vous pourrez ainsi l’aider à exécuter des tâches. Vous réduirez également ainsi la frustration chez les membres de sa famille, les amis et les personnes qui soignent le patient. 5

  6. Les problèmes cognitifs après un AVC • Durée d’attention raccourcie • Désorientation • Perte de mémoire (court terme, récente, long terme) • Manque de connaissance de soi • Affaiblissement du jugement • Impulsivité • Difficulté à faire des séquences 6

  7. Les problèmes cognitifs après un AVC L’attention :être capable de se concentrer sur une chose pendant un certain temps. Après un AVC : • Il est possible que la personne qui a survécu à un AVC ait une durée d’attention limitée. • Il se peut aussi qu’elle soit facilement distraite. • Sa capacité à se concentrer sur une tâche risque d’être amoindrie. • La personne risque d’avoir besoin de plus de temps pour venir à bout d’une tâche. 7

  8. Ce que vous êtes en mesure de faire pour aider Attention • Éliminez toutes les distractions. • Donnez des instructions courtes et simples, étape par étape. Assurez-vous que le patient comprend les instructions. • Aidez-le à se concentrer sur une chose à la fois. • Établissez un contact visuel direct. • Donnez-lui plus de temps pour réfléchir. • Ralentissez afin qu’il ne se sente pas bousculé. 8

  9. Les problèmes cognitifs après un AVC L’orientation :la conscience du temps, du lieu et de soi. Après un AVC : • Certains patients perdent en partie leur conscience de l’un de ces domaines, ou même des trois. Il est par exemple possible que la personne pense que nous sommes en 1975 ou que c’est l’automne au lieu de l’été. 9

  10. Ce que vous êtes en mesure de faire pour aider Orientation • Donnez gentiment des rappels et la bonne information. • Dites la date quand vous saluez le patient. • Accrochez un calendrier pour aider la personne à se souvenir de la date et du jour. • Utilisez un babillard pour afficher des renseignements personnels et des photos de sa famille. • Évitez d’apporter des changements à l’horaire du patient afin d’éviter qu’il ne s’embrouille. 10

  11. Les problèmes cognitifs après un AVC La mémoire :la mémoire est ce qui permet de retenir des événements, de l’information et des compétences, mais aussi de les utiliser au besoin. L’attention est le fondement de la plupart des types de mémoire. Les types de mémoire • La mémoire à court terme : le nom d’une personne que vous venez à peine de rencontrer. • La mémoire récente : ce que vous avez mangé au petit-déjeuner. • La mémoire à long terme : les souvenirs d’enfance. 11

  12. Les problèmes cognitifs après un AVC La mémoire (suite) Après un AVC : • Une personne qui a survécu à un AVC et qui est incapable de prêter l’attention nécessaire à un nouveau renseignement n’arrivera pas à le fixer dans sa mémoire. • Les problèmes de mémoire risquent de l’empêcher d’apprendre de nouvelles choses et de les transposer dans ses tâches quotidiennes. • L’AVC peut toucher différents types de mémoire. 12

  13. Ce que vous êtes en mesure de faire pour aider Mémoire • Encouragez le patient à utiliser des aide-mémoire. • Répétez ce que vous dites au patient. • Rangez toujours les articles au même endroit. Mettez des étiquettes sur les tiroirs et les armoires. • Donnez des renseignements clairs et simples. • Présentez de nouveaux renseignements une étape à la fois. • Utilisez des signes ou des images comme repères pour la mémoire. 13

  14. Les problèmes cognitifs après un AVC La connaissance de soi : la connaissance de soi, c’est savoir reconnaître et comprendre ses capacités et ses limites. Après un AVC : • Un manque de connaissance de soi poussera parfois une personne qui a survécu à un AVC à agir de manière risquée. Elle ne va pas toujours se rendre compte, par exemple, qu’une faiblesse dans une jambe rend une promenade solitaire dangereuse. 14

  15. Ce que vous êtes en mesure de faire pour aider Perspectives • Rendez l’environnement aussi sécuritaire que possible. • Offrez-lui des accessoires d’aide à la marche et d’autres appareils et accessoires fonctionnels. • Rappelez avec gentillesse au patient qu’il a fait un AVC et qu’il devrait par conséquent s’abstenir de faire certaines choses. • Surveillez adéquatement le patient pour assurer sa sécurité. 15

  16. Les problèmes cognitifs après un AVC Le jugement :prendre les bonnes décisions et faire les bons choix en connaissant ses propres capacités. Après un AVC : • Puisque l’AVC peut nuire au jugement d’une personne, le patient pourrait faire des choix dangereux. • Il pourrait, par exemple, ne pas s’habiller adéquatement compte tenu des conditions météorologiques. 16

  17. Ce que vous êtes en mesure de faire pour aider Jugement • Discutez de vos inquiétudes sur la sécurité du patient avec l’équipe. • Élaborez avec les membres de votre équipe des stratégies pour maximiser la sécurité et le fonctionnement. • Ne placez pas le patient dans des situations difficiles ou problématiques : il n’a peut-être pas la capacité de décider quelles actions sont sécuritaires. • Optimisez la sécurité de l’environnement. 17

  18. Les problèmes cognitifs après un AVC L’impulsivité :agir rapidement sans bien réfléchir. Après un AVC : • Les problèmes de connaissance de soi et de jugement qui découlent d’un accident vasculaire cérébral provoquent souvent de l’impulsivité. Le patient obéit parfois à des pulsions soudaines et risque de se blesser. • Par exemple, un patient qui a besoin d’un fauteuil roulant pour se déplacer pourrait essayer de se lever rapidement sans bloquer les freins. 18

  19. Ce que vous êtes en mesure de faire pour aider Impulsivité • Encouragez le patient à ralentir. • Donnez des instructions claires et précises. • Divisez les tâches en petites étapes. • Assurez-vous que la personne dont vous prenez soin s’acquitte d’une tâche avant de passer à la suivante. • Rendez l’environnement aussi sécuritaire que possible. 19

  20. Les problèmes cognitifs après un AVC Les séquences :être capable d’organiser les choses ou d’exécuter des actions dans le bon ordre. Après un AVC : • La personne qui a fait un AVC pourrait avoir de la difficulté avec les séquences. Elle pourrait notamment être incapable de commencer une tâche parce qu’elle ne sait pas par quoi commencer. • Il est possible qu’elle fasse les choses dans le mauvais ordre. Elle va, par exemple, oublier qu’il faut mettre les sous-vêtements avant les pantalons et les chaussettes avant les souliers. 20

  21. Ce que vous êtes en mesure de faire pour aider Séquences • Donnez des instructions claires étape par étape afin d’aider le patient à comprendre la tâche. • Aidez le patient à planifier la tâche. • Donnez au patient le temps de s’exercer à faire la tâche. • Répétez la tâche de la même manière chaque fois. 21

  22. Les problèmes cognitifs après un AVC La résolution de problèmes : savoir comment reconnaître un problème et trouver une bonne solution. Après un AVC : • Certains patients ont du mal à résoudre des problèmes en raison de difficultés au niveau de la connaissance de soi, des séquences et de la mémoire. • Le patient, par exemple, ne parviendra pas à faire sortir du dentifrice du tube parce qu’il ne réalise pas qu’il doit d’abord enlever le bouchon. 22

  23. Ce que vous êtes en mesure de faire pour aider Résolution de problèmes • Divisez les tâches en petites étapes. • Donnez des repères verbaux. • Aidez le patient à déterminer plusieurs façons de résoudre le problème. 23

  24. En y pensant bien • Pensez à une tâche quotidienne comme le brossage des dents. Quelles difficultés devriez-vous surmonter si vous aviez des problèmes de mémoire? Qu’en est-il des séquences? Qu’en est-il de l’attention? • Quelles sont les trois stratégies que vous utiliseriez pour appuyer une personne qui a survécu à un AVC et qui a des problèmes d’orientation? 24