perception du risque aes chez les soignants n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Perception du risque AES chez les soignants  PowerPoint Presentation
Download Presentation
Perception du risque AES chez les soignants 

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 10

Perception du risque AES chez les soignants  - PowerPoint PPT Presentation


  • 76 Views
  • Uploaded on

Perception du risque AES chez les soignants . gestion psychologique d’un soignant qui revient au travail dans les suites d’un AES Sylvie Chéneau psychologue CHU Bicêtre, 11 février 2011. Introduction

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Perception du risque AES chez les soignants ' - mare


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
perception du risque aes chez les soignants

Perception du risque AES chez les soignants 

gestion psychologique d’un soignant qui revient au travail dans les suites d’un AES

Sylvie Chéneau psychologue CHU Bicêtre,

11 février 2011

d roul de la pr sentation

Introduction

1– Témoignages des infirmières exposées et non, débat des participants, travail sur les représentations

2– Article de Sylvie Gressier, médecin du travail de Montbert 44

3– La névrose traumatique

4– Gérer le stress :

-reformuler ( éléments objectifs, éléments médicaux)

-initiation à la relaxation et autohypnose

5– Conclusion, référence au manuel « prévention et prise en charge des AES » par GERES ( groupe d’étude sur le risque d’exposition des soignants, aux agents infectieux) 

Déroulé de la présentation
travail sur les repr sentations

EXERCICE

Travailsur les représentations du VIH

– 5 minutes de réflexion

– Prendre une feuille : noter 7 mots en lien avec le sida, sans réfléchir, le plus vite possible, pas de logique

– débat avec les participants

Travail sur les représentations
conseils d un m decin du travail

Cependant, lorsqu’il survient, l’AES peut constituer un réel traumatisme psychologique avec une phase de choc initial se traduisant par une possible sidération ou une agitation improductive.

Par la suite en attendant les résultats, s’installe une longue phase de doute avec anxiété, colère, culpabilité, peur du jugement, évitement, et interrogation sur l’avenir professionnel. Il ne faut pas non plus négliger les conséquences sur la vie privée.

Conseils d’un médecin du travail
3 la n vrose traumatique ou psychon vroses motionnelles

Description clinique

La crise aigüe d’angoisse est une tempête de tout l’organisme.

Évolution (résolution, complications) :en quelques heures, ou en quelques jours, tantôt vers la résolution, tantôt en laissant quelques séquelles passagères.

Thérapeutique

3- la névrose traumatique ou psychonévroses émotionnelles
slide7

5– Conclusion, référence au manuel « prévention et priseen charge des AES » par GERES (groupe d’étude sur le risque d’exposition des soignants,aux agents infectieux)

les aspects psychologiques

– Le déni de l’annonce (ou de la maladie)

– L’état de sidération

– La dépression

– L’angoisse de l’exclusion, du rejet par l’entourage

– L’angoisse de dégradation corporelle, « signe visible » de l’atteinte

Les aspects psychologiques
counseling cibl avec un psychologue ou avec un personnel form

Les circonstances de l’AES

L’objectif est de mettre en évidence ici le ressenti psychologique du soignant

Les répercutions éventuelles dans la vie privée du soignant

L’instauration d’un circuit sécurisé en termes de confidentialité

Une bonne connaissance du circuit par le personnel soignant.

Counseling ciblé avec un psychologue ou avec un personnel formé
ce qu il faut retenir

– Faire la déclaration d’accident du travail en cas d’AES

– Essayer de documenter la sérologie VIH

– Débuter un traitement antirétroviral le plus rapidement possible

– Informer la personne sur les médicaments délivrés

– Proposer une consultation de psychologue

CE QU’IL FAUT RETENIR