approches op rationnelles de la mise en uvre du fonds catalytique rendre l aide plus efficace n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Approches opérationnelles de la mise en œuvre du Fonds catalytique : rendre l’aide plus efficace PowerPoint Presentation
Download Presentation
Approches opérationnelles de la mise en œuvre du Fonds catalytique : rendre l’aide plus efficace

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 21
lore

Approches opérationnelles de la mise en œuvre du Fonds catalytique : rendre l’aide plus efficace - PowerPoint PPT Presentation

114 Views
Download Presentation
Approches opérationnelles de la mise en œuvre du Fonds catalytique : rendre l’aide plus efficace
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Approches opérationnellesde la mise en œuvredu Fonds catalytique :rendre l’aide plus efficace Sajitha Bashir Banque mondiale 2ème Atelier de Développement des Capacités de l’Education en Afrique “Leadership des pays pour une mise en œuvre réussie dans le cadre du partenariat EPT-FTI” Tunis, 3 décembre 2007

  2. Objectifs de la présentation • Evaluer comment les modalités de mise en œuvre des dons FC ont contribué à renforcer l’efficacité de l’aide à travers un alignement, une harmonisation et des résultats plus solides • Identifier les bonnes pratiques et les enseignements pouvant être utiles au Fonds catalytique étendu

  3. Plan de la présentation • Modalités de mise en œuvre du FC • Evaluation • Bonnes pratiques émergentes • Leçons apprises

  4. Modalités de mise en œuvre du FCOptionsde décaissement flexibles • Le Guide opérationnel du FC prévoit des modalités de mise en œuvre flexibles, fondées si possible sur les systèmes nationaux • Accords basés sur les politiques : option de décaissement préférée • Options basées sur les projets : acceptées lorsque le risque fiduciaire est très élevé

  5. Modalités de mise en œuvre du FC Mécanismes de décaissement utilisés en pratique Dans la plupart des 18 pays mettant en œuvre un don FC, les accords de don prévoient une approche basée sur les politiques et des décaissements rapides... Basés sur les Projets 7 Basés sur les politiques 11

  6. Basés sur les projets 7 Basés sur les politiques 11 1. Modalités de mise en œuvre du FC Mécanismes institutionnels et fiduciaires utilisés en pratique …en pratique, les dons FC basés sur les projets et les politiques appliquent des mécanismes similaires, comparables à ceux d’une opération d’investissement et différents de ceux utilisés en général par le ministère de l’Education. 6 mis en œuvre via des unités de gestion des projets (PIU) et des accords fiduciaires « ring-fenced 6 mis en œuvre via des unités de gestion des projets (PIU)et tous via des accords fiduciaires « ring-fenced » Dans presque tous les pays, le reporting du FC n’est que marginalement intégré dans le reporting nationale

  7. 2. EvaluationTrois domaines d’évaluation • Alignement Les bailleurs de fonds basent leur soutien global sur les stratégies de développement, les institutions et les procédures des pays partenaires • Harmonisation Les actions des bailleurs de fonds sont intégrées entre elles, transparentes et plus efficaces collectivement • Gestion axée sur les résultats La gestion des ressources, tant internes qu’externes, est centrée sur les objectifs fixés et utilise des informations pour améliorer la prise de décisions

  8. P = peu d’ action E = des éléments existent A = action entreprise D = développé S = soutenable 2. EvaluationMéthodologie • Liste de contrôle des bonnes pratiques • 5 indicateurs d’alignement • 3 indicateurs d’harmonisation • 2 indicateurs de gestion axée sur les résultats Sources EPT/FTI Sources nationales Rapports d’endossement EPT/FTI Revues conjointes Rapports sur l’état d’avancement des dons FC Questionnaire bailleur de fonds (Madagascar seulement) Etudes de cas FTI (Lesotho, Yémen) Enquête sur les programmes globaux (Ghana) Profils d’efficacité de l’aide de la Banque mondiale (www.worldbank.org/aer) Enquête OCDE/CAD de suivi de la mise en œuvre de la Déclaration de Paris Evaluation qualitative Education Niveau national

  9. A A 1. Alignement sur les priorité du pays A E 2. Coordination pilotée par le gouvernement E E 3. Utilisation des systèmes fiduciaires du pays A E 4. Unité de mise en œuvre intégrée P = peu d’ action E = des éléments existent A E 5. Financement reflété dans le budget A = action entreprise D = développé Notation de l’évaluation S = soutenable 2. Evaluation Alignement L’évaluation montre que dans le secteur de l’éducation, l’alignement est plus fort qu’au niveau national… Liste de contrôle des bonnes pratiques Education Niveau national

  10. D A Alignement sur les priorité du pays ¬ D A Coordination pilotée par le gouvernement ¬ E A Unité de mise en œuvre intégrée ¬ 2. EvaluationAlignement …dans les pays mettant en œuvre un don FC depuis deux ans ou plus, le progrès est plus important que la moyenne pour deux mesures d’alignement… Don FC 2 ans ou plus Education en général …mais pour l’intégration des unités de mise en œuvre dans les structures nationales, le progrès a été moins important que la moyenne… Don FC 2 ans ou plus Education en général

  11. E E 1. Coordination des mécanismes de financement A E 2. Revues conjointes synchronisées avec préparation budget P = peu d’ action L E 3. Travail analytique conjoint E = des éléments existent A = action entreprise D = développé Notation de l’évaluation S = soutenable 2. EvaluationHarmonisation …les progrès en matière d’harmonisation sont un peu meilleurs qu’au niveau national… Liste de contrôle des bonnes pratiques Education Niveau national

  12. P = peu d’ action E = des éléments existent A = action entreprise D = développé Notation de l’évaluation S = soutenable 2. EvaluationGestion axée sur les résultats …tandis que les progrès de la gestion axée sur les résultats sont les mêmes qu’au niveau national. Liste de contrôle des bonnes pratiques Education Niveau national E E 1. S&E inclus dans le S&E sectoriel/national E E 2. Notification incluse dans la notification nationale

  13. 2. EvaluationFacteurs de succès Les revues conjointes sont derrière les relativement meilleurs progrès • Les revues conjointes s’accompagnent de nombreux facteurs de succès : • Dialogue régulier au niveau national • Mécanisme de leadership gouvernemental • Renforcement des capacités des fonctionnaires en gestion de projet • Mécanisme aidant à préparer le budget

  14. 3. Bonnes pratiques émergentesGhana, Madagascar et Rwanda Tous les dons FC basés sur les politiques avec des modalités de mise en œuvre institutionnelles et fiduciaires différentes

  15. 3. Bonnes pratiques émergentes Ghana – Gestion orientée vers les résultats • S&E intégré dans S&E sectoriel pour l’éducation • EMIS contrôle la mise en œuvre du don FC • Manuel opérationnel facilite le travail d’une équipe solide de suivi et d’ évaluation et des rapports de qualité dans le secteur de l’éducation • Reporting intégrée dans le reporting nationale • Rapport préliminaire de la revue nationale du secteur de l’éducation discuté durant la revue annuelle rassemblant les partenaires au développement et les intervenants nationaux • Point de référence unique du gouvernement et des partenaires au développement pour toutes les questions concernant la performance de l’éducation et la prestation des services

  16. 3. Bonnes pratiques émergentes Rwanda – Harmonisation • Mécanismes de financement coordonnés • Protocole d’accord (MOU) • Compte commun du don FC et autres fonds consolide les exigences fiduciaires • Revues conjointes de l’éducation synchronisées avec la préparation du budget • Revues conjointes du secteur de l’éducation combinées avec les revues conjointes du soutien budgétaire • Revue de la performance du secteur informe donc le budget annuel, qui à son tour aide à renforcer l’orientation du budget vers la performance

  17. 3. Bonnes pratiques émergentes Madagascar – Alignement • Alignement sur les priorités nationales • Le gouvernement prend le leadership du developpement • Stratégie integrée de l’amélioration de la qualité (curiculum, formation d’enseignant, manuel scolaire) • Stratégie nationale de construction scolaire • Une meilleure détermination des coûts • Les partenaires de développement s’alignent autour de ceci • Coordination pilotée par le gouvernement • Revues conjointes biannuelles ont renforcé les capacités du ministère à piloter la coordination de l’assistance au développement, et aidé les partenaires au développement à préparer et conduire des missions conjointes

  18. 3. Bonnes pratiques émergentes Madagascar – Alignement (suite) • Unité de mise en œuvre intégrée • Les multiples PIU sont intégrées dans une PIU unique (mais certaines ne sont pas consolidées) • La PIU est progressivement intégrée aux structures du ministère de l’Education • Financement reflété dans le budget • Inclusion des fonds externes dans le budget aide le ministère de l’Education à renforcer le rapport sur l’exécution du budget

  19. 4. Leçons apprises • L’expérience renforce le besoin de maintenir la flexibilité des modalités des dons FC • L’ alignement sur les priorités nationales est un processus qui aide à améliorer la prise de décision fondée sur des faits et des données lorsque le leadership du pays se renforce • Les dons FC peuvent aider à renforcer les dispositifs institutionnels et les mécanismes fiduciaires, quelles que soient les modalités de mise en œuvre • Important : ne pas perdre de vue que l’objectif des dons FC est d’utiliser autant que possible les systèmes nationaux

  20. 4. Leçons apprises (suite) • Les revues conjointes aident à renforcer l’efficacité de l’aide • L’expérience montre qu’elles ont aidé à renforcer l’alignement, le leadership du gouvernement, l’intégration des unités de mise en œuvre et l’inclusion des financements dans le budget • A la traîne : l’utilisation des systèmes nationaux, la coordination des mécanismes de financement, le travail analytique conjoint et le S&E

  21. 4. Leçons apprises (suite) • Les gouvernements des pays bénéficiaires pourraient envisager d’utiliser les revues conjointes pour se concentrer davantage sur : • Les systèmes fiduciaires nationaux • Les mécanismes de coordination du financement • Le travail analytique conjoint • Le S&E