jeux sur ordinateur l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Jeux sur ordinateur PowerPoint Presentation
Download Presentation
Jeux sur ordinateur

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 31

Jeux sur ordinateur - PowerPoint PPT Presentation


  • 139 Views
  • Uploaded on

Jeux sur ordinateur. Jeux sur ordinateur. Qu’est-ce qu’un jeu et lien avec l’interaction Information Technology a Luddite Analysis Computers as theater (Laurel, 91) Jeux et Structure symbolique - Duke Motivation in games (Mallone, 1984) Uses and gratification Sherry Jeux et besoins

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Jeux sur ordinateur' - kyrie


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
jeux sur ordinateur2
Jeux sur ordinateur
  • Qu’est-ce qu’un jeu et lien avec l’interaction
  • Information Technology a Luddite Analysis
  • Computers as theater (Laurel, 91)
  • Jeux et Structure symbolique - Duke
  • Motivation in games (Mallone, 1984)
  • Uses and gratification Sherry
  • Jeux et besoins
  • Freeman (2008) Créer des émotions dans les jeux.
  • Limites techniques
qu est ce qu un jeu
Qu’est-ce qu’un jeu ?
  • Donjon dragon - Monopoly - machines à boules - Nintendo
  • des rôles - le tien, ceux des autres
  • une identité, que tu reconnais et où tu te projettes
  • des règles à comprendre et à maîtriser
  • des récompenses, des renforcements, un but
  • une réussite incertaine, ce qui augmente l’intérêt
  • du hasard, pour l’effet de surprise, pour que tu ne sois pas toujours responsable
  • une rétroaction rapide sur les actions
  • une difficulté croissante, qui se développe en spirale
  • de la fantaisie, du superflu, qui dédramatise l’échec
  • de la liberté, la possibilité de choisir, d’être créatif
  • des heures de pratique
information technology a luddite analysis webster 1986
Information Technology: A Luddite Analysis [Webster, 1986]
  • Notion d’information comme un bien de consommation
  • Un spectacle: désocialisé, variable indépendante, acontextuelle
  • Un service: immatériel, non-permanent, fait pour les gens par les gens
  • Lié à la société des loisirs
  • Faites le vous-même, occupez-vous, liberté
computers as theatre laurel 1991 79
Computers as Theatre [Laurel, 1991 #79]
  • Analogie du théâtre
    • Interaction est une scène
    • l’usager partage la scène avec le système
  • Théorie dramatique
    • plus universel et plus vrai
    • possible -> probable ->nécessaire jauger les probabilités
  • description de l’intensité dramatique: Graphe de Freytag
computers as theatre laurel 1991 796
Computers as Theatre [Laurel, 1991 #79]
  • structure plus près du drame que de la narration
    • action vs description
    • intensification vs extensification
    • unité de l’action vs épisodique
  • Importance des contraintes
    • temporelles (ex. retarder l’action de l’utilisateur)
    • explicites ou implicites
    • intrinsèques vs extrinsèques
  • Jeu =
    • suspendre le sens critique
    • complicité
    • engagement, première personne
    • catharsis - décharge émotionelle - “finit bien”
jeux et structure symbolique duke 1974
Jeux et structure symbolique Duke (1974)
  • Introduction d’un code
    • pas trop complexe
    • ordre d’apprentissage
    • super-symboles
  • Création de rôles pour l’usager
  • Création de rôles pour le système
  • Usager doit découvrir le système
    • stratégies du système
    • stratégies pour gagner
  • Scénario qui suppose des cycles
    • macrocycles: de novice à expert
    • microcycles: d’une partie à l’autre
jeux et structure symbolique duke 74
Jeux et structure symbolique Duke (74)
  • Possibilité de transfert d ’apprentissage entre les jeux
  • Favoriser l'implication du joueur dans les jeux
    • coopération ou compétition
    • valorisation ou défense de l’ego
    • récompense les actions de l’usager
    • méta-niveau permettant stratégie
    • flexibilité
    • fantaisie
    • simple
    • sans erreurs
motivation in games mallone 1984
Motivation in games [Mallone, 1984]
  • Éléments de motivation dans les jeux
    • types de feedback ( figure 2) :
      • feedback simple perception d'un effet
      • pointage accumulation des succès ou des échecs,
      • feedback constructif jugement et suggestion
      • fantaisie extrinsèque simulation sans lien direct
      • musique
      • graphiques
      • fantaisie intrinsèque simulation avec lien direct
    • différences entre filles et garçons
    • éléments motivationnels du jeu “breakout”
      • but explicite
      • effets audio
      • hasard
implication pour des syst mes informatiques motivants
Implication pour des systèmes informatiques motivants
  • logiciels jeux et outils
  • défi:
    • but et résultats incertains
    • difficulté graduée
    • feedback sur progression
  • fantaisie
    • résonnance émotive
    • personnalisé (rôles, choix)
    • caricature
  • curiosité
    • complexité graduée
    • curiosité sensorielle
    • hasard et humour
    • complèter représentation
    • Incitation à compléter
turckle sherry 1984 the second self computers and the human spirit pp 387 london granada
Turckle, Sherry (1984)The Second Self: Computers and the Human Spirit, pp. 387. London: Granada.
  • Recherche d'identité et de créativité dans la relation à l'ordinateur.
  • On communique avec soi-même à travers l'ordinateur.
  • Nouveau miroir ou l'esprit est reflété comme une machine.
  • Intelligence artificielle - Paradoxe du presque humain
    • Menace et obsession, tabou et fascination
turckle s 1984 the second self computers and the human spirit pp 387 london granada
Turckle, S. (1984)The Second Self: Computers and the Human Spirit, pp. 387. London: Granada.
  • Addiction
  • Le jeu n’est pas passif, on y apprend à maîtriser des stratégies
  • Mais dans le jeu tout devient abstrait
  • Le jeu et le joueur doit être réinventé
  • On se perd dans la simulation
  • On perd contact avec soi-même, on se plonge dans quelqu’un d’autre.
  • Cette concentration amène une forme de relaxation pour les gens sous pression
  • Elle cite Piaget et Hoffman pour qui les affects sont très importants , non seulement comme force qui nous pousse à agir, mais aussi comme source d’information.
  • « affect not only as the driving force but as the source of crucial information ».
turckle s 1995 life on the screen pp 347 new york ny touchstone
Turckle, S. (1995)Life on the screen, pp. 347. New York, NY: Touchstone.

Parle des environnements de rencontre et de jeux à plusieurs

  • Reconstruire le monde selon nos fantaisies
  • Construire une ou plusieurs identités - culture de simulation
  • Post-structuralisme.. .postmodernisme multiplicité des parties, désir de connexions...
  • fausses personnes...bot...
  • Relation entre humain et machine devient plus complexe.
  • Attirance vers ce qui émerge de l’IA.
  • Cheval de Troie - Nous en venons à accepter, ces nouveaux modes de relation, à la frontière entre la raison et les émotions.
computers as theatre laurel 1991
Computers as Theatre [Laurel, 1991]
  • Analogie du théâtre
    • Interaction est une scène
    • l’usager partage la scène avec le système
    • chacun a un rôle relativement prédéfini (rôles forment un tout cohérent, ils sont interdépendants, prédéfinis)
  • Théorie dramatique
    • plus universel et plus vrai (que la réalité)
    • possible -> probable ->nécessaire jauger les probabilités
    • Présenter à l ’usager un univers où il est peu à peu amener à deviner ce qui va se passer
computers as theatre laurel 199115
Computers as Theatre [Laurel, 1991]
  • description de l’intensité dramatique: Graphe de Freytag

Montée…climax…résolution

Climax

(Crisis, Turning Point)

Rising Action

(Complication) Falling Action

Introduction

of the Complication Denoument

(Catastrophe, Resolution)

computers as theatre laurel 199116
Computers as Theatre [Laurel, 1991]
  • structure plus près du drame que de la narration
    • action vs description
    • intensification vs extensification
    • unité de l’action vs épisodique
  • Importance des contraintes
    • temporelles (ex. retarder l’action de l’utilisateur)
    • explicites ou implicites
    • intrinsèques vs extrinsèques
  • Jeu =
    • suspendre le sens critique
    • complicité
    • engagement, première personne
    • catharsis - décharge émotionelle - “finit bien”
uses and gratifications sherry al
Uses and gratifications - Sherry & al.
  • Rosengren 74 - Explication des médias reliés à leur effet dans une perspective systémique.
  • Théorie des systèmes qui cherche l’interaction entre les organismes biologiques et leur contexte,comme des entités qui s’auto-régulent tout en étant capable de changement structuraux (Bertalanffy 68, Monge 77)
  • Individus qui cherchent réponse à leurs besoins
  • Équilibre dans la recherche de sensation, nouveauté, disposition et évolution (Bryant & Miron 2002)
  • Médias varient selon média, genres, cultures et autres.
uses and gratifications sherry al18
Uses and gratifications - Sherry & al.

Besoins

Différences inter et intra individuelles

Contexte social et culturel

Problèmes individuels

Solutions perçues

Motivations

Habitudes de consommation

Autres habitudes

Habitudes de gratification

Combinaison des facteurs inter et extra individuels

Structure des médais et autres structures politico sociales, culturelles et économiques

uses and gratifications
Uses and gratifications
  • Selnow 84 - Analyse factorielle - jeux d’arcade

Game better than human companion

Teaches about people

Tient compagnie

Permet action/activité

Fournit solitude/échappée

  • Wigand 85
    • Excitation, satisfaction, réduit tension
  • Griffits
    • Amusement, éveil, développe habileté
  • Voderer et al. Compétition
uses and gratifications sherry al20
Uses and gratifications - Sherry & al.
  • Mesure
    • Éveil, défi, compétition, diversion, fantaisie, interaction sociale

Montre importance des paramètres d’usage sur le nombre d’heures jouées

approches fonctionnelles les jeux et les besoins
Approches fonctionnelles - les jeux et les besoins
  • Pourquoi jouons-nous ?
  • Quels besoins sont satisfaits dans les jeux ?
    • Manger, dormir, survivre - abondance, argent
    • Se protéger - fuir, se battre, agresser, gagner
    • Se reproduire - aimer et être aimé, recevoir l’approbation sociale
    • Créer - se réaliser, produire, esthétique et critères sociaux
    • Étendre ses activités, devenir meilleur, curiosité, complétion
quels liens entre les besoins les actions et les motions
Quels liens entre les besoins, les actions et les émotions ?
  • Comment réagit-t-on si nos motivations sont contredites ?
    • Mécanismes de défense - Pfeifer
      • baisse d’actualisation
      • formation réactionnelle
      • dénégation, évitement
      • désappropriation de son moi
th orie qui lie les actions aux sentiments roseman 79 et abelson
Théorie qui lie les actions aux sentiments Roseman 79 et Abelson

Émotions Besoins Objet Se produit Cause

Joie + moi +

Jalousie + autre +

Reconnaissance + moi + autre

Fièrté + moi + moi

Tristesse + moi -

Frustration + moi - moi

Colère + moi - autre

Peur - moi +

Honte - moi + moi

Haine - moi + autre

Pitié - autre +

Soulagement - moi -

freeman 2008 cr er des motions dans les jeux
Freeman (2008) Créer des émotions dans les jeux.
  • Écriture différente encourager l’interaction
  • Personnalité des personnages : Diamond
  • Profondeur de l’interaction
  • Dialogues et actions
  • Comment dévoiler l’information.
  • Créez des groupes intéressants.
freeman 2008 cr er des motions dans les jeux personnalit des personnages diamond
Freeman (2008) Créer des émotions dans les jeux.Personnalité des personnages : Diamond
  • Au moins 4 traits dont un incompatible.
    • Han Solo
      • Brave
      • Batailleur
      • Narquois
      • Arrogant
    • Gandalf
      • Magique
      • Mystérieux
      • Bon
      • Sage
freeman 2008 cr er des motions dans les jeux profondeur de l interaction
Freeman (2008) Créer des émotions dans les jeux.Profondeur de l’interaction
  • Émotions négatives, ambivalence des personnages
  • Complexité couches
    • Regret, émotions fausses et vraies mêlées.
  • Ajouter des aspects inattendus
    • Personnage meurt, change de personnalité, incertitude
  • Travailler la structure des groupes
  • Évolution d’un personnage, semée d’embuches
  • Ne pas le dire .. Ambiguité et incertitude, laisser deviner.
effets des jeux vid os agressifs
Effets des jeux vidéos agressifs..
  • Comportement agressifs (- concluant)
  • Pensées agressives (oui)
  • Augmente éveil physiologique
  • Autres -moins de comportements sociaux, délinquance, estime de soi moindre
effets des jeux vid os en g n ral
Effets des jeux vidéos en général
  • Négatif
    • Addiction
    • Stéréotypes sexuels
    • Problèmes de santé
  • Positif
    • Entraînement, habiletés spatiales, cognitives, performance académique, sociabilité, thérapie
    • Effet positif sur l’apprentissage - mémorisation, motivation,
limites techniques
Limites techniques
  • Limites des modalités d’entrée et sortie
  • Diffusion: taille des applications, absence de standards
  • Vitesse d’accès au multimédia
  • Temps de développement
  • Programmation intelligente multi-plateformes
probl matiques de recherche
Problématiques de recherche
  • Conception d’interfaces plaisantes
  • Analyse et conception des caractéristiques de jeux
  • Défi de la négociation entre agents au sein des interfaces
exemples
Exemples
  • Dimensions dans les jeux
    • Habiletés physiques
    • Habiletés intellectuelles
    • Exploration : contenu, esthétique, curiosité
    • Fantaisies intrinsèques, extrinsèques (points)
    • Dimensions sociales
  • Jeux, habiletés intellectuelles.
    • Machines à boules, Golf, Course, Spectre
    • King Quest, Journeyman, Spaceship Warlock
    • From Alice to Ocean, Musée de poche
    • Myst, Raven, Atlantis
    • Détectives (vitesse) - Sherlock Holmes, Magic Death, 7 Guest
    • Contenus d ’apprentissage langue, scolaire
    • Lieux d ’échanges (Palace, Second Life)