Ma triser l argumentation
Download
1 / 27

Maîtriser l’argumentation - PowerPoint PPT Presentation


  • 200 Views
  • Updated On :

Maîtriser l’argumentation . Quelques pistes et quelques outils pour articuler l’apprentissage de l’argumentation à l’écrit et à l’oral. Quelques rapides rappels théoriques. Montrer. Expliquer. Justifier. Énoncer. Caractériser. Commenter. Analyser. Déduire . Présenter.

Related searches for Maîtriser l’argumentation

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Maîtriser l’argumentation' - kamaria


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Ma triser l argumentation l.jpg

Maîtriser l’argumentation

Quelques pistes et quelques outils pour articuler l’apprentissage de l’argumentation à l’écrit et à l’oral



Slide3 l.jpg

Montrer

Expliquer

Justifier

Énoncer

Caractériser

Commenter

Analyser

Déduire

Présenter

Capacité à synthétiser

Capacité à argumenter

réponses rédigées, structurées et argumentées,

qui intègrent la restitution des connaissances

dans une démarche de réflexion


Slide4 l.jpg

Ces consignes ont été relevées dans les épreuves de baccalauréat.

Ces termes peuvent être classés selon 3 types de discours attendus dont la maîtrise est donc nécessaire :

  • Discours descriptif : énoncer, caractériser, présenter

  • vise à nommer, caractériser, qualifier

  • Discours explicatif : commenter, montrer, expliquer (fonction documentaire)

  • délivrer ses connaissances, faire comprendre un phénomène

  • absence de marques de jugement ; emploi de lexique spécialisé ; organisation et clarté

  • Discours argumentatif : justifier, analyser, déduire

  • verbes de jugement, modalisateurs, présence éventuelle de la première personne


Qu est ce qu crire une argumentation l.jpg
Qu’est-ce qu’écrire une argumentation ? baccalauréat.

C’est produire un texte « polyphonique », (cf Mikhaïl Bakthine) cad un texte construit à partir de références plurielles allant de la voix de l’élève faisant état de ses expériences, voire de ses opinions, à celle des auteurs, plus ou moins légitimés par l’école, en passant par celles de l’enseignant, du manuel de l’année scolaire en cours ou d’une autre année, et celles des discours médiatiques ou non, sur la question

Cette « polyphonie » doit être « organisée », pensée par un auteur, l’élève, qui doit se poser comme une « voix » qui organise les autres, qui se situe en extériorité par rapport à toutes les autres.

  • Principale marque d’un écrit élaboré : les différentes formes de modalisations (jugements, attitudes, opinions)

    E.Bautier / Jean-Yves Rochex L’expérience scolaire des nouveaux lycéens démocratisation ou massification ? Armand Colin, 1998


Le rapport l crit des n o lyc ens l ments de diagnostic l.jpg
Le rapport à l’écrit des « néo-lycéens » : baccalauréat.éléments de diagnostic

Les points de blocage des « néo-lycéens » : l’incapacité de la maîtrise de la circulation du sens dans ces différentes références.

Deux types d’écrit courants :

  • Juxtaposition des références sans les organiser pour les transformer en discours « nouveau », faisant « mention » de leurs connaissances

  • Univers monophonique de l’expérience vécue et racontée, du discours médiatique, de la référence au manuel ou au cours, ou encore dans un univers relevant uniquement du général au particulier


De la confusion des genres oral et crit l.jpg
De la confusion des genres : oral et écrit baccalauréat.

L’apprentissage de l’argumentation à l’oral peut-elle être un levier pour l’écrit ?

  • Oui : les lycéens rentrent souvent volontiers dans le circuit de la parole et montrent des capacités argumentatives à l’oral

  • Mais : l’oral implique un rapport au langage susceptible de gêner les apprentissages à l’écrit ; il peut créer une confusion entre être interlocuteur et apprendre, entre les relations socio-affectives avec l’enseignant, et l’enseignant en tant qu’il aide à entrer dans les apprentissages

    =>oral pour partager ses émotions, ses opinions

    => écriture pour penser, élaborer ses savoirs, travail solitaire et individuel même s’il donne lieu à une lecture par autrui


S autoriser tre auteur l.jpg
S’autoriser à être auteur baccalauréat.

Double tension pour les lycéens :

  • Se construire soi même en tant que sujet au-delà de la crispation identitaire

  • Apprendre la distanciation

    Tension pour l’enseignant :

    - Choisir des objets proches des préoccupations des élèves mais permettant une décentration


Pr sentation d un projet interdisciplinaire l.jpg
Présentation d’un projet interdisciplinaire baccalauréat.

Étude de cas d’un projet

Lettres / Économie-Droit

Première série technologique / STG

Classe expérimentale en TPE et ECJS

Choix d’un thème en lien étroit avec l’actualité, l’élection du président de la République, événement hautement médiatisé.


Tude de cas d un dispositif en 1 re technologique l.jpg
Étude de cas d’un dispositif en 1ère technologique baccalauréat.

Les principes du « bain d’argumentation »

  • Croiser une discipline générale (français) et une discipline technologique (éco-droit)

    => Argumenter à l’écrit et l’oral dans chacune des disciplines

  • Mettre à profit les enseignements TPE et ECJS

  • Argumenter dans un cadre interdisciplinaire

  • Sensibiliser aux enjeux individuels, sociaux, civiques de l’argumentation


Tayage en cours de fran ais 1 l.jpg
Étayage en cours de français (1) baccalauréat.

  • Séquence 1

    Titre : Devenir citoyen

    Objet d’étude : Convaincre, persuader, délibérer

    Les genres de l’essai et de l’apologue

    Support : ITALO CALVINO La journée d’un scrutateur

    Trois lectures analytiques dont un extrait de débat (donc étude d’une forme de transcription écrite)


Contexte de l uvre l.jpg
Contexte de l’œuvre baccalauréat.

Italie,1953

  • Difficile mise en place de la république italienne après l’épisode fasciste : pouvoir à la démo-cratie chrétienne mais opposition communiste très active ; nombreux mouvements de grève.

  • En 1953 : réforme de la loi électorale votée par les chrétiens démocrates et leurs alliés : le parti ayant obtenu au moins 50% des voix reçoit 65% des sièges de la chambre des députés ; loi surnommée « la loi des tricheurs ».


Intrigue de l uvre l.jpg
Intrigue de l’œuvre baccalauréat.

Amérigo est scrutateur pour le parti communiste

afin de veiller à la régularité du scrutin qui a lieu au

Cottolengo, gigantesque hôpital-hospice de Turin

qui accueille toute la misère humaine grâce au

dévouement des prêtres et des religieuses.

De nombreux malades sont intellectuellement

totalement déficients, ce qui pose la question de leur légitimité en tant qu’électeurs et de l’influence qu’exercent sur eux les soignants, tous du parti de la démocratie-chrétienne.


Travail sur le discours argumentatif lors de la s quence l.jpg
Travail sur le discours argumentatif baccalauréat.lors de la séquence

Les notions abordées

(révision de la seconde) :

  • Différence thème / thèse

  • Thèse implicite / explicite ; formulation et reformulation

  • Argument et exemple : (re)formulation et nature

  • Circuit argumentatif


Travail d criture les mots de l argumentation l.jpg
Travail d’écriture : les mots de l’argumentation baccalauréat.

Choisir un mot dans la liste des mots de l’argumentation suivante :

  • Verbes : convaincre – démontrer – persuader – délibérer – manipuler – réfuter – argumenter – soutenir – étayer – alléguer – justifier – attester – corroborer – objecter – débattre – arguer – contester – nier – affirmer – contredire – expliquer – dialoguer – déduire – commenter

  • Substantifs : réquisitoire – plaidoyer – thèse – argument – exemple – polémique – controverse – partisan – adversaire – raisonnement – preuve problématique

    Établir une fiche précisant :

    Son étymologie

    Son champ sémantique, l’évolution historique des significations

    Les mots de la même famille

    Des synonymes (ou antonymes)

    Contextualiser le mot choisi en le rattachant à un chapitre de la journée d’un scrutateur de votre choixet réécrirela scène correspondante


Fiche outils de la langue exprimer son d saccord cf b maurer acte de parole p rilleux l.jpg
Fiche-outils de la langue : baccalauréat.Exprimer son désaccord(cf B. Maurer « acte de parole périlleux »)

Grammaire

  • Les opérations de modalisation logique (X pense que / ne pense pas que ; il est vrai que / il n’est pas vrai que)

  • Les adverbes modalisateurs (peut-être sans doute, sûrement)

  • Le rôle de la négation

    Lexique

  • Les antonymes

  • Le champ lexical du jugement sur la réalité (vrai, faux, certain, sûr etc)

  • Le verbe « croire » et ses utilisations

    Syntaxe

  • Chevilles syntaxiques pour l’expression de la concession : « certes… mais » etc.


R investissement en tpe sujets et probl matiques choisis par les l ves l.jpg
Réinvestissement en TPE : baccalauréat.sujets et problématiques choisis par les élèves

  • Le divorce / Quels sont les différents types de divorce et leurs incidences sur la garde des enfants ?

  • La délinquance des mineurs en France / Qu’est-ce que la délinquance ?

  • La maltraitance des enfants / Qu’est-ce que la maltraitance au point de vue juridique ? au point de vue social ?

  • Le téléphone portable / Le téléphone portable s’adapte-t-il à tous les types d’usagers (selon les âges et les moyens financiers) ?

  • L’adoption / Quelles sont les procédures pour adopter un enfant ?

  • Le métier d’avocat (Aucune problématique dégagée)

  • La pédophilie / Comment définir la pédophilie et le pédophile ? Quels traumatismes subit l’enfant violenté ?


Les deux types de productions crites retenues l.jpg
Les deux types de productions écrites retenues baccalauréat.

  • Dossiers traditionnels

  • Entretien avec des professionnels / comptes rendus des entretiens

    Le genre de l’entretien favorise un travail sur l’explicatif / argumentatif et sur les outils de la langue :

  • nécessité de formuler des questions anticipant les réponses

  • travail sur les reprises anaphoriques, l’intégration du discours de l’interviewé dans la question de l’interviewer, la reformulation

  • ajustement du discours interviewé / interviewer dans le compte-rendu

    => appropriation du discours de l’autre afin de construire le sien propre


R investissement en ecjs les mots des autres l.jpg
Réinvestissement en ECJS : les mots des autres baccalauréat.

Première activité : L’enquête d’opinion

Réalisation en équipes de travail d’une enquête d’opinion portant sur les sujets suivants :

- Les sondages

- Le rôle des médias

- La publicité électorale

Préparation de l’enquête : élaboration du questionnaire

Réalisation de l’enquête en autonomie à l’extérieur de l’établissement selon des consignes précises (nombre de personnes à interroger, échantillonnage varié)

Exploitation de l’enquête / compte-rendu écrit : synthèse, analyse quantitative et qualitative des réponses recueillies, commentaire par rapport au sujet et aux notions

Exposé oral des conclusions de l’enquête par chaque équipe


Tayage en cours de fran ais 2 l.jpg
Étayage en cours de français (2) baccalauréat.

Séquence 3 - Titre : Le théâtre, tribune politique ?

Objets d’étude croisés :

Le théâtre : texte et représentation ; Convaincre, persuader, délibérer

Supports :

1. Beaumarchais le mariage de Figaro (1781)

Scène de procès Acte III scène XV

Mise en abyme ; mascarade ; chicane ; burlesque ; satire ; iniquité

2. Camus Les justes(1949)

Scène de délibération fin de l’Acte II

Dilemme, stichomythie, dialectique, polémique, terrorisme, plaidoyer, existentialisme, éthique de la responsabilité

3. Bretch Le cercle de craie caucasien (1944-45)

Le jugement du procès (dénouement)

Burlesque, fantoche, légitimité, jugement de Salomon, ordalie, distanciation


Outils de la langue le lexique l.jpg
Outils de la langue : le lexique baccalauréat.

Cette seconde séquence en français permet de solliciter de nouveau les compétences travaillées en séquence 1 autour de la journée d’un scrutateur.

A la fin de chaque lecture analytique, pointage du vocabulaire indispensable à réinvestir, sans erreur orthographique.

Réinvestissement lors des activités suivantes :

- devoir de fin de séquence, type « mini-bac » : questions sur l’unité du groupement de textes, sur l’objet d’étude, sur les documents complémentaires, sur la culture personnelle.

  • Bonus de 1 point demandant la définition de deux de ces mots, correctement orthographiés, rédaction d’un exemple..

  • exposé à l’épreuve orale (bac blanc)

  • devoir d’entraînement à la dissertation (étayage de l’argumentation sur les exemples du corpus)


Travail d criture r diger un discours argumentatif l.jpg
Travail d’écriture : rédiger un discours argumentatif baccalauréat.

Trois discours au choix :

  • Monologue de Kaliayev reprenant et réfutant les arguments de son adversaire Stephan (texte de Camus)

  • Plaidoyer-tirade de Figaro reprenant et réfutant les arguments de son adversaire Bartholo (texte de Beaumarchais)

  • Monologue à visée délibérative d’Azdak reprenant les positions des deux mères (texte de Brecht)

    Cahier des charges :

    - registre sérieux (didactique / polémique)

    - réinvestissement des éléments de langue vus lors de la précédente production écrite de la séquence 1 (exigence particulière sur les modalisateurs)


Objectifs du travail d criture articulation avec l oral l.jpg
Objectifs du travail d’écriture / articulation avec l’oral

  • Transformation de la forme dialogique en forme monologale

  • Travail sur les registres : du registre comique (Beaumarchais ou Brecht) aux registres didactique ou polémique

    Mise en commun dans la classe :

  • Oralisation de quelques discours (oral scriptural)


Appui sur le partenariat l.jpg
Appui sur le partenariat l’oral

Visite interdisciplinaire au Tribunal de Grande instance de Créteil

Au tribunal, la classe s’est répartie entre deux chambres correctionnelles. Il a été recommandé de prendre des notes sur plusieurs affaires afin de pouvoir choisir la plus intéressante.

 Chaque élève devait remplir sur un cas au choix

- un plan de la chambre correctionnelle (nom et place des différents acteurs du procès)

- une fiche-mémoire du cas présentant les rubriques suivantes:

a. Le descriptif de l’affaire

b. Une formulation de la thèse soutenue par l’avocat de la défense puis par le procureur

c. Un tableau de confrontation des arguments avancés lors du plaidoyer et des arguments avancés lors du réquisitoire

d. Un avis personnel sur le procès


Tayage en conomie droit l.jpg
Étayage en économie-droit l’oral

Les cadres de la vie juridique :

  • Droits subjectifs : sources et preuves

  • Respect du droit / Organisation judiciaire


Ecjs r alisation d un dossier documentaire pr paratoire au d bat argument l.jpg
ECJS : réalisation d’un dossier documentaire l’oralpréparatoire au débat argumenté

Deux ou trois documents théoriques ou généraux

Dossier de presse comprenant au moins 5 documents

(Mise à profit de la semaine de la presse pour recueillir des articles de journaux )

Deux ou trois documents liés à une discipline enseignée : Histoire-géographie, Langues, Économie, droit, Communication...)

Documents juridiques

Pour faciliter la tâche aux élèves, le code électoral a été mis à leur disposition pendant les séances de recherche documentaire. Certains passages ont été photocopiés, en particulier :

  • Loi n°77-808 du 19 juillet 1977 relative à la publication et à la diffusion de certains sondages d’opinion

  • Décrets n°78-79 du 25 janvier 1978 (modifié par les décrets 99-1092 et 2002-105) et n° 80-351 (modifié par le décret 99-1092) pris pour application de la loi précédente

  • Articles 6 et 7 de la constitution du 4 octobre 1958 relatifs à l’élection du président de la République.

  • Loi n°62-1292 du 6 novembre 1962 relative à l’élection du Président de la République : extrait de l’article 3

  • Décret n°2001-213 du 8 mars 2001 portant application de la loi précédente


Ecjs organisation et tenue des d bats argument s l.jpg
ECJS : organisation et tenue des débats argumentés l’oral

Préparation :

  • Choix de la question de débat parmi celles qui ont été proposées dans les dossiers documentaires

  • Mise en place selon des consignes précises d’un circuit argumentatif exploitant les activités menées au cours de la progression.

  • Répartition des rôles (pour chaque débat : 7 ou 8 intervenants / 7 à 8 élèves se répartissant les tâches suivantes : président / assesseur / rédacteurs / observateurs ; les rôles s’échangent d’un débat à l’autre entre intervenants et non intervenants).

    Débats : une demi-classe est réunie ; deux questions retenues par les élèves :

  • L’opinion publique a-t-elle été manipulée par les médias pendant la campagne présidentielle ?

  • Les sondages ont-ils une influence sur les résultats de la présidentielle ?


ad