loi de l offre et de la demande n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Loi de l’offre et de la demande PowerPoint Presentation
Download Presentation
Loi de l’offre et de la demande

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 31

Loi de l’offre et de la demande - PowerPoint PPT Presentation


  • 98 Views
  • Uploaded on

Loi de l’offre et de la demande. J-M Heneffe - A.P.L.L. - 2011. Qu’est-ce qu’un marché ?. Le marché d'un seul bien est l'ensemble des offres et des demandes de ce bien qui sont mises en contact à un moment donné pour engendrer un échange sur la base d'un prix.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Loi de l’offre et de la demande' - judah


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
loi de l offre et de la demande

Loi de l’offre et de la demande

J-M Heneffe - A.P.L.L. - 2011

qu est ce qu un march
Qu’est-ce qu’un marché ?

Le marché d'un seul bien est l'ensemble des offres et des demandes de ce bien qui sont mises en contact à un moment donné pour engendrer un échange sur la base d'un prix.

Autrement dit, les demandeurs veulent acheter,

les offreurs veulent vendre.

diff rentes formes de march s
Différentes formes de marchés

Monos = un seul

Pôlein= vendre

Opsônein= s’approvisionner

Oligos= quelques

Monopolebilatéral

Monopsone contrarié

?

?

?

Monopsone

Monopolecontrarié

Oligopole contrarié

?

?

?

Oligopsone

?

?

?

Monopole

Oligopole

CONCURRENCE

la concurrence est parfaite
La concurrence est parfaite…
  • Atomicité du marché
  • Homogénéité du produit
  • Transparence du marché
  • Fluidité du marché

La concurrence est dite parfaite lorsque sont vérifiées simultanément les 4 hypothèses suivantes :

atomicit du march
Atomicité du marché

Le marché est atomistique lorsqu’un très grand nombre d’agents économiques identiques participent à l’offre et à la demande du bien. Ils ont tous une taille négligeable par rapport à la dimension du marché. Un seul agent à lui seul ne peut influencer l’offre ou la demande.

homog n it du bien ou du service
Homogénéité du bien ou du service

Toutes les entreprises proposent exactement la même chose, un produit homogène, présentant des caractéristiques absolument identiques.

transparence du march
Transparence du marché

Le marché est parfaitement transparent lorsque tous les agents économiques sont parfaitement informés. Vendeurs et acheteurs ont toutes les informations concernant la nature et la qualité du produit, mais également le prix qui prévaut.

fluidit libre entr e ou sortie dans la branche
Fluidité :libre entrée (ou sortie) dans la branche

Il n’existe pas de barrière juridique ou institutionnelle ou technique ou financière à l’entrée de nouveaux producteurs concurrents dans la production du bien considéré.

Cela revient à dire que le produit dont il est question est facile à produire, et que dès qu’un individu prend la décision de produire ce bien, il peut le faire. Quand il ne veut plus, il peut se retirer.

(Idem acheteurs).

la concurrence est donc pure et parfaite si
La concurrence est donc pure et parfaite si :
  • Le marché est atomistique
  • Le produit est homogène
  • Le marché est parfaitement transparent
  • La fluidité du marché est totale. On peut entrer ou sortir librement du marché

Il n’y a alors qu’un seul prix sur un marché en situation de concurrence parfaite.

acheteurs et vendeurs sont rationnels
Acheteurs et vendeurs sont rationnels

Ils sont tous des “homo oeconomicus”, autrement dit, acheteurs et vendeurs cherchent à maximiser respectivement leur satisfaction et leurs profits et minimiser leurs coûts, en utilisant les moyens les mieux adaptés pour le faire.

slide11

Si toutes les hypothèses vues ci-dessus sont respectées, alors il existe un prix et une quantité “d’équilibre”.

Ces hypothèses sont tout à fait irréalistes, tout le monde est d’accord. Cela signifie que la théorie ne cherche pas à décrire la réalité, mais à essayer de mieux la comprendre.

La science économique avance souvent de manière hypothético-déductive….

slide12

Demandes individuelles

Demande de a

Demande globale

Da + Db + Dc + Dd

Da + Db

Da + Db + Dc

Demande de b

Da

Demande de c

Demande de d

slide13

Offres individuelles

Offre de a

Offre globale

Oa + Ob

Oa + Ob + Oc + Od

Oa + Ob + Oc

Offre de b

Oa

Offre de c

Offre de d

modification de la demande

Hausse dans

lademande

D1

Modification de la demande

Quantité

Ex. : une campagne publicitaire efficace

D0

Prix

modification de la demande1

Baisse dans

la demande

D2

Modification de la demande

Quantité

Ex. : baisse des revenus disponibles

D0

Prix

modification de l offre

O1

Modification de l’offre

Quantité

O0

Ex. : mauvaises récoltes

Baisse de l’offre

Prix

modification de l offre1

O2

Modification de l’offre

Quantité

O0

Ex. : ouverture du marché aux produits chinois

Hausse de l’offre

Prix

Prix

effets d une modification de la demande

D1

Effets d’une modification de la demande

6

Offre

5

Quantité

4

3

2

D0

1

Prix

0 2 46 8 10

Si la demande croît (avec une offre stable), le prix du marché augmente !!!

effets d une modification de l offre

O1

Effets d’une modification de l’offre

O0

6

Quantité

5

4

3

2

1

Demande

0 2 46 8 10 12 14

Prix

Si l’offre diminue (avec une demande stable), le prix du marché augmente !!!

mod le lin aire
Modèle linéaire

Le marché d’un bien peut être représenté dans un graphique. Par exemple, en abscisses, on trouvera donc les prix ; en ordonnées, on a les quantités.

Quantité

Prix

mod le lin aire1
Modèle linéaire

L’offre est une fonction croissante du prix. Autrement dit, plus le prix est élevé, plus les producteurs sont disposés à produire pour vendre.

Quantité

Offre

Prix

mod le lin aire2
Modèle linéaire

La demande est une fonctiondécroissante du prix. Autrement dit, plus le prix est élevé, moins les demandeurs sont disposés à acheter.

Quantité

Offre

Demande

Prix

mod le lin aire3
Modèle linéaire

La situation d’équilibre se trouve à l’intersection des courbes d’offre et de demande. C’est là, et à cet endroit seulement, qu’offreurs et demandeurs sont d’accord sur le prix.

Quantité

Offre

Demande

Prix

mod le lin aire4
Modèle linéaire

Les coordonnées du point d’intersection sont le prix d’équilibre (p*) en abscisse, et la quantité échangée (q*) en ordonnée.

Quantité

Offre

q*

Demande

Prix

P*

slide26

Remarque

Dans ce schéma l’offre et la demande sont donc présentées comme des fonctions du prix

QS = f(P) QD = f(P)

Quantité

Ex. : Si le prix de l’or est élevé, il y a plus de gens qui acceptent d’en vendre

Offre

Ex. : Quand le prix de l’essence est élevé, la demande diminue

Demande

Prix

slide27

Remarque

La réciproque est souvent vraie aussi :

P= f(QS,D)

Ex. : Au mois de décembre, la pêche de crevettes a été très mauvaise

 le prix augmente

Quantité

Offre

Ex. : A la Noël, la demande de crevettes augmente

 le prix augmente

Demande

Prix

slide28

Remarque

La réciproque est souvent vraie aussi :

P= f(QS,D)

Le graphique est alors plus logiquement inversé :

En abcisses, les quantités et en ordonnées, les prix.

Quantité

Prix

Offre

Prix

Prix

Prix

Prix

Demande

Prix

slide29

Remarque

La réciproque est souvent vraie aussi :

P= f(QS,D)

Le graphique est alors plus logiquement inversé :

En abcisses, les quantités et en ordonnées, les prix.

Prix

Quantité

Quantité

Offre

Quantité

Quantité

Quantité

Demande

Quantité

Quantité

slide30

Dans les développements ultérieurs, parce qu ’il faut bien faire un choix, nous continuerons à présenter les courbes sous forme de :

QS = f (P) QD = f (P)

slide31

J-M Heneffe

APLL - 2011