Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
PRESENTATION DE LA REUNION PowerPoint Presentation
Download Presentation
PRESENTATION DE LA REUNION

PRESENTATION DE LA REUNION

116 Views Download Presentation
Download Presentation

PRESENTATION DE LA REUNION

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

    1. 1

    2. 2

    3. 3

    4. 4

    5. 5

    6. 6

    7. 7

    8. 8

    9. 9

    10. 10

    11. 11

    12. 12

    13. 13

    14. 14

    15. 15

    16. 16

    17. 17

    18. 18

    19. 19

    20. 20

    21. 21

    22. 22

    23. 23

    24. 24

    25. 25

    26. 26

    27. 27

    28. 28

    29. 29

    30. 30

    31. 31

    32. 32

    33. 33

    34. 34

    35. 35

    36. 11/02/2012 First Name, Name

    37. 37

    38. 11/02/2012 First Name, Name

    39. 39

    40. 40

    41. 41

    42. 42 HELIOS et le portail de la gestion publique 13 des 14 Trsoreries du dpartement des Hautes-Alpes disposent aujourdhui de lapplication Hlios (dploiement de la Trsorerie de Gap en octobre 2010). le portail Hlios a t install et prsent chez les ordonnateurs par les comptables publics en 2009 : 249 collectivits couvrant 728 budgets.

    43. 43 Le portail HELIOS : simplification et scurisation de la transmission des fichiers de donnes consultation en ligne des donnes comptables de la collectivit

    44. 44

    45. 45 Le portail hlios : Simplification et scurisation de la transmission des fichiers de donnes Consultation en ligne des donnes comptables de la collectivit

    46. 46 Le portail hlios : Simplification et scurisation de la transmission des fichiers de donnes Consultation en ligne des donnes comptables de la collectivit

    47. 47

    48. 48

    49. 49

    50. 50 Le portail hlios : Simplification et scurisation de la transmission des fichiers de donnes Consultation en ligne des donnes comptables de la collectivit

    51. 51

    52. 52

    53. 53

    54. 54 ACTION 14 METTRE EN UVRE DE NOUVELLES MODALITES DE PAIEMENT DES DEPENSES ET DENCAISSEMENT DES PRODUITS LOCAUX lobjectif: une gestion dynamique de la trsorerie et une image conforme aux attentes des usagers. mettre la disposition des collectivits locales les moyens utiliss par lEtat pour le recouvrement de limpt et le paiement des dpenses rcurrentes.

    55. 55 Le prlvement de la dpense

    56. 56 La carte Bancaire

    57. 57 Particularismes les cartes spcialises (fluides,autoroutes etc) la carte loge (dplacements par le biais dune agence de voyage).

    58. 58 La carte dachat

    59. 59 La montique dans les Hautes-Alpes

    60. 60 Le prlvement (mensuel ou lchance)

    61. 61 La carte Bancaire Par le biais dune rgie ou directement sur le compte du comptable: un TPE pour la proximit et la vente distance. le paiement en ligne qui simplante dans le dpartement par le biais des offices du tourisme. Une demande grandissante et un service incontournable.

    62. 62 Titres Payables sur Internet - TIPI -

    63. 63 Conclusion Les opportunits sont nombreuses pour moderniser les flux financiers. Cest une dcision politique qui sinscrit dans la vie des collectivits. Le comptable public et le correspondant montique de la Trsorerie Gnrale sont votre disposition pour moderniser les flux financiers de votre collectivit

    64. 64

    65. 65

    66. 66

    67. 67

    68. 68

    69. 69

    70. 70 LENGAGEMENT PARTENARIAL

    71. 71 Une nouvelle forme de partenariat pour les collectivits et tablissements non couverts par les CSCF (convention de services comptable et financier) - les communes de moins de 100 000 habitants, - les EPCI de moins de 100 000 habitants, - les EPS de moins de 70 M de produits dexploitation, - les OPH.

    72. 72 Quel contenu? 4 axes daction: - faciliter la vie de lordonnateur, - amliorer lefficacit des procdures, - offrir une meilleure lisibilit des comptes, - dvelopper et enrichir les prestations dexpertise.

    73. 73 Quel support? Des fiches-action dans un engagement sign entre le comptable et lordonnateur: - dcrivant laction avec ltat des lieux, -fixant des objectifs, -faisant lobjet dune dmarche mthodologique, -proposant des indicateurs, -dterminant un calendrier, -identifiant les responsables de laction. Contrairement aux CSCF valides au plan national, les engagements partenariaux sont examins, prpars et valids au niveau dpartemental.

    74. 74 Un suivi au niveau dpartemental: -un socle dactions obligatoires, -un nombre minimum dactions selon la taille de la collectivit, -une hirarchisation des axes de travail possible. Les volets fiabilit des comptes et conseil fiscal sont obligatoires Un bilan annuel formaliser au moyen dun tableau de bord

    75. 75 LES ACTIONS TYPE: AXE 1:faciliter la vie de lordonnateur - Rapprochement des services, - Optimisation de la circulation de linformation, - Organisations de formation communes, - Dmatrialisation (paye, marchs, titres, mandats et PJ etc).

    76. 76 LES ACTIONS TYPE AXE 2: amliorer lefficacit des procdures - Optimisation de la chane de paiement de la dpense, - Paiement par prlvement, par carte affaires, par carte dachat, - Optimisation de la chane du recouvrement des recettes, - Encaissement par TIP, par CB (rgie), par Internet.

    77. 77 LES ACTIONS TYPE AXE 3: offrir une meilleure lisibilit des comptes - Suivi des comptes de bilan, - Suivi des oprations spcifiques, - Suivi des comptes de tiers, - Traitement des CIP, - Reddition prcoce des comptes.

    78. 78 LES ACTIONS TYPE AXE 4: dvelopper lexpertise - Gestion de trsorerie, - Conseil fiscal, information et alerte en matire de TVA, - Analyses financires, - Expertise domaniale.

    79. 79 UNE CONVENTION AVEC LASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE COMMUNES POUR PROMOUVOIR LENGAGEMENT PARTENARIAL