« QUIZ pour les NULS » formation des formateurs - PowerPoint PPT Presentation

quiz pour les nuls formation des formateurs n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
« QUIZ pour les NULS » formation des formateurs PowerPoint Presentation
Download Presentation
« QUIZ pour les NULS » formation des formateurs

play fullscreen
1 / 69
« QUIZ pour les NULS » formation des formateurs
197 Views
Download Presentation
jayme
Download Presentation

« QUIZ pour les NULS » formation des formateurs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. « QUIZ pour les NULS »formation des formateurs Préparation à la pandémie grippale DRASS de Zone de Bretagne Jeudi 31 août 2006

  2. Pour chaque question, testez vos connaissances : FAUX VRAI ou

  3. Comment appelle-t-on une épidémie qui frappe une espèce animale ? • 1 - Une panzootie • 2 - Une épizootie • 3 - Une épizoomie

  4. Le mot épizootie (prononcée "épizo-oti", du grec "zôotês" : nature animale, et non pas "épizossi") décrit une zoonose qui a évolué en épidémie frappant, dans une région plus ou moins vaste, une espèce animale ou un groupe d ’espèces dans son ensemble. Si l'épizootie touche un continent ou le monde, on parlera de panzootie. • Le terme panzootie vient du grec pan (qui signifie tous) et du grec zôotês (qui signifie animal). Une panzootie est la contagion d'une maladie qui s'étend à la quasi-totalité d'une population animale d'un ou de plusieurs continent(s), voire dans certains cas de la planète.

  5. Qu’est-ce qu’une pandémie ? 1 - Une épidémie de grippe 2 - Une épidémie de grippe aviaire 3 - Une épidémie mondiale

  6. Une pandémie grippale se définit comme une forte augmentation dans l’espace et dans le temps des cas de grippe qui finit par diffuser à l’ensemble des pays, accompagnée d’un nombre important de cas graves et d’une mortalité élevée.

  7. Pour se protéger contre la transmission du virus grippal Ny variant l’Europe conseille de porter : 1 - un masque de type FFP0 2 - un masque de type FFP1 3 - un masque de type FFP2

  8. Les masques dits de protection (FFP2) qui filtrent l’air dans le but de limiter les risques de contamination • En matière de grippe, leur utilisation aujourd’hui ne concerne que les personnes au contact direct d’oiseaux ou de leur fiente susceptibles d’être contaminés. Leur durée d’utilisation se situe selon les masques entre 4 H et 8 H. En port continu, dans le domaine de la santé, il est recommandé un port de 4 heures car l’humidité de la respiration diminue les performances du masque.

  9. Actuellement (mai 2006) le virus influenzae est transmissible d’homme à homme 1 - Vrai 2 - Faux

  10. Le virus de la grippe aviaire de type A (H5N1) peut se transmettre de l’animal à l’homme comme le montre le phénomène observé depuis janvier 2004 en Asie et en Turquie en 2006. Un phénomène semblable de transmission d’un virus aviaire à l’homme a été observé en Chine en 1997 (« grippe du poulet à HongKong ») avec un virus A (H5N1) et aux Pays-Bas au printemps 2003 avec un virus A (H7N7). Une transmission secondaire d’homme à homme est possible mais reste exceptionnelle. Selon l’OMS, à la date d’aujourd’hui, il n’existe pas de preuve d’une transmission inter humaine significative en Asie.

  11. Le virus de la grippe aviaire est un virus du genre : 1 - influenzaeA 2 - influenzae B 3 - influenzae C

  12. La grippe aviaire, ou grippe du poulet, est une infection due à un virus de la famille des Orthomyxoviridae qui comprend plusieurs genres (ou types) dont Influenzavirus A. Celui-ci est divisé en sous types parmi lesquels les sous-types H5 et H7. • Parmi les virus on note : • Type A : chez homme et autres espèces animales, les oiseaux sont le réservoir naturel du virus et on peut y trouver tous les virus • Type B : faiblement épidémique, humains seulement • Type C : rarement observé chez les humains et les porcs et non épidémique

  13. Quelles espèces d’oiseaux peuvent être touchées par la grippe aviaire ? 1 - Les oiseaux sauvages 2 - Les oiseaux domestiques

  14. La grippe aviaire peut toucher presque toutes les espècessauvages ou domestiques. Généralement asymptomatique chez lesoiseaux sauvages elle peut devenir fortement contagieuse et entraîner une mortalité extrêmement élevée dans lesélevages industriels de poulets et de dindes, d'où le nom de « peste aviaire » • Le virus influenza aviaire peut parfois infecter d'autres espèces animales comme le porc et d'autres mammifères, dont l’homme.

  15. Pourquoi n’est-il pas dangereux de consommer la volaille ? 1 - Parce que le virus ne survit pas à l’air 2 - Parce que le virus ne survit pas à la cuisson 3 - Parce que le virus ne survit pas quand l’animal est tué

  16. La transmission du virus Influenza aviaire s’effectue par voie aérienne. Selon l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA), le risque de contamination de l’homme par ingestion de viandes infectées est considéré comme faible voire négligeable : d’une part, l’infectiosité des virus influenza est détruite très rapidement à des températures supérieures à 60°C (pendant 5 minutes à 60°C, 1 minute à 100°C). D’autre part, dans l’hypothèse d’une ingestion de viande de volaille ou d’œuf contaminés et crus, le virus serait détruit par l’acidité du liquide gastrique

  17. L’antiviral est efficace si…. 1 - Il est pris dans les 48 heures qui suivent la contamination à titre préventif 2 - Il est pris dans les 48 heures qui suivent les premiers symptômes à titre curatif 3 - Il est pris dans les mois qui suivent les premiers symptômes

  18. Le traitement antiviral reposant sur l’utilisation de « Tamiflu » ou « Relenza » est à visée curative pour les cas déclarés • À condition d’être administrés tôt (<48h) après l’apparition des premiers signes • Traitement de 5 jours à raison d’1 cp de tamiflu (75 mg) deux fois par jour pour un adulte • Utilisé éventuellement de manière « préventive » il peut limiter l’extension d’une pandémie

  19. La contamination par le virus de la grippe se fait par : 1 - Gouttelette 2 - Air 3 - Contact cutané

  20. La contamination est aérienne et se fait essentiellement lors de contacts étroits, prolongés et répétés dans des espaces confinés avec des sécrétions respiratoires ou des déjections d’animaux infectés. Elle peut se faire de façon directe ou indirecte (par l’intermédiaire des surfaces et/ou des mains souillées par les déjections).

  21. Quelle est la durée d’incubation maximum de la grippe aviaire à virus H5N1 ? 1 - Un à trois jours 2 - Deux à trois jours 3 - Une semaine

  22. Après une durée d’incubation pouvant aller jusqu’à sept jours selon l’OMS, la maladie pourra se présenter d’abord comme une grippe banale.

  23. Une solution hydro alcoolique est : 1 - Un antiviral 2 - Un désinfectant pour les mains 3 - Un savon

  24. L’antisepsie des mains avec les solutions hydro-alcooliques permet de réduire les germes présents sur la peau. Elle est active en absence de salissures visibles et efficace rapidement. Elle ne remplace pas le lavage des mains. Elle permet d’augmenter l’observance du lavage des mains.

  25. Est-ce que toute personne exposée tombera malade ? • Oui systématiquement • Non

  26. Statistiquement il est envisagé qu’environ 30% de la population pourrait être touché selon les simulations de l’InVs.

  27. Les grandes épidémies sont survenues au XXème siècle : 1 - Tous les cinq ans 2 - Tous les dix à quarante ans 3 - Tous les cent ans

  28. Pandémie Pandémie Période interpandémique Niveau moyen d’anticorps dans la population Incidence de la maladie Epidémie Epidémie Epidémie 10 à 30 ans 1 Temps en années Variation majeure : Cassure Introduction du virus hypothétique A HyNy (nouveau sous-type). Le sous-type A HxNx disparaît. Introduction d’un virus hypothétique A HxNx Variation mineure : Glissement

  29. Une recombinaison de virus survient : 1 - Lorsque que deux virus infectent simultanément le même hôte 2 - Lorsque le virus mute dans l’hôte infecté 3 - Lorsque le virus infecte un hôte affaibli

  30. Elle survient lorsque deux virus grippaux infectent simultanément le même hôte :ils peuvent échanger une partie de leur patrimoine génétique (cassure puis recombinaison entre gènes H et/ou N de virus humain et virus animaux)

  31. Pour qu’il y ait une transmission interhumaine de virus de la grippe, ce dernier doit : 1 - Être impérativement un virus aviaire 2 - Avoir muté 3 - S’être recombiné

  32. Réponse 2 et 3

  33. Une période d’alerte pré pandémique est déterminée par : 1 - De nombreux cas humains 2 - Des cas humains isolés sans transmission inter humaine 3 - Des cas humains isolés avec transmission inter humaine

  34. Une période d’alerte pandémique est déterminée par : 1 - Une extension de cas groupés 2 - Une transmission inter humaine isolée 3 - Une transmission humaine accrue et une augmentation dans la population

  35. Les catégories de personnes les plus vulnérables à un risque de contamination par un virus grippal sont : 1 - Le nourrisson 2 - L’enfant et le jeune adulte 3 - L’adulte 4 - La personne âgée

  36. Les populations les plus vulnérables sont suivant les tranches d’âge toujours les mêmes (nourrissons et personnes âges) mais il convient de préciser la grande fragilité des jeunes adultes qui n’ont pas encore été immunisés contre le virus.

  37. En cas de pandémie grippale l’établissement de santé déclenche : 1 - Le plan ORSEC 2 - Le plan blanc 3 - Le plan grippe

  38. Le plan Orsec n'est pas un plan d ’urgence mais un soutien au plan d'urgence pour la gestion des catastrophes à moyens dépassés. Orsec est l ’acronyme d'organisation des secours. C'est un système polyvalent de gestion de la crise. Il a été créé initialement par instruction ministérielle du 5 février 1952 en France. • Le plan blanc hospitalier est un plan d'organisation du système hospitalier en cas d'afflux de victimes ou de crise à caractère exceptionnel. Il est habituellement mis en œuvre par le directeur de chaque établissement de santé, afin de mobiliser toutes les ressources nécessaires pour faire face à une crise • Le plan grippe n’existe pas en temps que tel. C’est une annexe obligatoire du plan Blanc des établissements de santé.

  39. Le vaccin contre la grippe d’origine aviaire : 1 - Est stocké au niveau de l’Institut Pasteur 2 - Est en cours de fabrication 3 - Ne sera prêt que 6 à 12 mois après le début de la transmission inter humaine de type pandémique

  40. La production d’un vaccin efficace n’intervient qu’après différentes étapes qui comprennent la réalisation de nombreuses études pour définir le « candidat vaccin » en termes de recherche d’antigène, de dose, de formulation vaccinale et de schéma vaccinal. Ces études permettent d’établir la maquette du vaccin qui provoquera la réponse la plus rapide et la plus séro-protectrice chez la majorité de la population. • Le virus pandémique contre lequel il faudra mettre au point un vaccin est inconnu à ce jour car la souche virale à l’origine de la pandémie ne peut être déterminée par avance.

  41. Pour affirmer un cas de grippe aviaire avérée en période pré pandémique, il faut : 1 - Réaliser un prélèvement naso pharyngé 2 - Faire un prélèvement sanguin 3 - L’examen clinique suffit au diagnostic

  42. Le prélèvement pharyngé ne doit être effectué qu’en phase pré pandémique et permet de faire le diagnostic précocement de la maladie.

  43. En cas de suspicion de grippe aviaire en période pré pandémique, le médecin doit : 1 - Appeler l’InVs 2 - Appeler la DDASS 3 - Appeler le Centre 15

  44. Ce réflexe doit s’inscrire systématiquement dans les habitudes en période de crise pandémique • L’organisation du système sera déclinée à partir de ce lieux.

  45. En cas de soins prolongés à moins d’un mètre d’un patient suspecté de grippe ou atteint de grippe d’origine aviaire, il convient de porter : • Un masque de type FFP2 • Un masque FFP2 et des gants • Un masque FFP2, des gants, des lunettes et une sur blouse

  46. C’est le contexte particulier dans le quel les soins sont dispensés qui justifie le port d’un équipement plus ou moins important : prenant en compte la proximité du patient et la durée des soins.

  47. Un patient qui pense être atteint d’une grippe d’origine aviaire doit de préférence : • Se présenter aux urgences • Se déplacer au cabinet du médecin traitant • Téléphoner au Centre 15 • Téléphoner à son médecin traitant pour une visite à domicile

  48. Le réflexe du Centre 15 est toujours bon. Néanmoins l’appel du médecin traitant s’il répond et s’il est disponible peut permettre d’apporter une solution de prise en charge.

  49. En période de pandémie de grippe seront hospitalisés : 1 - Tous les patients atteints 2 - Seuls les enfants et les personnes âgées 3 - Seuls les patients présentant des signes de gravité