slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Chapitre 1. Morphologie et structure des bact é ries PowerPoint Presentation
Download Presentation
Chapitre 1. Morphologie et structure des bact é ries

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 56

Chapitre 1. Morphologie et structure des bact é ries - PowerPoint PPT Presentation


  • 1126 Views
  • Uploaded on

Chapitre 1. Morphologie et structure des bact é ries. Définition des bactéries Les bactéries sont des organismes unicellulaires. Outre les propriétés des procaryotes ( Ils ne possedent qu’un seul chromosome et sont dépourvus de membrane nucléaire. Ils sont également dépourvus

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Chapitre 1. Morphologie et structure des bact é ries' - jacob


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Chapitre 1.

Morphologie et structure des bactéries

slide2

Définition des bactéries

Les bactéries sont des organismes unicellulaires. Outre les propriétés des procaryotes (Ils ne possedent qu’un seul chromosome et sont dépourvus de membrane nucléaire. Ils sont également dépourvus

d’appareil mitotique, de mitochondries,de réticulum endoplasmique et d’appareil de Golgi),ces organismes sont caractérisés par l'existence d'une paroi rigide, qui contient un constituant spécifique des bactéries, le peptidoglycane.

slide3

Taille et morphologie

L'unité de mesure

μm (micron)

Cocci

morphologie

bacilles

forme spiralée

螺菌

第一章细菌的形态与结构

slide4

Cocci

Ce sont des bactéries en forme sphérique, réniforme ou ovoïde, de 0.8-1.2 m de diamètre. Chez certaines bactéries, après la division cellulaire, chaque cellule nouvelle se sépare de la cellule-soeur. Chez d'autres bactéries, des cellules-filles restent accolées entre elles après 2,3,4...10 (et même plus) divisions. Donc, il existe plusieurs modes d'arrangement cellulaire:

slide5

a). Diplocoques des pneumocoques

b). Cocci en chaînette: des streptocoques

c). Cocci en amas staphylocoques grappe de raisin.

D). Cocci en amas cubique tétragène sarcines.

slide6

bacilles

En général, ils ont la forme d'un bâtonnet. Mais il existe des formes particulières . Par exemple:

cocco-bacilles.

bacille fusiforme.

corynébacille

streptobacilles.

slide7

bacilles de forme spiralée, il contient deux espèces de bactérie.

a). Vibrions

Ce sont des bactéries courtes, d'une seule flexion. La forme des bactéries est incurvée, comme une virgule.

b). Spirille

C’est une bactérie

dont le corps est plus long

et de plusieurs flexions.

slide12

Structure des bactéries

  • Les structures fondamentales

la paroi

membrane cytoplasmique

cytoplasme

noyau.

  • Les structures particulières

Capsules

flagelles

pili

spores.

slide13

Structure des bactéries

基本结构:细胞壁、细胞膜、细胞质、核质

特殊结构:荚膜、鞭毛、菌毛、芽胞

slide15

La paroi

bactéries à Gram positif

bactéries à Gram négatif

Le constituant fondamental

de la paroi est le

peptidoglycane.

Le peptidoglycane est un

constituant spécifique des

procaryotes.

第一章细菌的形态与结构

slide16

Le peptidoglycane est composé

  • 1). de chaînes polysaccharidiques.
  • 2). de chaînes de tétrapeptides.
  • 3). de ponts des pentaglycines.
slide17

La chaîne polysaccharidique est fait de l'altérnance de N-acétyl -glucosamine (AcGN) et d'acide N-acétyl-muramique (AcMUR).

Sur les acides muramiques sont branchées des tétrapeptides

Les tétrapeptides sont reliés entre eux soit directement, soit par l'intermédiaire de ponts de pentaglycine, Glyc(5).

C'est probablement grâce à sa structure en réseau que le peptidoglycane confère à la paroi sa régidité et sa résistance mécanique.

slide18

The peptidoglycan in gram-positive bacteria

G

N-acetylglucosamine

M

N-acetylmuramicacid

LDLD

L-丙、D-谷、

L-赖、D-丙

is often cross-linked in three dimensions,providing a very strong,

rigid cell wall。there are as many as 40 sheets层comprising up to

50% of the cell wall material

slide19

Le lysozyme peut rompre la chaîne polysaccharidique. La pénicilline agit en inhibant la formation des ponts interpeptidique. Donc, ces deux matières peuvent détruire la bactérie, surtout des bactéries à Gram positif.

slide22

Paroi des bactéries à Gram positif

膜磷壁酸

Constituants

le peptidoglycane

les acides

teichoïques

壁磷壁酸

15 à 50 couches

de peptidoglycane

présentant une

structure en

réseau cubique.

第一章细菌的形态与结构

slide24

Paroi des bactéries à Gram négatif

constituants

peptidoglycane

membrane externe

lipoprotéines

lipides

Lipo- polysaccharides

Polysaccharide

spécifique.

noyau polysaccharidique.lipide A.

mince 1 à 2 couches

dépourvue du pont de pentaglycine.

脂多糖

脂质双层

脂蛋白

第一章细菌的形态与结构

slide30

Fonction de la paroi

1).Elle maintient la forme de la bactérie.

2).Elle forme une barrière osmotique qui maintient

une pression osmotique intracellulaire généralement

très élevée (5 à 25 atmosphères).

3).Elle intervient dans le transport de certaines petites

substances.

4).Elle est responsable d'antigénicités somatique parce

qu'il y a des déterminants antigéniques au niveau la

paroi.

slide31

Bactéries en forme L

Ce sont des bactéries qui ont une paroi anormale. Lorsque le peptidoglycane est altéré ou absent, la paroi bactérienne perd sa rigidité et la bactérie tend à se lyser en raison de la forte pression osmotique intra-cytoplasmique. Toutefois, la bactérie peut survivre en milieu hypertonique. Elle prend alors une forme L.

slide32

Les caractères des bactéries en forme L:

1). Ce sont des bactéries polymorphes à gram négatif

2). Elle peut être cultivée en milieu hypertonique contenant peu d’agar-agar. Les colonies ont un aspect en <<oeuf sur le plat>>.

La forme L peut être produite in vivo ou in vitro.

Certaines bactéries en forme L sont pathogènes. Le plus souvent la forme L apparaît au cours de l'antibiothérapie par pénicilline pendant une période prolongée.

slide33

Bactéries

  • en
  • forme L

细菌L型菌落类型

临床分离葡萄球菌L型

葡萄球菌L型回复后

第一章细菌的形态与结构

slide34

白喉杆菌

细胞膜与中介体

La membrane cytoplasmique

elle est dépourvue de cholestérol (sauf chez les mycoplasmes).

Ces mésosomes sont la structure particulière de la membrane cytoplasmique des bactéries.

细胞膜电镜照片

载体蛋白

脂质双层

细胞膜模式结构图

第一章细菌的形态与结构

le cytoplasme
Le cytoplasme

Le ribosome

le plasmide

La granulation

métachromatique

slide36

Le ribosome

Chez les bactéries, les ribosomes ont des coefficients de sédimentation de 70s, qui sont composés de deux sous-unités de 50s et 30s. Mais chez les eucaryotes (y compris humain),les ribosomes ont des coefficients de sédimentation de 80s qui comprennent deux sous-unités de 60s et 40s.

slide37

ribosomes核糖体

eukaryotic : 80 S (40 S+ 60 S)

slide38

La streptomycine et l’erythromycine peuvent respectivement se lier avec la sous-unité 30s et la sous-unité 50s. Ces liaisons interfèrent contre la synthèse protéique des bactéries et aboutissent à la mort des bactéries. Mais les antibotiques n'influencent pas les ribosomes humains.

slide39

Le plasmide

Les plasmides sont des molécules d'ADN double brin circulaires extrachromosomiques, doués de replication autonome et qui sont transmis de façon stable au cours des générations. En général les plasmides naturels des procaryotes ne sont pas indispensables à la vie de la bactérie hôte.

slide40

Les granulations cytoplasmiques

  • Les granulations cytoplasmiques sont des produits de réserve des bactéries tels que glycogène, -hydroxybutyrate(羟丁酸盐), polyphosphates.
  • La granulation métachromatique est la plus fréquente. Chez les bactéries diphtériques, elle est essentiellement constituée par l'ARN et les polyphosphates de haut poids moléculaire.
slide41

Le noyau

Les bactéries possèdent un noyau formé d’acide désoxyribonucléique qui se différencie des noyaux vrais des cellules encaryotes par l'absence de mitose, de nucléole et de membrane.

slide42

Les structures

particulières

slide43

La capsule

C'est une substances muqueuse la plus superficielle des bactéries.

La capsule ne se forme que dans les milieux en seriques liquides ou dans les organismes vivants.

La capsule est difficile à observer au microscope optique par les méthodes de coloration usuelles. On peut la mettre en évidence en utilisant la coloration

negative. La capsule forme un halo clair autour de la bactérie.

slide44

capsule

肺炎链球菌

产汽荚膜杆菌

荚膜

肺炎链球菌

第一章细菌的形态与结构

slide45

La composition chimique de la capsule est polysaccharidique ou polypeptidique.

La capsule joue un rôle important dans l'infection des bactéries capsulées.

  • (1). Elle peut protéger la bactérie contre la phagocytos et contre les facteurs bactéricide existant dans les humeurs du corps.
  • (2). La capsule possède l‘antigénicité qui peut être utilisée dans la classification antigénique des bactéries capsulées.
  • (3). Action d’ adhérence
slide46

Les flagelles

Ce sont de fins fils ondulés insérés au corps bactérien.

a). La composition chimique des flagelles est protéinique.

b). le nombre et la disposition

Dans certains cas, les flagelles sont implantés (insérés) tout autour de la bactérie (disposition péritriche), on dit que le microbe est péritriche.

Dans d’autres cas, ils sont implantés à une ou deux extrémité(s) de la bactérie (disposition polaire).

Il y a un ou plusieurs flagelles: le microbe est dit respectivement monotriche, amphitriches et lophotriches.

slide47

Les flagelles

鞭毛的类型

第一章细菌的形态与结构

slide48

La fonction des flagelles

1). Ils assurent la mobilité de la bactérie.

2). Ils sont le support de l’antigénicite H.

La mobilité et l’antigénicité joue un rôle important dans la différenciation bactérienne.

slide49

Les pili

Les pili ou fimbriae exsistent chez de nombreuses bactéries à Gram négatif. Ils ne sont visibles qu’en microscopie éléctronique. Ils sont plus

fins, plus courts et plus rigides que les flagelles.

Les pili

Les flagelles

第一章细菌的形态与结构

slide51

On en distingue de deux types

a). Les pili communs

Ils sont nombreux et courts. Ils interviennent dans la fixation des bactéries aux tissus. ils s’adaptent à des récepteurs cellulaires spécifiques. Ils jouent un rôle important dans le pouvoir pathogène de certaines bactéries.

b). Les pili sexuels (Les pili F)

Ils sont peu nombreux, long, creux(中空的). Ils sont codés par les plasmides F . Ils interviennent dans les phénomènes de conjugaison bactérienne.

slide52

La spore

La spore apparaît comme un corpuscule réfringent sphérique ou elliptique Certaines espèces bactériennes ont la propriété de donner naissance à des spores quand elles sont placées dans des conditions d’environnement défavorables, surtout dépourvues des certaines nutritions.

La sporulation représente un modèle intéressant pour approcher l’étude de la différenciation cellulaire.

slide53

La spore

l’état de repos

redonner des bactéries végétatives

une grande résistance

la source d’infection

la stérilisation à l’autoclave

第一章细菌的形态与结构

slide54

Caractères essentiels.

  • 1). La spore, c’est l’état de repos des bactéries. La spore possède toutes les matières nucléaires, le système enzymatique complet et tous les éléments pour synthétiser les constituants bactériens.
  • 2). Quand des conditions d’environnement deviennent favorables, la spore redonne des bactéries végétatives identiques à celles qui lui ont donné naissance. Une bactérie ne donne qu’une spore, de même, une spore ne redonne qu’une bactérie végétative.
slide55

Caractères essentiels.

3). La spore a une grande résistance à la chaleur, à la dessiccation, à la radiation, aux agents chimiques etc. Elles peuvent survivre dans la nature, surtout dans le sol pendant des années et deviennent la source d’infection de certaines maladies. Par exemple, la spore des bacilles anthracis qui peut entraîner le charbon chez l’homme, la spore du Clostridum tétani qui peut provoquer le tétanos.

slide56

Parmi les caractères de la spore, le caractère le plus remarquable est la thermo-résistance. Les méthodes de stérilisation par la chaleur doivent donc tenir compte de ce caractère. La méthode la plus efficace pour tuer la spore est la stérilisation à l’autoclave.