s minaire de l union l manique de l artisanat et des m tiers thoiry 22 octobre 2009 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Séminaire de l’Union lémanique de l’Artisanat et des Métiers Thoiry 22 octobre 2009 PowerPoint Presentation
Download Presentation
Séminaire de l’Union lémanique de l’Artisanat et des Métiers Thoiry 22 octobre 2009

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 18

Séminaire de l’Union lémanique de l’Artisanat et des Métiers Thoiry 22 octobre 2009 - PowerPoint PPT Presentation


  • 111 Views
  • Uploaded on

Séminaire de l’Union lémanique de l’Artisanat et des Métiers Thoiry 22 octobre 2009. Alix Briod Secrétaire patronal Fédération Vaudoise des Entrepreneurs. Aldo Ferrari Secrétaire régional Syndicat Unia. Libre-circulation des personnes avec l’UE et mesures d’accompagnement.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Séminaire de l’Union lémanique de l’Artisanat et des Métiers Thoiry 22 octobre 2009' - inez


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
s minaire de l union l manique de l artisanat et des m tiers thoiry 22 octobre 2009

Séminaire de l’Union lémaniquede l’Artisanat et des MétiersThoiry 22 octobre 2009

Alix Briod

Secrétaire patronal

Fédération Vaudoise

des Entrepreneurs

Aldo Ferrari

Secrétaire régional

Syndicat Unia

libre circulation des personnes avec l ue et mesures d accompagnement

Libre-circulation des personnes avec l’UE et mesures d’accompagnement

Le détachement des travailleurs en Suisse – règles et conditions de travail applicables

slide4
Procédure d'annonce pour les activités lucratives de

courte durée

  • Depuis le 1er juin 2004, les ressortissants de l’UE-17/AELE et les travailleurs détachés en Suisse par des entreprises dont le siège se trouve dans un Etat membre de l’UE-17/AELE n’ont plus besoin d’autorisation pour séjourner en Suisse en vue d'y exercer une activité lucrative d'une durée inférieure à 90 jours. Une déclaration d'annonce doit être remplie.
  • Les ressortissants de l'UE-8 (Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République tchèque, Slovaquie et Slovénie), de même que les Bulgares et les Roumains bénéficient également de cette réglementation dans certaines situations.
slide6
Tout employeur ayant son siège dans un Etat de l'UE-15/AELE ainsi qu'à Chypre ou Malte, qui détache des travailleurs en Suisse, est obligé d’annoncer à l’autorité cantonale compétente le détachement de travailleurs pour toute mission sur territoire suisse d’une durée supérieure à 8 jours et inférieure à 90 jours de travail effectif.
  • Si les travaux à exécuter en Suisse relèvent :
    • a) de la construction, du génie civil ou de second oeuvre
    • b) de l'hôtellerie et de la restauration
    • c) du nettoyage industriel ou domestique
    • d) du secteur de la surveillance et de la sécurité
    • e) du commerce itinérant, à l’exception des personnes qui exercent une activité foraine ou exploite un cirque
    • f) de l'industrie du sexe.

l’annonce est obligatoire dès le premier jour quelle que soit la durée de la

mission.

slide7
Délais d’annonce
  • L’annonce doit intervenir au plus tard huit jours avant le début de la mission au moyen du formulaire d’annonce officiel disponible sur internet. Le travail ne peut débuter que huit jours après l’annonce de la mission.
  • Ce formulaire est à disposition sur les sites internet www.bfm.admin.ch ou www.seco.admin.ch. A titre exceptionnel, lorsque l'annonce ne peut pas s'effectuer via internet, elle peut être adressée aux autorités cantonales compétentes par poste ou par fax. Dans des cas d’urgence (dépannage, accident, catastrophe naturelle, etc.), l’annonce peut intervenir, à titre exceptionnel, moyennant un délai plus court. Dans tous les cas toutefois, l’annonce doit intervenir au plus tard le jour du début des travaux en Suisse.
slide8
La loi fédérale sur les travailleurs détachés

Conditions minimales de travail et de salaire

Les employeurs doivent garantir aux travailleurs détachés au moins les conditions de

travail et de salaire prescrites par les lois fédérales, ordonnances du Conseil fédéral,

conventions collectives de travail déclarées de force obligatoire et contrats-types de

travail au sens de l’art. 360a CO dans les domaines suivants:

la rémunération minimale;

la durée du travail et du repos;

la durée minimale des vacances;

la sécurité, la santé et l’hygiène au travail;

la protection des femmes enceintes et des accouchées, des enfants et des jeunes;

la non-discrimination, notamment l’égalité de traitement entre femmes et hommes.

slide9
Définition de la rémunération minimale

Par rémunération minimale, on entend les dispositions d’une convention

collective de travail déclarée de force obligatoire,d’un contrat-type de travail au

sens de l’art. 360a du code des obligations (CO),d’une loi ou d’une ordonnance

du Conseil fédéral. Le salaire minimum pondéré en fonction de la durée

normale du travail et correspondant à la qualification acquise, qui portent sur:

  • les augmentations obligatoires des salaires minimums et des salaires effectifs;
  • les indemnités obligatoires pour les heures supplémentaires, le travail à la

tâche, le travail en équipe, le travail de nuit, le travail du dimanche, des

jours fériés et les travaux pénibles;

  • le salaire afférent aux vacances prorata temporis;
slide10
Définition de la rémunération minimale
  • le 13ème salaire prorata temporis;
  • les jours fériés et les jours de repos payés;
  • le salaire en cas d’empêchement du travailleur sans faute de sa part conformément à l’art. 324a CO;
  • le salaire en cas de demeure de l’employeur conformément à l’art. 324 CO.
slide11
La durée du travail
  • la durée normale du travail et la répartition du temps de travail;
  • les heures supplémentaires, le travail en équipe, le travail de nuit, le travail du dimanche et des jours fériés;
  • les temps de repos et les pauses;
  • les temps de déplacement et d’attente.
slide12
Les conventions collectives de travail

Les principales conventions collectives de travail applicables aux

travailleurs détachés, le sont dans les secteurs de la Construction et de

l’Artisanat.

Les travailleurs détachés dans ces secteurs représentent les 75% des

travailleurs détachés en Suisse par des entreprises européennes.

Les trois principaux pays de détachement sont dans l’ordre

d’importance l’Allemagne, la France et l’Italie

slide13
Près de 60 conventions collectives sont applicables en cas de

détachement de travailleurs:

28 conventions collectives couvrent l’ensemble du territoire suisse ou plusieurs

cantons

31 conventions collectives couvrent un seul canton dont:

  • 8 pour le Canton de Vaud
  • 7 pour le Canton du Valais
  • 6 pour le canton de Genève
  • 6 pour le canton de Bâle
  • 2 pour le canton du Tessin
  • 1 pour le canton de St Gall
  • 1 pour le canton de Zürich
slide14
Les conventions collectives sont applicables en

particulier pour les métiers suivants:

  • Maçonnerie et génie civil
  • Second œuvre du bâtiment (peinture, bois, revêtements de sol,

étanchéité, façades, métiers de la pierre)

  • Technique du bâtiment (ferblanterie, installation sanitaire, couverture,

climatisation et ventilation)

  • Métallurgie du bâtiment (serrurerie, construction métallique,
  • Aménagement extérieurs (paysagistes, pépiniéristes et arobirculteurs)
  • Nettoyage du bâtiment
slide15
Pour connaître les conditions de travail réglementées par ces

CCT, un site d’information: www.détachement.ch

  • détachement.ch est un site d'information sur le thème des conditions de travail et de salaires en Suisse et dans ses différents cantons. Il est destiné aux entreprises suisses comme aux entreprises étrangères. Les travailleurs y trouvent aussi moult informations les intéressant.
  • détachement.ch propose aux employeurs étrangers qui ont des mandats en Suisse une aide pour la plupart des questions qu'ils se posent pour savoir comment se comporter correctement. Les entreprises y apprennent par exemple comment se déroule la procédure d'annonce ou quels salaires minimums déclarés de force obligatoire s'appliquent dans les branches et cantons considérés. Le visiteur de détachement.ch y trouvera aussi des adresses de sites et de contacts susceptibles de lui fournir des informations complémentaires.
slide16
Le contrôle des conditions de travail

Le contrôle des conditions de travail incombe:

  • Aux commissions tripartites cantonales (Etat – emloyeurs – syndicats) pour les secteurs sans conventions collectives de travail ou en cas de CCT sans déclaration de force obligatoire
  • Aux commissions paritaires pour toutes les autres CCT. Ces commmissions sont composées paritairement par les partenaires sociaux signataires des CCT (employeurs et syndicats)
slide17
Le contrôle des conditions de travail

Les commissions paritaires sont chargées:

  • De faire respecter les conditions de travail. Pour ce faire, elles ont accès au lieu de travail et sont habilitées à exiger tous les documents nécessaires.
  • De prononcer des amendes en cas d’infraction aux CCT.
  • D’annoncer aux autorités les infractions. Ces annonces font l’objet de sanctions par l’Etat pouvant aller d’une amende jusqu’à l’interdicition de travailler en Suisse pour 5 ans au maximum.
slide18
Questions – réponses

Merci pour votre attention!