marathon job europa
Download
Skip this Video
Download Presentation
Marathon JOB-EUROPA

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 36

Marathon JOB-EUROPA - PowerPoint PPT Presentation


  • 89 Views
  • Uploaded on

Marathon JOB-EUROPA. L'Economie Sociale et Solidaire : " un défi citoyen pour l'Emploi " Vers une Europe sociale et solidaire L'emploi c'est Toi ... L'emploi c'est Vous ... L'emploi c'est Nous tous …

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Marathon JOB-EUROPA' - holli


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
marathon job europa

Marathon JOB-EUROPA

L'Economie Sociale et Solidaire : "un défi citoyen pour l'Emploi"

Vers une Europe sociale et solidaire

L'emploi c'est Toi ...

L'emploi c'est Vous ...

L'emploi c'est Nous tous …

Nota … Ce power-point a été réalisé pour une ou plusieurs éditions en 2015 avec les métropoles de GRENOBLE … LILLE …

LYON … MARSEILLE … NANTES …PARIS-Francilie 93 (Sevran ?) … PARIS-Francilie 94 (Arcueil ?) … et plus.

Si besoin d’approfondir, consulter le « Journal du Marathon nantais » sur www.marathon-job.org

alors le marathon pour l emploi c est quoi
Alors, le Marathon pour l'emploi, c'est quoi ?
  • Le Téléthonfait appel aux dons pour les maladies orphelines...
  • Le Marathon pour l'emploifait appel aux dons pour les orphelins de l'emploi
  • Avec des courses-relais, symbole d'un élan solidaire vers l'emploi, encouragées par des manifestations et des marches participatives dans les villes traversées,
  • Pour générer des animations, se retrouver au Village du Marathon et proposer des solutions durables au sein de Pôles d'économie solidaire,
  • Favoriser à ce que ces pôles travaillent en réseau avec les associations et les acteurs et actrices dans les villes et les territoires,
  • Engendrer une vraie coopération et inciter à la mutualisation.
le marathon job europa une course de fond pour d velopper le pouvoir d agir 1
Le Marathon JOB-EUROPA : une course de fond pour développer le pouvoir d'agir (1)

Le Marathon JOB-EUROPA (MJE) est un concept de courses de fond pour promouvoir et dynamiser l'économie Sociale et Solidaire.

Il a pour objectif :

  • d'intervenir au cœur des territoires, en allant vers les acteurs de l'ESS et les collectivités territoriales,
  • de construire et d'offrir des opportunités pour faire émerger des porteurs de projets, de compétences et de moyens financiers,
  • de favoriser les rencontres et les coopérations pour faire se croiser les attentes, les besoins et les initiatives,
  • d'animer un réseau social destiné à s'informer et à échanger sur les expériences.
le marathon job europa une course de fond pour d velopper le pouvoir d agir 2
Le Marathon JOB-EUROPA : une course de fond pour développer le pouvoir d'agir (2)
  • Il a également pour objet de :
  • Profiter du marathon pour organiser une collecte de fonds destinée à soutenir des projets de proximité,
  • S'appuyer sur cette collecte pour créer un espace de coopération et de codécision entre les acteurs,
  • Soutenir le développement et l'essaimage des structures locales et micro locales existantes,
  • Assister les collectivités locales, si nécessaire, à créer des pôles d'économie solidaire sur leurs territoires.
un marathon quels objectifs
Un Marathon : Quels objectifs ?
  • Faire bouger les territoires et mobiliser les bonnes volontés,
  • Créer l'évènement et devenir un outil de communication et de promotion de l'ESS,
  • Rapprocher et réunir des femmes et des hommes pour l'emploi,
  • Relier les villes et les territoires,
  • Faire du Marathon une journée dédiée aux acteurs de l'ESS.
un marathon quelle mobilisation comment recruter
Un Marathon :Quelle mobilisation ? Comment recruter ?

Tous les citoyens sont appelés à participer !

Nous nous appuierons sur :

  • Le mouvement sportif : les Comités Olympiques, les ligues d'athlétisme, de natation et toutes les ligues susceptibles de s'engager à nos côtés,
  • Les associations d'entreprises, dites "corpo",
  • Les collectivités et les administrations dans leur ensemble,
  • Les Pôles-Emploi et les centres CAF concernés par le parcours du Marathon afin de mobiliser les chômeurs ou les plus démunis,
  • Les Offices Municipaux des sports,
  • Les clubs de sports et les commerçants sur le trajet du Marathon.
le marathon le village des partenaires
Le Marathon :Le Village des partenaires
  • Qu'est ce que le Village des partenaires :
  • Le lieu de convergence de tous les acteurs et actrices de l'ESS,
  • Un espace d'échanges et de promotion pour les structures impliquées,
  • Une banque de compétences, de projets, de financements,
  • Un guichet de collecte de fonds.
  • Sous quelle forme ?
  • Un espace protégé et délimité avec des stands pour tous les exposants et partenaires.
  • Quel mode de participation ?
  • Des stands gratuits pour les plus petites structures et avec participation pour les collectivités ou les entreprises.
le marathon d tails
Le Marathon :Détails
  • Comment ? ... sur quelle durée et quel principe ?
  • Une course d'une journée avec relais, organisée sur 2 week-end pour un parcours d'environ 100 kms à chaque édition (pas de compétition, ni chrono, ni médailles, juste un diplôme),
  • A chaque relais, dans chaque ville, elle déclenche une marche solidaire d'une durée d'une heure environ, pour réfléchir et discuter "ensemble", approfondir et s'engager, faire naître des initiatives.
  • La préparation et le soutien logistique :
  • Une assistance à la préparation sera mise à la dispositions des coureurs-reuses, notamment via le site Internet.
  • Une caravane d'animation accompagne la course, s'assure des communications avec les partenaires concernés et se charge de l'intendance (tant à l'égard des personnes que des publics participants et spectateurs).
  • Les participant(e)s bénéficient de différents services (transports, boissons, assurance, repas, assistance médicale...).
passons des courses en relais et du village partenaire la collecte de fonds
Passons des courses en relais et du village partenaire à la collecte de fonds
  • Transition...
  • « Conservons par la sagesse ce que nous avons acquis par l'enthousiasme ».
  • Condorcet »
la collecte de fonds comment
La collecte de fonds :Comment

Par des outils et une aide personnalisée pour assister les participant(e)s dans leur démarche de collecte :

  • Un site Internet dédié,
  • Des flyers et des affiches personnalisables,
  • Des conseils pour l'organisation d'évènements pour la collecte de fonds,
  • La mobilisation des salarié(e)s, incitant leurs entreprises à s'engager dans le projet de soutien du Marathon.

Chaque donateur recevra par la suite un reçu fiscal lui permettant de déduire son don de ses impôts sur le revenu à hauteur de 66% (en attente de l'agrément fiscal).

la collecte de fonds pour quels besoins
La collecte de fonds :Pour quels besoins

Le Marathon JOB-EUROPA a pour objectif de contribuer à créer de l'emploi ou d'aider au retour à l'emploi. Nous souhaitons donc re-développer et dynamiser des outils existants :

  • Financer des projets (entreprenariat social),
  • Dynamiser, créer des outils financiers de proximité,
  • Abonder et contribuer à développer le microcrédit.
la collecte de fonds quelle utilisation quel contr le
La collecte de fonds :Quelle utilisation ? Quel contrôle ?
  • Qui gère ?
  • Un comité paritaire (MJE et des représentants des acteurs de l'ESS sur les territoires).
  • Qui contrôle ?
  • Les dépenses sont allouées de manière transparentes, publiées sur le site Internet du MJE.
  • Durée de la collecte
  • Illimitée.
passons de la collecte de fonds au r seau
Passons de la collecte de fondsau réseau

Transition ...

« Notre tête est ronde pour permettre à la pensée de changer de direction »

Francis Picabia

la mise en r seau quels besoins
La mise en réseau :Quels besoins ?
  • Pour échanger des expériences et des savoirs faire,
  • Faire émerger des talents et des compétences,
  • Identifier des besoins, des projets,
  • Mutualiser des expériences, des pratiques et des moyens.
la mise en r seau qui est concern
La mise en réseau :Qui est concerné ?
  • Les associations de l'ESS,
  • Les collectivités territoriales,
  • Les entreprises,
  • Les chambres consulaires,
  • Tous les acteurs sensibilisés, mobilisés, sur les questions de l'emploi en lien avec l'ESS,
  • Le secteur du développement des nouveaux emplois.

Contrairement aux structures qui attendent les intéressés, le Marathon crée une "dynamique de mouvement" en allant à leur rencontre pour les mettre en relation.

la mise en r seau comment faire
La mise en réseau :Comment faire ?
  • Première étape
  • En identifiant les acteurs-rices de l'ESS sur les territoires,
  • En allant les rencontrer individuellement,
  • Deuxième étape
  • Par la création d'un réseau social sur Internet, réseau modéré et animé,
  • Par le comité de gestion des fonds collectés,
  • En créant des évènements récurrents et des espaces d'échanges et de partages.
la mise en r seau quelles perspectives
La mise en réseau :Quelles perspectives ?
  • Renforcer le tissu économique par un meilleur maillage entre les actrices et acteurs,
  • Porter une assistance aux plus petites structures qui rencontrent des difficultés de développement,
  • Proposer aux collectivités une aide au démarrage vers la création de pôles d'économie solidaire (ou équivalant par mutualisation avec les structures existantes),
  • Apporter une contribution directe aux demandeurs-euses d'emplois en les orientant vers la création d'emplois locaux,
  • Financer les porteurs-euses de projets,
  • Mettre en place un processus durable sur les territoires.
passons de la mise en r seau aux v nements
Passons de la mise en réseauaux événements

Transition ...

« Il y a plus d'hommes qui construisent des murs que d'hommes qui construisent des ponts ».

Proverbe chinois

les v nements du marathon job europa
Les évènements duMarathon JOB-EUROPA
  • Afin de consolider les liens, le Marathon JOB-EUROPA se propose d'élaborer avec les actrices et acteurs sur les territoires des projets d'évènements réguliers et de les co-organiser.
  • Rencontres régulières entre les entreprises et les associations,
  • Petits déjeuners avec des thématiques et des invité(e)s extérieur(e)s,
  • Des conférences, des débats,
  • Des Assemblées Générales décentralisées de l'ESS,
  • Tout type d'évènement innovant (chat en ligne, speed-dating...), qui permet de rapprocher et faire participer les citoyens aux différents projets.
passons des v nements aux partenaires
Passons des événementsaux partenaires

Transition ...

« Les pessimistes sont des spectateurs » 

Guizot

quels partenaires 1
Quels partenaires (1)
  • Les bailleurs institutionnels
  • Le Conseil Général de Seine-Saint-Denis, (co-porteur du projet)
  • Les communes
  • Les communes parcourues par le Marathon
  • Les communautés de communes
  • Les associations de l'ESS et du « Collectif national URGENCE »
quels partenaires 2
Quels partenaires (2)

Également avec diverses autres ONG et associations locales œuvrant déjà sur le terrain mobilisateur des différentes villes traversées, référentes ou non ...

quels partenaires 3
Quels partenaires (3)
  • Les Entreprises partenaires de l'ESS
  • Mouvement sportif
  • Ligues régionales et départementales de sports (athlétisme, etc...)
  • CROSIF
  • FNSU IDF
  • Maison des sports et autres outils municipaux
  • Autres partenaires
  • MEDEF
  • Chambres de Commerce et d’Industrie
  • Chambres des Métiers
passons des partenaires au budget
Passons des partenairesau budget

Transition ...

« Les bonnes intentions sont des chèques sans provisions » 

Oscar Wilde

pr visionnel budg taire 1
Prévisionnel budgétaire (1)

Recettes :

Marathon (inscriptions, village des partenaires, etc) ... 102 000 €

Sponsors privés... 165 000 €

Institutionnels... 125 000 €

Total recettes ... 392 000 €

Pour mémoire… collecte de fonds : 120 000 €,pour abonder les porteurs de projets et les outils financiers solidaires

pr visionnel budg taire 2
Prévisionnel budgétaire (2)

Dépenses :

  • Matériel et fonctionnement... 43 000 €
  • Déplacements - Hébergement - Représentation... 14 000 €
  • Communication - Web - Promotion - Publicité... 18 000 €
  • Personnel (6 salariés)… 290 000 €
  • Obligations et prestations finances .. 10 000 €
  • Frais divers (formation bénévoles, honoraires) … 8 000 €

Total dépenses... 392 000 €

Hors courses (estimées à 70 000 € chaque … couvertes par le Village et les sponsors)

pr visionnel d une course relais sur 2 jours des investissements serviront pour les suivantes
Prévisionnel d'une course-relais (sur 2 jours)...des investissements serviront pour les suivantes

Organisation ... 3 660 €

Intendance ... 4 439 €

Coureurs et assistance ... 3 824 €

Sécurité ... 1 920 €

Animation ... 16 400 €

Communication ... 23 630 €

Relations publiques ... 3 150 €

Forum ... 1 500 €

Collecte de dons ... 840 €

Impondérables … 5 936 €

Soit ... 65 299 €

Total arrondi à 70 000 €

passons du budget la communication
Passons du budgetà la communication

Transition ...

« Il faut savoir ce que l'on veut :

Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire;

Quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire ».

Georges Clémenceau

communication
Communication
  • Moyens:
  • Diffusion des journaux et des plaquettes, partenariat avec les journaux locaux
  • Objectifs:
  • Faire connaître la démarche du triptyque porteur de projet, porteur de compétences, porteur de moyens financiers dans l'illustration de développement de l'ESS locale,
  • Permettre la diffusion des trois fiches réponse, "candidature/volontariat" sur les 3 aspects de participation possible à déposer dans chaque relais marathon et/ou BP,
  • Faire connaître l'Atelier et les 100 acteurs de l'ESS identifiés sur le 93 et ceux à créer, avec leur localisation.
passons de la communication la r alisation
Passons de la communicationà la réalisation

Transition ...

« L'imagination est plus forte que le savoir ».

Albert Einstein

la r alisation et ses contenus l exemple d un p le d conomie solidaire local quivalent ou assimil
La réalisation et ses contenusL'exemple d'un Pôle d'économie solidaire local (équivalent ou assimilé)
  • Objectif :
  • Impulser une dynamique citoyenne pour générer de l'activité de proximité autrement,
  • Donner du sens à la création d'emploi,
  • Bâtir un maillon de la chaîne de l'emploi, solidaire des autres maillons.
  • Fonctionnement :

Une association porteuse qui coordonne et soutient 3 réseaux solidaires et complémentaires avec :

  • Des porteurs de projets : tout citoyen qui souhaite bâtir un projet,
  • Un groupe d'intervenants volontaires, apporteurs de compétences... pour partager leurs savoirs et un peu de leur temps avec les porteurs de projets,
  • Un réseau de financement solidaire : pour investir et soutenir des projets de proximité, qui s'appuie sur 3 piliers : les élus et la collectivité, les associations et les citoyens, les entreprises.
passons de la r alisation au comit de soutien
Passons de la réalisationau "Comité de soutien "

Transition ...

« Examine si ce que tu promets est juste et possible, car la promesse est une dette ».

Confucius

ils nous soutiennent parmi de nombreux autres rejoignez les
Ils nous soutiennent (parmi de nombreux autres)Rejoignez-les !

Claude ALPHANDERY (Président du Labo de l’ESS, lanceur des EGESS) - - Robert BADINTER (avocat, ancien Garde des sceaux) - Denis BAUPIN (Député, ex-adjoint au Maire de Paris) - Pervenche BERES (Eurodéputée IDF) - Marie-Christine BLANDIN (Sénatrice, ancienne Présidente de la région Nord – Pas-de-Calais) - Albert BORE (Maire de Birmingham, ancien Président du Comité des régions européennes - Michel BOURGAIN (Maire de l’Ile Saint-Denis) – Jacques BOUTAULT (Maire du 2ème arrondissement de Paris) - Jean-Marc BRULÉ (Président de l’Atelier, Conseiller régional IDF) – Jean-Louis CABRESPINE (Président du CNCRESS) … Pascal CANFIN (Eurodéputé IDF) – Dr Michel DEBOUT (Président de l’union nationale de prévention du suicide) - Karima DELLI (Eurodéputée IDF) – Bertrand DELANOË (Maire de Paris) – Pascal DURAND, Secrétaire national EELV … Guillaume DUVAL (Journaliste économique) - Xavier EMMANUELLI (Fondateur du SAMU social) – Gérard FILOCHE (Syndicaliste et ancien inspecteur du travail) - Eric FORTI (Président de la CRESS IDF) – Mgr Jacques GAILLOT (Evêque des exclus) - Stéphane GATIGNON, Maire de Sevran, Conseiller régional IDF … Guy HASCOET (ancien Secrétaire d’Etat à l’économie solidaire, conseiller régional de Bretagne) - Mgr Antoine HEROUARD (Président de la conférence épiscopale des évêques) - Martin HIRSCH (ancien Haut-commissaire aux solidarités actives et à la lutte contre la pauvreté) - Jean-Paul HUCHON (Président du Conseil régional IDF) - Albert JACQUART (généticien - écrivain - philosophe) – Gérard LARCHER (ancien Ministre délégué au travail et à l’emploi, ancien Président du Sénat) - Augustin LEGRAND (Président des Enfants de Don Quichotte ») - Pierre LARROUTUROU (économiste, Conseiller régional IDF) - Alain LIPIETZ (Economiste et ancien eurodéputé) – Gus MASSIAH (Membre du conseil international du Forum social mondial) – Caroline MECARY (avocate, Présidente de la Fondation Copernic) - Edgard MORIN (Professeur émérite, écrivain et philosophe) – Riccardo PETRELLA (Politologue, Président du Club de Lisbonne et spécialiste des biens communs) – Odile QUINTIN (Directrice Générale à la Direction de l’emploi et des affaires sociales de la Commission européenne) – Didier REUTER (Fondateur du Journal des Professionnels, fondateur du Markethon) - Michèle RIVASI (Eurodéputée PACA) – Ségolène ROYAL (Présidente de la Région Poitou-Charentes) - Christian SAUTTER (Président de France Active et adjoint au Maire de Paris) – Manuel VALLS (ancien Député-maire d’Evry) - Patrick VIVERET (Conseil en imaginaire), etc.

passons du comit de soutien aux perspectives suivre
Passons du comité de soutienaux perspectives à suivre

Transition...

Le Marathon veut aussi servir de "porte-voix pour les sans-voix" en donnant du sens et du contenu aux messages des milliers d'indignés et d'exaspérés mobilisés, qui se mettent en marche pour des causes de toutes natures, les leurs...

... et après, pour quels résultats concrets ?

slide35
Et après le 93 ?...Essaimage et diffusion de proche en proche,ou duplication/mutualisation par éclatement

Créer un effet multiplicateur en fertilisant le marathon auprès d'autres opérateurs

  • ... de département en départements (d'abord en Île-de- France), puis de région en régions,
  • ... pour, d'ici à 3 à 5 ans, tout en continuant à pérenniser les acquis locaux, départementaux et régionaux, mettre en oeuvre une course en ligne à finalité européenne (par trans-régionalité et jumelages), vers l'Europe du nord, de l'est et celle du sud : la TRANS-EUROPA
l emploi vous vous faites quoi
L'emploi, vous, vous faites quoi ?

« Quand la supériorité absolue n'est pas possible, vous devez rassembler vos ressources pour obtenir la supériorité relative au point décisif ».

Général Karl von Clausewitz

Stratège, vainqueur de 1870

ad