slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
INF L11 Langage et informatique 1 PowerPoint Presentation
Download Presentation
INF L11 Langage et informatique 1

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 36

INF L11 Langage et informatique 1 - PowerPoint PPT Presentation


  • 126 Views
  • Uploaded on

INF L11 Langage et informatique 1. Cours 4 – Particularités linguistiques des NFCE. Plan. Le langage « réso » Langage nouveau, mais phénomènes anciens. - I - Langage « réso ». Variations graphiques A2M1 = à demain Lexique kiss, meuf. Références.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'INF L11 Langage et informatique 1' - heidi-charles


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

INF L11Langage et informatique 1

Cours 4 – Particularités linguistiques des NFCE

slide2
Plan
  • Le langage « réso »
  • Langage nouveau, mais phénomènes anciens
i langage r so
- I -Langage « réso »
  • Variations graphiques
    • A2M1 = à demain
  • Lexique
    • kiss, meuf...
r f rences
Références
  • Cette analyse est basée sur un texte de Jacques Anis :
    • Communication électronique scripturale et formes langagières : chats et SMS [Lire]
  • Voir aussi le livre Parlez-vous texto? du même auteur.
variantes graphiques
Variantes graphiques
  • Ecriture phonétique
  • Compactage de mots
  • Variantes phonétiques
  • Squelettes consonantiques
  • Sigles
  • Rébus
  • Etirements graphiques
  • Troncations
  • Ponctuation fluctuante
ecriture phon tique
Ecriture phonétique
  • Réduction des graphèmes ambigus
    • qu  k, c  k, s  z
      • ki = qui
      • koi = quoi
      • kom = comme
      • biz = bise(s)
slide7

e

  • Chute des e instables
      • douch froid = douche froide
      • grav = grave
      • vit = vite
      • courag = courage
slide8
Chute des mutogrammes (lettres muettes) en finale
      • cour = cours
      • é = et
      • pa = pas
      • salu = salut
      • répondé = répondez
slide9
Simplification des digrammes et trigrammes
      • ossi = aussi
      • vréman = vraiment
      • ocun = aucune
      • bo = beau
slide10
Simplification des digrammes et trigrammes
      • ossi = aussi
      • vréman = vraiment
      • ocun = aucune
      • bo = beau
compactage de mots
Compactage de mots
  • Exemples
      • cé = c’est
      • jsui = je suis
      • mapelé = m’appeler
      • lotre jour = l’autre jour
      • vérépa = verrai pas
      • keske = qu’est-ce que
      • ya = il y a
variantes phon tiques
Variantes phonétiques
  • Pas nécessairement simplification
    • Anglicisme
      • bizoo = bisou(s)
    • Déconstruction du oi
      • moa, moua = moi
    • Titeuf
      • po = pas
squelettes consonantiques
Squelettes consonantiques
  • Exemples
    • tt = tout
    • ds = dans
    • vs = vous
    • tjs = toujours
    • tps = tps
    • lgtps = longtemps
    • pb, prb = problème
    • bc,bcp = beaucoup
sigles
Sigles
  • anglais
    • lol = laughing out loud (je rigole)
    • brb = be right back (je reviens)
  • français
    • asv = âge sexe ville
    • mdr = mort de rire
r bus
Rébus
  • Lettres
      • L = elle
      • C = c’est, sais/sait, s’est
      • D = des
      • G = j’ai
      • M = aime
      • T = t’es
      • V = vais
      • C T cool. = c’était cool
      • oqp = occupé
      • nrv = énervé
  • Chiffres
      • 1 = « in », « un », etc.
      • 2 = « de »
      • 2m1 = demain
      • abi1to = à bientôt
      • koi de 9 = quoi de neuf ?
etirements graphiques
Etirements graphiques
  • Exemples
    • je t’aiiiiiiiiiime
    • saaaaaaaaalluut !!!!
    • mdrrrrrr (=mort de rire)
troncations
Troncations
  • Début
    • ordi = ordinateur
    • boc = beaucoup
  • Fin
    • lut = salut
    • tain = putain (juron)
ponctuation fluctuante
Ponctuation fluctuante
  • Exemples
      • sui tjs chez oim vs vené kan
      • .BONJOUR*COMME*ALLEZ*VOUS*TRANQUIL*IL*FAIT*BEAUT*CHEZ*VOUS*ICI*IL*Y*A*DU*SOLEIL*.PASSEZ*UNE*BONNE*JOURNEE*
      • CtCaSePassLaPlag,ilPleuEncorEnSpagn?TuFéKoiToday,tuVaTeBégné?
      • LAPECHENAPASETEBONNEBONNESOIREEJESUISTOMBERALEAUETJESUISTOUTMOUILLEZ.DOMAGE
lexique
Lexique
  • Anglicismes
  • Verlan
  • Onomatopées
anglicismes
Anglicismes
  • Exemples
      • chatter
      • kick(er) = expulser du salon de chat
      • kiss (nom)
      • kiss (vb): je te kisse
      • ravie q on é pu se see.
      • I hope que tu vas bien
verlan
Verlan
  • Formes assez codifiées
    • ya pa de meufs (=femmes)
    • sa me fait déprimer a donf (= à fond)
    • peu pa alé o 6né ce soir.ma rem veu pa (= mère)
    • c dé con c keuf (= flics)
onomatop es
Onomatopées
  • Exemples
    • mouarf
    • mouhahahahaha
    • arfff
du texto au ii me si cle

KS

KurioS

=

IH

IHsou

=

Du texto au IIème siècle ?

Papyrus d’Egerton

Nomina sacra

  • Caractéristiques du « texto »
    • abréviations codifées
    • appartenance à une tribu
    • ...voire à une « église » ;-)
abr viations
Abréviations
  • Rome
    • première(s) lettre(s)
      • C (Caius)
      • CON (Consul)
    • sigles
      • SPQR (Senatus Populusque Romanus)
      • INRI (Iesu Nazareth Rex Iudeorum)
    • pluriel
      • IMPSS (imperatores)
      • CAESS (Caesares)
    • feminin
      • filia/femina
      • puella/pupilla
slide26
Moyen-âge
    • lettres suscrites
      • m° = modo
      • n = non
      • pm = primum
    • textes fortement chargés d’abréviations

St Thomas d’Aquin - 1286

scripta continua
Scripta continua
  • Un petit jeu

CONSIDERANTQUELARECONNAISSANCEDELADIGNITEINHERENTEATOUSLESMEMBRESDELAFAMILLEHUMAINEETDELEURSDROITSEGAUXETINALIENABLESCONSTITUELEFONDEMENTDELALIBERTEDELAJUSTICEETDELAPAIXDANSLEMONDECONSIDERANTQUELAMECONNAISSANCEETLEMEPRISDESDROITSDELHOMMEONTCONDUITADESACTESDEBARBARIEQUIREVOLTENTLACONSCIENCEDELHUMANITEETQUELAVENEMENTDUNMONDEOÙLESETRESHUMAINSSERONTLIBRESDEPARLERETDECROIRELIBERESDELATERREURETDELAMISEREAETEPROCLAMECOMMELAPLUSHAUTEASPIRATIONDELHOMMECONSIDERANTQUILESTESSENTIELQUELESDROITSDELHOMMESOIENTPROTEGESPARUNREGIMEDEDROITPOURQUELHOMMENESOITPASCONTRAINTENSUPREMERECOURSALAREVOLTECONTRELATYRANNIEETLOPPRESSIONCONSIDERANTQUILESTESSENTIELDENCOURAGERLEDEVELOPPEMENTDERELATIONSAMICALESENTRENATIONSCONSIDERANTQUEDANSLACHARTELESPEUPLESDESNATIONSUNIESONTPROCLAMEANOUVEAULEURFOIDANSLESDROITSFONDAMENTAUXDELHOMMEDANSLADIGNITEETLAVALEURDELAPERSONNEHUMAINEDANSLEGALITEDESDROITSDESHOMMESETDESFEMMESETQUILSSESONTDECLARESRESOLUSAFAVORISERLEPROGRESSOCIALETAINSTAURERDEMEILLEURESCONDITIONSDEVIEDANSUNELIBERTEPLUSGRANDECONSIDERANTQUELESETATSMEMBRESSESONTENGAGESAASSURERENCOOPERATIONAVECLORGANISATIONDESNATIONSUNIESLERESPECTUNIVERSELETEFFECTIFDESDROITSDELHOMMEETDESLIBERTESFONDAMENTALESCONSIDERANTQUUNECONCEPTIONCOMMUNEDECESDROITSETLIBERTESESTDELAPLUSHAUTEIMPORTANCEPOURREMPLIRPLEINEMENTCETENGAGEMENT

scripta continua1
Scripta continua
  • Solution

Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde,

Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité et que l'avènement d'un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l'homme,

Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression,

Considérant qu'il est essentiel d'encourager le développement de relations amicales entre nations,

...

r bus1
Rébus
  • Utilisation d’un élément de même prononciation
    • boC = bosser
    • 2m1=demain
  • Aussi vieux que l’écriture
    • ex. Sumérien

1. [a] = eau

2. préfixe prononcé [a] (= « dans »)

3. son [a] en général (par exemple dans ani = « son/sa »)

3000, 2400, 700 av. J.-C.

r p titions

Cuneïforme

dieu (déterminatif)

les dieux

  • Hieroglyphes

2 frères

(dual)

les frères

(plur.)

frère

Répétitions
ascii art
Ascii art

e-mail

_..

/}_{\ /.-'

( a a )-.___...-'/

==._.== ;

\ i _..._ /,

{_;/ {_//

Apollinaire

Rabelais

O Bouteille,Pleine touteDe mystères,D'une oreilleJe t'écoute :Ne diffère,Et le mot profèreAuquel pend mon cœurEn la tant divine liqueur,Qui est dedans tes flancs reclose,Bacchus, qui fut d'Inde vainqueur,Tient toute vérité enclose.Vin tant divin, loin de toi est forcloseToute mensonge et toute tromperie.En joie soit l'aire de Noach close,Lequel de toi nous fit la tempérie.Sonne le beau mot, je t'en prie,Qui me doit ôter de misère.Ainsi ne se perde une goutteDe toi, soit blanche ou soit vermeille.O Bouteille,Pleine touteDe mystères,D'une oreilleJe t'écoute :Ne diffère

orthographe fluctuante
Orthographe fluctuante
  • La normalisation de l’orthographe est récente
  • Exemple:
    • Maréchal de Saxe écrivant au Roi (XVII è)
      • 1500 chevos. Je fais plasser 30 piesses de canon sur les rampar.Ils veule me fere de la Cadémie, cela miret comme une bague a un cha.
  • cf. Mme de Sévigné, etc.
ancien fran ais
Ancien français

a dire, mon ami, se je savoie les dieux ne avoir

pence. - Haa, sire, je savoye bien que vous ne me

it a la moye. Et si je savoye que je deusse demou

et a mes amis. - Si je savoye qu' il leur pleust

la sans nul dengier je savray tout a plain, et su

ré, nonobstant que je sçavoye bien le contraire,

e cuidoit vif, mais je sçavoys bien le contraire.

er a la dame ce qui lui plaist; et s' il chiet a l

ucune chouse qui ne lui plaist pas ou lui a esté d

Briefment, s' il ne lui plaist, il n' yra point, e

i va et vient ou il lui plaist, et tant va et vien

ires a ceulz qu' il lui plait. Dont, mon ami, ne

e la victoire a qui lui plait, et, pour ce, vous

e et fait ce qu' il lui plest; et la dame, a qui

l' envoye la ou il lui plest. Si elle tense, il

Dieu ait l' ame, si lui plest! Je n' en crains ho

slide36

Nouveauté ?

  • Ce qui est nouveau, c’est surtout :
    • La concentration des procédés
    • L'explosion sociale du langage « réso »